Forum : Libéral

Nous sommes le 29 Nov 2014 10:41

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Lilli idel » 29 Déc 2012 16:27

Arrêté du 21 décembre 2012 modifiant l'arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'Etat d'infirmier

:mal:

Au titre II « Dispenses de scolarité » de l'arrêté du 31 juillet 2009 susvisé, il est inséré un article 26 bis ainsi rédigé :
« Art. 26 bis. - Sont dispensés des épreuves écrites d'admissibilité prévues à l'article 15 :
1° Les candidats non admis à poursuivre des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme et ayant validé les unités d'enseignement de la première année commune aux études de santé ;
Avatar de l’utilisateur
Lilli idel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 405
Inscription: 28 Nov 2012 14:51

Messagepar Vanice » 29 Déc 2012 16:43

Et ?
Ne crois tu pas que la difficulte d'une première année de médecine vaut largement nos épreuves d'admissibilité du concours d'entrée en ifsi ??? :roll:
On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui -P.Desproges
CLASS- Centre de Lutte Anti SMS : the fight goes on
Avatar de l’utilisateur
Vanice
VIP
VIP
 
Messages: 3434
Inscription: 12 Jan 2004 11:39
Localisation: Côte d'Azur !

Messagepar Lilli idel » 29 Déc 2012 17:35

Et.. je suis :mal: et :?:
je ne prends pas en considération la difficulté d’admissibilité, je me questionne sur les motivations à se retrouver en IFSI "par voie de garage"
et je constate que nous sommes et resterons toujours les "parents pauvres" du paramédical
pourquoi ne pas nous avoir "fondu" en même temps que les formations de kinés et sages femmes?
pourquoi nous avoir laissés sur le banc de touche? pour assurer une issue de secours disponible?
j'avoue, je ne comprends pas et ça me met en pétard
Avatar de l’utilisateur
Lilli idel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 405
Inscription: 28 Nov 2012 14:51

Messagepar execho » 29 Déc 2012 21:27

Pour avoir fait et raté brillamment la première année de médecine,je trouve plutôt que heureusement qu'il n'est pas obligatoire d'en passer par là pour entrer à l'école d'inf.De plus si tu lis le décret il faut que les étudiants pour être dispensé de l'écrit soient reçus à pas mal d'unité de valeur,donc cela va être dur dur!Par contre les dispenser de cours de pharmaco pathologies c'est un peu con au regard des programmes de première année de médecine.Pour info je suis rentrer à l'école d'inf.après un entretien de dix minutes avec la directrice .
execho
VIP
VIP
 
Messages: 1876
Inscription: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 30 Déc 2012 09:04

D'autant plus que le fait d'être dispensé de certains cours ne dispense pas des exams de contrôle des connaissances.
execho
VIP
VIP
 
Messages: 1876
Inscription: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lilli idel » 30 Déc 2012 15:27

Tu as l'air plus informé que moi :clin:
Quels sont ces UV? j'étais restée sur les partiels en janvier et juin et point barre :roll:
Comment ça marche maintenant?
Avatar de l’utilisateur
Lilli idel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 405
Inscription: 28 Nov 2012 14:51

Messagepar execho » 30 Déc 2012 16:21

ce sont des unités d'enseignement.Le texte de l'arrêté est dans le forum "ordre infirmier".
execho
VIP
VIP
 
Messages: 1876
Inscription: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Argrath le Troll » 30 Déc 2012 16:49

Mais comme cette équivalence marche dans les deux sens, un infirmier ayant validé sa première année peut aller suivre la deuxième année de médecine...

Non?
Ah bon? On m'aurait menti?
"A force de contempler l'abyme, l'abyme te contemple"-Nietzsche
Avatar de l’utilisateur
Argrath le Troll
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10822
Inscription: 08 Sep 2005 21:02
Localisation: Le VAR (Vol Assassinat Racket)

Messagepar Lilli idel » 30 Déc 2012 16:57

:lol: trop forte Agathe!
dommage, y a pas de bouton "j’aime" :P
Avatar de l’utilisateur
Lilli idel
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 405
Inscription: 28 Nov 2012 14:51

Messagepar execho » 31 Déc 2012 00:39

il ne s'agit pas d'une dérogation à effectuer la première année de l'école d'inf.,juste une possibilité de ne pas passer l'écrit au concours d'entrée en première année et de ne pas assister à certains cours,pas d'une validation comme acquis de ces cours!
execho
VIP
VIP
 
Messages: 1876
Inscription: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar NarKotiK » 04 Jan 2013 10:18

Ceci dit, je me demande comment une personne voulant être médecin (ou autres), se retrouve un beau matin avec l'envie d'être infirmière : les différents métiers bien que complémentaire n'ont rien à voir.
De ce fait, les motivations pour l'inscription à une école d'infirmière ne sont pas le mêmes que pour l'inscription à une faculté.
Moi je pense que ce décret est un acte politique pur et dur !!! :mal:
NarKotiK
Régulier
Régulier
 
Messages: 54
Inscription: 02 Avr 2012 18:41

Messagepar execho » 04 Jan 2013 11:01

le candidat à l'inscription passe l'épreuve orale.Les motivations :c'est un concept vague et subjectif.Visiblement il y avait une orientation spontanée vers "la santé et le soin".Bref,je pense aussi qu'un jeune ayant raté sa première année d'anglais peut aussi réussir à être infirmier,et qu'un infirmier formé ce jour pourrait aussi être prof de gym,la nature humaine est complexe et riche.Le problème c'est que l'on vit qu'une fois et cela nous freine.
execho
VIP
VIP
 
Messages: 1876
Inscription: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar NarKotiK » 04 Jan 2013 20:49

…un infirmier formé ce jour pourrait aussi être prof de gym,la nature humaine est complexe et riche.Le problème c'est que l'on vit qu'une fois et cela nous freine.
C'est quelquechose d'utopiste qui frise le "concept"
Ceci dit, j'ai essayé de changer d'orientation via un bilan de compétence (organisme sérieux : CIBC pour pas le citer) et bien tu remets vite les pieds sur terre, et une fois que tu as l'étiquette que ton diplôme t'as donné, tu l'as GARDE A VIE. Et là, ce n'est pas un concept, c'est du VÉCU.
NarKotiK
Régulier
Régulier
 
Messages: 54
Inscription: 02 Avr 2012 18:41


Retourner vers Libéral