TFE

TFE - Apporter du soin à la forme finale

Le travail de fin d’études (TFE) a pour but de placer l'étudiant en soins infirmiers dans une réflexion professionnelle et personnelle qui le conduit à mobiliser des connaissances et des ressources selon une méthodologie rigoureuse. A lui seul, le TFE constitue le point d'orgue de la formation par les enjeux qu'il représente. Il vient en effet finaliser une formation expérientielle qui a permis à l'étudiant de se rapprocher de sa future pratique professionnelle.

methodologie redaction du travail de fin d'etudesAujourd'hui, c'est à votre tour de mobiliser toutes les compétences acquises pour produire un mémoire. Toute la profondeur de vos interrogations personnelles et professionnelles sera validée à travers le contenu mais également la forme de votre travail écrit.

Au fil du temps, vous avez identifié, délimité votre sujet, élaboré une problématique, choisi votre thème avec précision. Une question de recherche, bien ciblée, permettra de définir le point de départ du mémoire. Elle contribue à structurer, orienter le travail écrit. Sa rédaction reste très importante. Elle devra mettre en évidence la pertinence de ce qui va être exploré, la justification du développement du sujet choisi.

Peu à peu, vous allez élaborer un plan synthétique (en 3 ou 4 parties), indispensable et précieux travail. Puis vous vous dirigerez vers la structuration du mémoire, la constitution de sous-parties. Enfin, vous rédigerez une première version de votre TFE, intégrant cadre théorique, conceptuel, enquête (méthodologie, limites...). Vous aurez ainsi bientôt une vue d'ensemble, non définitive, de votre travail.

Par la suite, il vous faudra désormais le valoriser au maximum, apporter du soin à la forme finale du document. Ainsi, vous aborderez la soutenance orale du travail écrit avec plus de confiance.

L'attention des membres du Jury se portera, dans un premier temps, sur le titre : il doit être accrocheur, donner envie de lire l'étude. Il synthétise le travail, sa pertinence. Clair, précis, il est en rapport direct avec la problématique énoncée. Puis ce sera au tour du sommaire ; les titres des chapitres devront être évocateurs, leur lecture en continu montrera la progression de la démonstration. L'introduction sera parcourue avec attention. Elle représente la justification du mémoire, elle précise le cadre du travail. Enfin, les synthèses partielles et la conclusion seront attentivement lues par le Jury.

Un soin maximum sera donc porté aux contenus de ces paragraphes. Sans pour cela ignorer le reste du mémoire.

Il est impérieux que le jury soit satisfait de votre travail. Cela sous-entend originalité, facilité de lecture, bonne présentation. Plus encore, il faudra éviter les incorrections de langue, garder un langage précis, adapté au thème du mémoire. Vous devrez porter à la connaissance du jury une étude claire, concise, explicative. Il est donc nécessaire de valider un écrit qui aille dans ces directions.

La qualité de l'information transmise par la lecture doit être donc de bonne tenue. Les idées que l'on souhaite transmettre au travers du TFE doivent être énoncées avec une formulation claire, pertinente. L'évaluation de votre travail porte notamment sur le contenu. Mais afin que celui-ci soit facilement accessible et percutant, il vous faut aussi soigner la forme c'est-à-dire la présentation, la rédaction, les liens logiques entre les parties, l'orthographe, la ponctuation, la syntaxe, le vocabulaire, la bibliographie, les annexes...

Creative Commons License
Professeur de Français-Langue-Etrangère (Retraité).
Conseil en écriture professionnelle (aide rédactionnelle adaptée, corrections orthographiques, syntaxiques, lexicales - vocabulaire spécifique à votre spécialité- mais aussi relecture)
Animateur d'ateliers d'écriture
Contactez Jean-Luc Netter sur jlnetter@yahoo.fr

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)