TFE

Cours ifsi - Biologie fondamentale : Glossaire

Ce cours est le dernier article publié dans le cadre de cet enseignement. Nous espérons que cette longue série de cours vous aura aidé à assimiler cette matière fondamentale qu'est la biologie.

Lettre A

Acatalasie
Est une maladie héréditaire du métabolisme rare, causée par le déficit d'une enzyme, catalyseur organique, appelée catalase. Le déficit de l'activité de la catalase est présent dans de nombreux tissus de l'organisme, en particulier les globules rouges, la moelle osseuse, le foie et la peau.
Acétylcholine
Présente dans les synapses cholinergiques. Elle est un neurotransmetteur majeur dans le système nerveux périphérique. Elle agit surtout sur la plaque motrice.
Acide aminé
Formés d'un carbone auquel sont liés : un groupement amine (NH2) un groupement acide (COOH) une portion variable d'un acide aminé à l'autre (indiqué par la lettre R sur la molécule ci-contre R pour radical).
Acide aminé essentiel
Les acides aminés essentiels sont les acides aminés indispensables devant être apportés par l'alimentation car non synthétisés par l'organisme.
Acide gras essentiel
L'organisme des mammifères est capable de synthétiser des acides gras à partir de l'acide oléique. Cependant, ce n'est pas le cas de certains acides gras à 18 atomes de carbone contenant plusieurs doubles liaisons. Ils ne sont fabriqués que par des bactéries ou des végétaux. Les mammifères ne peuvent donc les obtenir que par leur alimentation. On les appelle acides gras essentiels.
Acidémie
Augmentation de la concentration d'ions H dans le sang
Acides gras
Les acides gras sont les unités de base des lipides de formule générale R - COOH. R = hydrocarbure à nombre variable de carbone qui donne le caractère "gras".
Acidose
Processus qui tend à produire une acidémie.
Acidose métabolique
Gain d'acides (H+) : acido-cétose diabétique, insuffisance rénale, acidose lactique (états de choc), intoxication alcoolique grave ou perte de bases (HCO3-) : diarrhée profuse, perfusion importante de sérum physiologique (dilution).
Acidose respiratoire
Toutes les causes d'hypoventilation alvéolaire.
Activateur
Est un effecteur qui augmente l'activité enzymatique. Ce sont des molécules ou des ions qui s'associent à l'enzyme ou au complexe ES pour augmenter la vitesse des réactions enzymatiques.
Adipocytes
Accumulent les lipides utilisés en réserve.
ADN
Acide désoxyribonucléique. Longue molécule contenant l'information génétique de la cellule et de l'organisme.
Afférentes
Si les fibres se dirigent vers le système nerveux central, elles s'appellent fibres nerveuses afférentes.
Alcalémie
Diminution de la concentration d'ions H+ dans le sang.
Alcalose
Processus qui tend à produire une alcalémie.
Alcalose métabolique
Perfusion excessive de bicarbonates, alcalose de contraction (par déshydratation extra-cellulaire).
Alcalose respiratoire
Toutes les causes d'hyperventilation alvéolaire
Amidon
L'amidon est formé de deux types de polymères de glucose: l'amylose et l'amylopectine.
Amphiphile
Se dit de certaines molécules qui ont une moitié hydrophile et une moitié hydrophobe (© Larousse).
Amylose
Est formée de chaînes linéaires de glucoses (les glucoses sont liés les uns aux autres comme les maillons d'une chaîne) alors que l'amylopectine est formée de chaînes ramifiées (il y a des embranchements comme les branches d'un buisson).
Anabolisme
Ensemble des réactions biochimiques (réactions chimiques se déroulant au sein de l'organisme) entraînant la formation des constituants du corps à partir d'éléments simples provenant de la digestion des aliments. L'inverse de l'anabolisme est le catabolisme.
Anabolisme
Les réactions de synthèse de la matière organique.
Anaphase
Séparation des 2 chromatides identiques du chromosome (issues de la réplication de l'ADN) par le centromère qui se clive et déplacement de ceux-ci vers les pôles opposés de la cellule (1 lot de 46 chromosomes avec 1 chromatide à chaque pôle).
Anatomie
Étude de la forme et de la structure du corps et de ses parties et des relations qu'elles ont les unes avec les autres.
Anémie
Abaissement au dessous du niveau normal de la quantité d'hémoglobine circulante.
Anémie de Biermer
Diminution des globules rouges et augmentation de leur volume, troubles digestifs et nerveux.
Anoxie
Diminution très importante de l'apport d'O2 aux tissus.
Apolipoprotéines
Sont les protéines associées aux phospholipides.
Apoptose
Mort cellulaire naturelle ou physiologique.
Appareil de Golgi
Organite de stockage des protéines issues du réticulum endoplasmique rugueux, pour achever leur maturation et les sécréter.
ARN
Acide ribonucléique. Il est synthétisé à partir de l'ADN et est l'intermédiaire nécessaire dans la fabrication des protéines.
Atome
C'est le plus petit composant chimique de notre corps. Les atomes se composent essentiellement de d'éléments d'hydrogène, de carbone, d'oxygène et d'azote.
Atome
L'atome est la plus petite unité de matière et est formé d'un noyau (protons et neutrons) et d'électrons.
ATP
Abréviation de acide adénosine-triphosphorique ou de adénosine-triphosphate (© Larousse).
ATP
L'Adénosine TriPhosphate est une petite molécule organique formée de l'assemblage d'un sucre (ribose), d'une base azotée (adénine) et de trois groupements phosphates.
Autocrine
Messager intercellulaire qui agit sur les cellules qui l’ont libéré.
Axone
C'est un prolongement unique de corps cellulaire qui ne contient que des microtubules et des mitochondries.

Retour en haut de page

Lettre B

Bande A
La région dans laquelle se chevauche filaments d'actine et de myosine.
Biochimie
Étude de la vie au niveau moléculaire.
Bioénergie
Est l'étude des transferts d'énergie dans les cellules vivantes.
Biologie
Étude de la cellule et de ses composants, des organites et de leurs fonctions, des molécules et de leurs interactions, des relations entre la cellule et son environnement et du transfert des informations entre le noyau et le milieu extra-cellulaire.

Retour en haut de page

Lettre C

Carbaminohémoglobine
L'hémoglobine transportant le CO2 est appelée carbaminohémoglobine.
Carboxyhémoglobine
C’est une hémoglobine associée à du monoxyde de carbone CO (toujours pathologique : intoxication tabagique, fumée d'incendie).
Cartilage élastique
Il contient une substance intercellulaire plus riche en réseaux de fibres élastiques qu'en fibres de collagène. C'est un cartilage flexible.
Cartilage fibreux ou fibrocartilage
Il contient peu de chondrocytes et est très riche en fibres de collagène. C'est un cartilage très charpenté et très résistant.
Cartilage hyalin
Il est constitué d'une substance intercellulaire riche en fibres de collagène et quelques réseaux de fibres élastiques.
Catabolisme
Dégradation de molécules complexes en molécules plus simples, avec libération d'énergie conséquente et formation de déchets.
Catabolisme
Les réactions de dégradation de la matière organique.
Catalyseur
Est désigné comme toute substance capable d'accélérer une réaction chimique.
Cellule
La cellule est une unité fondamentale, structurale et fonctionnelle des organismes vivants.
Cellule
La cellule est l'unité de base de tout organisme vivant. Elle contient dans son corps cellulaire des organites, un noyau cellulaire contenant le patrimoine génétique, du cytoplasme et est délimité du milieu extérieur par une membrane.
Cellule de Schwann
Elle s'entoure autour de l'axone de la fibre du système nerveux périphérique laissant contre celle-ci une partie de sa membrane.
Cellule gliale
Cellule de protection du système nerveux.
Cellule osseuse
Les cellules osseuses sont des cellules conjonctives qui se différencient au cours de l'ossification.
Cellules lymphoïdes
Appartenant au tissu lymphoïde.
Cellules myéloïdes
Appartenant au tissu myéloïde.
Cellulose
Tout comme l'amidon et le glycogène, la cellulose est un polymère de glucose.
centi (c)
10-2 = 1/100 = %.
Centilitre (cL)
10 mL = 0,01 L.
Centriole
Structure cellulaire intracytoplasmique constituée de 9 triplets de 3 tubules.
Centrosome
Constitué de deux centrioles.
Cholestérol
Le cholestérol possède un groupement polaire et un groupe stéroïde.
Chondrocytes
Ce sont des cellules arrondies et volumineuses (d'un diamètre de 20 à 40 µm) présentes dans le cartilage.
Chromatide
Dans le noyau, il existe la chromatine qui est composée de molécules d'ADN et de protéines. Elle forme des filaments visibles appelés les chromatides.
Chromatine
Composée de molécules d'ADN et de protéines.
Codon
Association de 3 nucléotides.
Cofacteur
Est une substance chimique non protéique, Mais, qui est liée à une protéine, et qui est nécessaire à l'activé biologique de cette protéine.
Conduction saltatoire
Sur les portions de myéline, il n'y a pas de contact entre le signal électrique et l'environnement extérieur, le signal effectue alors de grands sauts. Le temps de transmission est donc réduit.
Cytodiérèse
La mitose est terminée et la cellule entreprend son processus de clivage.
Cytokine
Molécule informative. Peut agir sur la même population de cellules que celles qui les fabriquent ou sur une population différente (mode paracrine), elle peut agir sur les cellules qui les synthétisent (mode autocrine), elle peut agir à distance, transportée par le flux sanguin sur d'autres tissus comme la moelle osseuse, les os, le foie, le système nerveux central (mode endocrine).
Cytoplasme
Contenu d'une cellule vivante, totalité du matériel cellulaire délimité par la membrane plasmique.
Cytosol
Le cytosol est constitué en moyenne de 85 % d'eau, Mais, il cependant plus visqueux.
Cytosquelette
Ce réseau fibreux, de nature protéique, constitue à la fois un squelette et une musculature pour les cellules.

Retour en haut de page

Lettre d

déci (d)
10-1 = 1/10
Dendrite
Ce sont des prolongements du corps cellulaire avec les mêmes organites exceptés le noyau et l'appareil de Golgi.
Diffusion
La diffusion est le mouvement des molécules d’une zone où elles sont en concentration élevée vers une zone où elle est en faible concentration, elle suppose donc un gradient de concentration.

Retour en haut de page

Lettre e

Effecteur
Est une substance chimique qui modifie l'activité enzymatique (c'est-à-dire la cinétique d'une réaction enzymatique).
Efférentes
Les fibres nerveuses qui partent du système nerveux central vers la périphérie sont appelées fibres nerveuses efférentes.
Électronégativité
C’est une mesure de la force d'attraction pour attirer les électrons dans une liaison chimique.
Endergonique
La réaction demande de l'énergie au milieu.
Endocrine
Messager intercellulaire libéré par une cellule et qui agit à distance sur une autre cellule après avoir été véhiculé par le sang.
Endocytose
L’endocytose se produit par invagination de la membrane plasmique.
Endothélium
Épithélium simple composé d'une couche cellulaire fine tapissant la paroi interne des cavités du cœur et des vaisseaux sanguins.
Énergie calorifique
Production de chaleur.
Enzyme
Le métabolisme catalyse ces réactions en utilisant des substances qui vont multiplier la vitesse de celles-ci.
Enzymes en deux parties
Une partie protéique appelée apoenzyme et une partie non protéique appelée cofacteur. L'association des 2 parties forme l'hétéroenzyme.
Enzymes purement protéiques
Elles ne sont constituées que d'acides aminés. Ce sont les holoenzymes.
Épithélium
Les épithéliums reposent toujours sur un tissu conjonctif par l'intermédiaire d'une membrane basale assurant ainsi la cohésion.
Érythropoïèse
L'érythropoïèse se produit dans la moelle osseuse à partir de cellules souches qui se différencient pour aboutir à la formation des hématies.
Érythropoïétine
Une hormone qui est sécrétée par des cellules rénales et qui va stimuler la maturation et la prolifération des érythrocytes.
Espace synaptique
Espace entre 2 cellules nerveuses se nomme l'espace synaptique.
Eucaryote
Cellule qui possède un noyau et un matériel génétique délimité par une structure membranaire. Exemple : l’homme, la levure.
Exergonique
La réaction fournit de l'énergie au milieu.
Exocytose
L’exocytose permet aux substances intracellulaires d’être déversées dans le milieu extra cellulaire.

Retour en haut de page

Lettre f

Fibre amyélinique
Elle est dépourvue de gaine de myéline Mais, possède une gaine de Schwann constituée de cellules de Schwann non déroulées.
Fibre myélinisée
Elle est couverte de gaine de myéline.
Fibre nerveuse
Un axone et sa gaine de myéline forment la fibre nerveuse.
Fibres de collagène
Ce sont des éléments extensibles Mais, non élastiques, qui donnent au tissu conjonctif sa résistance aux forces mécaniques et sa solidité. (tendons, ligaments).
Fibres élastiques
Leur grande élasticité évite que les vaisseaux n'éclatent lorsque le sang arrive avec une pression élevée (poumons, peau).
Fibres réticulaires
Ce sont des fibres élastiques Mais, dont la résistance est moindre par rapport aux autres fibres élastiques (moelle osseuse rouge, rate, ganglions lymphatiques...).
Fibrocytes
Cellules en forme d'étoile, unis les unes aux autres par de fins prolongements, elles ne peuvent effectuer de mouvements.
Filament d'actine
Filament fin.
Filament de myosine
Filament épais dont les extrémités possèdent une zone de liaison pour l'ATP, source d'énergie nécessaire pour la contraction.

Retour en haut de page

Lettre g

g/L (g.L-1)
mg/mL (mg.mL-1).
GABA
Gamma-aminobutyrique.
Giga (G)
109 = 1000000000
Glucides
Les glucides sont une classe de molécules organiques contenant un groupement carbonyle (aldéhyde ou cétone) et plusieurs groupements hydroxyle (-OH).
Glycogène
Le glycogène est un polymère de glucose semblable à l'amylopectine, présent dans les muscles (la viande) et le foie des animaux.
Glycolipides
Sont des constituants en particulier des cellules nerveuses cérébrosides, ou gangliosides.
Glycolyse
Le glucose subit tout d'abord une glycolyse (réaction chimique) qui se déroule dans le cytoplasme de la cellule. Cette voie métabolique est un ensemble de réactions d'oxydoréductions : le glucose est oxydé jusqu'à former du pyruvate (molécule à trois atomes de carbone).
Gradient
Taux de variation d’un élément.

Retour en haut de page

Lettre h

HDL (Hight Density Lipoprotein)
On dit aussi bon cholestérol.
Hématie
L'hématie ou érythrocyte plus communément appelée globule rouge est une cellule anuclée donc incapable de se diviser, dont le cytoplasme est riche en hémoglobine Mais, dépourvue d'organites.
Hémoglobine
L'hémoglobine représente 1/3 de la masse du globule rouge.
Hémogramme ou numération formule sanguine (NFS)
Permet d'apprécier les éléments figurés du sang.
Hétéroprotéines
Protéines qui ne sont constituées que d'acides aminés et d'un groupe prothétique. Elles peuvent être liées à des glucides (glycoprotéines) ou à des lipides (lipoprotéines).
Holoprotéines
Protéines qui ne sont constituées que d'acides aminés.
Homéostasie
L'homéostasie est un processus physiologique permettant de maintenir certaines constantes du milieu intérieur de l'organisme (ensemble des liquides de l'organisme) nécessaires à son bon fonctionnement (entre les limites des valeurs normales).
Homéostasie
C’est un processus physiologique maintenant constant l'équilibre de son milieu intérieur, malgré les variations du milieu extérieur, permettant ainsi le fonctionnement de l'organisme
Hormone
Molécule informative. Véhiculée par le sang depuis la glande qui les libère jusqu'à l'organe où elle exerce leurs effets.
Hydrolyse
Destruction d'une substance chimique par l'eau (© Larousse).
Hydrophile
Qui aime l’eau.
Hydrophobe
Qui n’aime pas l’eau.
Hyperammoniémie
Est une pathologie caractérisée par l'augmentation du taux d'ammoniaque intestinal dans le sang par carence d'élimination hépatique (cas des cirrhoses du foie, par exemple).
Hyperkaliémie K+
> 5,5 mmol/l, risque d'arrêt cardiorespiratoire.
Hypernatrémie
Na+ > 145 mmol/l.
Hypokaliémie K+
< 3,5 mmol/l, risque d'arrêt cardiorespiratoire.
Hyponatrémie
Na+ < 135 mmol/l.
Hypoxémie
Diminution de la quantité d'O2 dans le sang.
Hypoxie
Diminution de l'apport d'O2 aux cellules.
Hystiocytes
Cellules mobiles ayant la possibilité de phagocyter de grosses particules et de les digérer.

Retour en haut de page

Lettre i

Influx nerveux
Le neurone sert de messagerie, les messages donnés ou reçus sont transportés par l'influx nerveux.
Inhibiteur
Est un effecteur qui diminue l'activité enzymatique.
Inhibiteurs compétitifs
Est une molécule présentant une analogie de structure avec le substrat, il peut donc entrer en compétition avec le substrat pour occuper le site actif de l'enzyme.
Inhibiteurs incompétitifs
Il y a blocage du complexe [ES]. L'inhibiteur se fixe obligatoirement sur le complexe [ES]. Ceci suppose que le site de fixation de l'effecteur ne soit pas directement accessible Mais, dés que le substrat S est fixé, le site de l'inhibiteur est alors démasqué.
Inhibiteurs non compétitifs
Ces inhibiteurs se fixent soit : sur l'enzyme, sur le complexe, sur les deux à la fois.
Isomérisation
Conversion de la molécule en l'un de ses isomères.

Retour en haut de page

Lettre j

Juxtacrine
Interaction comporte un contact entre 2 cellules et s'accompagne d'adhésion intercellulaire.

Retour en haut de page

Lettre k

Kg
1000 g
kilo (k)
103 = 1000

Retour en haut de page

Lettre l

LDL (Low Density Lipoprotein)
On dit aussi mauvais cholestérol.
Liaison hydrogène
Une liaison hydrogène se forme lorsqu'un atome d'hydrogène déjà lié par covalence à un autre atome électronégatif subit l'attraction d'un autre atome électronégatif.
Ligne M
Les filaments de myosine s'épaississent dans leur partie moyenne formant la ligne M, qui se trouve au centre du sarcomère.
Lipides
Les lipides constituent la matière grasse des êtres vivants.
Lipolyse
Réaction de dégradation des lipides afin de fournir de l'énergie.
Litre (L)
dm3.
Lymphocyte
Les lymphocytes appartiennent au tissu lymphoïde et sont répartis dans les ganglions lymphatiques, la rate, le thymus.
Lysosome
Ce sont des vésicules contenant des enzymes hydrolytiques qui proviennent du RE ou de l'appareil de Golgi.

Retour en haut de page

Lettre m

Maladie d'Alzheimer
Accumulation d'un peptide amyloïde responsable de la plaque sénile.
Maladie de Creutzfeld-Jacob
Accumulation d'une forme anormale de protéine le prion.
Maladie de Gaucher
Est liée à un déficit enzymatique en glucocérébrosidase, qui entraîne l'accumulation de lipides, les glucocérébrosides, dans les cellules de stockage de l'organisme.
Médiateur
Molécule informative. Libéré à l'extrémité d'un nerf, transmet une information à une structure qui peut être un nerf ou un muscle.
méga (M)
106 = 1000000
Méiose
Elle comporte 2 divisions cellulaires au lieu d'une seule pour la mitose.
Métabolisme
Ensemble des processus complexes et incessants de transformation de matière et d'énergie par la cellule ou l'organisme, au cours des phénomènes d'édification et de dégradation organiques (anabolisme et catabolisme) (© Larrousse).
Métabolisme
Ensemble des transformations chimiques qui se produisent dans l'organisme vivant. Il comprend l'anabolisme et le catabolisme.
Métabolisme cellulaire
Correspond à l'ensemble de toutes les réactions biochimiques qui se produisent au sein de la cellule.
Métaphase
Des microtubules capturent les chromosomes au niveau du kinétochore.
Méthémoglobinémie
C’est une hémoglobine oxydée contenant un atome de fer ferrique Fe3+.
Mg
1/1000 g ou 1000 mg = 1 g.
micro (µ)
10-6 = 1/1000000 = ppm.
milli (m)
10-3 = 1/1000 = 0,1 %.
Millilitre (mL)
cm3 (cc) = 1/1000è de litre.
Mitochondrie
Organites en forme de haricot de très petite taille, ressemblant à de petits bâtonnets et possédant une double membrane intracellulaire.
Mitose
La mitose permet la réplication de l'ADN d'une part et d'autre part la fabrication de 2 cellules-filles à partir d'une cellule mère.
Moelle osseuse
La moelle osseuse est une substance molle contenue dans les épiphyses des os longs et des os plats.
Molécule
Les atomes se regroupent grâce à des liaisons en corps plus gros, les molécules.
Molécule inorganique
Ou minérale ne contient pas d'atomes de carbone : sels minéraux, oligo-éléments.
Molécule organique
Contient du carbone, et est produite par un organisme vivant (végétal ou animal).
Monoamines
Regroupent la dopamine, la noradrénaline et l'adrénaline.
Motoneurone
Pour qu'un muscle se contracte, il reçoit un stimulus d'une cellule nerveuse appelé motoneurone.
Muqueuse
La muqueuse est une membrane de revêtement d'organes en relation avec le milieu extérieur.
Musculature cardiaque
Forme particulière de la musculature striée. Les cellules sont reliées par des stries scalariformes formation un réseau en mailles très solide. Elle n'est pas sous contrôle de la volonté.
Musculature lisse
On la retrouve dans les parois du tractus digestif, du tractus urinaire, des vaisseaux sanguins et des follicules pileux. Elle est constituée de longues cellules pouvant se ramifier avec un noyau unique au milieu de chaque cellule.
Musculature striée
Elle correspond aux muscles squelettiques. Les contractions des cellules musculaires sont déclenchées par le système nerveux central et sont en grande partie sous le contrôle de la volonté. Le tissu musculaire est rouge du fait de la présence de myoglobine et de la richesse sanguine du tissu qui a besoin d'oxygène pour fonctionner. Les cellules sont grandes et longues et sont appelée fibre musculaire.
Myéline
Substance isolante formée à partir de prolongements des membranes plasmiques des cellules spécialisées que sont les cellules de Schwann dans le Système nerveux périphérique et les oligodendrocytes dans le système nerveux central.
Myélogramme
C’est un examen permettant de visualiser les cellules contenues dans la moelle osseuse.
Myofibrilles
Les myofibrilles sont entourées par le cytoplasme de la cellule musculaire appelé sarcoplasme, contenant plusieurs noyaux cellulaires et de sarcosomes (mitochondries).

Retour en haut de page

Lettre n

nano (n)
10-9 = 1/1000000000.
Nécrose
Mort cellulaire survenant lorsque la cellule est confrontée à des situations non physiologiques extrêmes, par exemples des brûlures ou infection.
Nerf
Un paquet de fibres nerveuses parallèles enveloppées dans une gaine de tissu conjonctif forme un nerf.
Neurone
Cellule nerveuse.
Neurotransmetteur
Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques qui sont libérées par les neurones présynaptiques et qui agissent ensuite sur les neurones postsynaptique ou sur d'autres cellules.
Noyau
Il est visible dans la cellule lorsqu'elle ne se divise pas (interphase). Il est limité par l'enveloppe nucléaire et contient : la chromatine qui est constituée d'ADN (support génétique de la cellule) et le nucléole qui est constitué d'ARN qui associé à des protéines donnera naissance aux ribosomes.
Nucléoplasme
Liquide dans lequel baignent les éléments contenus dans le noyau.
Nutriments
Ou éléments nutritifs, sont constitués par l'ensemble des composés organiques et minéraux nécessaires à l'organisme vivant pour entretenir la vie.

Retour en haut de page

Lettre o

Oligodendrocyte
Émet des prolongements cytoplasmiques formant la gaine de myéline des axones du système nerveux central.
Organe
Ensemble de tissus différents dans le but de remplir une fonction spécifique, cette pouvant être associée ou non à des fonctions secondaires.
Organisme vivant
L'organisme vivant est représenté par les plantes, les animaux, les hommes, les bactéries... et a comme particularités d'être constitué d'une ou plusieurs cellules, doté d'un métabolisme et qui peuvent se reproduire de manière autonome.
Osmoles
Molécules osmotiquement actives dans une solution, c'est à dire, qu'elles exercent un pouvoir d'attraction des molécules d'eau (pression osmotique).
Osmose
Diffusion entre deux fluides séparés par des parois semi-perméables. L’osmose est le processus de la diffusion appliquée à l’eau.
Ostéoblastes
Cellules formatrices du tissu osseux. Elles produisent du collagène, des mucoprotéines de la substance fondamentale et des phosphatases alcalines.
Ostéoclastes
Énormes cellules mobiles qui détruisent l'os tandis que parallèlement les ostéoblastes le reconstruisent.
Ostéocytes
Cellules de forme étoilée dont les prolongements longs et fins unissent les cellules osseuses entre elles. Ce sont les cellules du tissu osseux mature. Leur rôle est la nutrition du tissu osseux et la participation aux mécanismes de résorption et de remodelage osseux.
Oxydant
Une espèce chimique (atome, molécule, ion) qui capte un ou plusieurs électrons est un oxydant.
Oxydation
L'atome perd des électrons.
Oxydoréduction
Quand un réducteur perd des électrons, il s'oxyde. Quand un oxydant capte des électrons, il se réduit. Ces réactions sont appelées des réactions d'oxydoréduction.
Oxydo-réduction
Est une réaction chimique au cours de laquelle se produit un transfert d'électrons. L'espèce chimique qui capte les électrons est appelée "oxydant".
Oxyhémoglobine
L'hémoglobine transportant l'O2 est appelée oxyhémoglobine.

Retour en haut de page

Lettre p

Paracrine
Messager intercellulaire qui agit sur les cellules voisines de celles qui l'ont libéré.
Pellagre
Érythème sur les parties découvertes, diarrhées et troubles mentaux, en Inde, Asie Centrale et Afrique.
Peptides
Endorphines.
Phagocytose
Forme d’endocytose. Capture de particules solides plus ou moins grosses.
Phospholipide
Lipide contenant de l'acide phosphorique (© Larousse).
Physiologie
Étude du fonctionnement du corps et de ses parties, c'est-à-dire de la façon dont celles-ci jouent leur rôle et permettent le maintien de la vie.
Pinocytose
Forme d’endocytose. Capture de petites quantités de liquide extra cellulaire.
Plaque motrice
C’est une portion spécifique de la membrane cellulaire d'une cellule musculaire, répondant à la terminaison axonale d'une cellule nerveuse.
Plasma
Le plasma représente la partie liquide du sang où se trouvent les cellules sanguines.
Polypeptide
Union de plusieurs acides aminés
Potassium
Est un cation intracellulaire majoritaire qui est déterminant du pouvoir osmotique intra-cellulaire et donc du volume intra-cellulaire.
Potentiel d'action
Le stimulus crée le potentiel d'action. Il doit être assez fort pour déclencher l'inversion de la polarité.
Potentiel membranaire de repos
Les milieux extra et intracellulaires contiennent des particules chargées.
Procaryote
Cellule qui a son propre matériel génétique libre dans la cellule et qui est dépourvue de noyau. Exemple : Escherichia coli.
Prométaphase
Rupture de la membrane nucléaire en vésicules.
Prophase
Condensation des filaments de chromatine et apparition des chromosomes dans le noyau.
Protéine
Macromolécule constituée par l'association d'acides aminés unis entre eux par une liaison peptidique (© Larousse).
Protéine
Les protéines sont les molécules les plus complexes et les plus variées des êtres vivants. Une protéine est une macromolécule biologique composée d'une ou plusieurs chaînes d'acides aminés liées entre elles par des liaisons peptidiques.
Protéine chaperone
Proteines qui vont assurer le bon repliement des protéines synthétisées.
PTH
La PTH (parathormone ou hormone parathyroïdienne) est une hormone peptidique, hypercalcémiante, sécrétée par les glandes parathyroïdes.

Retour en haut de page

Lettre r

Réducteur
Une espèce chimique qui donne un ou plusieurs électrons est un réducteur.
Réduction
L'atome gagne des électrons.
REG
Réticulum endoplasmique granuleux.
REL
Réticulum endoplasmique lisse.
Réticulocyte
C’est un globule rouge jeune.
Réticulum endoplasmique
Organites avec une double membrane intracellulaire et ressemblent à un amas de replis formant des cavités appelées "citernes".
Ribosome
Ce sont des sphères qui peuvent être libres ou associées au RE (reticulum endoplasmique) et participent à la synthèse protéique à partir d'ARN.

Retour en haut de page

Lettre s

Sarcolemme
Membrane cellulaire qui entoure la fibre musculaire.
Scorbut
Carence en vitamine C, entrainant anémie, hémorragies diverses, fièvre, troubles digestifs.
Séreuse
La séreuse est une membrane qui recouvre les viscères et tapisse les cavités qui les logent.
Sérotonine
Joue un rôle dans les états de conscience et l'humeur.
Sodium
Est le principal cation du compartiment extra-cellulaire. Sa concentration plasmatique (natrémie) est de 140 ± 5 mmol/L.
Substance blanche
La substance blanche contient les axones qui sont les prolongements des neurones.
Substance grise
Tissu appartenant au système nerveux central (encéphale et moelle épinière) de coloration grise.
Substrat
Est une molécule transformée au cours d'une réaction chimique.
Synapse
La synapse est une zone spéciale de contact entre 2 neurones ou entre un neurone et un élément non neuronal.
Synapse
L'ensemble des membranes et l'espace synaptique constitue la synapse, lieu de transmission de l'influx d'un neurone à un autre.
Système cardio-vasculaire
Composition : sang, vaisseaux sanguins et cœur.
Système digestif
Composition : bouche, œsophage, estomac, petits et gros intestin, glandes annexes (salivaires), fois, estomac.
Système d'organes
Regroupement de plusieurs organes en relation étroite entre eux afin de remplir une fonction commune.
Système endocrinien
Composition : toutes les glandes qui produisent des hormones.
Système HLA
Ensemble de groupes d'antigènes tissulaires (analogues aux groupes sanguins) constituant le facteur majeur de l'histocompatibilité, et parfois lié à certaines maladies (© Larousse).
Système lymphatique
Composition : lymphe, ganglions lymphatiques, vaisseaux lymphatiques, tissu lymphatique, organe lymphatique (la rate, le thymus, les amygdales).
Système musculaire
Composition : tous les muscles.
Système nerveux
Composition : cerveau, moelle épinière, nerfs.
Système nerveux central
Constitué par les centres supérieurs que sont le cerveau et la moelle épinière.
Système nerveux périphérique
Constitué par tous les nerfs ou cellules nerveuses ne faisant pas partie du cerveau ou de la moelle épinière.
Système nerveux végétatif
Ou autonome. Il dirige les fonctions des organes internes et est peu influencé par la volonté.
Système nerveux volontaire
Ou somatique. Il dirige tous les processus sous le contrôle de la conscience et de la volonté.
Système osseux
Composition : hausse plus cartilages plus articulations.
Système reproducteur
Composition :

- chez les hommes : vésicules séminales (qui produisent le sperme), testicules, prostate, pénis

- chez la femme : ouvert, trompes de Fallope, utérus, vagin, seins.

Système respiratoire
Composition : poumon, bronches tous les conduits qui entrent et qui sortent.
Système tégumentaire
Composition : cheveux, ongles, peau, glandes sébacées et sudoripares.
Système urinaire
Composition : rein, urètre, vessie, uretères.

Retour en haut de page

Lettre t

Télophase
Formation d'une membrane nucléaire, le fuseau s'estompe ainsi que les chromosomes autour de chaque lot chromosomique.
Thrombopoïèse
Correspond à la formation des plaquettes sanguines et est régulée par une hormone la thrombopoïétine.
Tissu
Réunion prédominante de cellules du même type.
Tissu cartilagineux
Il possède une résistance élastique à la pression et à la flexion. Il est composé de chondrocytes et d'une substance intercellulaire riche en eau différente selon le type de cartilage.
Tissu conjonctif
C’est un tissu de remplissage et d'emballage qui vient s'intercaler entre les organes, il sert à combler les vides.
Tissu conjonctif adipeux
Abondance d'adipocytes (en excès il y a obésité) Le tissu adipeux blanc occupe les zones sous-cutanées, la cavité abdominale. Il constitue une réserve calorique et d'énergie. C'est un isolateur thermique. Il joue un rôle dans l'équilibre hydrique.
Tissu conjonctif dense
Peu de substance fondamentale, peu de cellule Mais, beaucoup de fibres (derme, ligaments...).
Tissu conjonctif lâche
Il contient beaucoup de substance fondamentale, des cellules et des fibres en quantité équilibré.
Tissu nerveux
Tissu constitué des cellules nerveuses.
Tissu osseux spongieux
Il est moins dense et plus léger que le tissu compact. Il est constitué de lamelles organisées en travées ressemblant à une éponge.
Tissu sanguin
Le sang est un tissu car il est constitué d'un liquide complexe, le plasma dans lequel des cellules diverses circulent en suspension.
Traduction
La translation ou traduction correspond à la traduction au niveau des ribosomes des codes de l'ARNm en séquences d'acides aminés pour la protéine et se situe dans le cytoplasme.
Transcription
La transcription permet la synthèse de l'ARN à partir d'un gène et a lieu dans le noyau.
Translation
Voir traduction.
Triglycérides
Les triglycérides (également appelés triacylglycérols ou triacylglycérides ou TAG) sont des glycérides dans lesquels les trois groupements de glycérol sont estérifiés par des acides gras.

Retour en haut de page

Lettre v

Vacuole
Cavité sphérique et mobile qui contient des substances stockées par les cellules ou bien des déchets à éliminer.
Vitamine
Substance organique nécessaire au métabolisme des organismes vivants et donc de l'homme, et que l'organisme en question ne peut pas synthétiser en quantité suffisante à sa survie.

Retour en haut de page

Lettre z

Zone H
La région dans laquelle il n'y a que de filaments de myosine.

cours biologie fondamentale étudiant infirmier MEDI Formation

Retrouvez l'ensemble des cours Biologie Fondamentale sur Infirmiers.com

Creative Commons License

http://www.mediformation.com/

Publicité

Commentaires (0)