Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 22 Nov 2014 22:14

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar cerise1266 » 10 Juin 2011 14:50

Bonjour,
Faut-il diluer le loxen pour une perfusion au PSE ? Même question pour le Risordan
Vous remerciant d'avance
cerise1266
 
Messages: 7
Inscription: 17 Mai 2011 09:10

Messagepar Leopold Anasthase » 10 Juin 2011 15:56

cerise1266 a écrit:Faut-il diluer le loxen pour une perfusion au PSE ?

On peut l'utiliser pur (1 mg/mL), on peut le diluer. Attention, lire la notice (Vidal), de mémoire on ne peut pas utiliser tous les diluants (le solvant idéal est me semble-t-il le sérum glucosé à 5 %), et le produit est instable (on ne peut pas faire des seringues de 24 h, il vaut mieux qu'elles ne durent que 6 à 12 h).

En pratique, plus la dose est faible, plus il est conseillé de diluer. En effet, si la dose est de 1 mg/h, la vitesse de perfusion du pse sera de 1 mL/h. Or les pse sont moins précis aux petits débits (surtout les anciens modèles). Et si on fait un bolus malencontreux par exemple de 0,5 mL, ça représente la dose pour une demi-heure.
cerise1266 a écrit:Même question pour le Risordan

Même réponse. En pratique, c'est très inhabituel de diluer ce produit, sauf si on vous le prescrit en bolus. On peut injecter des bolus de Risordan, mais il faut être très prudent, bolus de 0,25 à 0,5 mL, injecté lentement (une minute).
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10511
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Indis » 10 Juin 2011 22:05

Où je bosse ça n'est pas dilué.
Les pousse seringues sont pas de dernière génération ( ils sont verts pistaches si ça vous dit quelque chose).

J'ai déjà vu du Loxen dilué mais moins du risordan... la raison invoquée était une facilitée à modifier la posologie (et donc la vitesse du PSE) quand on part d'une dilution à 1 mg/ ml.

Dans les faits c'est vrai... d'un autre côté, n'importe quel IDE est sensé être capable de faire un calcul quand la posologie doit être changée.

Pour tous ces traitements un peu "particuliers" et comme on ne peut pas tous les connaître de base, je fais une seringue sur 8H pour être sûr qu'il n'y ait pas de merde derrière....

Dans le doute comme dit Leopold... Vidal...
Avatar de l’utilisateur
Indis
VIP
VIP
 
Messages: 3741
Inscription: 20 Juil 2006 17:16

Messagepar soldenn » 11 Juin 2011 05:29

pas de dilution du loxen non plus dans mon service
IDE depuis le 02/12/10
Avatar de l’utilisateur
soldenn
Habitué
Habitué
 
Messages: 76
Inscription: 03 Avr 2007 21:15

Messagepar cerise1266 » 11 Juin 2011 15:32

vous remerciant pour ces explications !
cerise1266
 
Messages: 7
Inscription: 17 Mai 2011 09:10

Messagepar ameliboubou » 14 Juin 2011 09:57

dans mon service on dilue le loxen: 3 ampoules ( 30mg donc 30cc) complétées avec du G5 pour arriver à 60 cc ce qui fait vitesse 2: 1mg/h.
IDE
Avatar de l’utilisateur
ameliboubou
Accro
Accro
 
Messages: 1160
Inscription: 11 Juin 2006 21:50
Localisation: au dessus des nuages...

Messagepar El-Nino56 » 14 Juin 2011 16:25

Chez nous il n'est pas dilué non plus.
Cependant il est mis en seringue opaque et tubulure opaque car le produit est photosensible ( Je parle du Loxen ) .
Pour le Risordan en revanche aucune idée.
El-Nino56
 
Messages: 16
Inscription: 10 Juil 2009 01:38

Messagepar sfengette » 19 Jan 2013 12:58

bonjour le loxen est il vraiment photosensible ? la pharmacie chez nous dit que non, c'est une mauvaise utilisation du produit, il se stocke à l'abris de la lumière mais l'administration n'est pas à proteger, et vous qu'en est il dans vos établissement ?
sfengette
 
Messages: 14
Inscription: 13 Aoû 2011 13:07

Messagepar Leopold Anasthase » 19 Jan 2013 14:14

sfengette a écrit:bonjour le loxen est il vraiment photosensible ?[...] il se stocke à l'abris de la lumière mais l'administration n'est pas à proteger [...]

Le produit est photosensible, il suffit pour s'en douter de regarder les ampoules en verre foncé dans lequel il est stocké. Donc stockage à l'abris de la lumière.

Pour l'administration sur une durée courte (quelques minutes à quelques heures), il ne semble pas utile de le protéger.

Pour l'administration, si on fait des seringues pour 24 h, il me semble plus prudent de le protéger de la lumière. Y a-t-il une limite, je ne sais pas.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10511
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici


Retourner vers Etudiants infirmiers (ESI)