Forum : Cadres de santé

Nous sommes le 21 Avr 2014 03:01

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar phany1 » 24 Nov 2012 14:02

Bonjour,

Je vous sollicite toutes et tous afin de savoir comment se déroule la prise en charge des décès lorsqu'aucun médecin n'est disponible dans les 4 à 5 heures suivant le décès, en nuit par exemple ?

Bien cordialement,

Phany
phany1
 
Messages: 3
Inscription: 03 Juin 2011 13:50

Messagepar malorie » 24 Nov 2012 15:04

Bonjour,

Dans mon service lorsqu'il y a un décès la nuit, nous appelons l'interne de garde des urgences qui vient constater le décès, on rempli un formulaire de constat signé par l'ide en charge du service et par l'interne ensuite le patient reste minimum 2h avant de partir pour la chambre funéraire, les autres papiers de décès qui doivent être remplis seulement par un médecin titulaire sont remplis par le médecin du service le matin .
malorie
 
Messages: 1
Inscription: 24 Nov 2012 14:57

Messagepar phany1 » 24 Nov 2012 15:58

Aucun interne n'est présent dans notre établissement. Le médecin des urgences ne peut pas sortir des urgences ...
phany1
 
Messages: 3
Inscription: 03 Juin 2011 13:50

Messagepar Jo_bis » 24 Nov 2012 18:31

phany1 a écrit:Bonjour,

Je vous sollicite toutes et tous afin de savoir comment se déroule la prise en charge des décès lorsqu'aucun médecin n'est disponible dans les 4 à 5 heures suivant le décès, en nuit par exemple ?

Bien cordialement,

Phany

Vous laissez la personne dans sa chambre (ou vous mettez le corps dans une chambre seule) en attendant que le médecin vienne.
« C’est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste c’est de travers. »
Coluche
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4700
Inscription: 30 Jan 2004 10:33
Localisation: En rase campagne

Messagepar tartamis2 » 25 Nov 2012 20:39

En EHPAD ça arrive régulièrement, on téléphone à la régulation qui en général nous donner l'autorisation de faire la toilette/l'habillage/le déplacement de la pesonne en attendant qu'un médecin vienne faire le certificat de décès.
ESI 2008/2011
IDE en gériatrie.
tartamis2
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 163
Inscription: 04 Nov 2010 19:51

Messagepar moutarde » 25 Nov 2012 20:52

Il/elle n'a pas intérêt à se "réveiller"...

Aucun respect souvent de leur vivant, pas de raison qu'il y en ait plus une fois mort ou supposé l'être.
[..."Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles !"...]
Avatar de l’utilisateur
moutarde
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5817
Inscription: 27 Sep 2007 21:40

Messagepar caducee33 » 25 Nov 2012 21:27

je n'ai pas retrouvé les références légales mais il me semble que la loi interdit toute intervention sur le corps AVANT le constat du décès par un médecin...

et encore, même dans ce cas il peut se produire de drôles de choses :


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/ ... erreur.php
après la Charente-maritime, puis les landes...Gironde me voilà !
Avatar de l’utilisateur
caducee33
VIP
VIP
 
Messages: 2940
Inscription: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar moutarde » 25 Nov 2012 23:27

Le 25 novembre 1763, l'abbé Prévost (écrivain) subit une crise d’apoplexie. Arrive le chirurgien de l'abbaye pour ouvrir le corps afin qu'il puisse procéder au procès-verbal d'autopsie ; or, Prévost n'était pas encore mort mais décède sous le scalpel.
Evidemment, c’était il y a tout juste 249 ans et les moyens n’étaient pas les mêmes.
A peine plus dans les EHPAD d'aujourd'hui…
[..."Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles !"...]
Avatar de l’utilisateur
moutarde
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5817
Inscription: 27 Sep 2007 21:40

Messagepar Jo_bis » 26 Nov 2012 19:00

tartamis2 a écrit:En EHPAD ça arrive régulièrement, on téléphone à la régulation qui en général nous donner l'autorisation de faire la toilette/l'habillage/le déplacement de la pesonne en attendant qu'un médecin vienne faire le certificat de décès.

Le constat de décès par correspondance, c'est nouveau. :roll: :roll:
C'est sûr que la fameuse "régulation" saura sans peine assurer sa défense en cas de problème :choque: :choque: :roll: :roll:

Je vous conseille d'arrêter le "délire", c'est quoi cette manie de se "débarrasser" des corps au 4ème galop, ils ne mordent pas et ils n'ont pas le choléra que je sache!

En EHPAD, je recommandais aux soignants (notamment de nuit) de laisser la personne dans sa chambre en fermant le radiateur et entrouvrant la fenêtre, jusqu'au lendemain matin. Une fois le médecin passé, on prévenait la famille (cela évite de plus les coups de fils nocturnes super-angoissants).
« C’est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste c’est de travers. »
Coluche
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4700
Inscription: 30 Jan 2004 10:33
Localisation: En rase campagne

Messagepar binoute1 » 29 Nov 2012 09:55

Jo_bis a écrit:
tartamis2 a écrit:En EHPAD ça arrive régulièrement, on téléphone à la régulation qui en général nous donner l'autorisation de faire la toilette/l'habillage/le déplacement de la pesonne en attendant qu'un médecin vienne faire le certificat de décès.

Le constat de décès par correspondance, c'est nouveau. :roll: :roll:
C'est sûr que la fameuse "régulation" saura sans peine assurer sa défense en cas de problème :choque: :choque: :roll: :roll:

Je vous conseille d'arrêter le "délire", c'est quoi cette manie de se "débarrasser" des corps au 4ème galop, ils ne mordent pas et ils n'ont pas le choléra que je sache!
pas mieux
En EHPAD, je recommandais aux soignants (notamment de nuit) de laisser la personne dans sa chambre en fermant le radiateur et entrouvrant la fenêtre, jusqu'au lendemain matin. Une fois le médecin passé, on prévenait la famille (cela évite de plus les coups de fils nocturnes super-angoissants).

dans mon ancien établissement, on faisiat pareil.
Autant pour des urgences vraies, certains soignants ont des crupules à téléphoner au médecin et à monter le ton pour le faire venir faire son boulot. Autant là, où il n'y a plus vraiment d'urgence, pourquoi vouloir évacuer les lieux ?

Je sais bien que les listes d'attentes pour entrer en ehpad sont blindées mais qd même ...
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
VIP
VIP
 
Messages: 2874
Inscription: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Jo_bis » 29 Nov 2012 17:51

binoute1 a écrit: Je sais bien que les listes d'attentes pour entrer en ehpad sont blindées mais qd même ...[/b][/color]

:lol: :lol: :lol:
Une liste d'attente à la morgue....quelle horreur ! :choque:
« C’est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste c’est de travers. »
Coluche
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4700
Inscription: 30 Jan 2004 10:33
Localisation: En rase campagne

Messagepar tartamis2 » 05 Déc 2012 11:28

moutarde a écrit:Il/elle n'a pas intérêt à se "réveiller"...

Aucun respect souvent de leur vivant :roll: , pas de raison qu'il y en ait plus une fois mort ou supposé l'être.
ESI 2008/2011
IDE en gériatrie.
tartamis2
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 163
Inscription: 04 Nov 2010 19:51

Messagepar moutarde » 05 Déc 2012 14:25

C'est quoi qui te choque ?
[..."Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles !"...]
Avatar de l’utilisateur
moutarde
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5817
Inscription: 27 Sep 2007 21:40


Retourner vers Cadres de santé