Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 26 Juil 2014 20:14

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ccil2631 » 12 Déc 2008 12:25

Bonjour,

Je commence juste la préparation au concours d'entrée en IFSI. Il s'agit, pour moi, d'une reconversion professionnelle. J'ai 38 an et ne souhaite pas m'engager pour 3ans1/2 ...pour finalement réaliser que ce n'est pas viable pour moi ! :roll:
En fonction des cotas et après qq années d'expériences (en partant du principe que je réussisse mon concours puis le DE ! :lol: ) j'envisagerai peut être de bosser comme IDE à domicile...plus facile pour gérer son temps, me semble t-il ?! :conf:
Une de mes préocupations, entre autre, est de savoir comment va s'organiser mon temps ?
J'ai une famille recomposée...rien de très original, certe mais celles, ou ceux, qui le vivent, savent combien celà peut être difficile à gérer ! Les enfants qu' 1 week-end sur 2 (autant ne pas bosser quand ils sont là ! Au moins de temps en temps ?!), les activités des uns et des autres les mercredi et week-end, Les vacances qui, juridiquement, sont définies (même si on peux s'arranger, le problème c'est qu'on est 4 à devoir s'arranger !) donc toujours un peu compliqué ! Et puis aussi, mais ça c'est valable pour tout le monde...les congès du conjoint qu'on aimerez bien prendre avec lui, etc...

Donc, il me reste pas mal de questions avant de me lancer comme :

- L'emploi du temps d'une infirmière, ça ressemble à quoi, vraiment ?
- Y a t-il souvent des changements de dernière minute dans les horaires ?
- Vos horaires sur une semaine ?
- vos vacances...amplitude des dates ?

Merci à vous pour vos réponses et bonne fin d'année à toutes et tous ! :fete:
ccil2631
 
Messages: 11
Inscription: 02 Déc 2008 11:06

Messagepar sucre34 » 12 Déc 2008 15:15

Salut, tu peux avoir des horaires de longues ou des coupés:
Chez nous, nous travaillons 8h30 par jours; perso je travaille de 7h à 12h30 et de 16h à 19h , tu peux faire 6h à 14h30; 13h 21h30, certains ne font que 7h par jours d'autres 10h ou 12h...par jours tout dépend des hopitaux c'est très varié, cela dépend aussi des services...
Il ne faut surtout pas généraliser.
Si les collègues sont absentes il est possible d'etre appellé mais tu peux refuser d'aller travailler...
Il peut y avoir des changements de dernières minutes , à toi de faire valoir tes droits!!!
En principe, les plannings, pour le mois d'après, sont donnés 15 jours avant, chez nous c'est de plus en plus tard...quelque fois 5 jours avant le mois suivant...
En principe, le roulement est fixe mais il peut y avoir des changements...tout dépend des cadres...
Nous avons un week-end sur deux de repos.
Pour les congés nous avons 3 semaines à prendre de Juin à Septembre,et une douzaine de jours en hiver et au printemps, heureusement si tu as des collègues sympa tu peux toujours t'arranger pour changer des jours...et il y a toujours des collègues sympa!!!
Je te conseille d'aller voir l'hopital ou tu penses travailler plus tard et de discuter avec le personnel...
Voila, bon courage...
Avatar de l’utilisateur
sucre34
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 150
Inscription: 30 Aoû 2008 12:28

Messagepar arguema » 12 Déc 2008 19:00

Proposition d'emploi du temps à l'hosto de versailles (non négociable bien sûr) :

Alternativement 6h45 - 14h15
13h30 - 21h30
parfois 7h30 - 17h30 (en 10h)
1 we sur 2 alternativement 6h30 - 18h30 (en 12h, 1 fois dans le mois) et 7h30 - 13h30 (en 6h, une fois dans le mois)

Ils s'étonnaient de ne trouver personne rapidement. Personnellement ce fut non.
Devise Chadock : Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Avatar de l’utilisateur
arguema
Forcené
Forcené
 
Messages: 282
Inscription: 10 Fév 2007 15:48
Localisation: Ile de France

Messagepar katipde » 13 Déc 2008 09:25

Question très large...

Tu peux travailler ou non les WE, suivant le service : 1/2, 1/3, 2/3 suivant les hôpitaux.
Tu peux avoir un roulement de jour, un roulement de nuit, un roulement jour/nuit.
Tu peux être en coupé, en continu, en, 7h, 7h36, 8h, 10h, 12h par jour...
Tu peux avoir des RTT imposés ou non, tu as des services où les vacances ne peuvent être posées de telle date à telle date (ex : pédiatrie et épidémie bronchio), tu as des services qui fermeront l'été et où tu devras poser tes vacances...
Oui, on te rappellera pour te demander de revenir sur tes repos, oui on te fera sauter des repos au dernier moment, non tu n'auras pas toujours ton planning un mois à l'avance et tu finiras même par être contente quand tu le sauras 15 jours avant, tu prévoiras tes vacances à l'avance sans être sûre que les dates seront définitives, tu travailleras les feriés (Noël notamment...), tu quitteras en retard.
Encore une fois, différent suivant les hôpitaux.

Bref, tu pourras obtenir 100 réponses différentes à ta question.

En résumé :
IDE dans le public, à l'hôpital n'est pas le meilleur métier pour avoir une vie personnelle "comme les autres"
Maintenant, tu peux avoir le poste qui te convient, avec les horaires qui te conviennent...
On s'en sort tous finalement, plus ou moins bien...
Mais c'est un métier super, qu'on ne choisit pas pour ses horaires et sa qualité de vie...(ni même le salaire...mais pour quoi alors ?? :roll: :roll: :clin: )
katipde
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 475
Inscription: 20 Oct 2004 15:42

Messagepar pookie » 13 Déc 2008 17:13

Je pense que si tu choisi le métier d'infirmière pour avoir beaucoup de vacances et avoir des horaires de bureau tu peux arrêter dès aujourd'hui!!
ON choisi ce métier, me semble t'il, par vocation et non par intêret...
De plus, si tu veux être infirmière libérale, tu ne pourras pas non plus compter tes heures car la charge de travail est importante aussi!

Alors réfléchie bien, car si déjà avant de passer le concours tu penses à combien de jours de vacances par an tu auras...Tu risques d'être bien déçue.
[color=#BF00FF]Infirmière en Réanimation Nénonatale depuis le 5 janvier 2009!!
Avatar de l’utilisateur
pookie
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Inscription: 20 Oct 2007 12:42
Localisation: Dijon

Messagepar Kenny » 13 Déc 2008 21:04

pookie a écrit:ON choisi ce métier, me semble t'il, par vocation et non par intêret...

:mal: :mal: :mal: :mal: :mal: :mal:
je ne suis ni nonne ni bonne ni conne...

la vocation c'était du temps des nonnes.... ces dites nonnes nous ont d'ailleurs fait du mal puisqu'à ce jour, nous sommes toujours vu comme ça....
et si en plus les IDE ou futurs IDE parlent comme ça ça ne changera jamais :mal: :mal: :mal:

je fais ce métier parce que j'ai envie de le faire et non apr vocation

désolée pour le HS mais ce genre de réflexion m'agace au plus haut point
Membre du CODI: le Contre Ordre Des Infirmiers, venez nous rejoindre sur notre forum...
Avatar de l’utilisateur
Kenny
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7655
Inscription: 06 Nov 2003 18:18
Localisation: sur les genoux de Nours

Messagepar mimily91 » 13 Déc 2008 23:00

Salut,
perso je bosse en horaire de nuit de 21 heures à 7 heures.
Je pense que c'est "l'idéal", car on a planning perpétuel : grande semaine je travaille lundi, mardi, vendredi, samedi et dimanche et petite semaine mercredi et jeudi. Donc ça fait un week end sur 2 mais dans mon service les cadres nous demandent pas trop de changement (ceux que je fais je les négocie en nuit sup).
J'ai des collègues qui ont des enfants, quand elles rentrent elles finissent de préparer les enfants pour l'école, les déposent et ensuite se couchent pour récupérer les enfants à la sortie, sinon ce sont les papas qui emmènent les enfants.
Après, les horaires de nuit ne conviennent pas à tout le monde...
Si tu as d'autres questions, ecris moi en mp.
Bizz
Infirmière Puéricultrice en Pédopsychiatrie , bye bye la France et bonjour la Suisse.
Avatar de l’utilisateur
mimily91
Habitué
Habitué
 
Messages: 89
Inscription: 15 Juin 2008 22:16
Localisation: Yerres (91)

Messagepar pyocianik » 13 Déc 2008 23:02

Kenny a écrit:
pookie a écrit:ON choisi ce métier, me semble t'il, par vocation et non par intêret...

:mal: :mal: :mal: :mal: :mal: :mal:
je ne suis ni nonne ni bonne ni conne...

la vocation c'était du temps des nonnes.... ces dites nonnes nous ont d'ailleurs fait du mal puisqu'à ce jour, nous sommes toujours vu comme ça....
et si en plus les IDE ou futurs IDE parlent comme ça ça ne changera jamais :mal: :mal: :mal:

je fais ce métier parce que j'ai envie de le faire et non apr vocation

désolée pour le HS mais ce genre de réflexion m'agace au plus haut point



Au sens étymologique, la vocation est un appel (latin vocare, appeler). Il a longtemps désigné l'appel à s'engager dans une vie religieuse (prêtrise, vie monacale, etc.). Le concept s'enracine dans la Bible et est corrélatif au thème de l'écoute. Aujourd'hui ce mot est utilisé dans un sens plus large pour désigner l'appel que peuvent ressentir des personnes à une mission particulière : humanitaire, professionnelle, scientifique, etc.

:coucouc: On dirait que t'as oublié de prendre tes gouttes aujourd'hui!!! :peur:

Pourquoi serait ce péjoratif de dire que l'on a choisi ce métier par vocation? Certes, on peut considérer que c'est un abus de langage :roll: néanmoins s'exciter de la sorte :fesse: pour somme toute si peu me parait quelque peu exagéré...


@ccil2631: le métier d' IDE comprend un certain nombre (non négligeable) de contraintes :rules: surtout si tu exerces en établissement de soins, contraintes que tu découvriras en stage pendant tes études :fouet: . Saches qu'il existe des postes ayant plus des horaires de bureau :fatigue: : médecine du travail :matin: , consultations -temperature: ...
En libéral, tu peux certes avoir le choix en ce qui concerne les jours de travail si tu t'entends bien avec les associés de ton cabinet, mais les jours où tu bosses tu trimes. :scatter: :bing:
Tout ce que vous ferez sera insignifiant. C'est justement parce que c'est insignifiant que c'est important que vous le fassiez car qu'il n'y a que vous qui puissiez le faire.
Avatar de l’utilisateur
pyocianik
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 675
Inscription: 27 Juil 2006 18:04
Localisation: Congo (RD)

Messagepar syskhann » 13 Déc 2008 23:03

pookie a écrit:ON choisi ce métier, me semble t'il, par vocation et non par intêret...


:fleche: C'est pas une vocation, mais j'y vois un intérêt , notamment par le temps qui court.... Ca marche aussi ?? :roll: :lol:
Picolat Nec Gerbitur - Potius Mori Quam Foedari - Ad Gloriam, Ad Honorem, Ad Astra
Ancien de l'IFSI Bichat (AP-HP)
Avatar de l’utilisateur
syskhann
VIP
VIP
 
Messages: 1876
Inscription: 24 Aoû 2004 12:33
Localisation: Paris

Messagepar pookie » 14 Déc 2008 10:08

Je ne vois pas en quoi le terme de vocation t'agaces comme ça!!! Je ne suis pas une nonne ni une bonne ni une conne non plus :fache:

Mais je pense tout de même qu'on ne s'improvise pas infirmière du jour au lendemain.
Maintenant on peut trouver des avantages à faire ce métier puisqu'il y a la sécurité de l'emploi mais bon il ya bien d'autres filières où les emplois sont sures aussi et qui sont loin d'avoir les contraintes du paramédical!!!

VOilà donc je persiste dans ma réflexion et je maintiens l'idée qu'il ne faut pas choisir ce métier pour avoir plein de vacances et de jour de repos.
[color=#BF00FF]Infirmière en Réanimation Nénonatale depuis le 5 janvier 2009!!
Avatar de l’utilisateur
pookie
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Inscription: 20 Oct 2007 12:42
Localisation: Dijon

Messagepar Kenny » 14 Déc 2008 12:38

y a une différence entre vocation et le fait de choisir ou non ce métier pour avoir pleins de vacances et autres....

y a quand même beaucoup de métier où on ne s'improvise pas comme tu dis c'est pas pour ça qu'on leur dit que c'est une vocation....

exemple professeur des écoles où même professeur en collège ou lycée.....ou policier, gendarme etc....
Membre du CODI: le Contre Ordre Des Infirmiers, venez nous rejoindre sur notre forum...
Avatar de l’utilisateur
Kenny
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7655
Inscription: 06 Nov 2003 18:18
Localisation: sur les genoux de Nours

Messagepar arguema » 16 Déc 2008 20:13

pookie a écrit:Je pense que si tu choisi le métier d'infirmière pour avoir beaucoup de vacances et avoir des horaires de bureau tu peux arrêter dès aujourd'hui!!
ON choisi ce métier, me semble t'il, par vocation et non par intêret...
De plus, si tu veux être infirmière libérale, tu ne pourras pas non plus compter tes heures car la charge de travail est importante aussi!

Alors réfléchie bien, car si déjà avant de passer le concours tu penses à combien de jours de vacances par an tu auras...Tu risques d'être bien déçue.


Pourquoi un infirmiere devrait avoir moins de vacances que les autres !
La vocation c'est dangeureux car cela evacue la rationnalité.
la vacation c'est la passion et dans passion il y a "pathos"

NON, décidement, une ide qui a la vocation est pour moi, a priori, une "allumée" plus "dangeureuse" que les autres : elles vous font culpabiliser pour un rien et mènent tout le monde au burn out.

Si ça vous plait de laisser votre boulot organiser votre vie, cela vous regarde, mais n'obligez pas les autres à fonctionner comme cela. Oser dire à quelqu'un qu'il se trompe de metier rien que pour ça, c'est ,à mes yeux, de l'ordre de la revanche. Vous en avez bavé et vous tenez à ce vos collègues en bavent aussi.

Le rythme de travail des ide n'est pas normal et devrait donner lieu à compensation.
Devise Chadock : Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Avatar de l’utilisateur
arguema
Forcené
Forcené
 
Messages: 282
Inscription: 10 Fév 2007 15:48
Localisation: Ile de France

Messagepar arguema » 16 Déc 2008 20:21

Kenny a écrit:on ne s'improvise pas comme tu dis c'est pas pour ça qu'on leur dit que c'est une vocation....



C'est pour ça qu'il existe une formation sur 3 ans pour devenir infirmière mais c'est plus de l'ordre des études (faut travailler ses cours et sa pratique) que de la vocation.

quand on sait pas pourquoi on fait cette profession et qu'on ose pas se dire que c'est pour manger et vivre ou que tout simplement que c'est par hasard ou pour devenir fonctionnaire qu'on est devenu ide alors on nous sert le coup de la vocation. Ca fait 100 ans que les infirmières ne sont plus bonnes soeurs. Y serait temps de débarquer
Devise Chadock : Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Avatar de l’utilisateur
arguema
Forcené
Forcené
 
Messages: 282
Inscription: 10 Fév 2007 15:48
Localisation: Ile de France

Messagepar arguema » 16 Déc 2008 20:36

pookie a écrit:VOilà donc je persiste dans ma réflexion et je maintiens l'idée qu'il ne faut pas choisir ce métier pour avoir plein de vacances et de jour de repos.


Je trouve que tu persistes dans une absence de réflexion et que tes propos sont péremptoires.
Cette façon de penser, pour moi, mène tout droit au burn out.
De toute façon il suffit de regarder la couleur du visage de l'ide pour voir le nombre de jours de vacance qui lui manque. plus elle tire vers le vert plus elle est en manque de repos. vus surtout en réa et en pédiatrie. Les infirmières y sont des extra terrestres avec des visages vert et des cernes jusqu'aux chaussettes !
Devise Chadock : Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Avatar de l’utilisateur
arguema
Forcené
Forcené
 
Messages: 282
Inscription: 10 Fév 2007 15:48
Localisation: Ile de France

Messagepar ccil2631 » 09 Fév 2009 14:42

pookie a écrit:Je pense que si tu choisi le métier d'infirmière pour avoir beaucoup de vacances et avoir des horaires de bureau tu peux arrêter dès aujourd'hui!!
ON choisi ce métier, me semble t'il, par vocation et non par intêret...
De plus, si tu veux être infirmière libérale, tu ne pourras pas non plus compter tes heures car la charge de travail est importante aussi!

Alors réfléchie bien, car si déjà avant de passer le concours tu penses à combien de jours de vacances par an tu auras...Tu risques d'être bien déçue.


*****

Merci d'avoir pris le temps de répondre...

Bien évidement, je n'envisage pas ce métier pour ses horaires flexibles et adaptables ni parceque je pense être gracement payée pour peu d'heures...je me serais présentée à l'IUFM pour ça !!!
Avant d'entamer une réorientation professionnelle, je veux avoir une idée de la vie qui m'attend...normale me semble t-il ?!
Jusqu'à maintenant, j'avais fais le choix de sacrifier ma vie professionnelle pour être présente en tant que maman (un choix que j'ai eu le chance de pouvoir faire jusqu'à maintenant ! )
Bonne route à toi...
ccil2631
 
Messages: 11
Inscription: 02 Déc 2008 11:06

Suivante

Retourner vers Profession infirmière (IDE)