Forum : Infirmier(e)s de bloc opératoire (IBODE)

Nous sommes le 28 Mar 2020 18:33

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Originale » 27 Sep 2015 16:31

Bonjour,
je me pose pas mal de question sur cette exclusivité de fonction pour les aides opératoires.
Pourquoi les aides opératoires?
Pourquoi pas l'instrumentation alors que c'est ce qu'on fait la plupart du temps quand on est IBODE,et qu'on travaille dans le public.Dans le privé je ne sais pas,j'attends vos expérience de terrain.
Si on respecte l'exclusivité à la lettre,cela veut dire que pour une arthroplastie de genou(PTG),de hanche(PTH) l'IBODE occupe la place de l'aide opératoire et l'IDE, s'occupe de l'instrumentation.Ne trouvez vous pas qu'il y a un problème?(idem pour toutes les autres spécialités ou on s'habille à trois)
Chez nous, ce sont des internes qui font l'aide opératoire,( sauf en ortho,il n'y en a pas),et on est pas un CHU, juste un CHG.Dans vos établissement qui fait les aides opératoire?
Dans la réalité des faits, l'aide opératoire pour nous ce concentre sur les astreintes.
On est bon dans une fonction si on la pratique régulièrement, donc actuellement il faut qu'on fasse des astreintes,si on veut être opérationnel....Les astreintes sont sur le volontariat...Alors pourquoi cette exclusivité de fonction sur les aides opératoires pour les IBODE?
Les internes depuis quelques temps revendiquent de moins travailler.
Il faut bien compenser leur travail.
Est-ce-que c'est la fonction IBODE qui va le faire???J'ai un gros doute...
Je ne ferai pas la session de formation de 49h, bien que la cadre nous a déjà inscrit pour 2016...
Je veux pouvoir garder le volontariat pour les astreintes.
Je pense que je ma fonction principale c'est de fournir un travail de qualité au patient en journée et que les astreintes, en plus de mon temps de travail porte à conséquence sur mon efficience.Trop c'est trop!!!
On fait des horaires en 8h(peu), 10h,12h,24h...Alors des astreintes en plus....Quand on est jeunes et qu'on veut des sous, on accepte mais en vieillissant c'est très dur.Avec la réforme des retraites,nous allons rester dans les blocs longtemps, sauf si on arrive à faire autre chose...
Dites moi ce que vous en pensez?Merci de vos réponses.
Originale
 
Messages: 24
Enregistré le: 30 Sep 2013 19:22

Messagepar RLK71 » 28 Sep 2015 08:31

Bonjour,
tout ça est une aberration, ces 49 heures sont juste là pour contraindre les IBO à aller faire l'école ou la vae. On utilise la méthode de la peur en disant "si un jour tu fais l'aide op et qu il y'a un soucis sur l'intervention, ils vont voir que tu n'avais pas à être à ce poste la, tu n'as pas respecté la loi t es ds la m......." On ne tient encore une fois pas compte du terrain, vous croyez que les ibodes vont s'habiller à chaque fois pour faire l'aide op qd il y en aura besoin, vous croyez que nos cher cadres vont nous placer dans les salles en pensant tiens lui il est IBO, lui il est IBODE, et que dire des astreintes??? laissez moi rires.... ces cas de figures sont utopiques dans certains blocs ou il n y a que 2-3 IBODES.
Et en plus on augmente les clivages entre IBO et IBODES. Et comme vous dites nous sommes au service du malade,et la on ne cherche pas à apporter un plus au malade, même si certains diront que si car on formera plus de professionnels ds les blocs, mais quand c est fait sous la contraintes ça n apporte jamais de bonnes choses...On cherche seulement un moyens de faire passer une exclusivité de compétences et je trouve que ce n est pas la bonne méthode... bref ce n est que mon avis ; )
bien à vous
RLK71
 
Messages: 3
Enregistré le: 18 Juil 2013 18:32

Messagepar Originale » 29 Sep 2015 21:08

Les blocs sans les IBO ne peuvent pas fonctionner.Heureusement que vous êtes la!!!!
Originale
 
Messages: 24
Enregistré le: 30 Sep 2013 19:22

Messagepar Biohazard » 02 Oct 2015 07:09

Étonnants vos commentaires !!! les actes exclusifs IBODE ne sont là que pour légitimer ce que vous faite au quotidien, ce que la formation vous a déjà apportée, faire les 49h c'est se remettre a niveau car pour certain et certaine ça ne leur fera pas de mal. De plus oui cela permettra d'avoir une exclusivité de fonction qui ne se limite pas a aide opératoire mais bien aux trois fonctions (+instrumentiste + circulante) et d'obtenir une certaine reconnaissance.
La VAE c'est qu'enfin les gens qui refusent d'aller se former car ils croient tout savoir, se forment et je suis désolè d'en déplaire à certain, il y a une perte du savoir des connaissances et un glissement des pratiques chacun pensant que ce qu'il fait est le mieux.
Allez vous former si vous voulez faire changer les choses, c'est facile de critiquer, faire changer les pratiques c'est autres choses... Vous voulez de la reconnaissance montrez que vous avez des connaissances sinon remettons les secrétaires-maitresse dans les blocs opératoires.
Si vous ne voulez pas apprendre, faire évoluer vos pratiques et acquérir de la rigueur dans un milieu à risque (pour le patient et pour vous), qui évolue chaque jour (les normes, la technologie, les techniques,...) alors changez de métier, les branches infirmières sont multiples.
" Toute chose est à la fois elle-même et son contraire." (Héraclite)
Avatar de l’utilisateur
Biohazard
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 182
Enregistré le: 05 Fév 2006 18:48

Messagepar Originale » 02 Oct 2015 09:46

si vous avez lu attentivement le tableau récapitulatif des actes paru dans le décret, il n'y a aucune exclusivité de fonction pour les IBODE pour l'instrumentation et la fonction circulante....J'ai lu...et l'administration aussi....
Au quotidien dans mon établissement je ne fais pas d'aide opératoire, ce sont les internes, sauf pendant les astreintes, la nuit,en weekend, jour férié, en urgence sur des césariennes,des GEU coelio, des appendicectomies coelio, et très rarement sur des rates, AVP, alors faire des aides opératoire juste pendant les astreintes, ne me permettent pas de travailler en sécurité, et la formation de 49h n'y changera rien, sinon me mettre dans l'obligation de faire des astreintes parce que j'aurais validé mon exclusivité de fonction dans les aides opératoires.Il faut voir plus loin que ce que on veut nous donner:sentiment enfin d'une reconnaissance....Tu parles, on nous flattes.
Si vous ne voyez pas ce coté là de cette exclusivité de fonction, sachez que plus haut placé ils l'ont bien remarqué.Et les cadres commencent à dire que c'est dans notre profil de poste et que le volontariat....malgré le décret...On s'en ...
La plupart des établissements n'ont pas un bloc d'urgence avec du personnel suffisant pour fonctionner 24h/24.Il faut bien compenser le fait que les internes aient un repos après une garde.Et nous IBODE, travaillons après une astreinte, avec ou pas du travail effectif.deux poids ,deux mesures... Nous sommes para médical, pas médical et personne ne défend notre fonction.Alors il y a un grand danger à s'enorgueillir de cette exclusivité tant attendue..et surtout de la valider.Elle coute environ 1000 euros à Lyon.Pourquoi les jeunes embauchée au bout de deux ans ne vont pas faire l'école...Réfléchissez!!!

Mr Biohazard je suppose que vous êtes un homme? C'est rare dans la fonction IBODE.La profession est plutôt féminine avec des enfants.Les astreintes portent à conséquence sur la santé des mères de famille, nettement plus que pour un homme. Car même si les hommes participent à la vie de tous les jours ,ce sont les femmes qui travaillent le plus à la maison, et les caractéristiques physiquement d'un homme l'avantage sur une femme.Il y a des études comparatives sur le temps passé aux tâches domestiques qui le montrent clairement....
On n'est pas solidaires, depuis toujours,chacun son petit pouvoir... c'est la grosse différence entre nous et les IADE...
Originale
 
Messages: 24
Enregistré le: 30 Sep 2013 19:22

Messagepar Biohazard » 02 Oct 2015 11:09

Que d’à priori les hommes qui travaillent et qui ne font rien à la maison qui boivent des bières et mangent des pizzas sur le canap en regardant le foot pendant que leurs femmes nettoient le sols, et les cadres et directeurs d'établissement habités par le diable qui font travailler le petit personnel sans se soucier de leur bien être jusqu’à ce qu'il craque.
Ne croyez pas que votre situation s'applique a tout le monde...
Il faut savoir faire la différence entre un problème d'ordre professionnel et sa vie personnelle ne pas mélanger les deux sinon chacun ne regardera que son nombril.
Il n'y a pas que votre établissement en France, il n'y a pas que le public, il n'y pas que vous qui avez du travail et la charge de travail dans les établissements public n'a jamais été supérieur que dans les autres structures de santé .
Pour moi aide opératoire n'est pas la fonction la plus difficile, bien au contraire mais pour un médecin avoir quelqu'un qui puisse suturer légalement a sa place, quelqu'un qui a des responsabilités ça l’intéresse. L'aide opératoire est sous la responsabilité du chirurgien pendant l'acte opératoire donc où est l’insécurité c'est vous qui allez opérer ou le chirurgien ? Les autres fonctions sont déjà de votre rôle propre. Puis la mise en place des vae mettra tout le monde dans les mêmes conditions, il ne font pas la vae ou l'école dans les quelques années a venir, ils ne pourront plus travailler dans un bloc opératoire donc que des vae ibode ou ibode= exclusivité de fonction, les établissements n'auront pas le choix et les infirmiers non plus. Vous parlez de solidarité mais déjà par votre discours vous n'y croyez pas et vous ne serez vous même pas solidaire bien au contraire.
Quand vous êtes de garde vous avez des repos en suivant c'est la loi et votre hôpital ne peut pas se permettre d'être hors la loi, surtout avec tous les syndicats qui gravitent autour. A moins qu'ils vous fassent travailler bien plus que 35h par semaine de moyenne tout au long de l'année sans aucune récupération, RTT, congés, pas de jours enfants malades,...et tout ça gratuitement bien sur (Ah c'est beau le bénévolat).
" Toute chose est à la fois elle-même et son contraire." (Héraclite)
Avatar de l’utilisateur
Biohazard
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 182
Enregistré le: 05 Fév 2006 18:48

Messagepar wyllette » 02 Oct 2015 12:21

nombreux ceux qui croient savoir tout et qui se cachent derrieres des raisons non valables parce qu ils ont peur de ne pas reussir leur vae et le concours
d entrée à l 'ecoles d ibode ... eh oui !
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar Originale » 02 Oct 2015 15:30

Je ne compte plus les fois où on a opéré des personnes qui sont allées en premier dans le privé( tous les examens nécessaire ont été fait...) pour ensuite s'entendre dire qu'il n'y avait pas de chirurgien pour les opérer et qu'il fallait qu'ils se dirigent aux urgences de l'hôpital.Alors oui ,il n'y a pas que le public, mais le public s'occupe de toute personne qui se présente...C'est notre mission.
L'aide opératoire, comme vous le dites n'est pas la fonction la plus importante de l'IBODE, alors pourquoi l'exclusivité ?
La circulaire où les IDE devaient se former dans les trois ans date de 1998...Alors je pense que je serais arrière grand-mère quand peut être, il n'y aura plus d'IDE au bloc.
Les hommes sont d'une mauvaise foi ahurissante quand on leur prouve qu'ils n'ont pas raison.Ce n'est pas MOI qui le dit ce sont des études officielles.Je n'ai pas dit qu'ils ce la coulaient douce, ils travaillent moins que leurs compagnes, c'est tout...Et Une femme même accro au sport est physiquement moins endurante.
Quand je suis de garde, j'ai un repos compensateur.
Quand je suis d'astreinte, je bosse le lendemain, même si j'ai eu du travail effectif.
A l'hôpital, le temps de travail est annualisé, alors les 35h ce n'est pas au quotidien , c'est à l'année.Certains hôpitaux sont passé au 35h, mais c'est encore rare.Il y a plein de dérogations à la loi pour nous faire accepter légalement nos durée de travail.Les 12H...par exemple
Notre charge de travail est importante, comme vous.
Le privé ne forme pas d'interne.
L'exclusivité de fonction de l'aide op est donc très apprécié dans le privé.
Les jeunes IDE,ayant deux ans d'expérience sont ils envoyés en formation?
Mon post n'était pas une confrontation public/privé.
Comme d'habitude peu de monde s'exprime.
je suis curieuse, je suis IBODE ,je voulais savoir si on vous envoyait vous former?Personne n'a répondu à ce propos.Si vous faisiez beaucoup d'aide op sur votre temps de travail, aucune réponse...
Je me tais maintenant
Originale
 
Messages: 24
Enregistré le: 30 Sep 2013 19:22

Messagepar Biohazard » 02 Oct 2015 16:27

De même mes réponses ne mettaient en aucun cas en confrontation le public et le privé. Pour moi le privé a a apprendre du public tout comme le public a a apprendre du privé il n'y a pour le moment aucun système idéal chacun ayant ses défauts, et a nous de choisir celui qui nous convient.
J'ai travailler dans les deux types de structures et j'ai démissionné de l'hôpital car ça ne me convenait ( je ne gagne pas plus dans le privé et je ne suis pas aide opératoire d'un chirurgien).
Pour en revenir au sujet, dans notre structure les ibodes 4 sur 30 vont être envoyés faire les 49h et 12 IBO qui sont inéligibles en VAE échelonné a 4 par an en insérant les nouveaux éligibles au fur et a mesure et en acceptant ceux qui souhaitent passer le concours ibode a hauteur de 1 voir deux par an.
Comme quoi les établissements n'ont pas le choix d'envoyer former donc j'y vois de l'espoir dans notre profession.
Sachant qu'en faisant la VAE ils feront les 49h d'actes exclusifs ibode.
" Toute chose est à la fois elle-même et son contraire." (Héraclite)
Avatar de l’utilisateur
Biohazard
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 182
Enregistré le: 05 Fév 2006 18:48

Messagepar RLK71 » 03 Oct 2015 09:43

mdr!! on sent quand même que Originale à une petite dent contre les hommes ça s'est sur, j aimerais bien voir cette étude ou on dit que les femmes font plus de taches que les hommes??? c est dans ELLE ou Closer???? ; )
je pense qu il faut voir le fond du sujet, comment un IBO va se positionner qd un chirurgien va lui demander de faire l aide op ou bien meme la cadre qui nous place ds les salles??? Vous croyez vraiment qu on va lui répondre "ah oui j avais oublié sui désolé on va faire autrement..... mdr le terrain est bien plus complexe que ça surtout si t es en CHU ou Perif ou clinique!!! c est plus comme avant le travail se fait rare de nos jour meme ds notre profession alors les petites jeunes qui arrive au bloc c est parce que on leur propose que ça!!!!!!et si par dessus on les oblige a aller se former car c est sous la contraintes on va aller droit ds le mur!!!!!!!
et la vas pour certain c est tout beau tout rose apparement?? mais ça reste compliqué et surtout on fait face a des ibodes qui nous mettent des bâtons ds les roues car ils sont formellement contre!!!!!!
et les chirurgiens dans tout ça??? ils sont ou?? car par rapport au Iades eux sont soutenus par leurs anesthésistes que nous les chirurgiens s en foutent....
bref on est un peu seul et je trouve que ce ne sont pas ce genre de solutions qui vont améliorer nos conditions!!!!
RLK71
 
Messages: 3
Enregistré le: 18 Juil 2013 18:32

Messagepar Originale » 03 Oct 2015 13:15

[url]http://www.francetvinfo.fr/societe/egalite-homme-femme-la-repartition-des-taches-domestiques-en-trois-graphes_902569.html[url][/url][/url]
Originale
 
Messages: 24
Enregistré le: 30 Sep 2013 19:22

Messagepar Biohazard » 07 Oct 2015 06:37

Ben voilà je suis scotché je m'incline devant ces trois graphiques :clin:
" Toute chose est à la fois elle-même et son contraire." (Héraclite)
Avatar de l’utilisateur
Biohazard
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 182
Enregistré le: 05 Fév 2006 18:48

Messagepar aliemacbil » 19 Nov 2015 17:00

Bonjour,
Je vais bientôt commencer au Bloc urgence de mon nouvel hôpital.dans celui-ci, il est obligatoire de passer le concours dans les 3 ans suivant l'affectation au Bloc et ce à la demande de la DSI.
Bien qu'aide opératoire ne sois pas notre exercice principal, les internes sont moins nombreux et là moins souvent chez nous donc on le fait de plus en plus.
Voilà, pour ma part j'ai très envie de faire la formation d'IBODE
Infirmière
Diplômée depuis le 29 Novembre 2011
Avatar de l’utilisateur
aliemacbil
Habitué
Habitué
 
Messages: 66
Enregistré le: 27 Juil 2007 19:11
Localisation: Au bloc, au bloc, au bloc

Messagepar bistouri éclectique » 22 Nov 2015 21:03

Bonsoir,

dans notre bloc (public), la direction pousse les IBO à aller se former avant 2020. problème : l'hôpital ne peut en financer qu'une par an, et on est au moins 10-15 à devoir être formées... faites le calcul...
L'autre problème, c'est que l'école la plus proche est à 2 heures de route. On est toutes avec des enfants en bas âge ou < 15 ans.
Ca veut donc dire soit rester sur place à l'école du lundi au vendredi, soit partir de chez soi à 6h du mat' pour revenir au mieux à 18h (voire + selon lieu de stage ?). Donc qui gère les enfants (sorties d'école, activités, RV médicaux et orthophoniste, etc...) ? Nos conjoints ont un boulot aussi, ils ne peuvent pas gérer les enfants ET le matin, ET le soir. Alors ça veut dire retrouver une nounou pour les enfants scolarisés (mais quelle nounou accepte de ne faire que du périscolaire avec des horaires très tôt ou tard ?), sans aide financière car + de 6 ans.
Et encore, nous c'est que 2 heures de route, mais dans la région, il y a plus de 5 heures pour d'autres hôpitaux...

Donc cette formation nous coûtera de l'argent (en nounou, en frais d'essence et voiture, en logement... hé oui, on n'est pas intégralement remboursé...), nous coûtera en terme familial (ne pas voir ses enfants pendant 18 mois), pour au final ne quasiment rien gagner en salaire.
La seule chose qu'on gagne, c'est de rester au bloc. Alors tant que ce n'est pas une exclusivité d'exercice, on n'est pas pressées de sacrifier autant.
Effectivement, on peut exercer le métier d'IDE ailleurs, et même d'autres métiers tout court ! Si les chirurgiens tiennent à nous, ils n'auront qu'à se bouger pour que les écoles d'ibodes rouvrent et qu'on puisse se former sans sacrifier nos vies familiales, et sans perdre d'argent. Sinon ils devront se démerder avec des ide pas formées, ou des blocs sans personnel en nombre suffisant. Tant pis pour eux, ils avaient qu'à nous soutenir. Mais bien dommage pour les patients (nous peut-être un jour ?!).

Bref, se former OK, moi je ne demande que ça, mais plein d'écoles d'IBODE ont fermé. Quand se sera vraiment obligatoire, j'espère qu'elles rouvriront, se serra plus facile de se former. Sinon j'irai voir ailleurs, et je viendrai me former quand les enfants auront quitté la maison... si toujours envie...
Pour les iades et les puer, l'école est à 40 minutes de notre hôpital... ça change pas mal la donne pour vouloir/pouvoir se former...
bistouri éclectique
Habitué
Habitué
 
Messages: 75
Enregistré le: 21 Mar 2012 14:24

Messagepar Anonyme222222 » 22 Nov 2015 21:24

Nous ne sommes plus quand on écoute les politiques et nos tutelles dans le schéma
formation => (exclusivité de) compétences => diplôme => exercice
C'est valable pour les IBO
.
Anonyme222222
 


Retourner vers « Infirmier(e)s de bloc opératoire (IBODE) »



Publicité

-