INFOS ET ACTUALITES

Un cas de grippe A(H1N1) diagnostiqué chez un soignant du service de pneumologie à l'hôpital Foch

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

Un cas de grippe A(H1N1) diagnostiqué chez un soignant du service de pneumologie à l'hôpital FochUn cas de grippe A(H1N1) a été diagnostiqué mardi chez un kinésithérapeute du service de pneumologie à l'hôpital Foch à Suresnes (Hauts-de-Seine), a indiqué jeudi à l'APM le directeur départemental des affaires sanitaires et sociales (Ddass), Bernard Kirschen.

"Un autre agent du même service a développé des symptômes grippaux et doit donc
être considéré comme un cas suspect", a indiqué mercredi soir dans un communiqué la préfecture des Hauts-de-Seine.

Aucun des patients du service ne présente de symptômes grippaux.

Les deux soignants sont en arrêt maladie à leur domicile et leurs symptômes sont sans gravité, a précisé Bernard Kirschen.

"En lien avec la Direction générale de la santé (DGS), l'Institut de veille sanitaire (InVS), la Ddass et la préfecture des Hauts-de-Seine, l'établissement a mis en oeuvre un ensemble de mesures visant à réduire les risques de contagion", souligne la préfecture.

Elle mentionne l'isolement des patients à risques et le traitement préventif par Tamiflu* (oseltamivir, Roche). Le soignant dont le cas est avéré s'occupait d'une unité de 18 lits et ses patients sont désormais dans des chambres individuelles. Par mesure de précaution, ils sont considérés comme des cas infectieux suspects, a ajouté le Ddass.

Les personnels du service appliquent les règles d'hygiène recommandées, c'est-à-dire le port de masques chirurgicaux anti-projection.

Les admissions dans le service ont été suspendues. Elles sont différées ou redirigées sur un autre service, indique la préfecture.

De plus, les visites sont limitées dans le service et les visiteurs sont informés sur le cas de grippe A(H1N1).

PARIS, 30 juillet 2009 (APM)

Dossier Grippe A

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicité

Commentaires (0)