FORMATION EN IFSI

A lire - Le tutorat infirmier : accompagner l'étudiant en stage

La réforme des études en soins infirmiers de 2009 a modifié significativement le paysage de la formation des étudiants. Pour construire les compétences requises à leur fonction future, les étudiants, outre la formation théorique, sont accompagnés en stage par des tuteurs. Ces derniers doivent investir au mieux cette fonction en mobilisant leurs propres compétences à la fois pédagogiques, managériales et relationnelles. Cet ouvrage, publié par les éditions de boeck estem, éclaire le sujet de façon didactique et néanmoins pratique comme nous l'explique l'un des deux auteurs, Isabelle Bayle, cadre de santé formateur à Saverne, en Alsace.

tutorat infirmier de boeck estem« Les soignants, tuteurs, professionnels de proximité rencontrés dans le cadre des visites de stage, des congrès professionnels ou des formations continues expriment souvent leur désarroi face à ce nouveau référentiel de formation des étudiants en soins infirmiers mis en place en 2009, explique Isabelle Bayle. En effet, certains d'entre eux sont amenés à aménager leur posture de soignant pour investir celle de tuteur de stage en mobilisant des compétences spécifiques pour accompagner au mieux l'étudiant. Ce changement ne va pas de soi car entrer dans une logique d'acquisition de compétences nécessite de revoir ses modes de pensées et, pour ce faire, d'être accompagné à son tour. Cet ouvrage est une première réponse, un guide, entre théorie et pratique, utilisable facilement par les professionnels infirmiers impliqués dans la mission tutorale mais aussi plus globalement dans la prise en charge des étudiants au quotidien. Les trois principales questions posées auxquelles nous espérons apporter des réponses concrètes mais surtout éclairantes sont : qui peut être tuteur ? Quelles sont ses missions ? Comment doit-il évaluer l’étudiant ? L'ouvrage se base donc sur des faits réels recueillis et expérimentés dans différentes structures de soins et lors de formations continues afin de balayer la plus grande diversité de situations.»

Le tuteur : une fonction de guide

Rappelons donc que l'arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'Etat d'infirmier donne à la formation des étudiants une nouvelle impulsion au travers de dix compétences indispensables à acquérir pour exercer le métier d'infirmier. Durant 6 semestres, l'étudiant va donc construire son portefeuille de compétences en alternant temps de formation en Ifsi et stages sur des lieux de soins spécifiques. « Pour l'accompagner, souligne Isabelle Bayle, l'arrêté répertorie les nouveaux acteurs de l'encadrement en stage : le maître de stage, les professionnels de proximité le tuteur et le formateur référent de stage. Aidés par ces acteurs, l'étudiant doit être en mesure de se questionner, de mobiliser des savoirs et de se placer continuellement dans une posture réflexive. Le but est, non seulement, de faire des liens entre des savoirs et des actions mais aussi de pouvoir transposer des concepts pour faire face aux situations diverses ».

Concernant le tuteur, donc, partons de la définition du Petit Larousse : « une perche, armature qui soutient une jeune plante ». Il est intéressant de préciser également que le mot tuteur provient de la racine latine tutor, tueri, qui signifie « protégé », ce qui fait dire à Isabelle Bayle : « nous pouvons déduire que le tuteur serait avant tout une personne chargée de transmettre des savoirs à un apprenant tout en veillant sur lui ».

En stage, l'étudiant est donc placé sous la responsabilité d'un tuteur qui va le guider, l'accompagner et lui permettre l'acquisition de compétences. « Il convient de préciser que le tuteur de l'étudiant est avant tout un professionnel infirmier. Ensuite, il est préférable que le tuteur ne soit pas novice dans l'unité de soins. Il doit en effet posséder les bases du métier, l'organisation de l'unité de soins et ses techniques spécifiques, les compétences évaluables dans l'unité et le contenu du référentiel de formation. Il semble également judicieux que le tuteur soit motivé et donc volontaire, ce qui optimisera encore la qualité d'accompagnement de l'étudiant. Enfin, il paraît nécessaire pour le tuteur de développer trois types de compétences : pédagogiques, managériales et relationnelles », poursuit Isabelle Bayle.

En pratique, les missions du tuteur de stage seront :

  • l'accueil, plus pédagogique qu’organisationnel, par le biais d'un entretien qui va permettre de construire un parcours d'apprentissage à complexité croissante en regard des objectifs de l'étudiant et d'envisager de concert les modalités de suivi et d'évaluation ; cette dernière étant effective tout au long du stage ;
  • l'accompagnement en avançant avec l'étudiant, à ses côtés. Le tuteur doit en effet permettre au stagiaire de s'épanouir et de se développer grâce à son expérience ;
  • la communication avec les autres acteurs de la formation de l'étudiant (maître de stage, professionnels de proximité, formateur de l'Ifsi référent du stage, étudiant lui-même) .

Isabelle Bayle souligne ici l'importance du « portfolio », fil conducteur pour l'apprentissage en soins infirmiers : « ce nouvel outil initié dans le cadre du nouveau référentiel se présente comme un outil qui va aider à la construction du parcours d'apprentissage en stage, permettant d'évaluer les acquisitions (compétences, actes et techniques de soins) mais aussi l'analyse et le questionnement de la pratique soignante, y compris par l'étudiant lui-même dans une démarche de co-évaluation des apprentissages de stage.»

Pour conclure

On l'aura bien compris, comme nous le rappelle Isabelle Bayle en conclusion : « ce livre est une manière de partager, de donner des idées mais aussi de tisser et de renforcer l'indispensable partenariat entre les instituts de formation en soins infirmiers et les terrains de stage. Nous sommes là, tous ensemble, pour œuvrer à la construction du futur professionnel. C'est donc une aventure à partager de façon collégiale. »

Adam R., Bayle I., Le tutorat infirmier. Accueillir, accompagner et évaluer l'étudiant en soins infirmiers. Editions de boeck estem, février 2012, 16€50.

Pour commander cet ouvrage, rendez-vous sur www.estem.fr

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.com Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Publicité

Commentaires (2)

Sébastien Lenoir

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#2

Situations-clefs

Que sont réellement les situations-clefs? comment les présenter et les rédiger? faut-il les faire apparaitre dans le livret d'acceuil du service?
Est-ce une synthése des moments clefs de soin?

Gaminezarbie

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#1

Tuteur de stage

Y a t-il sur le forum un post expliquant le rôle du tuteur? Il semble que parfois les étudiants ne se trouvent pas réellement encadrés... quels sont alors leurs recours ? surtout si au final leur stage ne soit pas validé sans qu'ils en comprennent les raisons ?