Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 26 Jan 2022 15:50

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar chipayas34 » 28 Jan 2012 11:53

bonjour
je suis nouveau sur ce forum,mais as diplomé depuis 2006 et dans le metier depuis 1986.
depuis des années j'entend a gauche et a droite un jour nous aurons un statut si les infirmiers veulent bien nous le donner !!!
ne serait il pas plus judicieux de commencer à exiger plutot que de toujours demander ......
de toutes façon les infirmiers ne lacherons jamais rien aux A.S qui sont leurs sous-fifre .
Combien de temps pensez vous que la profession peut tenir sans les aides soignants si nous mettions en place une journée de gréve nationale.
Notre profession prend en charge les soins d'hygiene ,l'aide a la reautonomisation,et l'écoute qui nous permet d'etres proche des patients.
....Et pourtant sans infirmier nous ne pouvons pas exercer.......................
les blablas c'est bien les ecrits aux ministeres aussi mais quel avancé??????

aucune ,rien, nada.......
qui dans son service n'a jamais travaillé sans son sacré saint infirmier ,et ce jour la vous etes bon pour le faire .
quand vous entendez "je ne vais quand meme pas laisser prendre la tenssion a un AS car je serais pas sur du resultat.....
j ai 53 ans et j'ai bosser en rea pediatrique pendant dix ans en dialyse pendant 6ans et dans different service de geriatrie , aujourd hui en ssr cérébrolésé et si j'écoute les jeunes infirmiers qui arrivent je vais bientot leur preparer le café et faire le ménage.
alors si comme moi vous en avez ras le bol d'etre les sous-fifres.............

essayons de monter un mouvement dont les professions de santé se souviendront...........

cordialement
chipayas34
 
Messages: 3
Enregistré le: 28 Jan 2012 11:32

Messagepar caducee1717 » 28 Jan 2012 13:44

bien, très constructif comme raisonnement ! donc si on vous lis tous les infirmiers considèrent tous les AS comme leur sous-fifres ??

C'est qu'à 53 ans vous n'avez pas fait les bonnes rencontres ...ou que d'emblée vous êtes restés sur ce postulat de base...Quoi qu'il en soit je doute que des témoignages positifs qui contrediraient totalement votre (re)sentiment soit crédités d'un quelconque interêt de votre part...

:|
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee1717
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4555
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar la76lateam » 28 Jan 2012 13:49

Moi je suis élève aide soignante, avant de commençer la formation j'ai eu plus d'un ans d’expérience.

J'entend beaucoup parler de différences entre les AS et les IDE.

Mon soucis c'est que j'en entend parler mais je ne constate pas, ou très peut.
Ce n'est surement pas générale. Tout le monde na pas le même point de vu. Beaucoup d'IDE partage leurs savoir.

OK, j'ai remarquer que certaine jeune diplômer IDE, ou autres se sente supérieur à nous... Mais en attendant ont c'est aussi bien prendre une tension qu'eux et qui c'est peut être mieux.

Ont à chacun un rôle dans le service, il faut apprendre à communiquer et à travailler en équipe. Moi je ne supporte pas ce comportement.
Je veux être IDE (voir plus) et bien je serait fière de partager mon travail avec les AS et de collaborer.

De toute façons il y aura toujours certaines personnes qui se sentirons supérieur.


C'est sur tu as plus d'expériences que moi Chipayas, d'ici quelle que années moi je changerais peur être d'avis mais en attendant je m'en occupe pas je montre de quoi je suis capable que moi aussi j'ai un rôle dans un service et que sans nous et bien les IDE serait aussi déborder...
ASH service césarienne & chirurgie gynéco'... future AS & ... plus tard IBODE :)


.:. Doctinaute d'argent .:.

Hâte de récupérer ma 206RC, même si ça vas être long !
Avatar de l’utilisateur
la76lateam
Adepte
Adepte
 
Messages: 112
Enregistré le: 25 Juil 2011 13:05

Messagepar angelo50 » 28 Jan 2012 15:27

Ce qui me choque aujourd'hui, et ce dans tous les environnements professionnels, ce sont les frustrés et les jaloux

Dans quelque métier que ce soit, on va toujours jalouser les autres par frustration

Combien de fois on entend:
- Arf ces instits avec le 4 mois de vacance par ans
- Arf ces dirigeants, juste bon a bouffer eu restaux et jouer sur leur ordi dans le bureau
et bien sur: Arf ces infirmiers, ils boivent le café pendant que "moi" je fais vivre le service...

En allant par là, les A.S.H. son les sous-fifres des A.S. alors




Mais bon sang, il faut sauter le pas alors... devenir instit, dirigeant ou infirmier
si j'en ai pas les moyens pour quelques raison que ce soit, alors j'accepte.... surtout que une fois qu'on y est, la situation est bien différente

C'est pénibles ces amalgames parce qu'on est infirmier, A.S, A.S.H, petits, gros, du sud, arabe,parisien, socialiste etc....ce n'est pas un métiers qui rend les gens cons...ce sont des gens qui rendent le métier con des fois
ESI 2012/2015 à Granville
angelo50
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 443
Enregistré le: 02 Sep 2011 13:23
Localisation: Granville

Messagepar caducee1717 » 28 Jan 2012 16:36

C'est pénibles ces amalgames parce qu'on est infirmier, A.S, A.S.H, petits, gros, du sud, arabe,parisien, socialiste etc....ce n'est pas un métiers qui rend les gens cons...ce sont des gens qui rendent le métier con des fois


:clap: :clap:
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee1717
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4555
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar zeusesse » 28 Jan 2012 19:13

chipayas34 a écrit :bonjour
je suis nouveau sur ce forum,mais as diplomé depuis 2006 et dans le metier depuis 1986.
depuis des années j'entend a gauche et a droite un jour nous aurons un statut si les infirmiers veulent bien nous le donner !!!
ne serait il pas plus judicieux de commencer à exiger plutot que de toujours demander ......
de toutes façon les infirmiers ne lacherons jamais rien aux A.S qui sont leurs sous-fifre .
Combien de temps pensez vous que la profession peut tenir sans les aides soignants si nous mettions en place une journée de gréve nationale.
Notre profession prend en charge les soins d'hygiene ,l'aide a la reautonomisation,et l'écoute qui nous permet d'etres proche des patients.
....Et pourtant sans infirmier nous ne pouvons pas exercer.......................
les blablas c'est bien les ecrits aux ministeres aussi mais quel avancé??????

aucune ,rien, nada.......
qui dans son service n'a jamais travaillé sans son sacré saint infirmier ,et ce jour la vous etes bon pour le faire .
quand vous entendez "je ne vais quand meme pas laisser prendre la tenssion a un AS car je serais pas sur du resultat.....
j ai 53 ans et j'ai bosser en rea pediatrique pendant dix ans en dialyse pendant 6ans et dans different service de geriatrie , aujourd hui en ssr cérébrolésé et si j'écoute les jeunes infirmiers qui arrivent je vais bientot leur preparer le café et faire le ménage.
alors si comme moi vous en avez ras le bol d'etre les sous-fifres.............

essayons de monter un mouvement dont les professions de santé se souviendront...........

cordialement



C'est la phrase que tu as entendu,ce que tu mets dans ton topic?

Bah très bien,tu la laisse prendre ses tensions,le jour ou elle sera débordée tu sauras quoi lui répondre.


Ce sont des personnes qui prennent les A.S pour des moins que rien.

Dans ce métier,l'AS a autant besoin de l'IDE et vice versa.

La dernière fois pareil je faisais une glycémie,l'IDE a coté me regardait bizzarement comme si je l'avis mal faite.

Je lui ai dit si souçis fait les par toi meme!!!!
zeusesse
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 423
Enregistré le: 22 Nov 2011 23:57

Messagepar rubis226 » 28 Jan 2012 23:17

zeusesse a écrit :
chipayas34 a écrit :bonjour
je suis nouveau sur ce forum,mais as diplomé depuis 2006 et dans le metier depuis 1986.
depuis des années j'entend a gauche et a droite un jour nous aurons un statut si les infirmiers veulent bien nous le donner !!!
ne serait il pas plus judicieux de commencer à exiger plutot que de toujours demander ......
de toutes façon les infirmiers ne lacherons jamais rien aux A.S qui sont leurs sous-fifre .
Combien de temps pensez vous que la profession peut tenir sans les aides soignants si nous mettions en place une journée de gréve nationale.
Notre profession prend en charge les soins d'hygiene ,l'aide a la reautonomisation,et l'écoute qui nous permet d'etres proche des patients.
....Et pourtant sans infirmier nous ne pouvons pas exercer.......................
les blablas c'est bien les ecrits aux ministeres aussi mais quel avancé??????

aucune ,rien, nada.......
qui dans son service n'a jamais travaillé sans son sacré saint infirmier ,et ce jour la vous etes bon pour le faire .
quand vous entendez "je ne vais quand meme pas laisser prendre la tenssion a un AS car je serais pas sur du resultat.....
j ai 53 ans et j'ai bosser en rea pediatrique pendant dix ans en dialyse pendant 6ans et dans different service de geriatrie , aujourd hui en ssr cérébrolésé et si j'écoute les jeunes infirmiers qui arrivent je vais bientot leur preparer le café et faire le ménage.
alors si comme moi vous en avez ras le bol d'etre les sous-fifres.............

essayons de monter un mouvement dont les professions de santé se souviendront...........

cordialement



C'est la phrase que tu as entendu,ce que tu mets dans ton topic?

Bah très bien,tu la laisse prendre ses tensions,le jour ou elle sera débordée tu sauras quoi lui répondre.


Ce sont des personnes qui prennent les A.S pour des moins que rien.

Dans ce métier,l'AS a autant besoin de l'IDE et vice versa.

La dernière fois pareil je faisais une glycémie,l'IDE a coté me regardait bizzarement comme si je l'avis mal faite.

Je lui ai dit si souçis fait les par toi meme!!!!


c'est un acte sur prescription c'est peut être pour ça qu'elle surveillait l'IDE :clin:
☆♥ ESI 2011/2014☆♥ :P
180/180 Ects
┣▇▇▇═─ IDE depuis le 25/07/2014
Avatar de l’utilisateur
rubis226
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4585
Enregistré le: 22 Sep 2010 07:45

Messagepar Creol » 29 Jan 2012 04:49

Encore une fois, ca part un peu dans tous les sens, mais bon je réponds à cegenre de sujet parcequ'il se peut que demain d'autres lisent ce sujet et qu'ils s'imprégneront de fausses idées qu'ils balanceront à un oral.

Le problème avec les infirmiers vient de la formation. Elle n'était pas bonne avant, elle l'est encore moins maintenant. Pas en terme de contenu, mais à cause de parasites dont la pathologie mentale est sérieusement avancée et que l'on nomme des formateurs. Pardon, CADRE formateur. Et on sort de l'école en ne sachant pas où commence le métier d'infirmier et surtout où il se finit.

Alors oui, dans ma promo certains ne savait même pas que les AS pouvait prendre la tension, que les AS pouvaient écrire des transmissions ciblées, pire que les AS pouvaient parler lors des relèves. Je vous jure, je suis sérieux. Et on ne le savait pas parceque :
1- Un infirmier est un Dieu tout puissant que seul le médecin peut le contredire
2- A force de vouloir tout faire, on en oublie parfois que d'autres bossent aussi avec nous et que les AS ne sont pas que bonnes à faire les toilettes.
3- qu'il faut passer son temps à tout vérifier et ne faire confiance à personne.

Au final on ne sait pas bosser avec nos collègues car on est persuadé de porter sur nos épaules le monde hospitalier, du genre, on est le dernier rempart contre le h'ôpital deshumanisé de demain. (mouarf ...)

Image
Ainsi, il nous faut vérifier la tension prise par l'AS puisqu'il/elle travaille sous sa responsabilité.

En principe un AS sait ce qu'il a à faire dans un service, et demande rarement l'autorisation de faire son boulot. Mais voilà, ya pas de "rôle propre". Véritable arnaque du siècle quand on sait qu'il y a dehors un bataillon de personnes formé à la va vite qui travaillent à leur compte en excercant exactement le même métier que vous.

L'astuce serait que l'AS devienne un infirmier auxillaire comme au Quebec, mais la France est organisée comme son armée. Officier, sous officier, fantassin. Raté.
Ca fait un peu comme les aides maternelle, demain si on les appelait maitresses auxillaires ce le ferait pas, ASTEM c mieux, ca veut rien dire mais c mieux.

On pourrait clarifier les choses, dire chacun à un rôle, déjà que les députés se demandent si les psychomotriciens et les ergo sont des soignants, on peut légitimement penser que l'infirmer et l'AS seront des pilliers du couloir du service.
infirmier dans une vie antérieure.
Avatar de l’utilisateur
Creol
VIP
VIP
 
Messages: 2110
Enregistré le: 07 Jan 2008 16:51
WLM: steeve97113@hotmail.com
Localisation: vit dans un camping car au pays des cigognes

Messagepar titounette30 » 29 Jan 2012 11:55

J'ai été AS avant d'être ESI, et quand j'ai décidé de faire AS, je savais que j intervennais dans le cadre du role propre de l ide, que j avais un referenciel de compétences et pas de role propre.
Ceci dit, j ai adoré mon métier, j'étais à la place que je me devais de tenir, point.
Le jour ou j'ai voulu faire un travail différent, avoir un autre rôle, j'ai passé mon concours..
On sait a l avance , quand on choisi d etre AS à quoi s'attendre... la solution la plus adaptée serait peut etre d'être informé de son statut avant de commencer une formation/un métier?
Je ne vois pas ou le bas blesse, tout le monde à un rôle défini...
3eme année!!! :) . S1 EHPAD, S2 neuro, S3 ligue contre le cancer/libéral, S4 psy, S5 USIC, S6 neurochir/hémato-cancero
Plus que 9 mois!!!
titounette30
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 572
Enregistré le: 09 Avr 2010 08:17

.

Messagepar loulic » 29 Jan 2012 14:32

.
Dernière édition par 1 le loulic, édité 4 fois.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5874
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar zeusesse » 29 Jan 2012 16:27

loulic a écrit :
rubis226 a écrit :La dernière fois pareil je faisais une glycémie,l'IDE a coté me regardait bizzarement comme si je l'avis mal faite.

Je lui ai dit si souçis fait les par toi meme!!!!


c'est un acte sur prescription c'est peut être pour ça qu'elle surveillait l'IDE :clin:
Non, ce n'est pas un acte sur prescription. Mais c'est un geste qui ne fait pas partie du referentiel de formation AS. C'est encore et toujours le même sujet qui pue la frustration et l'ignorance. Tout ça a déjà été développé en long et en large ici.
Creol a écrit :Encore une fois, ca part un peu dans tous les sens, mais bon je réponds à cegenre de sujet parcequ'il se peut que demain d'autres lisent ce sujet et qu'ils s'imprégneront de fausses idées qu'ils balanceront à un oral.....
Peut être faudrait il aujourd'hui que vous preniez un peu de recul. Votre formation et votre expérience ne sont que le reflet de ce que vous avez rencontré dans votre parcours. Ca ne signifie pas que ce soit transposable universellement.
Creol a écrit :On pourrait clarifier les choses, dire chacun à un rôle,
Le rôle AS est très clair, ce qui peche aujourd'hui c'est l'importance des glissements de tache qui dégradent fortement la qualité des soins. Ces glissements de taches sont perçus comme un dû par certains AS et comme un moyen de faire des économies par nos directions.



Comme tu dis,il y a des glissements de taches.

Pour moi j'ai toujours fait des glycémies.C'est plus pour avancé l'IDE.

Bossant de nuit,on n'est que 2.Si elle est occupé je vas pas attendre après elle,je vais faire directement.

Comme j'ai connue des A.S qui faisant les anti coagulant,préparation d'antibiotiques et la pose au chevet du patient.

Ca arrange certains IDE aussi,qu'on fasse ça pour eux.

Souvent de nuit je prépare les bilans sanguins pour le matin (ce sont les habitudes du service),ca arrange les IDE que ça soit les A.S qui le font aussi.
zeusesse
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 423
Enregistré le: 22 Nov 2011 23:57

Messagepar caducee1717 » 29 Jan 2012 18:18

Comme j'ai connue des A.S qui faisant les anti coagulant,préparation d'antibiotiques et la pose au chevet du patient.

Ca arrange certains IDE aussi,qu'on fasse ça pour eux.


Et le patient, ça l'arrange aussi ?

Je rêve !! les IDE qui laissent faire ce genre d'actes sont des irresponsables...Et je pèse mes mots ! :mal: :mal:
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee1717
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4555
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

.

Messagepar loulic » 29 Jan 2012 18:42

.
Dernière édition par 1 le loulic, édité 4 fois.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5874
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar zeusesse » 29 Jan 2012 18:51

caducee40 a écrit :
Comme j'ai connue des A.S qui faisant les anti coagulant,préparation d'antibiotiques et la pose au chevet du patient.

Ca arrange certains IDE aussi,qu'on fasse ça pour eux.


Et le patient, ça l'arrange aussi ?

Je rêve !! les IDE qui laissent faire ce genre d'actes sont des irresponsables...Et je pèse mes mots ! :mal: :mal:



J'ai eu des IDE,qui laissait gérer aux élèves aussi.

Et eux restaient à prendre leurs cafés!!Bon c'est pas la majorité heureusement.
zeusesse
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 423
Enregistré le: 22 Nov 2011 23:57

Messagepar zeusesse » 29 Jan 2012 19:00

Certains IDE oublient qu'ils sont responsables de "leur" salle,de leurs patients et de l'AS.

Il s ont tendance à laisser gérer à l'AS.

Peut être que je suis souvent mal tomber.
zeusesse
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 423
Enregistré le: 22 Nov 2011 23:57


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité