Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 26 Jan 2022 14:44

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar lili33700 » 27 Sep 2013 11:58

bonjour
je viens d'être diplômée et pour le moment, aucun retour sur mes CV et lettres de motivation. Pôle emploi a à ce jour 17 offre sur la Gironde ! et 90% demandent entre 6 mois et 1 an d'expérience. Comment faites vous jeunes diplômés ? avez-vous des pistes de recherche ? Les agences d'interim proposent de me voir dans 15 jours et disent toutes qu'il n'y a pas de boulot actuellement. Est-ce partout pareil ? delphine
42 ans - maman de 3 enfants de 14 ans 12 ans et 6 ans
IDE 2013
1er jour du reste de ma vie
Avatar de l’utilisateur
lili33700
Habitué
Habitué
 
Messages: 75
Enregistré le: 27 Mar 2009 15:39

Messagepar Benji30 » 27 Sep 2013 13:19

Actuellement il est vrai que certaines régions ne recrutent plus d'infirmier en tout cas sur des contrats à temps plein... Pourquoi ne pas se tourner vers l'intérim pour se faire un peu d'expérience en attendant :clin:
Infirmier Diplômé d'Etat, Formateur de professionnels de santé
"On ne répond pas à une demande, on la traite"
Avatar de l’utilisateur
Benji30
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1924
Enregistré le: 19 Nov 2005 18:37

Messagepar uij_54936 » 27 Sep 2013 16:19

Au niveau de l'intérim, on peut constater une baisse de l'activité pour les
infirmières. Sans compter, que les postes proposés ne sont pas top (conditions de travail dégradées) et sont pour
des durées de 2/3 jours. Et il faut aimer vouloir aller faire des remplacements
au pied levée , dans des services inconnus. C'est un choix qui ne correspond pas
à tout le monde.
Je suis allée faire un site sur le site pôle-emploi est le constat est le suivant:
- même nombre de postes proposés sur toute la France pour les IDE et les
psychologues!!!
Si cela se trouve, le marché de l'emploi IDE va devenir aussi bouché que celui
des psychologues!!!
uij_54936
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 646
Enregistré le: 18 Oct 2008 17:55

Messagepar lili33700 » 27 Sep 2013 19:01

et oui, j'ai été en interim après avoir été déconseillée d'y aller par mes formateurs ! c'est sûr, tout le monde ne peut y travailler car il faut avoir bcp de confiance en soi et une bonne maîtrise de son stress.
de toute façon, 4 agences m'ont dit qu'il n'y avait pas de travail pour le moment et que cela ralentissait depuis 1 an...Ils m'ont dit qu'en 2012, 80% des jeunes diplômés sur ma région étaient passés par le chômage (incroyable car il y a encore 3 ans, cela n'existait pas).
J'ai rencontré une IDE de la maison départementale de la santé qui m'a dit la même chose....son constat est accablant ! la question : pourquoi n'avons nous pas été prévenus par les IFSI ? Je dépends d'un hôpital psy qui n'embauche pas pour le moment. Nous sommes comme un vivier pour après !!!!
Je vais donc passer le concours de la territoriale. on verra
42 ans - maman de 3 enfants de 14 ans 12 ans et 6 ans
IDE 2013
1er jour du reste de ma vie
Avatar de l’utilisateur
lili33700
Habitué
Habitué
 
Messages: 75
Enregistré le: 27 Mar 2009 15:39

Messagepar kitty93 » 27 Sep 2013 21:11

Pour ma part, je n'ai pas eu de difficulté à trouver du travail, j'habite en région parisienne, c'est peut-être pour ça aussi. Après c'est vrai que j'ai des amis de ma promotion qui galèrent pour trouver du travail...
kitty93
Habitué
Habitué
 
Messages: 62
Enregistré le: 14 Avr 2012 10:30

Messagepar Méluzine » 27 Sep 2013 21:37

lili33700 a écrit :bonjour
je viens d'être diplômée et pour le moment, aucun retour sur mes CV et lettres de motivation. Pôle emploi a à ce jour 17 offre sur la Gironde ! et 90% demandent entre 6 mois et 1 an d'expérience. Comment faites vous jeunes diplômés ? avez-vous des pistes de recherche ? Les agences d'interim proposent de me voir dans 15 jours et disent toutes qu'il n'y a pas de boulot actuellement. Est-ce partout pareil ? delphine


Bonsoir,

étant IDE intérimaire depuis un peu plus d'un an, j'ai eu la chance de faire une bonne année de travail surtout dans les 6 derniers mois!

Maintenant, effectivement, ça s'est ralenti au niveau mission depuis un bon mois (rentrée, nouveaux diplômés donc embauches "fraîches", moins d'arrêt de travail etc...). J'en profite pour prendre mes congés du coup :clin:

Mon agence m'a dit que ça allait repartir dans quelques semaines : le temps de voir arriver les 1ères vacances scolaires (donc les 1ers congés à remplacer...), puis les arrêts maladie liés à la saison (grippe, gastro...véridique pour l'avoir vécu l'hiver dernier ^^) et enfin le pic de fin d'année avec les vacances de Noël (vacs au ski, fêtes de fin d'année, jambes cassées....comme dit l'adage "le malheur des uns fait le bonheur des autres" :malefiq: ).

C'est sur que ce n'est pas vraiment la meilleure période de l'année en terme de missions dispos, surtout sans expérience! Au début, il faut accepter quelques "concessions" : beaucoup de maison de retraite et lieux de vie, quelque fois en sous effectif et avec peu de moyens, avoir une zone géographique large (voir être logé si grande distance), enchaîner les missions courtes si que ça de dispo etc...A long terme, ça paie (dans tous les sens du terme), l'agence te connait, te fait confiance, sait qu'elle peut compter sur toi, et tu te fais une "clientèle" +/- à l'année!

En espérant t'avoir aidé! :)
IDE en EHPAD
IFSI CHU NIMES 2009-2012
Avatar de l’utilisateur
Méluzine
Régulier
Régulier
 
Messages: 34
Enregistré le: 07 Juil 2005 20:15

Messagepar uij_54936 » 27 Sep 2013 21:55

Faire appel à de l'intérim coûte cher pour les établissements et ne le font qu'
en derniers recours sous conditions précises.
Ds le contexte de restrictions budgétaires actuelles autant dans le privée que
le public, je crains que l'intérim ne voit baisser son activité.
Certaines régions n'ont plus de missions à proposer.
Parfois, il y'a même des missions d'intérim annuler au dernier moment. Donc ca
peut devenir vite embetant!!
uij_54936
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 646
Enregistré le: 18 Oct 2008 17:55

Messagepar propanolol » 29 Sep 2013 23:41

si tu comptes sur pôle emploi... tu risques d'attendre longtemps !!
tu prends les pages jaunes et tu appels une à une les structures et ne pas oublier de les relancer régulièrement. j'ai toujours trouvé ainsi et pourtant je suis dans un département ou parait-il, il n'y a pas de travail !!
après c'est sur que si tu veux bosser que dans du court séjour... c'est une autre histoire.
bon courage dans tes recherches !!
propanolol
Adepte
Adepte
 
Messages: 123
Enregistré le: 20 Juin 2012 17:31

Messagepar charimarlotte » 30 Sep 2013 06:40

lili33700 a écrit :bonjour
je viens d'être diplômée et pour le moment, aucun retour sur mes CV et lettres de motivation. Pôle emploi a à ce jour 17 offre sur la Gironde ! et 90% demandent entre 6 mois et 1 an d'expérience. Comment faites vous jeunes diplômés ? avez-vous des pistes de recherche ? Les agences d'interim proposent de me voir dans 15 jours et disent toutes qu'il n'y a pas de boulot actuellement. Est-ce partout pareil ? delphine


Oh non ce n'est pas partout pareil!!! Tu peux aller en Bourgogne et tu trouveras de nombreuses offres.
Il faut peut être miser sur des remplacements pour commencer? N'hésite pas à contacter directement le service des ressources humaines.
charimarlotte
Régulier
Régulier
 
Messages: 31
Enregistré le: 18 Nov 2003 16:27
Site Internet: http://derriere-le-masque-infirmier.blog4ever.com
AOL: charimarlotte
Localisation: Nièvre

Messagepar uij_54936 » 30 Sep 2013 15:24

Toutes les régions ne sont pas touchées par le chômage ( ile de France surtout).Mais d'autres régions sont belles et bien
touchées par celui-ci: aquitaine, bretagne, nord pas de calais, etc...
De +, de nombreux articles témoignent de ce nouveau phénomène de chômage et de la précarisation de la profession par des
CDD à outrance. En se référant, aux différents post du forum, on voit bien comment certains galèrent à trouver du boulot
autant les nouveaux DE que les anciens DE qui veulent par ex muter, changer de régions..
uij_54936
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 646
Enregistré le: 18 Oct 2008 17:55

Messagepar lili33700 » 02 Oct 2013 08:23

Merci pour les messages, cela m'encourage même s'ils ne sont pas tous positifs sur le métier. :roll:
Je m'inscris en interim la semaine prochaine, ils ont dit à une amie qu'au début, ils l'appelleraient peu car elle n'a pas d'expérience ("il faut commencer petit !" :lol: ). J'ai écrit d'autres lettres et CV.

Pour le moment, les budgets du public sont au ralenti. Hier, une infirmière ne sortait pas sans un emploi quitte à lui proposer des bonus. Aujourd'hui, cela change mais c'est à nous de nous adapter. Ils ne remplacent plus le départ en retraite et les arrêts courts.
J'ai lu un article sur la nouvelle formation où il explique que si on est peu payé en stage en IFSI, c'est parce que l'on est sûr de trouver du travail à la fin de la formation ! Voilà, ce n'est plus si vrai que cela.

Evidemment, toutes les régions ne souffrent pas de la même façon, on sait que la désertification de la santé est palpable sur certaines et pas d'autres. Sauf que j'habite sur une région avec ma famille et je ne peux partir...
42 ans - maman de 3 enfants de 14 ans 12 ans et 6 ans
IDE 2013
1er jour du reste de ma vie
Avatar de l’utilisateur
lili33700
Habitué
Habitué
 
Messages: 75
Enregistré le: 27 Mar 2009 15:39

Messagepar uij_54936 » 02 Oct 2013 17:34

En tout cas, il serait judicieux que Pôle-emploi ou un organisme officiel fasse un état des lieux clair, précis sur le
marché de l'emploi IDE avec des statistiques à l'appui.

Cela permettrait d'objectiver cette situation et que les médias ne racontent plus n'importe quoi en terme de débouchés nombreux chez les IDE.
Effet boule de neige sur la société dont le discours ambiant est: mais y'a pas de pb de chômage chez les IDE.

Et bien, si, surement moins de chomage que dans d'autres domaines ; mais un chômage tout de meme!!
uij_54936
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 646
Enregistré le: 18 Oct 2008 17:55

Messagepar lancette » 02 Oct 2013 19:50

Bonjour , et ça ne va pas s'arranger vu que les IDE vont devoir bosser jusqu'à 62 ans :!: :!: :!: avec la réforme des retraites , j'ai constaté (pour mon cas personnel) qu'entre un départ en retraite à 59 ans ou 62 ans , il y a un écart de 300e....tant que la forme et la pêche sont là , autant pousser jusqu'à 62 ans ..dommage pour les jeunes IDE :!:
lancette
Forcené
Forcené
 
Messages: 290
Enregistré le: 23 Juil 2011 17:06

Messagepar uij_54936 » 02 Oct 2013 20:02

lancette a écrit :Bonjour , et ça ne va pas s'arranger vu que les IDE vont devoir bosser jusqu'à 62 ans :!: :!: :!: avec la réforme des retraites , j'ai constaté (pour mon cas personnel) qu'entre un départ en retraite à 59 ans ou 62 ans , il y a un écart de 300e....tant que la forme et la pêche sont là , autant pousser jusqu'à 62 ans ..dommage pour les jeunes IDE :!:



Un différentiel de 300 euro entre une prise de retraite à 59 ans ou 62 ans, je n'y crois absolument pas!!!

ou alors donnez-moi les références de votre convention. Les salaires doivent etre attractifs!!!
uij_54936
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 646
Enregistré le: 18 Oct 2008 17:55

Messagepar ALB » 02 Oct 2013 21:06

""""""Un différentiel de 300 euro entre une prise de retraite à 59 ans ou 62 ans, je n'y crois absolument pas!!! """"""

C'est tout à fait possible: 3 années de travail en plus et sans doute une décôte moins importante ou innexistante.
Ce n'est pas un probléme de convention collective, c'est l'application des régles de calcul des droits à la retraite
ALB
Forcené
Forcené
 
Messages: 369
Enregistré le: 07 Avr 2006 20:04


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité