Forum : Scolaire

Nous sommes le 26 Nov 2014 01:16

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar flocox » 18 Nov 2012 18:31

Bonjour,

Je suis infirmière à l'EN sur l'académie de Lyon. Avec mon conjoint, nous envisageons de faire un 2° enfant et, du fait de la difficulté pour trouver une nounou, je pense prendre un congé parental.
Je souhaiterais savoir comment cela se passe concernant mon poste?
Je me doute bien qu'il ne vont pas le laisser "vide" mais je me demandais si je pouvais demander à le récupérer à la fin de mon congé?
Sinon, puis-je au moins demander à rester dans le département?
L'académie de Lyon regroupe 3 départements et je me vois mal me retrouver dans l'Ain avec mon conjoint à Lyon (surtout qu'il a un appartement de fonction donc il ne pourra pas me suivre; et moi je ne pourrais peut-être pas faire les allers-retours tous les jours).
Peut-être que certaines ont déjà vécu une expérience similaire et pourraient m'éclairer?

Merci pour vos réponses
Flocox
flocox
Régulier
Régulier
 
Messages: 45
Inscription: 08 Juin 2008 12:07

Messagepar lilou8197467 » 18 Nov 2012 18:54

On perd notre poste mais à notre retour, on participe au mouvement, on nous réintègre dans le même département.
Avatar de l’utilisateur
lilou8197467
Forcené
Forcené
 
Messages: 295
Inscription: 17 Jan 2011 15:04

Messagepar lulunatik » 18 Nov 2012 18:55

Le congé parental est accordé par périodes de 6 mois renouvelables. Il peut débuter à tout moment après le congé de maternité ou de paternité jusqu'au 3ème anniversaire de l’enfant.
Perte du poste en cas de congé parental :
Si tu réintègres le service en cours d’année scolaire tu seras alors nommée à titre provisoire sur le poste le plus proche de celui que tu occupais avant ton congé parental
Si tu réintègres à la rentrée scolaire : Tu dois passer au mouvement intra-académique. Tu peux demander par courrier la réintégration de ton poste précédent (congé parental d’un an maximum). Si le poste n’est pas vacant, une bonification pour réintégration peut s’appliquer en fonction des barèmes académiques.
Mais il se peut qu'aucun poste ne soit dispo à ce moment...
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple (J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
VIP
VIP
 
Messages: 3206
Inscription: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: entre ville et vignes

Messagepar Cerise88 » 19 Nov 2012 14:06

lilou8197467 a écrit:On perd notre poste mais à notre retour, on participe au mouvement, on nous réintègre dans le même département.


:choque: et ben dis donc, c'est large ...on peut donc nous nommer à 100km de chez nous...
à l'hôpital, même après un congé parental, on réintègre le même hopital...
moi qui projetai de demander dans le futur un congé parental d'un an ça demande réflexion... :oops:
Cerise88
Adepte
Adepte
 
Messages: 113
Inscription: 14 Mai 2011 10:52

Messagepar lulunatik » 19 Nov 2012 14:54

Cerise88 a écrit:
lilou8197467 a écrit:On perd notre poste mais à notre retour, on participe au mouvement, on nous réintègre dans le même département.

:choque: et ben dis donc, c'est large ...on peut donc nous nommer à 100km de chez nous...
à l'hôpital, même après un congé parental, on réintègre le même hopital...
moi qui projetai de demander dans le futur un congé parental d'un an ça demande réflexion... :oops:

A l'hopital y'a plein de places d'ide, dans les étab, 1 seule place.
Tu n'es pas obligée d'accepter le poste si il est trop loin, tu peux alors demander à prolonger ton congé ou demander une dispo si tu arrives à la fin de ton congé.
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple (J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
VIP
VIP
 
Messages: 3206
Inscription: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: entre ville et vignes

Messagepar lilou8197467 » 19 Nov 2012 16:55

lulunatik a écrit:
Cerise88 a écrit:
lilou8197467 a écrit:On perd notre poste mais à notre retour, on participe au mouvement, on nous réintègre dans le même département.

:choque: et ben dis donc, c'est large ...on peut donc nous nommer à 100km de chez nous...
à l'hôpital, même après un congé parental, on réintègre le même hopital...
moi qui projetai de demander dans le futur un congé parental d'un an ça demande réflexion... :oops:

A l'hopital y'a plein de places d'ide, dans les étab, 1 seule place.
Tu n'es pas obligée d'accepter le poste si il est trop loin, tu peux alors demander à prolonger ton congé ou demander une dispo si tu arrives à la fin de ton congé.


Et oui .............. c'est rude :!:
En même temps ils peuvent pas enlever qqun de son poste pour le donner à une autre
Avatar de l’utilisateur
lilou8197467
Forcené
Forcené
 
Messages: 295
Inscription: 17 Jan 2011 15:04

Messagepar Cerise88 » 20 Nov 2012 13:30

oui enfin on est quand même censé être titulaire de notre poste...je pensais que nous étions remplacé par des contractuels.
et la dispo lulunatik, merci mais au niveau du niveau de vie ce n'est plus la même chose :roll:
Cerise88
Adepte
Adepte
 
Messages: 113
Inscription: 14 Mai 2011 10:52

Messagepar lilou8197467 » 20 Nov 2012 14:02

comme on a la possibilité de poser 3 ans c'est trop pour combler avec les contractuels, et c'est ce souci qui fait qu'on perd le poste :roll:
Par contre pour la dispo, c'est justement aventageux par rapport aux besoins financiers ! un salaire c'est toujours un peu plus que la CAF.
C'est la dispo qui te permet de pouvoir travailler (ailleurs malheureusement, et là c'est clair qu'il faut en vouloir pour y revenir ! :clin: ) en attendant de pouvoir reprendre.

Enfin l'idéal serait biensûr que l'on puisse reprendre dès qu'on le souhaite au plus près de notre ancien poste dans des conditions similaires pour ne pas être pénalisées pour avoir voulu donner le meilleur à nos bambins. :?
Avatar de l’utilisateur
lilou8197467
Forcené
Forcené
 
Messages: 295
Inscription: 17 Jan 2011 15:04

Messagepar roudoune » 20 Nov 2012 15:15

Mais là elle n'aurait pas de salaire en dispo puisqu'elle souhaite être en congé parental pour élever son enfant.....!!!!Ce n'est pas pour aller bosser ailleurs...!
roudoune
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 151
Inscription: 20 Juin 2009 14:24

Messagepar lulunatik » 20 Nov 2012 16:40

roudoune a écrit:Mais là elle n'aurait pas de salaire en dispo puisqu'elle souhaite être en congé parental pour élever son enfant.....!!!!Ce n'est pas pour aller bosser ailleurs...!

La solution de la dispo (donc sans salaire mais avec possibilité de travailler ailleurs) c'est dans l'attente de réintégrer l'EN avec un poste proche de son dom plutôt que de réintégrer n'importe quoi.
C'est ce n'est pas forcément la solution idéale mais quelle est-elle alors ?
on n'est titulaire de son poste que sur 1 année, pas ad vitam eternam si on le quitte, quelque soit la raison .
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple (J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
VIP
VIP
 
Messages: 3206
Inscription: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: entre ville et vignes

Messagepar Cerise88 » 20 Nov 2012 18:29

Pourquoi sur une année ? On ne reçoit pas de nouvelle lettre d affectation chaque année à ce que je sache ...
Je trouve injuste qu en prenant un an de congé parental on ne puisse pas conserver le poste occupé ... Certaines ont attendu des années avant d avoir un poste qui puisse leur convenir , et parce que l on veut s occuper de notre enfant et faire un break d un an, c est "repassez par la case départ ..."
Vive l éducation nationale ...
Cerise88
Adepte
Adepte
 
Messages: 113
Inscription: 14 Mai 2011 10:52

Messagepar lulunatik » 20 Nov 2012 19:35

En fait on est titulaire de l'EN mais pas titulaire de notre poste, c'est ainsi pour toute la FP. Quand on reçoit notre arrêté de titularisation, il n'y a pas d'indiqué dessus "titulaire de tel ou tel poste".
Titularisation et affectation sont 2 notions différentes.
Mais c'est une confusion courante.
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple (J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
VIP
VIP
 
Messages: 3206
Inscription: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: entre ville et vignes

Messagepar bretania » 30 Déc 2012 23:06

Bonsoir,
je me demandais, et si l'on désire un congé parental et que nous sommes en internat, c'est-à-dire en poste logé, comment cela se passe-t-il ? On perd également notre poste ? et du coup on est à la rue dans le cas où il s'agit de notre résidence principale ?
J'avoue que je ne pensais pas que l'on perdait le bénéfice de notre poste.
Merci pour vos réposnes.
bretania
Forcené
Forcené
 
Messages: 321
Inscription: 24 Avr 2004 16:40

Messagepar lulunatik » 31 Déc 2012 00:42

bretania a écrit:Bonsoir,
je me demandais, et si l'on désire un congé parental et que nous sommes en internat, c'est-à-dire en poste logé, comment cela se passe-t-il ? On perd également notre poste ? et du coup on est à la rue dans le cas où il s'agit de notre résidence principale ?
J'avoue que je ne pensais pas que l'on perdait le bénéfice de notre poste.
Merci pour vos réposnes.

On est titulaire de notre statut mais pas de notre poste.
En cas de dispo ou de congé parental, pas de poste= pas de logement, car le logement est fourni par "nécessité absolue de service".
D'autant que l'ide qui te remplacera aura besoin de l'appart pour ses astreintes.
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple (J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
VIP
VIP
 
Messages: 3206
Inscription: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: entre ville et vignes

Messagepar bretania » 31 Déc 2012 12:24

Merci pour ta réponse. Je n'aurai jamais pensé à cela. Poutant tu peux ne demander qu'un congé que de 6 mois, et dans ce cas, le poste sera pris par une contractuelle qui ne fera pas d'astreinte.
Il en va de même si un jour on devait passer en longue maladie ?
bretania
Forcené
Forcené
 
Messages: 321
Inscription: 24 Avr 2004 16:40

Suivante

Retourner vers Scolaire