Forum : Concours infirmiers

Nous sommes le 02 Mai 2016 02:24

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar tilily81 » 03 Mar 2012 13:58

faut pas baisser les bras il te reste encore du temps pour réviser mais après peut être que tu n'es simplement pas fait pour ça....
Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais
ESI 2015-2018
S1 : FAM autistes vieillissantes, S2 : urologie
tilily81
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4750
Enregistré le: 08 Nov 2011 13:32

Messagepar Amandine ide » 03 Mar 2012 14:58

Cc tt le monde
J ai passe le concours a Caen et le sujet était sur l écologie. Qu est ce que vous pensez qu il y aura dans les prochains concours? Je vois pas trop quel sujet pourrait on avoir cette année avez vous des idées? Bisous
Amandine ide
 
Messages: 21
Enregistré le: 28 Oct 2011 11:55

Messagepar Pupuce_972 » 03 Mar 2012 15:04

Moi j'ai l intuition qu'on pourra tomber sur tt ce qui est chomage , précarité, solitude les personnes âgées , et la réforme de retraite mais bn !! Dfois on est loin de la plaque.
APHP : Ifsi Jean Verdier
ESI : 2012-2015
2ème année : 120/120 ects
Pupuce_972
Forcené
Forcené
 
Messages: 325
Enregistré le: 31 Déc 2011 22:51

Messagepar melachou » 03 Mar 2012 15:12

9 milliards en 2050 : une chance ?


AMÉNAGEMENT : COMMENT PLANIFIER L’URBANISATION ?
C’est automatique : la croissance démographique d’un pays se traduit toujours par une croissance de sa population urbaine. « Il n’y a aucun contre-exemple dans le monde », assure Guillaume Josse, spécialiste de l’urbanisme à l’ Agence française de développement.

De ce fait, on attend d’ici à 2050 une croissance exponentielle du nombre d’urbains sur la planète, en particulier dans les pays en développement : 3,2 milliards aujourd’hui, 6,5 milliards en 2050, à raison d’un million supplémentaire par semaine. « La moitié des villes de 2030 n’existent pas aujourd’hui », souligne le chercheur. D’ici à cette date, plus de la moitié des humains habiteront en ville, que ce soit en Europe (où le taux atteint déjà 80 %) ou en Afrique.

Ce sont les bidonvilles – qui manquent des services de base comme l’accès à l’eau et à l’électricité – qui contribuent à la majorité de cette croissance démographique, trop rapide pour être planifiée. À Bogota, à Rio, au Caire ou à Oulan-Bator, la ville émergente a le plus souvent deux facettes : moderne, intégrée dans le jeu de l’économie mondialisée, avec buildings et métro ; et informelle qui s’étend à la périphérie. « Ces villes qui doublent tous les quinze ans ne peuvent pas planifier leur développement à 100 % », poursuit Guillaume Josse.

À ce titre, Curitiba (Brésil) fait figure de modèle pour le monde entier. Trafic automobile détourné du centre, espaces verts, zones à forte densité d’habitation, réseau dense de transports publics : parfaitement anticipé, son fort développement des trente dernières années n’a engendré ni pollution ni congestion excessives. De même, des villes chinoises en plein boom tentent de trouver des solutions durables en matière de transport et d’habitat.

« Une forte tradition administrative, des élus motivés et une croissance démographique pas trop échevelée sont des atouts pour que les choses restent gérables », assure Guillaume Josse. Sans compter un minimum de moyens. Collecter et traiter les eaux usées et gérer les déchets n’ont jamais été des activités bénéficiaires. Seuls l’impôt ou l’emprunt permettent de les financer. Des moyens aujourd’hui hors de portée des villes d’Afrique subsaharienne, pourtant en pleine expansion, comme Lagos, la plus grande ville d’Afrique, qui enregistre 450 000 habitants de plus par an.

CROISSANCE ÉCONOMIQUE : QUEL MODÈLE ?
C’est une équation à trois paramètres, rappelle Olivier Blond, de la fondation Good­Pla­net (1) : le nombre d’humains sur terre (P) ; leur consommation (C) ; les ressources disponibles (R). Le problème est le suivant : comment faire en sorte que P × C ne soit pas supérieur à R ? En d’autres termes, comment éviter que la consommation des humains ne dépasse les ressources disponibles ?

Pour certains, les limites sont déjà atteintes. Les stocks de poissons sont à des niveaux tels qu’il faudrait dès maintenant prendre des mesures drastiques sur les pratiques de pêche ; des tensions apparaissent sur l’eau, les métaux et minéraux, sans même parler du pétrole, dont la production aurait atteint un pic.

L’augmentation de la population mondiale est déjà un défi en soi, mais la vraie question est aujourd’hui celle de l’émergence d’une classe moyenne mondiale dont le niveau de consommation se rapproche de celui des pays développés. Ainsi, selon les méthodes de calcul de l’ association Global Footprint Network, si tous les habitants de la terre vivaient comme les Français, nous aurions besoin des ressources de presque trois planètes.

« Nous devons inventer un modèle économique qui permette le découplage entre la croissance économique et la consommation de ressources, explique Sylvie Lemmet, directrice de la division technologie, industrie et économie du Programme des Nations unies pour l’environnement. Nous n’avons guère plus que dix ans devant nous. »

Bonne nouvelle : la prise de conscience – notamment dans les pays émergents – est réelle. La Chine investit dans les énergies renouvelables et s’est fixé des objectifs de réduction de consommation d’énergie. « L’Indonésie, le Brésil, l’Afrique du Sud ou encore la Corée font de la croissance verte leur leitmotiv », assure Sylvie Lemmet.

Signe des temps : en 2010, les investissements mondiaux dans les énergies renouvelables ont augmenté d’un tiers par rapport à 2009 et plus de la moitié des efforts ont été fournis par les pays en développement. « Même dans certains pays les plus pauvres émerge le souhait d’un modèle de développement qui fasse l’économie de la phase la plus polluante de la croissance des pays aujourd’hui développés », témoigne Sylvie Lemmet.

AGRICULTURE : COMMENT PRODUIRE PLUS ET MIEUX ?

À première vue, l’équation paraît insoluble : près d’un milliard de personnes souffrent de la faim, alors que nous sommes sept milliards sur la terre. Qu’en sera-t-il en 2050, quand il y aura deux milliards d’individus supplémentaires à nourrir ? Compte tenu de la croissance démographique et de l’élévation générale du niveau de vie dans les pays émergents, l’ Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime qu’il faudra augmenter la production alimentaire de 70 %. Sans dégrader l’environnement et avec des ressources naturelles limitées. Difficile, certes, mais tout à fait possible.

D’abord, le chiffre de la FAO peut être révisé, en fonction de plusieurs paramètres : la lutte contre les pertes et gaspillages, qui représentent 30 à 50 % de la production agricole ; l’adoption de nouveaux comportements individuels dans les pays développés, où l’on achète 4 000 kilocalories par personne et par jour, alors que 3 000 suffiraient. « La variable clé, c’est la quantité de viande consommée, souligne Michel Griffon, conseiller scientifique à l’ Agence nationale de la recherche, car les animaux, nourris avec des céréales, sont en concurrence directe avec les hommes. »

Il n’empêche, « il faudra de toute façon augmenter la production agricole d’au moins 30 % d’ici à 2050 », estime Marion Guillou, directrice de l’ Inra (2). D’autant qu’en plus des besoins alimentaires, l’agriculture est appelée à répondre à la demande d’énergie, à travers la production d’agrocarburant. Les solutions sont multiples. « Il est possible d’augmenter les surfaces cultivées, en prenant sur les prairies et les pâturages, en rendant utiles des terres qui ne le sont pas et en gagnant un peu sur la forêt », estime Marion Guillou.

Il faudra aussi augmenter les rendements, en accentuant la recherche agronomique et en réinvestissant dans l’agriculture des pays du Sud pour qu’ils acquièrent des engrais, du matériel agricole et des semences performantes. « Mais, compte tenu de la raréfaction des ressources en eau et en engrais, les agriculteurs devront produire plus avec moins », souligne Michel Griffon. Apparaît donc la nécessité d’une transition vers un nouveau modèle agricole mondial, moins intensif, moins coûteux et plus écologique.

la croix


les questions je l' ai est pas j essaye de mémoire.
Question 1:
trouver les titres et intertitres.ne pas faire plus de 15 mots.( la j les ai mis les vrais en rouge car le texte j l ai retrouvé sur internet )

Question2:
les pertes et gaspillages représentent au moins 30 % à 50% de la production agricole .selon vous quelles peuvent en être les raisons.donnez 2 raisons que vous développerez.

Question 3:
" si tous les habitants de la terre vivaient comme les Français, nous aurions besoin des ressources de presque trois planètes."pensez vous que les occidentaux peuvent changer de style de vie pour afin de mettre en place les mesures écologiques nécessaires .(40lignes)
Dernière édition par 1 le melachou, édité 3 fois.
l' Ailge: TP:8.50 CG:13 ORAL:16.50 26 eme sr list comp PRISE :)
Rouen: TP:15 CG:11 ORAL:12 (deg)54 eme sur lc mais laisse sa place

ESI 2012 2015 trop contente
Avatar de l’utilisateur
melachou
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 475
Enregistré le: 25 Mar 2010 10:27

Messagepar melachou » 03 Mar 2012 15:13

j' ai passé celui de l ' aigle aujourd'hui c'été vivre aprés le cancer.j ai le texte donc j vais essayer de vous le mettre.
l' Ailge: TP:8.50 CG:13 ORAL:16.50 26 eme sr list comp PRISE :)
Rouen: TP:15 CG:11 ORAL:12 (deg)54 eme sur lc mais laisse sa place

ESI 2012 2015 trop contente
Avatar de l’utilisateur
melachou
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 475
Enregistré le: 25 Mar 2010 10:27

Messagepar Maxymiou » 03 Mar 2012 15:15

Pupuce_972 a écrit :Moi j'ai l intuition qu'on pourra tomber sur tt ce qui est chomage , précarité, solitude les personnes âgées , et la réforme de retraite mais bn !! Dfois on est loin de la plaque.


Le prof qui nous pépare voit un sujet sur la Bioéthique..pour l'AP-HP on lui a demandé pourquoi ?
Elle ne sait pas mais c'est son intuition... on verra bien
ESI 2014/2017 AP-HP
Avatar de l’utilisateur
Maxymiou
Accro
Accro
 
Messages: 1773
Enregistré le: 17 Nov 2011 19:33

Messagepar Mathy36 » 03 Mar 2012 16:02

C'était quoi les sujets Maxymiou ?

tilily8, le concours a rien à voir avec la profession donc ca ne veut rien dire... C'est pas parce que tu rate un concours infirmier que tu ne fera pas un bon infirmier.
Admise à Limoges ♥♥♥ !
ESI 2012 - 2015 .
Mathy36
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 683
Enregistré le: 30 Jan 2011 15:22

Messagepar Maxymiou » 03 Mar 2012 18:22

Mathy36 a écrit :C'était quoi les sujets Maxymiou ?

tilily8, le concours a rien à voir avec la profession donc ca ne veut rien dire... C'est pas parce que tu rate un concours infirmier que tu ne fera pas un bon infirmier.


Evidemment il y en a plusieurs
va sur le topic :"Venez raconter votre écris printemps 2012"
Je me souviens qu'il y a eu
l'écologie, chose sur les personnes agées.... va voir

Et en effet la phrase :" tu n'es peut être pas fait pour ça "....un peu dur :mal:
ESI 2014/2017 AP-HP
Avatar de l’utilisateur
Maxymiou
Accro
Accro
 
Messages: 1773
Enregistré le: 17 Nov 2011 19:33

Messagepar vanessa8078 » 03 Mar 2012 18:28

On a tous nos doutes Mathy t'inquiètes pas c'est normal. Continue de bosser comme tu le fais et tu seras agréablement surprise j'en suis sûre. Vu le travail que tu fournis tu as vraiment toutes tes chances. En tout cas je te souhaites bonne chance et tiens nous au courant bien sûr.
ESI 2012-2015
J - 11
Avatar de l’utilisateur
vanessa8078
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 474
Enregistré le: 07 Oct 2011 15:16

Messagepar Mathy36 » 03 Mar 2012 19:15

Merci beaucoup vanessa8078, c'est très gentil, ca me remonte le moral :D . Je vais faire le maximum et si ca passe pas tant pis... Mais je serai déçue. Comme plein d'autres personnes... :?

Ok Maxymiou je vais voir ca :clin:
Admise à Limoges ♥♥♥ !
ESI 2012 - 2015 .
Mathy36
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 683
Enregistré le: 30 Jan 2011 15:22

Messagepar vanessa8078 » 03 Mar 2012 19:28

De rien on est toutes dans la même situation donc si on peut se remonter le moral c'est tant mieux.
ESI 2012-2015
J - 11
Avatar de l’utilisateur
vanessa8078
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 474
Enregistré le: 07 Oct 2011 15:16

Messagepar Jen18 » 03 Mar 2012 20:00

Coucou,

Moi aussi je commence beaucoup à stresser et en plus je me dis que l'année dernière j'aurais pu l'avoir ce concours mais voilà recalée à l'oral.
Mais je suis vraiment motivée à fond, moi ce sont les deux épreuves qui me font peur, mon 1er concours c'est le 15 Mars ...
On verra bien, faut pas se décourager & être à fond :D
Bon courage à tous !
:love: ESI 2012-2015

S1 : EHPAD
S2 : Long séjour
Avatar de l’utilisateur
Jen18
Accro
Accro
 
Messages: 1647
Enregistré le: 10 Juil 2009 11:01
Localisation: Au Soleil...

Messagepar Mathy36 » 03 Mar 2012 22:21

T'as raison vanessa :clin:

Jen18, J'ai vu qu'on t'avais demandé pourquoi tu avais eu 7 à l'oral et que tu ne savais pas du tout pourquoi une telle note. T'avais eu une superbe note de culture gé, c'est vraiment nul qu'il te soit arrivé ca... De toute façon, si ce sera bon pour toi cette année !

T'avais fais comment à la CG pour avoir une note comme ca ?
T'avais faite toutes les questions, pas dépassé le nombre de lignes ?
Admise à Limoges ♥♥♥ !
ESI 2012 - 2015 .
Mathy36
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 683
Enregistré le: 30 Jan 2011 15:22

Messagepar tilily81 » 04 Mar 2012 08:02

Mathy36 a écrit :C'était quoi les sujets Maxymiou ?

tilily8, le concours a rien à voir avec la profession donc ca ne veut rien dire... C'est pas parce que tu rate un concours infirmier que tu ne fera pas un bon infirmier.


j'ai pas dit que tu ferais un mauvais infirmier je sais bien que ça n'a aucun rapport avec le concours...je dis juste que des fois on se fixe des limites trop haute ça arrive à tout le monde il n'y avait rien de méchant dans ce que je disais je te souhaite de tout coeur de le réussir
Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais
ESI 2015-2018
S1 : FAM autistes vieillissantes, S2 : urologie
tilily81
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4750
Enregistré le: 08 Nov 2011 13:32

Messagepar Mathy36 » 04 Mar 2012 12:05

Ah d'accord, je pensais que tu faisais le rapport entre le concours et la profession.

Merci à toi aussi :clin:
Admise à Limoges ♥♥♥ !
ESI 2012 - 2015 .
Mathy36
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 683
Enregistré le: 30 Jan 2011 15:22


Retourner vers « Concours infirmiers »