INFOS ET ACTUALITES

Vaccination anti-grippale 2011 : quel rôle pour les infirmiers ?

Cet article fait partie du dossier :

ONI

La campagne de vaccination contre la grippe pour la saison 2011-2012 a débuté le 29 septembre 2011 pour prendre fin le 31 janvier 2012 : à cette occasion, l’Ordre des infirmiers informe les infirmiers sur leur place au sein de ce dispositif et leur demande, en préalable, s'ils souhaitent se faire vacciner et s'il considèrent que cette vaccination devrait être obligatoire pour eux.

vaccination anti grippale 2011Communiqué de l'Ordre national des infirmiers – 9 novembre 2011

Cette campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière se situe dans un contexte particulier lié à l'actualisation de la stratégie vaccinale grippe définie par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) pour la saison 2011-2012.

Les changements intervenant dans le déroulement de la campagne concernent notamment les personnes pouvant bénéficier de la vaccination contre la grippe et les conditions de la vaccination par une infirmière sans prescription médicale.

Mise en place en 2008, la possibilité pour l’infirmière de pratiquer l’injection vaccinale sans prescription préalable du médecin à l’exception de la primo injection (conformément aux dispositions de l’article R.4311-5-1 du code de la santé publique), est élargie cette année à l'ensemble des patients éligibles à la vaccination contre la grippe saisonnière, à l'exception des personnes de moins de 18 ans et des femmes enceintes pour lesquelles une prescription médicale préalable reste obligatoire, même si elles ont déjà été vaccinées les années précédentes.
La liste des personnes pouvant bénéficier de ce dispositif a été fixée par l’arrêté du 19 juin 2011. Hormis le cas de ces personnes, en vertu de l’article R.4311-7 2° du code de la santé publique, l’infirmière peut réaliser la vaccination anti-grippale en application soit d’une prescription médicale qui, sauf urgence, est écrite, qualitative, quantitative, datée et signée, soit d’un protocole écrit, qualitatif et quantitatif préalablement écrit, daté et signé par un médecin.

Pour information, l'Assurance Maladie prendra en charge à 100 % le vaccin anti-grippal des personnes pour lesquelles la vaccination contre la grippe est recommandée :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les personnes, y compris les enfants à partir de l'âge de 6 mois et les femmes enceintes, atteintes de certaines affections de longue durée, d'asthme ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive ;
  • l'entourage familial des nourrissons âgés de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave ;
  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ou dans un établissement médico-social d'hébergement ;
  • les médecins généralistes, pédiatres, sages-femmes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes - exerçant une activité libérale - et les pharmaciens d'officine. Cette mesure s'inscrit dans une perspective de santé publique d'amélioration de la couverture vaccinale et, en cas d'épidémie, du maintien de la continuité des soins.

La vaccination est également recommandée cette année par le Haut conseil de la santé publique pour :

  • les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse ;
  • les personnes obèses (indice de masse corporel supérieur ou égal à 30).

Mais les infirmières ne peuvent vacciner ces deux catégories sans prescription médicale préalable.

Pour aider les infirmiers libéraux dans cette campagne, l’Assurance Maladie a mis à leur disposition des outils dédiés dont des affiches « je me vaccine, je me protège » à apposer dans leur cabinet. L’Ordre rappelle à ces infirmiers que ces affiches constituent un moyen d’information à destination de leur patientèle et non d’un procédé de publicité. Toutefois, leur utilisation ne doit pas être détournée en vue de procéder à un détournement ou à du démarchage de patientèle car les infirmiers se mettraient en infraction avec l’article R4312-37 du Code de la santé publique selon lequel « tous les procédés directs et indirects de réclame ou publicité sont interdits aux infirmiers ou infirmières. »


http://www.ordre-infirmiers.fr

Publicité

Commentaires (1)

Sancho

Avatar de l'utilisateur

160 commentaires

#1

Changement ???

Bonjour,

je viens de lire l'arrêté 19 Juin 2011, et je ne vois pas ce qui a changé dans la liste de personne vaccinable par les infirmiers.
(C'est toujours, les PA de + de 65 ans et les personne atteinte ALD ou poly pathologique)

En quoi la couverture vaccinal est meilleurs si on ne vaccine pas en plus les personnes très mobile (Jeunes adultes qui ont un fort potentiel de contagions au vu de leurs activités)

Un adulte sain qui c'est fait vacciné l'an dernier... On peut pas le vacciner sans prescription. (Alors que ce vaccin est en vente libre...)

L'aberration ne tue pas notre pays... HEUREUSEMENT ...