INFOS ET ACTUALITES

Bourses : Les étudiants des filières sanitaires et sociales sur la touche !

Suite au discours de M. Nicolas Sarkozy, président de la république sur la politique de la jeunesse, plusieurs associations d'étudiants paramédicaux, soutenu par la FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes) dénoncent les mesures annoncées sur les bourses.

Communiqué de presse

Le mardi 29 septembre 2009, le Président de la République Monsieur Nicolas Sarkozy prononçait un discours en Avignon sur la politique de jeunesse. Entre autres thèmes abordés, de nouvelles mesures ont été annoncées concernant les bourses… de l’Enseignement Supérieur.
Il a été annoncé la possibilité de mettre en place un 10ème mois pour les bourses. Si l’ANESF (Association Nationale des Etudiants en Sages-femmes), la FNEK (Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie), la FNESI (Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers) et l’UNAEE (Union Nationale des Étudiants en Ergothérapie) saluent cette initiative, nous déplorons en revanche, le peu d’intérêt que porte ce discours envers les filières sanitaires et sociales. Pour rappel, il existe une double gestion des bourses depuis la loi de décentralisation de 2004, excluant de fait les étudiants des filières sanitaires et sociales des bourses du CROUS.

De nombreux critères renforcent les inégalités :

  • Les critères sociaux pour l’attribution des bourses des régions ne s’alignent pas sur les critères des bourses de l’Enseignement Supérieur, c’est le premier témoin d’une distribution inégale de ces aides sociales.
  • Le décret fixant le montant minimum des bourses régionales date de 2005, alors que les montants des bourses de l’Enseignement Supérieur sont rediscutés tous les ans. Il est important de revoir rapidement ce décret et de supprimer ces inégalités.
  • De plus, nous déplorons l’absence d’échelon 6 dans les barèmes de bourse des régions. Si certaines régions l’ont mis en place, cela se fait de façon très disparate tant sur les montants attribués, que sur les critères sociaux.
  • Dans le même cadre de gestion inégale des bourses, certaines régions ont instauré un échelon 0 qui permet aux étudiants concernés d’être exonérés de frais de scolarité. Malheureusement cette mesure est encore trop peu répandue et mériterait un cadrage national.
  • La répartition du versement des bourses attribuées pose également problème. Il nous semble important de mettre en place un versement des bourses mensuel pour tous les étudiants.
  • Enfin, avec le 10ème mois pour les bourses CROUS, les étudiants dépendant des bourses régionales toucheraient 18 % de moins que leurs homologues universitaires ! (cf. tableau ci-dessous)

L’ANESF, la FNEK, la FNESI et l’UNAEE se réjouissent que Monsieur le Président de la République prenne des mesures afin de donner de meilleures chances de réussite aux jeunes. Cependant elles se sentent encore une fois lésées car aucune mesure n’est annoncée en faveur d’une meilleure gestion et répartition des bourses pour tous les étudiants.

CROUS 2009/2010Simulation avec un 10e moisRégion depuis 2005Variation actuelle (%)Variation après simulation (%)
Échelon 6 4140 4600 Non    
Échelon 5 3905 4399 3554 8.99 18.09
Échelon 4 3401 3779 3097 8.94 18.04
Échelon 3 2790 3100 2540 8.96 18.06
Échelon 2 2177 2419 1982 8.96 18.07
Échelon 1 1445 1605 1315 9 18.07
Échelon 0 Exonération Idem Non    

Paris, le 11 octobre 2009

Publicité

Commentaires (3)

Gaminezarbie

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#3

Bourse au mérite mention très bien

Comme on sort du CROUS en entrant en IFSI, il semble que la bourse au mérite de 9 x 200€ pour une mention très bien au bac, ne puisse pas être touchée par les élèves en IFSI? quelqu'un peut-il me le confirmer?

librio62

Avatar de l'utilisateur

38 commentaires

#2

Suite

et que nous n'avons accès aux mêmes services ([u]bourses du CROUS[/u]). Ca nous fait une belle jambe de pouvoir accéder au R.U!!

librio62

Avatar de l'utilisateur

38 commentaires

#1

Etudiants en IFSI=discrimination

J'ai mis un post la dessus sur le forum. Le pire c'est que non seulement les barèmes des bourses des Régions ne sont pas revus tous les ans mais que les barèmes d'attribution sont bien inférieurs à ceux des CROUS. Les CROUS (l'éducation Nationale) a fait un gros effort pour faire en sorte que les étudiants issus des petites classes (très) moyennes aient accès au moins à l'échelon 0 (dispense de sécurité sociale et frais d'inscription) mais les Régions elles, sont dispensées de s'aligner.Le pire c'est que nous payons aussi des droits Universitaires comme les autres étudiants !!!