INFOS ET ACTUALITES

Récompense - Prix Infirmier Any d’Avray 2012

Pour son édition 2012, le Prix Any d’Avray, destiné à permettre d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer, a récompensé un projet innovant à l’initiative d’une équipe infirmière du Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers.

prix infirmier any avrayDepuis 17 ans, le Prix Infirmier Any d’Avray, ouvert à l’ensemble des acteurs du secteur public ou privé intervenant en cancérologie, récompense, encourage et soutient les projets utiles et innovants des équipes infirmières, projets destinés à améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer, en leur offrant un soutien financier et un accompagnement approprié.

Un jury d’experts, présidé par Nicole Rama, infirmière à la Polyclinique du Parc, vice-Présidente de l’Association française des infirmières en oncologie (AFIC) et composé de médecins, cadres de santé et infirmières engagés sur la qualité de vie et l’intégrité de l’image corporelle en cancérologie évalue les dossiers au regard de différents critères de sélection : lien évident avec la problématique de la prise en charge globale des patients atteints de cancer, caractère innovant et pérennité du projet, réalisme technique et financier du dossier, qualité de l’équipe et des éléments présentés. En 2012, l’augmentation de candidatures (59 en 2012 vs 47 en 2011) témoigne de la vivacité et de l’implication des équipes de soin pour le bien être des patients mais également de la confiance et de la reconnaissance qu’elles portent à ce prix qui sait valoriser leurs savoir-faire.

« Partager les projets pour améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer »,
la philosophie du Prix Any d’Avray

La remise des prix 2012 s’est déroulée dans le cadre des 15èmes Rencontres Infirmières en Oncologie organisées par l’AFIC le 17 Mars à la Maison de la Chimie (Paris 7ème). Any d’Avray, créatrice de chevelure pour qui « le sentiment de l’utile doit faire appel au sentiment du beau », un principe aidant pour toute sa clientèle, principalement celle devant faire face aux atteintes inattendues du destin quand la maladie se présente, et Nicole Rama ont donc remis le premier Prix d’une valeur de 7500 euros à Laëtitia Kern, cadre puéricultrice, membre de l’équipe lauréate du Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers (86) pour son projet d’amélioration de la qualité de vie des jeunes patients hospitalisés en oncologie pédiatrique. Intitulé « Relaxation en Oncologie Pédiatrique », le but de ce projet est d’encourager l’expression de jeune patient dans le cadre de la mise en place d’activités de relaxation par le toucher/ou massothérapie. Le synopsis en témoigne : « L’hospitalisation d’un enfant dans une unité d'onco-hématologie est un moment éprouvant pour l’enfant lui-même et pour sa famille. La maladie et son traitement sont leurs préoccupations quotidiennes. Ils induisent souvent un sentiment d’impuissance pour les parents. De plus, les traitements invasifs réalisés chez l’enfant peuvent influencer négativement l’image qu’il a de son corps. Ce projet vise à favoriser, chez le jeune enfant hospitalisé, son bien être, son confort, à améliorer son image corporelle et à lui faire prendre conscience de ses capacités. Il doit également permettre d'améliorer concrètement la vie quotidienne des enfants atteints de cancer et de leur entourage. »

Deux autres projets ont reçu le prix « Spécial Jury » :

  • Le Service d’oncologie de la Clinique Océane à Vannes (56) pour son projet : « Modelage aux pierres chaudes en Oncologie » (2.000€) ;
  • Le Pôle Oncologie de la Clinique Médicale de la Port Verte à Versailles (78) pour son projet : « Echo des maux » (1.500€).

Par ailleurs, un accessit de 500 euros a été attribué aux projets plébiscités par les membres du jury :

  • « Espace Ressources : Soins infirmiers complémentaires innovants en Oncologie Médicale », service d’oncologie médicale du Centre Hospitalier Universitaire de Saint-Herblain (44) ;
  • « Proposer "un séjour de répit et de reconstruction" gratuit à Chamonix », aux femmes en rémission d'un cancer du sein, grâce à l'association "A chacun son Everest" et en développant un partenariat, équipe soignante de l’hôpital de jour de Plateau d'Assy (74) ;
  • « Utilisation de l'aromathérapie en service d'oncologie médicale », service de médecine oncologique du centre de lutte contre le cancer Paul Papin de Clermont ferrand (63) ;
  • « L'art et la vie confondus ou mieux vivre avec son cancer », service de l’hôpital de jour oncologie-hématologie du Centre Hospitalier Boulogne Duchenne de Boulogne sur mer (62) ;
  • « Jouir de la vie (même pendant la maladie) », service chimiothérapie de l’Hôpital Privé Clairval de Marseille (13) ;
  • « Ateliers d'écriture créative à destination des patients et des soignants », service hématologie adultes du Centre Hospitalier Universitaire de Rennes (35) ;
  • « Plat’o gourmand et cancer, mythe ou réalité à l’hôpital », service des maladies respiratoires et infectieuses du Centre Hospitalier de Saint-Malo (35) ;
  • « A la recherche du sommeil perdu », service de chirurgie L'Institut de Cancérologie de l'Ouest Unicancer de Saint Herblain (44) ;
  • « Intégrer dans la pratique infirmière l'Art-thérapie pour un accompagnement de la vie des patients atteints de cancer », service oncologie Clinique Victor Hugo Le Mans (72).

L’édition 2013 du Prix Any d’Avray devrait être lancée en septembre prochain. Nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.

Webographie

Creative Commons License
Rédactrice en chef Infirmiers.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Publicité

Commentaires (0)