COURS IFSI

Cours - Soins Infirmiers- Les mensurations

Les mensurations font partie du rôle propre infirmier, conformément au décret 2004-802 du 29 juillet 2004 [1].

Définition

Soin consistant à mesurer les différentes parties du corps. Selon le cas, il s’agit de mesurer la taille, le périmètre crânien, le périmètre thoracique, les membres inférieurs...

But

Utilisées conjointement, les mensurations permettent d’effectuer un certain nombre de calculs utiles au suivi et au diagnostic médical. Par exemple l’indice de masse corporelle, ou la surface corporelle. Les mensurations permettent également d’apprécier l’évolution d’une pathologie par des mesures objectives. Par exemple l’apparition ou la disparition d’oedèmes.

Les mensurations s’expriment à l’aide des unités de base du système international (1). Pour les longueurs, on utilise le mètre (m). Qu’il s’agisse donc d’un périmètre ou d’une hauteur la mesure doit être abrégée « m ». Pour des raisons pratiques ces valeurs sont souvent exprimées en centimètres (le cm étant un préfixe du système international pour le mètre).

La mesure de la taille

Selon les recensements récents (2), la taille moyenne d’un homme en France est de 175,6 cm, alors que celle des femmes est de 162,5 cm. La taille est variable selon le moment de la journée. En raison du tassement des disques vertébraux en position debout, il existe une différence d’environ 2 cm entre le matin et le soir.

Technique

Si le patient est autonome, on utilise une toise. Sans chaussures ou chaussons, le patient se place pieds joints dos à un mur au contact de la toise. En se tenant droit, menton légèrement relevé (le regard à l’horizontale),  la partie mobile de la toise est ramenée au contact de la tête en excluant la chevelure.

Chez le patient non coopérant ou alité, il est possible d’estimer la taille en mesurant la hauteur de jambe ou du bras (3, 4). Pour la jambe, la mesure s’effectue entre la base du pied jusqu’au niveau des condyles, idéalement avec le genou plié à 90°.

La prédiction s’effectue à l’aide des équations suivantes :

Pour l’homme :

Taille (cm) = 84,88 – 0,24 x âge (ans) + 1,83 x Hauteur de jambe (cm)

Pour la femme :

Taille (cm) = 64,19 – 0,40 x âge (ans) + 2,02 x Hauteur de jambe (cm)

La mesure du membre supérieur d’effectue sur le bras non dominant avec la distance entre l’acromion et l’olécrane.

La prédiction s’effectue à l’aide de l’équation suivante :

Taille (cm) = 2,5 x [Longueur du membre supérieur (cm) + 7,27]

Mensurations nouveau né

Les nouveaux nés, nourrissons et enfants en bas âge (< 2 ans) ne peuvent utiliser une toise classique. Ils sont alors mesurés à l’aide d’une toise pédiatrique en position couchée. Le principe est le même que chez l’adulte, c’est la distance entre le sommet de la tête et le talon en extension qui est mesurée.

La mesure des périmètres

Toute sorte de périmètres peuvent être mesurés. Ils permettent d’établir un profil morphologique et de suivre dans certains cas l’évolution normale ou pathologique d’une croissance (courbes de croissance). Par exemple, l’évolution des oedèmes des membres inférieurs chez des patients insuffisant veineux.

Chez les nourrissons, le périmètre crânien permet de surveiller la croissance du cerveau. Il est mesuré durant les trois premières années de la vie. On lui associe parfois la mesure du périmètre thoracique.

Technique

La mesure des périmètres nécessite l’emploi de mètres rubans souples gradués en centimètres. Il suffit de faire le tour de la partie concernée et de relever la mesure. Le plus important étant de garder des repères identiques pour les mesures suivantes.

Le périmètre crânien se mesure en plaçant le ruban juste au dessus des sourcils, en passant au dessus des oreilles et par la bosse occipitale. Il faut éliminer l’épaisseur des cheveux et prendre la valeur la plus élevée mesurée.

Perimetre brachialLe périmètre thoracique se mesure difficilement car il faut parvenir à relever la valeur intermédiaire entre une inspiration et une expiration. En passant par les mamelons, ou l’appendice xyphoïde (d’où l’importance de préciser les repères pour les mesures ultérieures) on demande à l’enfant de retenir sa respiration. On peut aussi tenter d’établir une moyenne entre le périmètre relevé à l’inspiration et celui mesuré à l’expiration.

Le périmètre brachial est souvent utilisé en médecine humanitaire pour évaluer l’état nutritionnel. La mesure est effectuée au milieu du biceps (a mi-distance de la ligne acromion olécrane). En fonction du résultat, l’état nutritionnel est déterminé et oriente la thérapeutique. Cette circonférence représente la masse maigre.

Mesures du périmètre brachial

Niveau de malnutrition

Risques de mortalité

<135mm

<120mm et="" 135mm="" br=""> <110mm et="" 120mm="" br=""> <110mm

Malnutrition normale

Malnutrition légère

Malnutrition modérée

Malnutrition sévère

Non

Non

Non

Les mensurations permettent le calcul d’un grand nombre de paramètres (Index de Masse Corporelle, surface corporelle...) selon des formules plus ou moins complexes. Un développement de ces formules est disponible dans le cours consacré à la mesure du poids corporel.

Notes

[1] Article R4311-2 paragraphe 2 et article R4311-5 paragraphe 19.

Bibliographie

    • Site du Bureau International des Poids et Mesures
    • Campagne Nationale de Mensuration 2003-2004 selon l’Institut Français Textile Habillement
    • Synthèse 2006 de la campagne nationale de recrutement
    • Evaluation de l’état nutritionnel serveur spiral
    • Professeur Alexandre Lapillone, Evaluation de L’état nutritionnel, Service de néonatalogie et nutrition, Hôpital St Vincent de Paul, Paris
    • Professeur Pierre Aubry, Malnutrition protéino-énergétique et avitaminoses, 2005

      Creative Commons License Infirmier anesthésisteRédacteur Infirmiers.com

      Publicité

      Commentaires (0)