Forum : Scolaire

Nous sommes le 23 Oct 2014 10:24

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Isawenn » 14 Déc 2012 09:44

Bonjour à tous !

voilà je vais passer le concours en 2013 même si je me pose des milliers de questions !!!

Alors je suis en milieu hospitalier, je recherche davantage de relationnel et après 12 ans de "technique", ce n'est plus ma priorité ! Je regrette parfois le manque de temps pour parler au patient, je suis passée de nuit pour cette raison, même si c'est mieux; je ne suis toujours pas satisfaite.

Alors que reste-t-il de "technique" en milieu scolaire ? Quel genre de bobologie rencontrez-vous et comment les gérez-vous ? Et une question que je me pose aussi, devez-vous vous occuper du personnel de l'établissement (genre vaccins, prise de sang qu'ils auraient à faire etc) merci d'avance !
Isawenn
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 515
Inscription: 27 Mai 2010 19:05

Messagepar valedunord » 14 Déc 2012 19:47

Ben justement,en parlant de vaccins,est on habilité à faire les vaccins des élèves (genre rappel DTP......) à l'infirmerie? ou doit on les renvoyer sur les medecins traitants?
merci
valedunord
 
Messages: 25
Inscription: 01 Avr 2012 18:09

Messagepar lulunatik » 14 Déc 2012 21:33

On oriente vers le médecin ttt.
On ne fait les vaccins que lors des campagnes réglementées par une circulaire.
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple (J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
VIP
VIP
 
Messages: 3168
Inscription: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: entre ville et vignes

Messagepar cdeg » 14 Déc 2012 22:14

Isawenn a écrit:Bonjour à tous !

voilà je vais passer le concours en 2013 même si je me pose des milliers de questions !!!

Alors je suis en milieu hospitalier, je recherche davantage de relationnel et après 12 ans de "technique", ce n'est plus ma priorité ! Je regrette parfois le manque de temps pour parler au patient, je suis passée de nuit pour cette raison, même si c'est mieux; je ne suis toujours pas satisfaite.

Alors que reste-t-il de "technique" en milieu scolaire ? Quel genre de bobologie rencontrez-vous et comment les gérez-vous ? Et une question que je me pose aussi, devez-vous vous occuper du personnel de l'établissement (genre vaccins, prise de sang qu'ils auraient à faire etc) merci d'avance !


le mieux est peut etre de rencontrer une ide scolaire en poste et de te rendre par toi même ... mais sinon beaucoup de céphalées et maux de ventre , des contusions diverses et petites plaies superficielles
ensuite pour le personnel , point de prise de sang à faire ... ;)
infirmière scolaire : première rentrée en 2012 !!
" elle est belle la vie ...."
Avatar de l’utilisateur
cdeg
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 397
Inscription: 02 Jan 2007 15:55
Localisation: nord

Messagepar Isawenn » 15 Déc 2012 18:41

ok merci oui c'est prévu, je vais essayer de voir 2 ide scolaires différentes pour avoir différents points de vue !

En pleine discussion avec mon copain à savoir s'il est prêt à me suivre si l'affectation est loin d'ici ! Ce qui pourrait le motiver serait une future mutation en Bretagne ^^
Isawenn
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 515
Inscription: 27 Mai 2010 19:05

Messagepar blocop » 17 Déc 2012 09:19

pour éviter une mutation qui peut prendre minimum 3 ans..passe le concours directement dans l'aca que tu souhaites :clin:
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2069
Inscription: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...

Messagepar Mazounette » 17 Déc 2012 11:43

Par rapport à l'affectation, si tu as le concours tu auras un poste dans l'académie où tu l'as passé. Du coup si tu veux changer de région, renseigne toi de quelle académie dépend le département que tu vises pour y passer le concours. Sinon Tu devras attendre les mutations et si j'ai bien compris il faut quelques années avant d'avoir le nombre de points... Cela dit certaines aca sont vraiment grandes et tu peux te retrouver VRAIMENT loin de chez toi quand même !!!

Moi j'ai commencé en septembre (aca de Paris). J'ai des collegiens, des lycéens (généraux et pro), des prepas (bref, un bon échantillon du public !!). En majorité les passages sont pour des petits maux (tête, ventre, fievre, maux de gorge, éraflure en tombant). Les accidents en EPS (entorses, claquages...), les crises de spasmophilie (youhou...). Viennent aussi les réactions allergiques (heureusement pas trop, mais ça arrive), les appendicites. Et les soucis plus psy : harcelement, moqueries, problèmes de "meilleure amie qui veut plus me parler", phobies scolaires, décrochage....

Perso je refuse de faire leurs vaccins aux adultes : ça fait 9 ans que je n'ai pas piqué, je me sens pas de le faire !!
Mazounette
Habitué
Habitué
 
Messages: 84
Inscription: 05 Sep 2011 11:31

Messagepar didine80 » 17 Déc 2012 19:16

bonjour,
au niveau technique, je fais quand même encore quelques soins, notamment du fait de l'internat:
-injections sous cut (DID ou Hormones), dextros...
-pansements et suivis de plaies si besoin
-urgences (coupures de doigts...) du fait du L.P
mais c'est vrai que rien à voir avec l'hospitalier, pourtant j'étais technique à fond.
tu ne regretteras pas, je pense.
Didine80
Avatar de l’utilisateur
didine80
Régulier
Régulier
 
Messages: 48
Inscription: 04 Mar 2010 21:43

Messagepar Isawenn » 18 Déc 2012 13:07

Mazounette a écrit:Par rapport à l'affectation, si tu as le concours tu auras un poste dans l'académie où tu l'as passé. Du coup si tu veux changer de région, renseigne toi de quelle académie dépend le département que tu vises pour y passer le concours. Sinon Tu devras attendre les mutations et si j'ai bien compris il faut quelques années avant d'avoir le nombre de points... Cela dit certaines aca sont vraiment grandes et tu peux te retrouver VRAIMENT loin de chez toi quand même !!!

Moi j'ai commencé en septembre (aca de Paris). J'ai des collegiens, des lycéens (généraux et pro), des prepas (bref, un bon échantillon du public !!). En majorité les passages sont pour des petits maux (tête, ventre, fievre, maux de gorge, éraflure en tombant). Les accidents en EPS (entorses, claquages...), les crises de spasmophilie (youhou...). Viennent aussi les réactions allergiques (heureusement pas trop, mais ça arrive), les appendicites. Et les soucis plus psy : harcelement, moqueries, problèmes de "meilleure amie qui veut plus me parler", phobies scolaires, décrochage....

Perso je refuse de faire leurs vaccins aux adultes : ça fait 9 ans que je n'ai pas piqué, je me sens pas de le faire !!


ah merci pour ces infos ! MAis comment savoir si c'est au médecin traitant de gérer ou appeler le 15 ? En cas d'entorse par exemple, vous appeler le 15 ? Et concernat les médocs, vous pouvez donner du doliprane ou spasfon sans ordonnance ?
Isawenn
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 515
Inscription: 27 Mai 2010 19:05

Messagepar Isawenn » 18 Déc 2012 13:10

didine80 a écrit:bonjour,
au niveau technique, je fais quand même encore quelques soins, notamment du fait de l'internat:
-injections sous cut (DID ou Hormones), dextros...
-pansements et suivis de plaies si besoin
-urgences (coupures de doigts...) du fait du L.P
mais c'est vrai que rien à voir avec l'hospitalier, pourtant j'étais technique à fond.
tu ne regretteras pas, je pense.


je doute si tu savais ! pas facile car je me dis que c'est un changement radical de carrière, même si je suis toujours IDE, c'est quand même très différent.. Je pense qu'il est rare qu'une IDE scolaire retourne ensuite dans les soins, non ? J'aime particulièrement le palliatif pour le côté relationnel, prendre soin de mes patients sur la fin, est-ce que je serai "comblée" en tant qu'IDE scolaire ? Bref tellement de questions...

au fait, c'est quoi L.P. ? :oops:
Isawenn
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 515
Inscription: 27 Mai 2010 19:05

Messagepar blocop » 20 Déc 2012 14:00

hello

L.P = lycée professionnel

si tu aimes le côté relationnel, tu vas être servie à l'EN!!!! certes ce n'est pas du palliatif fin de vie :lol: mais de la prise en charge globale du loulou, et ça c'est l'éclate! par rapport à l'hopital où tu executes (de plus en plus), ici tu es acteur de la prise en charge: établir une relation de confiance avec le jeune et/ou sa famille, trouver des partenaires, l'aider dans son orientation ....
ça marche pas à tous les coups,mais pour ceux pour qui ça marche, c'est tellement bon!!!!
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2069
Inscription: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...

Messagepar villard » 20 Déc 2012 19:53

[

c'est ton diagnostic infirmier qui te permettra d'évaluer ce que tu vas faire
le 15 , les parents, le retour en cours..
En ce qui concerne les médicaments, il y a in bulleton officiel qui nous autorise à délivrer certains médicamnents sans prescription médicale
quote="Isawenn"]
Mazounette a écrit:Par rapport à l'affectation, si tu as le concours tu auras un poste dans l'académie où tu l'as passé. Du coup si tu veux changer de région, renseigne toi de quelle académie dépend le département que tu vises pour y passer le concours. Sinon Tu devras attendre les mutations et si j'ai bien compris il faut quelques années avant d'avoir le nombre de points... Cela dit certaines aca sont vraiment grandes et tu peux te retrouver VRAIMENT loin de chez toi quand même !!!

Moi j'ai commencé en septembre (aca de Paris). J'ai des collegiens, des lycéens (généraux et pro), des prepas (bref, un bon échantillon du public !!). En majorité les passages sont pour des petits maux (tête, ventre, fievre, maux de gorge, éraflure en tombant). Les accidents en EPS (entorses, claquages...), les crises de spasmophilie (youhou...). Viennent aussi les réactions allergiques (heureusement pas trop, mais ça arrive), les appendicites. Et les soucis plus psy : harcelement, moqueries, problèmes de "meilleure amie qui veut plus me parler", phobies scolaires, décrochage....

Perso je refuse de faire leurs vaccins aux adultes : ça fait 9 ans que je n'ai pas piqué, je me sens pas de le faire !!


ah merci pour ces infos ! MAis comment savoir si c'est au médecin traitant de gérer ou appeler le 15 ? En cas d'entorse par exemple, vous appeler le 15 ? Et concernat les médocs, vous pouvez donner du doliprane ou spasfon sans ordonnance ?[/quote]
villard
Accro
Accro
 
Messages: 873
Inscription: 02 Déc 2009 18:08

Messagepar MissPurple » 15 Jan 2013 12:32

hello
je suis en poste depuis l'année dernière. niveau soins j'ai eu : vaccin une fois (de mon principal je peux pas lui refuser :P ) injection de glucagon, sinon beaucoup de plaies et bosses, maux de ventre tête, entorses etc.

Perso j'appelle le 15 si j'ai une question médicale , que je ne sais pas quel soin apporter, si j'estime que l'élève ne peut pas se déplacer, s'il n'y a pas de parents joignables ça arrive aussi, si l'éleve est dans un état de nerf tel que ça serait dangereux de l'emmener en voiture seul :roll:

en cas d'entorse j'appelle les parents si l'enfant peut 'sautiller' mais si vraiment il ne peut pas bouger c'est pompiers/15
Avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants
Avatar de l’utilisateur
MissPurple
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12584
Inscription: 09 Jan 2005 10:55
Localisation: balle au centre

Messagepar blocop » 22 Jan 2013 14:23

MissPurple a écrit:hello
Perso j'appelle le 15 si j'ai une question médicale , que je ne sais pas quel soin apporter, si j'estime que l'élève ne peut pas se déplacer, s'il n'y a pas de parents joignables ça arrive aussi, si l'éleve est dans un état de nerf tel que ça serait dangereux de l'emmener en voiture seul :roll:

en cas d'entorse j'appelle les parents si l'enfant peut 'sautiller' mais si vraiment il ne peut pas bouger c'est pompiers/15


rhoooo,tout pareil misspurple, décidement!!!!

moi j'appelle les parents et je leur dis que vaut mieux que ce soit eux qui ramènent leur enfant,comme ça ils ont le choix de l'hosto (on est une grosse ville, y'a bien 5 hopitaux...),et surtout, ils sont là pour voir ce qu'on trafique avec leur enfant (faudrait pas qu'on lui enlève les organes .. :lol: ..)....
par contre, si les parents n'ont pas de véhicule (pour une fracture ou une entorse au pied, ou un TC...),j'appelle le 15 et j'invite les parents à le rejoindre rapidos.
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2069
Inscription: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...


Retourner vers Scolaire