INFOS ET ACTUALITES

Ordre des infirmiers : Une remise de 50% pour les jeunes diplômés

Cet article fait partie du dossier :

ONI

cotisation-ordreCommuniqué de presse - Les élus du Conseil National de l’Ordre des Infirmiers ont voté à l’unanimité, une cotisation spéciale pour les jeunes diplômés. Elle est minorée de 50% par rapport à la cotisation annuelle de 75 euros.

L’ensemble des conseillers nationaux de l’Ordre des Infirmiers a décidé de diviser par deux la cotisation annuelle pour les nouveaux diplômés. En effet, l’inscription à l’Ordre et la cotisation sont obligatoires pour exercer la profession infirmière, à l’instar des autres professions réglementées dotées d’une structure ordinale. L’inscription ordinale est demandée par tous les employeurs du public, comme du privé. Cette cotisation « spéciale jeunes diplômés » devrait leur faciliter l’entrée dans la vie active.

A l’origine, rendue unique par la loi de décembre 2006 portant création de l’Ordre des Infirmiers, la cotisation est modulable depuis le 21 juillet 2009 de par la loi Hôpital-Patient- Santé-Territoires.

Démarches à effectuer

  • Les jeunes diplômés de la promotion 2009 devront donc tout d’abord obtenir de la Direction Départementale de l’Action Sanitaire et Sociale, DDASS, leur numéro ADELI.
  • Une fois obtenu, ils pourront télécharger le dossier d’inscription sur le site www.ordre-infirmiers.fr.
  • Le dossier doit être renvoyé rempli à l’adresse inscrite sur la dernière page, accompagné d’un chèque de 37,50 euros.
  • Les nouveaux inscrits recevront leur carte professionnelleeuropéenne et leur caducée sous une quinzaine de jours, après réception du dossier.
  • Les Conseils Départementaux de l’Ordre des Infirmiers sont à même de leur fournir un justificatif pour leur futur employeur, si nécessaire.

En septembre dernier, l’Ordre a lancé l’inscription au tableau des 510 000 professionnels de soins inscrits au fichier ADELI. Le retour des inscriptions restent liés aux capacités des DDASS à régulariser les défauts d’inscription des fichiers ADELI (à ce jour, les délais de rendez-vous proposé aux professionnels sont de trois mois) et à la capacité d’information réelle au niveau des établissements de santé.

« L’Ordre est le garant de l’indépendance de notre profession et de son avenir. Je suis sereine, nous prouverons chaque fois que nécessaire que l’unité de notre profession fait sa force. » insiste Dominique Le Boeuf, présidente de l’Ordre. « C’est dans l’intérêt des patients que nous prenons en charge, de jour, comme de nuit, à la ville, à l’hôpital, chez eux comme en institution » ajoute t’elle.

En avril 2009, le Conseil National a fixé le montant de la cotisation à 75 euros permettant ainsi à l’Ordre d’assurer toutes les missions dont la loi l’a chargé : établir la démographie de la profession, élaborer son Code de déontologie, la représenter auprès des pouvoirs public et politique, contrôler l’accès à la profession, concilier les litiges, veiller à développer ses compétences, promouvoir la santé publique et la qualité des soins.

Communiqué de presse de l'Ordre National des Infirmiers - 12/12/2009

Consultez le dossier spécial "Ordre des infirmiers"

Dossier spécial ordre des infirmiers

Publicité

Commentaires (8)

infirmier66

Avatar de l'utilisateur

14 commentaires

#8

trois ans et demi d'études pour 100€

Je suis marié avec deux enfants et diplômé depuis deux ans. Je me suis amusé à faire un petit calcul et oh surprise, en tenant compte de la perte de divers avantages sociaux et de charges supplémentaires j'ai environ 100€ de plus que si je touchais le RSA... (et encore c'est une évaluation par excès). Alors 50% de remise ça serait pas du luxe!

bernard goujon

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#7

les"missions" de l'ordre...

Je ne prends que les premières:
-pour la démographie de la profession... pas besoin d'un ordre pour çà un fichier adeli à jour devrait suffir.
- le code de déontologie...Tiens j'étais persuadé qu'on en avait déjà un...
-"nous" et même "me" représenter auprés des pouvoirs publics et politiques...Rappelez moi le pourcentage de votants lors du scrutin concernant"nos" représentants à l'ordre? Et c'est ceux là qui veulent me représenter?!!Cela revient à dire que ceux qui comme moi sont contre l'ordre sont aussi représentés par ces gentils cireurs de pompes.

chepiok57

Avatar de l'utilisateur

13 commentaires

#6

pitoyable

voilà les soldes commencent, moins chère pour les jeunes, après ce sera la carte vermeille, et les familles nombreuses.

Leurs cotisations ils peuvent ce les enfoncer bien profond

FreeDE

Avatar de l'utilisateur

9 commentaires

#5

Et le libéral ?

Est-ce qu'il existe aussi des questions réponses "orientées" pour les infirmiers libéraux ?

FreeDE

Avatar de l'utilisateur

9 commentaires

#3

Outil

Je pense que l ONI est un "outil" nécessaire à la profession. Il est naissant et à besoin d'atteindre "sa maturité" pour remplir pleinement sa fonction. Dommage qu'elle ne s'impose pas en tant que tel et propose une sorte de solde ! Pour quel motif ?!!!. Un infirmier non inscrit pratique illégalement. Vous avez raison, continuez à dénigrer, à ne pas vous inscrire, notre Etat ne laissera pas en "état" 80 % d'infirmiers en exercice illégal. Nous courrons vers la dissolution de l'ONI. Pour info, les kinés en sont à leur second Ordre ! Sont fous ces Romains ???

dalex1999

Avatar de l'utilisateur

30 commentaires

#2

Mort de rire!

Franchement, au debut j'ai cru à un canular des membres du "contre ovni...! Mais non, ils ont osé! Les soldes! Ou plutot un "grand destockage avant liquidation"?? Ou encore pour "42 ans de cotisations volontaires, la premiere année à moitié prix"! Le service de la com a du tourner à fond à l'ordre!
Et les familles nombreuses? Et les couples d'IDE? Et les IDE de nuit? Franchement, ils auraient pu faire plus fort.
Dans tout mon entourage professionnel, je ne connais qu'une seule IDE qui a renvoyé son dossier et donc payé...

CMFI

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

Début des SOLDES

Marrant....Il faudrait encore réduire le coût annuel de 250%.....mais non......
Finalement c'est à l'ordre de dédommager pécuniairement le fait de remplir leur dossier d'inscription.
Fixons le tarif par dossier à ..........75 euros.

N'oubliez pas d'applaudir et au fait........Où se trouve l'Ordre en ce moment pour dénoncer les conditions de vaccinations de la population et la pluie de réquisition des professionnels infirmiers.

Sûrement à sa place.......invisible, inaudible, fantôme.