Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 20 Oct 2014 05:23

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar douma » 26 Nov 2005 15:15

Bonjour,

Je vous écrit aujourd'hui pour vous parler du don du sang, je suis peut être hors sujet par rapport au forum, mais j'y vais quand même.

En fait je voudrait parler de ma déception car je ne peut pas donner mon sang... :pleure: Voila, la semaine dernière je me décide enfin à donner mon sang (j'aurai pu le donner ca fait un an déjà) alors je prend rendez vous et je suis reçu le lendemain, je donne mon sang normalement, tout se passe bien. Et deux ou trois jours après je me rend compte que quand j'étais bébé (un mois apres ma naissance) j'ai eu une transfusion sanguine de 60 ml. Alors je téléphone à l'EFS et là le médecin me dit que je ne pourrait pas donner mon sang et que c'est définitif.

Alors voila je suis pas certaine d'avoir bien compris pourquoi mais surtout je suis très très déçu de ne pouvoir donner mon sang. Pour moi ca représentait beaucoup et en plus je ne pourrait jamais le donner. Le médecin que j'ai eu au téléphone m'a dit qu'il y avait d'autre manière d'être généreux, don de moelle, don d'organe. Mais c'est très différent...

Alors voila si quelqu'un peut mieux m'expliquer pourquoi les personnes transfusé (entre autres il y a plus de 19 ans) ne peuvent définitivement donner leur sang et aussi si d'autres personnes ont vécu la même chose et comment ils ont réagit...
douma
 
Messages: 24
Inscription: 27 Déc 2004 17:23

Messagepar flow2 » 26 Nov 2005 15:21

peut -etre pour l'histoire du sang contaminé... je ne sais vraiment pas, je me posais la question aussi....
2ème année, MOTIVATION +++! bientot en vacances!
flow2
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 523
Inscription: 25 Aoû 2005 21:26

Messagepar elo085 » 26 Nov 2005 16:13

vas sur GOOGLE je suis sure que tu trouveras des infos ou utilises la fonction RECHERCHER si evidemment tu n'as aucuns temoignages
-IDE depuis le 24/06/09
-ISPV à mes heures perdues
-de retour sur le forum que j'ai déserté depuis au moins 2 ans..
elo085
VIP
VIP
 
Messages: 2706
Inscription: 28 Mai 2005 20:29
Localisation: a l'est

Messagepar Leopold Anasthase » 26 Nov 2005 16:21

douma a écrit:[...]je donne mon sang [...]je me rend compte que quand j'étais bébé (un mois apres ma naissance) j'ai eu une transfusion sanguine de 60 ml. Alors je téléphone à l'EFS et là le médecin me dit que je ne pourrait pas donner mon sang et que c'est définitif.[...]Alors voila si quelqu'un peut mieux m'expliquer pourquoi les personnes transfusé (entre autres il y a plus de 19 ans) ne peuvent définitivement donner leur sang [...]

La circulaire DGS/DH/AFS 662 du 30 septembre 1997 demande aux médecins prescripteurs de produits sanguins labiles (globules rouges, globules blancs, plaquettes, note de moi), ou suivant des malades transfusés, d'informer ceux-ci de leur exclusion définitive du don du sang.

Le fait d'avoir été transfusé constitue une contre-indication aujourd'hui absolue au don. Il ne s'agit pas d'un risque prouvé, mais plutôt une exclusion qui relève du principe de précaution (comme l'exclusion des personnes ayant séjourné plus de six mois au Royaume Uni pendant l'époque de la vache folle). L'idée est que si A est porteur (peut-être porteur sain) d'un agent infectieux non détecté, qu'il est donneur de sang, qu'il donne à B, B devient lui aussi porteur. S'il donne à C, D et E (un don du sang peut être fractionné, ou être poolé avec plein d'autres pour réaliser des produits dérivés du sang), tous les receveurs risquent de développer une maladie (on pense surtout à des agents infectieux non conventionnels type prions, et à des virus lents).

Vous me direz que c'est capilotracté et c'est vrai. C'est le raisonnement 'principe de précaution" : même quand le risque n'est pas démontré, on exclue du don tous ceux qui pourraient constituer un risque, tant que ça n'exclue pas trop de monde (car ça metrait en péril le fonctionnement du don du sang).

Par exemple, on a exclu tous ceux qui ont séjourné en Angleterre plus de six mois pendant les années de la vache folle. Pourquoi six mois ? Parce qu'on a calculé combien ça faisait perdre de donneurs, et que ça ne met pas le système en danger, et que ça permet d'exclure des potentiels porteurs de prions qui s'ignoreraient encore.

Inversement, on ne pourait exclure du don du sang toutes les personnes ayant des rapports sexuels : il ne resterait pas assez de monde pour donner et les receveurs mourraient de manque de sang.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10509
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar ap.sally » 26 Nov 2005 16:46

La réponse directement sur le site de l'EFS :
http://www.dondusang.net/le_saviez-vous.htm
Une personne transfusée ne peut pas donner son sang.
Depuis le 15 septembre 1997, une personne ayant été transfusée ne peut plus donner son sang quelle qu'ait été la date de la transfusion. Le Ministère de la santé a mis en place cette mesure afin de rendre encore plus grande la sécurité pour les malades.

Il s'agit d'une mesure de précaution afin de protéger en l'état actuel des connaissances médicales la santé des personnes qui devront être transfusées. Certains virus aujourd'hui inconnus peuvent, en passant d'un donneur à un receveur qui devient lui-même donneur, devenir au bout de longues années dangereux pour le dernier receveur de la chaîne.
Avatar de l’utilisateur
ap.sally
Forcené
Forcené
 
Messages: 334
Inscription: 14 Fév 2005 17:32
Localisation: RP

Messagepar doyouwanna » 26 Nov 2005 17:19

Le médecin de l'EFS m'avait dit que c'était pas possible parce que hein, homo sans partenaire stable... ça leur convenait pas.

Je suis une population à risque.
IDE en SAU, UMJ et SMUR
Formateur AFGSU en CESU
Avatar de l’utilisateur
doyouwanna
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 725
Inscription: 25 Nov 2003 17:12
Localisation: Paris

Messagepar douma » 26 Nov 2005 19:11

Merci pour vos réponses...

Mais il y a quelque chose qui me gêne là dedans. Peut être que je n'ai pas compris.

On interdit les personnes qui ont été transfusé, de donner leur sang car peut être qu'un agent infectieux y est présent non connu aujourd'hui et que l'on découvrira peut être plus tard. Ce que je ne comprend pas c'est que cela n'a pa été prouvé et que donc tous donneurs de sang est succeptible de porter dans son sang une maladie non connue aujourd'hui et que l'on découvrira peut être plus tard. Donc pourquoi les transfusés sont interdit de donner leur sang. Peut être que notre alimentation ou autres modes de vie peut contaminer notre sang et on ne le découvrira que plus tard.
Bon c'est vrai que maintenant si on résonne comme ca plus personne ne pourrait donner son sang et ca aurait de graves conséquences.
Mais voila je ne comprend pas pourquoi interdire alors que rien n'est prouvé...
douma
 
Messages: 24
Inscription: 27 Déc 2004 17:23

Messagepar Choux » 26 Nov 2005 19:32

J'ai commence a donner mon sang j'avais 18ans, l'annee de mes 24 ans on m'a decouvert une hypothyroidie d'Hashimoto et depuis ils veulent plus de mon sang a l'efs car maladie auto-immune.
Mon endocrino a bien rigole quand je lui ai dis ca, elle m'a dit que j'ai du declarer Hashimoto a l'adolescence et qu'on ne l'a decouvert qu'a mes 24 ans car mon organisme ne pouvait plus gerer et pour conclurre elle m'a sortit texto "c'est con se plaigne de ne pas avoir assez de don et il refuse vraiment parfois pour des inepties" apperement les endocrino on deja explique aux efs que Hshimoto n'etait pas une contre indication au don.
Mais bon pour moi ca change rien peux plus donner et je suis pas contente !!!!
Choux
 
Messages: 28
Inscription: 07 Sep 2004 03:10
Localisation: Paris

Messagepar Choux » 26 Nov 2005 19:33

Par contre le medecin de l'efs m'a dit que je pouvais quand meme donner mais pour la recherche !!! Reste quand meme utile
Choux
 
Messages: 28
Inscription: 07 Sep 2004 03:10
Localisation: Paris

Messagepar Leopold Anasthase » 26 Nov 2005 20:28

douma a écrit:On interdit les personnes qui ont été transfusé, de donner leur sang car peut être qu'un agent infectieux y est présent non connu aujourd'hui et que l'on découvrira peut être plus tard. Ce que je ne comprend pas c'est que cela n'a pa été prouvé et que donc tous donneurs de sang est succeptible de porter dans son sang une maladie non connue aujourd'hui et que l'on découvrira peut être plus tard. Donc pourquoi les transfusés sont interdit de donner leur sang.[...]

Le transfusé, s'il donne son sang, multiplie les risques :

-un don du sang est généralement reçu par plusieurs patients (parce qu'on a séparé plasma, plaquettes et rouges) ;

-chaque receveur a souvent reçu le sang de plusieurs personnes.

On a donc décidé d'interrompre la chaîne de transmission d'un possible virus inconnu en ne transfusant personne avec du sang de transfusé.
douma a écrit:Mais voila je ne comprend pas pourquoi interdire alors que rien n'est prouvé...

C'est ça le principe de précaution : on évite dès qu'on doute, et tant que l'évitement ne pose pas plus de problème qu'il n'en résoud.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10509
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Leopold Anasthase » 26 Nov 2005 21:24

Choux a écrit:J'ai commence a donner mon sang j'avais 18ans, l'annee de mes 24 ans on m'a decouvert une hypothyroidie d'Hashimoto et depuis ils veulent plus de mon sang a l'efs car maladie auto-immune.
Mon endocrino a bien rigole quand je lui ai dis ca, elle m'a dit que j'ai du declarer Hashimoto a l'adolescence et qu'on ne l'a decouvert qu'a mes 24 ans car mon organisme ne pouvait plus gerer et pour conclurre elle m'a sortit texto "c'est con se plaigne de ne pas avoir assez de don et il refuse vraiment parfois pour des inepties"

Ce genre de propos, d'un médecin sur un autre médecin, est très con et pas du tout fraternel. Ça montre que pas un instant l'endocrino ne s'est posé les questions que se pose un médecin d'un centre de transfusion.

On ne raisonne pas du tout de la même façon. Le médecin de l'efs a deux objectifs :

-ne pas nuire au donneur,

-ne pas nuire au receveur.

En se rappelant qu'il n'est d'aucune utilité pour le donneur de donner, et que pour l'instant, contrairement à ce qu'affirme cet endocrino (qui ferait mieux de se renseigner avant de l'ouvrir), on ne manque pas de sang. Globalement, les besoins sont couverts, même si on travaille un peu à flux tendu pendant les vacances d'été et pendant les périodes de grand froid.

Chaque fois qu'il y a un doute, et que que l'exclusion de ces donneurs ne représente pas un danger pour l'approvisionnement (donc pour les receveurs), il faut exclure par précaution.

On peut se demander jusqu'où peut aller le principe de précaution. La réponse est très simple. Le "principe de précaution" peut aller jusqu'au point où on devient plus dangereux en appliquant la mesure qu'en ne l'appliquant pas.

Ainsi, en France on a décidé le refus pour tout volontaire cumulant plus d'un an (cumulés de 1980 à 1996, pas forcément d'un coup) en Grande Bretagne, parce qu'on savait que cela représentait moins de 1 % de la population, et qu'on ne mettait pas en danger le système (et donc les malades !).

Pourquoi six mois et pourquoi pas un mois ? ou seulement 15 jours ? ça suffit peut-être, si contamination il y a, de quelque façon que ce soit... Oui, mais dans ce cas, vous éliminez 25%, ou 40% des volontaires, et des malades vont mourir faute de sang... par centaines...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10509
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar daria » 26 Nov 2005 22:50

Salut,

Moi j'ai une arythmie donc ils veulent pas non plus de mon sang. Mais j'ai pas bien compris pourquoi non plus. A priori je pourais faire un problème pendant le don et ils ne veulent pas prendre le risque

++
Diplômé Belge promo 2006
fini la neuro vasculaire et générale. Me voilà en rea CCV!!
Avatar de l’utilisateur
daria
Forcené
Forcené
 
Messages: 308
Inscription: 26 Aoû 2004 14:36
Localisation: la haut dans mon igloo!!

Messagepar irina derevko » 27 Nov 2005 11:20

Je ne vais pas tenter de répondre à la question première de Douma étant donné que les réponses déjà faites sont excellentes.
Je voulais juste donner le cas d'une amie qui elle aussi a été transfusée ... comme elle ne peut donner son sang mais que cette cause lui tient à coeur, régulièrement elle sensibilise tout son entourage pour donner et elle participe à une association de donneurs qui organise la journée de don du sang dans le quartier (envoi de lettres avant le don aux jeunes entre 18 et 25 ans pour les motiver, préparation de la "collation" après le don, accueil des donneurs, ....).
Tout ça pour dire que le don du sang, on peut y participer sans être donneur.
Avatar de l’utilisateur
irina derevko
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 729
Inscription: 11 Sep 2004 11:43
Localisation: Toulouse

Messagepar lollypop02 » 15 Fév 2006 18:35

douma a écrit:Bonjour,

Je vous écrit aujourd'hui pour vous parler du don du sang, je suis peut être hors sujet par rapport au forum, mais j'y vais quand même.

En fait je voudrait parler de ma déception car je ne peut pas donner mon sang... :pleure: Voila, la semaine dernière je me décide enfin à donner mon sang (j'aurai pu le donner ca fait un an déjà) alors je prend rendez vous et je suis reçu le lendemain, je donne mon sang normalement, tout se passe bien. Et deux ou trois jours après je me rend compte que quand j'étais bébé (un mois apres ma naissance) j'ai eu une transfusion sanguine de 60 ml. Alors je téléphone à l'EFS et là le médecin me dit que je ne pourrait pas donner mon sang et que c'est définitif.

Alors voila je suis pas certaine d'avoir bien compris pourquoi mais surtout je suis très très déçu de ne pouvoir donner mon sang. Pour moi ca représentait beaucoup et en plus je ne pourrait jamais le donner. Le médecin que j'ai eu au téléphone m'a dit qu'il y avait d'autre manière d'être généreux, don de moelle, don d'organe. Mais c'est très différent...

Alors voila si quelqu'un peut mieux m'expliquer pourquoi les personnes transfusé (entre autres il y a plus de 19 ans) ne peuvent définitivement donner leur sang et aussi si d'autres personnes ont vécu la même chose et comment ils ont réagit...


Je suis egalement dans ton cas, j'ai ete transfusé l'année de ma naissance, et quand je suis aller donner mon sang on me l'a refusée; en revanche j'ai quand meme pu en faire don pour la recherche....pour la fabrication des cartes de controle ultime etc...

J'etais déçue et puis après coup...je me suis dit..il en faut aussi pour la recherche...alors voila...maintenat je DONNE MON SANG POUR LA RECHERCHE!!!
Infirmière en pneumologie
Avatar de l’utilisateur
lollypop02
Forcené
Forcené
 
Messages: 332
Inscription: 11 Nov 2003 09:37

Messagepar manu75010 » 21 Fév 2006 01:37

Quoi j'ai pas bien compri y'a pas le droit de donner son sang lorsqu'on est homosexuel? Bien que je ne sois pas concerné je trouve scandaleux une tel discrimination vu que sur chaque prélèvement ils testent le sang contre toutes les mst ect ... Je suis squatilisé pour les homos et les soutient sur ce point.
manu75010
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 166
Inscription: 21 Jan 2006 17:43

Suivante

Retourner vers Etudiants infirmiers (ESI)