Forum : Concours infirmiers

Nous sommes le 26 Oct 2014 02:49

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Louloute21L13 » 20 Déc 2012 20:13

Coucou
@chloé voici ma L11 il manque juste à finir les 2 derniers paragraphes j'ai juste mis les titres je les mettrai demain mais le plus gros est fini
Pas le temps de mettre de la couleur ni de souligner désolée vais sortir diner chez des amis pour me changer les idées.......................
j'espère que vous allez bien........
bisous

L11-Personnes âgées (PA): Vieillissement de la Population et dépendance

Vieillissement de la population française et mondiale = inéluctable et lourde de conséquences. On commence tout juste à tenir compte de ce problème par une société qui a peur de vieillir.
Phénomène ayant des répercussions sur le financement des retraites, sur la protection sociale et sur le dynamisme général de la société.
I) Définition
- Vieillissement individuel : ensemble des manifestations de l’organisme apparaissant avec l’âge : effet du temps
- Vieillissement démographique : augmentation de la proportion des PA dans la population
- 3ème âge : 60-75 ans
- 4ème âge : 75 ans et plus
- Gériatrie : étude médicale de la vieillesse
- Gérontologie : science du vieillissement

II) Statistiques en France
• Espérance de vie (stat 2012)
Femmes : 84,8 ans (supérieure en moyenne de 2 ans par rapport à celle des femmes de l’U.E.)
Hommes : 78,2 ans (dans la moyenne européenne)
• En 2012, les + de 65 ans = 16% de le population = 1 français sur 6 (les moins de 20 ans = moins de 25%)
• 15 millions de retraités (stat de 2011)
• 860 000 personnes touchées par Alzheimer, 225 000 nouveaux cas par an
• Nombre de Suicides très élevés:
- 3000 individus de + de 65 ans chaque année = 1/3 des suicides !
- taux de suicide : 44 pour 100 000 pour les 85-94 ans (17,1 pour population générale)

III) Descriptif

1) Facteurs explicatifs
• Du vieillissement biologique : cellules auraient en elle leur mort programmée, rôles néfastes des radicaux libres, ou bien accumulations d’erreurs lors des phénomènes de réparation des cellules…
• Du vieillissement de la population : progrès de la médecine, conditions et hygiène de vie ont augmenté l’espérance de vie donc le nombre de PA et pers très âgées.

2) Conséquences du vieillissement :
•Survenue de maladies augmente avec l’âge :
-Maladies cardio-vasculaires (AVC, infarctus)
- maladies ostéo-articulaires
- cancers
- accidents thérapeutiques (mauvais suivi des traitements, automédication, prise de sédatifs baissant la vigilance)
- pour les + âgés : diminution de la vue, de l’ouïe, incontinence urinaire, dérèglement nutritionnel.
-Parmi les centenaires il y a surtout : des femmes, des citadins, des intellectuels et des personnes ayant eu bonne hygiène de vie.

•Déclin des facultés intellectuelles :(plus ou moins rapide selon son origine)
-Trouble de la mémoire, anxiété, troubles du comportement, désorientation, perte d’attention, somnolence, troubles du langage, diminution des capacités de jugement.
- La loi a prévu des mesures pour protéger les biens des adultes diminués sur le plan intellectuel

• Perte de l’autonomie et dépendance : 17% des + de 80 ans ont recours à une aide
Incapacité d’accomplir de manière autonome les actes de la vie quotidienne.

•Conséquences affectives :
-Certains retraités ont de nombreux projets : garde des petits- enfants, voyage, association…
-D’autres ne trouvent plus de sens à leur vie : dépression, anxiété, somatisation, suicides …

•Conséquences familiales :
- solitude souvent (surtout les femmes)
- Mais soutien intergénérationnel fréquent (cohabitation, aide domestique, psychologique)

•Conséquences professionnelles : Retraite à partir de 60 ans depuis 1982 :
Pour certains retraite = mort sociale,
Pour d’autres = liberté, temps libre, …

•Conséquences économiques :
La perte des revenus liée à la retraite est compensée, en partie, par des prestations de l’assurance-vieillesse de la Sécurité sociale (cf. L12 pour détails)

IV) LES PROBLEMES

1) Déni du vieillissement et de la mort :
-Les PA sont dans des maisons de retraite ou à domicile, sont exclues du monde du travail et de la vie collective.
-Mythe de la « maturité heureuse » avec forme, temps libre t aisance financière
- « vieillesse déchéance » redoutée, éternelle jeunesse recherchée
- On ne parle pas de la mort notamment aux enfants
- On meurt surtout à l’hôpital (58% en 2008), loin des vivants
- On réduits les rites funéraires, on se moque aussi de la mort (halloween)

2) Vieillissement démographique et conséquences :
Augmentation continue de l’espérance de vie : donc augmentation de la proportion des + de 65 ans
Les baby-boomers nés entre 1946 et 1974 commencent à atteindre 65 ans que maintenant !

•Difficultés économiques et budgétaires :
- capacité d ‘innovation moindre avec l’âge
- les PA consomment peu et en plus inquiets du financement des retraites
- déficit de la sécurité sociale se creuse car : augmentation des dépenses de retraite surtout (+ de retraités + tôt à la retraite), moins d’actifs donc moins de recettes, augmentation des dépenses pour prise en charge des PA (grosse conso de médicaments, soins à domicile, soins dentaires et de kiné).

•Système de soin débordé et inadapté
- médecins traitants = pivot des PA, mais peu sont formés en gériatrie
- structures d’hospitalisation (service de gériatrie, unités de soin longue durée : USLD, services de soin de suite et de réadaptation) en nombre insuffisant.
- Les services de soin à domicile (SSIAD) saturés liste d’attente importante
- Maladies neurovégétatives comme Alzheimer et parkinson= défit majeur de santé publique

•Poids croissant de la dépendance
1,2 million de PA dépendantes en 2011 → 1,65 million en 2040
Nombre des + de 75 ans va doubler d’ici à 2050 : Dépendance touche 1 pers. sur 2 entre 75 et 84 ans
→Pour la collectivité:
- Manque de structures de maintien à domicile
- Nombre insuffisant d’hébergements pour les PA, répartition inégale de ceux-ci, manque de personnel, et trop chers (EHPA : établissement d’hébergement des PA ; EHPAD : idem mais PA dépendantes)
- Coût croissant de la dépendance : + de 22 milliards en 2010
→Pour les familles :
- Affectif : s’occuper de son parent dépendant prend du temps au dépend de la vie de famille, culpabilité de le mettre en établissement
- Matériel : Trouver une aide à domicile ou un établissement = surcharge de travail pour la famille
- Financier : coût élevé des aides à dom ou du placement

•De plus en plus de personnes seules
Beaucoup de PA sans enfant, beaucoup de femmes veuves : pose problèmes sanitaire et de sécurité

3) Faible taux d’emploi des séniors
38,9% = taux d’emploi des 55-64 ans (contre 46% dans l’UE) et ce depuis 1960 avec préretraites et discriminations à l’embauche → il faut relever ce taux sinon retraites ne pourront plus être financées et papy boomers arrivent à la retraite !

4) Précarisation croissante de PA
Constats : Revenu moyen des retraités : 1600 € (1000€ pour une femme) : les PA obligés de se restreindre, demander de l’aide aux associations, de + en + de SDF
Causes : retraites trop faibles, hausse des loyers, difficulté d’emploi et moins de lits de psychiatrie, âge de la retraite repoussée à 60 ans depuis la réforme de 2010 (cf. L12 pour détails)

5) des PA maltraités cf. L7

V) LES REMEDES

A. la réforme des retraites (cf. L12 les retraites)

B. Des réponses à la dépendance:

1) Des efforts en faveur du maintien à domicile (se développe depuis 1970)
• Services d’aide et d’accompagnement à domicile
Relèvent des centres communaux d’action sociale (CCAS) ou d’associations
Pour préserver l’autonomie au quotidien, maintenir des activités sociales et des liens avec les proches
Prestations assurées par aide à domicile ou auxiliaires de vie
Le Plan de développement des services à la personnes (il y a eu 2 plans un en 2006-2008, un 2009-2012) : création d’emploi dans ce secteur, chèque emploi à domicile, formation des professionnels…
• Services de soin infirmiers à domicile (SSIAD) et d’hospitalisation à domicile (HAD)
- Financés par les caisses de retraite et les conseils régionaux
- Essentiels pour éviter ou raccourcir une hospitalisation
- Moins couteux que l’hôpital
- Actualité 2012 : HAD devrait doubler d’ici à 2018 et le prochain plan douleur sera orienté vers le domicile en concentrant les moyens sur la prise en charge à domicile selon Marisol Touraine
• De + en + de services complémentaires : portage de repas, petits travaux, téléalarme pour porter assistance aux PA

2) Hébergement collectif se développe et s’améliore (cf L14 : EHPAD, EHPA, maison de retraite)

3) Des aides financières
→ Allocation personnalisée d’autonomie (APA) : (montant varie selon ressources et dépendance)
- PA d’au moins 60 ans, résidant en France, en perte d’autonomie, sans condition de ressource
- Financée par les conseils régionaux ont de + en + de mal à en assumer le coût.
- en 2011 : 1 203 000 bénéficiaires de l’APA
→ Aide sociale aux PA :
Prise en charge de l’aide à domicile (aide à domicile ou auxiliaires de vie et aide en matière d’hébergement) pour PA de + de 65 ans (60 si inaptitude au travail) sous conditions de ressources

4) Des nouvelles sources pour financer la dépendance :
→ Contribution de solidarité pour l’autonomie (CSA) crée en 2004 pour financer la dépendance des PA
-acquittée par les employeurs qui la versent à la CNSA (caisse nationale pour l’autonomie)
- sert à financer avec L’APA et à moderniser les établissements socio-médicaux
→ Le gouvernement propose :
- la création d’un 5ème risque dépendance de l’assurance sociale en pourparlers depuis le gouvernement Sarkozy, qui avait lancé une débat national sur la dépendance, n’a pris aucune mesure
- Gvt hollande : proposition de projet de loi attendu courant 2013 sur la réforme de la dépendance qui sera « prise en charge par la solidarité nationale »
→ Solidarité par la création d’une contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) : les pensions des retraités imposables seront prélevées à hauteur de 0,3%
Pour financer une partie du coût de la réforme de la prise en charge de la dépendance
Casa vient d’être adopté en décembre 2012 dans le cadre du PLFSS 2013 (= projet de loi de finance ment de la sécurité sociale) :

C. Des réponses à la maladie

• Amélioration de la filière de soins gériatriques
- création de places de court séjour gériatrique : soins d’urgence (permettent moins d’hospitalisation et hospi. moins longues)
- augmentation des capacités d’accueil en services de soin de suite et en USLD
- création de réseau de soin gérontologiques (médecins hospitaliers et libéraux, services sociaux, association d’aide à domicile )

• Accompagnement de la fin de vie
→Amélioration de la prise en charge de la douleur au cœur du débat :
Depuis 10 ans, les avancées concernent notamment :
- l’information des patients et de leurs proches grâce au « contrat d’engagement contre la douleur » remis à chaque patient hospitalisé,
- la mise en place de 250 structures dédiées à la prise en charge de la douleur
- la sensibilisation et la formation des professionnels médicaux, paramédicaux et médico-sociaux,
- l’évaluation des pratiques professionnelles
Ceci grâce à des Il y a des programmes nationaux de lutte contre la douleur : (2002-2005)le 2ème et (2006-2010)le 3ème, le prochain le 4ème sera orienté vers le domicile.

→ Développement des soins palliatifs : est une des réponses à la fin de vie :
il faut augmenter le nombre de services de soin palliatifs à l’hôpital comme à domicile et des équipes mobiles hospitalières en rémunérant mieux les professionnels chargés de ces services.

→Loi léonetti du 22 Avril 2005 (cf. R26) pas assez claire…

→Le rapport Sicard sur la fin de vie vient d’être rendu : pour trouver une solution pour améliorer les conditions de la fin de vie. Ce rapport a dégagé 3 options possibles :
- améliorer la loi léonetti ou la déployer au maximum,
- autoriser l’euthanasie médicalisée : médecins et l’équipe prescrivent et administre le mélange létal
- légaliser le suicide assisté comme en Suisse: association aident les patients qui le désirent à mourir de façon non médicalisé

• Les plans Alzheimer
le dernier 2008-2012, un prochain est prévu pour 2013, ces plans pour mieux diagnostiquer, mieux connaître et mieux prendre en charge la maladie.

D) Développement de la vie sociale des PA
- solidarité entre voisins et entre générations (suite à la canicule de 2003 et ses conséquences)
- mise en place d’activités de resocialisation (théâtre, sports, groupe de parole…)
- clubs du 3ème âge
- facilitation du bénévolat (parrainer des ados, aide aux devoirs, garde d’nefants..)
- participation à la vie politique
L’année 2012 a été consacrée « Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité multi générationnelle »

E) Relancer les emplois
F) Les lois

Bisous
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar Miss Cakahuette 26 » 20 Déc 2012 21:57

Louloute21L13 a écrit:coucou
je finis ma l11 cet aprem et L12 oui c'est bien dimanche comme ça on prend pas trop de retard
bisous



okki, sa marche :)
j ai vu ta fiche, tkt, t as le temps de les mettres ;)

sortir te changera les idees en effet :D

bisoux, amuse toi bien ^^




et toi Will, merci de ton soutien :D

bsx a toi aussi
se prépare aux concours de printemps de 2013
terminale st2s
Objectifs:
* avoir le concours
* avoir le bac
Avatar de l’utilisateur
Miss Cakahuette 26
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Inscription: 13 Nov 2012 14:28

Messagepar williamm20 » 20 Déc 2012 22:58

:bisous: Pas de quoi. Je sais ce que tu vis ça m'est arrivé plusieurs fois. Je suis sûr que tu prendras ta revanche car toi tu seras en IFSI et le bac avec mention dans la poche :D :saut: et pas euh :malefiq: :tire: :hihi: :D
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Louloute21L13 » 21 Déc 2012 11:17

coucou j'espère que vous allez bien mes 2 p'tits loups(sous entendu bien sur vous 2 chloé et Will je vous adore vous êtes gentil et plein de soutien merci....)
revoici ma L11 fini cette fois-ci elle est complète donc je te la remets en entier chloé
gros bisous et L12 retraites pour dimanche

L11-Personnes âgées (PA): Vieillissement de la Population et dépendance

Vieillissement de la population française et mondiale = inéluctable et lourde de conséquences. On commence tout juste à tenir compte de ce problème par une société qui a peur de vieillir.
Phénomène ayant des répercussions sur le financement des retraites, sur la protection sociale et sur le dynamisme général de la société.

I) Définition
- Vieillissement individuel : ensemble des manifestations de l’organisme apparaissant avec l’âge : effet du temps
- Vieillissement démographique : augmentation de la proportion des PA dans la population
- 3ème âge : 60-75 ans
- 4ème âge : 75 ans et plus
- Gériatrie : étude médicale de la vieillesse
- Gérontologie : science du vieillissement

II) Statistiques en France

• Espérance de vie (stat 2012)
Femmes : 84,8 ans (supérieure en moyenne de 2 ans par rapport à celle des femmes de l’U.E.)
Hommes : 78,2 ans (dans la moyenne européenne)
• En 2012, les + de 65 ans = 16% de le population = 1 français sur 6 (les moins de 20 ans = moins de 25%)
• 15 millions de retraités (stat de 2011)
• 860 000 personnes touchées par Alzheimer, 225 000 nouveaux cas par an
• Nombre de Suicides très élevés:
- 3000 individus de + de 65 ans chaque année = 1/3 des suicides !
- taux de suicide : 44 pour 100 000 pour les 85-94 ans (17,1 pour population générale)

III) Descriptif

1) Facteurs explicatifs
• Du vieillissement biologique : cellules auraient en elle leur mort programmée, rôles néfastes des radicaux libres, ou bien accumulations d’erreurs lors des phénomènes de réparation des cellules…
• Du vieillissement de la population : progrès de la médecine, conditions et hygiène de vie ont augmenté l’espérance de vie donc le nombre de PA et pers très âgées.

2) Conséquences du vieillissement :

•Survenue de maladies augmente avec l’âge :
-Maladies cardio-vasculaires (AVC, infarctus)
- maladies ostéo-articulaires
- cancers
- accidents thérapeutiques (mauvais suivi des traitements, automédication, prise de sédatifs baissant la vigilance)
- pour les + âgés : diminution de la vue, de l’ouïe, incontinence urinaire, dérèglement nutritionnel.
-Parmi les centenaires il y a surtout : des femmes, des citadins, des intellectuels et des personnes ayant eu bonne hygiène de vie.

•Déclin des facultés intellectuelles : (plus ou moins rapide selon son origine)
-Trouble de la mémoire, anxiété, troubles du comportement, désorientation, perte d’attention, somnolence, troubles du langage, diminution des capacités de jugement.
- La loi a prévu des mesures pour protéger les biens des adultes diminués sur le plan intellectuel

• Perte de l’autonomie et dépendance : 17% des + de 80 ans ont recours à une aide
Incapacité d’accomplir de manière autonome les actes de la vie quotidienne.

•Conséquences affectives :
-Certains retraités ont de nombreux projets : garde des petits- enfants, voyage, association…
-D’autres ne trouvent plus de sens à leur vie : dépression, anxiété, somatisation, suicides …

•Conséquences familiales :
- solitude souvent (surtout les femmes)
- Mais soutien intergénérationnel fréquent (cohabitation, aide domestique, psychologique)

•Conséquences professionnelles : Retraite à partir de 60 ans depuis 1982 :
Pour certains retraite = mort sociale,
Pour d’autres = liberté, temps libre, …

•Conséquences économiques :
Perte des revenus liée à la retraite compensée, en partie, par prestations de l’assurance-vieillesse de la Sécurité sociale (cf. L12 pour détails) (pensions de retraite, alloc de solidarité aux PA)

IV) LES PROBLÈMES

1) Déni du vieillissement et de la mort :
-Les PA sont dans des maisons de retraite ou à domicile, sont exclues du monde du travail et de la vie collective.
-Mythe de la « maturité heureuse » avec forme, temps libre t aisance financière
- « vieillesse déchéance » redoutée, éternelle jeunesse recherchée
- On ne parle pas de la mort notamment aux enfants
- On meurt surtout à l’hôpital (58% en 2008), loin des vivants
- On réduits les rites funéraires, on se moque aussi de la mort (halloween)

2) Vieillissement démographique et conséquences :
Augmentation continue de l’espérance de vie : donc augmentation de la proportion des + de 65 ans
Les baby-boomers nés entre 1946 et 1974 commencent à atteindre 65 ans que maintenant !

•Difficultés économiques et budgétaires :
- capacité d ‘innovation moindre avec l’âge
- les PA consomment peu et en plus inquiets du financement des retraites
- déficit de la sécurité sociale se creuse car : augmentation des dépenses de retraite surtout (+ de retraités + tôt à la retraite), moins d’actifs donc moins de recettes, augmentation des dépenses pour prise en charge des PA (grosse conso de médicaments, soins à domicile, soins dentaires et de kiné).

•Système de soin débordé et inadapté
- médecins traitants = pivot des PA, mais peu sont formés en gériatrie
- structures d’hospitalisation (service de gériatrie, unités de soin longue durée : USLD, services de soin de suite et de réadaptation) en nombre insuffisant.
- Les services de soin à domicile (SSIAD) saturés liste d’attente importante
- Maladies neurovégétatives comme Alzheimer et parkinson= défit majeur de santé publique

•Poids croissant de la dépendance
1,2 millions de PA dépendantes en 2011 →1,65 millions en 2040
Nombre des + de 75 ans va doubler d’ici à 2050 : Dépendance touche 1 pers. sur 2 entre 75 et 84 ans
→Pour la collectivité:
- Manque de structures de maintien à domicile
- Nombre insuffisant d’hébergements pour les PA, répartition inégale de ceux-ci, manque de personnel, et trop chers (EHPA : établissement d’hébergement des PA ; EHPAD : idem mais PA dépendantes)
- Coût croissant de la dépendance : + de 22 milliards en 2010
→Pour les familles :
- Affectif : s’occuper de son parent dépendant prend du temps au dépend de la vie de famille, culpabilité de le mettre en établissement
- Matériel : Trouver une aide à domicile ou un établissement = surcharge de travail pour la famille
- Financier : coût élevé des aides à dom ou du placement

•De plus en plus de personnes seules
Beaucoup de PA sans enfant, beaucoup de femmes veuves : pose problèmes sanitaire et de sécurité

3) Faible taux d’emploi des séniors
38,9% = taux d’emploi des 55-64 ans (contre 46% dans l’UE) et ce depuis 1960 avec préretraites et discriminations à l’embauche → il faut relever ce taux sinon retraites ne pourront plus être financées et papy boomers arrivent à la retraite !

4) Précarisation croissante de PA
Constats : Revenu moyen des retraités : 1600 € (1000€ pour une femme) : les PA obligés de se restreindre, demander de l’aide aux associations, de + en + de SDF
Causes : retraites trop faibles, hausse des loyers, difficulté d’emploi et moins de lits de psychiatrie, âge de la retraite repoussée à 60 ans depuis la réforme de 2010 (cf. L12 pour détails)

5) des PA maltraités cf. L7

V) LES REMÈDES


A. la réforme des retraites (cf. L12 les retraites)


B. Des réponses à la dépendance:


1) Des efforts en faveur du maintien à domicile (se développe depuis 1970)

• Services d’aide et d’accompagnement à domicile
Relèvent des centres communaux d’action sociale (CCAS) ou d’associations
Pour préserver l’autonomie au quotidien, maintenir des activités sociales et des liens avec les proches
Prestations assurées par aide à domicile ou auxiliaires de vie
Le Plan de développement des services à la personnes (il y a eu 2 plans un en 2006-2008, un 2009-2012) : création d’emploi dans ce secteur, chèque emploi à domicile, formation des professionnels…
• Services de soin infirmiers à domicile (SSIAD) et d’hospitalisation à domicile (HAD)
- Financés par les caisses de retraite et les conseils régionaux
- Essentiels pour éviter ou raccourcir une hospitalisation
- Moins couteux que l’hôpital
- Actualité 2012 : HAD devrait doubler d’ici à 2018 et le prochain plan douleur sera orienté vers le domicile en concentrant les moyens sur la prise en charge à domicile selon Marisol Touraine
• De + en + de services complémentaires : portage de repas, petits travaux, téléalarme pour porter assistance aux PA

2) Hébergement collectif se développe et s’améliore (cf L14 : EHPAD, EHPA, maison de retraite)

3) Des aides financières

→ Allocation personnalisée d’autonomie (APA) : (montant varie selon ressources et dépendance)
- PA d’au moins 60 ans, résidant en France, en perte d’autonomie, sans condition de ressource
- Financée par les conseils régionaux ont de + en + de mal à en assumer le coût.
- en 2011 : 1 203 000 bénéficiaires de l’APA
→ Aide sociale aux PA :
Prise en charge de l’aide à domicile (aide à domicile ou auxiliaires de vie et aide en matière d’hébergement) pour PA de + de 65 ans (60 si inaptitude au travail) sous conditions de ressources

4) Des nouvelles sources pour financer la dépendance :
→ Contribution de solidarité pour l’autonomie (CSA) crée en 2004 effective depuis 2005 pour financer la dépendance des PA ou des Pers handicapées :
-acquittée par les employeurs qui versent à la CNSA (caisse nationale pour l’autonomie) 0,3% des salaires grâce à la suppression d’un jour férié (Lundi de Pentecôte) ou d’un RTT.
- Ce lundi de Pentecôte ou ce RTT est appelé « journée de solidarité »
- sert à financer avec L’APA et à moderniser les établissements socio-médicaux
→ Les actions du gouvernement :
- Plan gouvernemental « Solidarité - Grand âge 2007-2012 » : mesures mises en place afin d’améliorer les moyens des établissements pour les PA et retarder la dépendance.

- la création d’un 5ème risque dépendance de l’assurance sociale en pourparlers depuis le gouvernement Sarkozy, pour qui la dépendance était un des grands chantiers, n’a pris aucune mesure.
- Gvt hollande : proposition de projet de loi attendu courant 2013 sur la réforme de la dépendance qui sera « prise en charge par la solidarité nationale » et il sera question de « l’adaptation de la société au vieillissement » (La ministre déléguée chargée des PA et de l’autonomie a demandé un rapport avant fin 2012)
→ Solidarité par la création d’une contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) : les pensions des retraités imposables seront prélevées à hauteur de 0,3%
Casa vient d’être adopté en décembre 2012 dans le cadre du PLFSS 2013 (= projet de loi de finance ment de la sécurité sociale) :
Casa pour financer une partie du coût de la réforme de la prise en charge de la dépendance

Autres réponses à la dépendance :

-Depuis 2007, les personnes en activité peuvent bénéficier d’un congé de soutien familial pour s’occuper d’un parent ou d’un enfant dépendant ou handicapé.
- « 365 jours pour agir, 7 jours pour le dire » slogan 2011 de la semaine nationale des retraités : pour sensibiliser et informer l’opinion publique sur la contribution des séniors à la vie économique, sociale et culturelle et faire connaître leurs difficultés
- L’année 2012 : « Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité multi générationnelle » : pour maintien de la vitalité de PA, rapprochement avec jeunes par actions et événements européens.

C. Des réponses à la maladie


• Amélioration de la filière de soins gériatriques
- création de places de court séjour gériatrique : soins d’urgence (permettent moins d’hospitalisations et des hospitalisations moins longues)
- augmentation des capacités d’accueil en services de soin de suite et en USLD
- création de réseau de soin gérontologiques (médecins hospitaliers et libéraux, services sociaux, association d’aide à domicile)

• Accompagnement de la fin de vie
→Amélioration de la prise en charge de la douleur au cœur du débat :
Depuis 10 ans, les avancées concernent notamment :
- l’information des patients et de leurs proches grâce au « contrat d’engagement contre la douleur » remis à chaque patient hospitalisé,
- la mise en place de 250 structures dédiées à la prise en charge de la douleur
- la sensibilisation et la formation des professionnels médicaux, paramédicaux et médico-sociaux,
- l’évaluation des pratiques professionnelles
Ceci grâce à des Il y a des programmes nationaux de lutte contre la douleur : (2002-2005)le 2ème et (2006-2010)le 3ème, le prochain le 4ème sera orienté vers le domicile.

→ Développement des soins palliatifs : est une des réponses à la fin de vie :
il faut augmenter le nombre de services de soin palliatifs à l’hôpital comme à domicile et des équipes mobiles hospitalières en rémunérant mieux les professionnels chargés de ces services.

→Loi léonetti du 22 Avril 2005 (cf. R26) pas assez claire…

→Le rapport Sicard sur la fin de vie vient d’être rendu : pour trouver une solution pour améliorer les conditions de la fin de vie. Ce rapport a dégagé 3 options possibles :
- améliorer la loi Léonetti ou la déployer au maximum,
- autoriser l’euthanasie médicalisée : médecins et l’équipe prescrivent et administre le mélange létal
- légaliser le suicide assisté comme en Suisse: association aident les patients qui le désirent à mourir de façon non médicalisé

• Les plans Alzheimer
Le dernier 2008-2012, un prochain est prévu pour 2013, ces plans pour mieux diagnostiquer, mieux connaître et mieux prendre en charge la maladie.

D. Développement de la vie sociale des PA

- La solidarité entre voisins et entre générations (suite à la canicule de 2003 et ses conséquences)
- mise en place d’activités de resocialisation (théâtre, sports, groupes de parole…)
- multiplication des clubs du 3ème âge
- facilitation du bénévolat (parrainer des ados, aide aux devoirs, garde d’enfants..)
- participation à la vie politique

E. Relancer les emplois

→ Plan en faveur des séniors 2006-2010 et les mesures du PLFSS 2009 tentent d’améliorer le taux d’emploi des séniors :
- A partir du 1er janvier 2010, obligation pour les entreprises et les établissements publics d’au moins 50 salariés de conclure des accords sur l’emploi des salariés âgés.
- report de l’âge de la mise à la retraite d’office à 70 ans au lieu de 65 ans
- majoration de la pension de retraite de 1,25% par trimestre supplémentaire travaillé au delà de 60 ans et de 40 ans de cotisation
→ Actualité Projet de loi du gvt hollande : création d’un « contrat de génération » = embaucher un jeune et maintenir un ancien dans l’entreprise, mais coût très important si adopté

F.Les lois

-Loi du 30 juin 2004 : relative à la solidarité pour l’autonomie des PA et des pers handicapées a permis la création d’un « plan canicule » et de la journée de solidarité
- Lois de 2003 et de 2010 portant sur la réforme des retraites cf. L12 pour détails

voilou j'espère que ça va j'ai beaucoup bosser pour que ce soit complet
je vous fais des bibis
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar williamm20 » 21 Déc 2012 11:29

Chefe Louloute je t'envois un MP. :D
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Louloute21L13 » 21 Déc 2012 16:38

coucou will
je t'ai répondu
bibis
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar Louloute21L13 » 21 Déc 2012 16:43

Miss Cakahuette 26 a écrit:rohh non,
mes petits chou, on se croirait au bureau des pleurs là...

avec louloute en présidente et chloé en sous directrice et Will la bonne humeur qui soutien ce château de cartes qui menace de s effondrer...

faut que j arrete mes métaphores pourries :( :wouahh:

et pr répondre à ta question louloute, non, ça ne va pas du tt avec ma copine ni avec le mec que je peux pas supporter (et je fais les ai avec les 2) :dispute:
je sent que ça va être de pire en pire et ça va loin .... :fesse: :guns:

bref, j espère que ça va vite s arranger pr toi louloute :)

bisous a tt les 2 :evacuation:


@chloé je viens de voir ce message suis à l'ouest en ce moment désolée je te donne aussi tout mon soutien et plein de courage pour finir bien ton année c'est sur tu auras ton bac et concours!!!! et will aussi d'ailleurs tu vas l'avoir on va tous l'avoir l'espoir il y a que ça de vrai !!!!!!
je vous fais encore des bisous :bisous: :bisous: :love: :love:
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar execho » 21 Déc 2012 16:44

les personnes agées ne sont pas exclues du monde du travail mais à la retraite.Les SSIAD comme le nom ne l'indique pas ,ce ne sont pas des soins infirmiers.Les infirmières libérales sont absentes de ce rapport.De même le souci des infirmières de combattre l'exclusion des soins infirmiers au profit de la notion d'aide aux actes de la vie courante.et du glissement du médical vers le social.Le regard sur la démographie est politique ;en Algérie ce sont les jeunes qui seraient un problème à cause du chômage,comme quoi,on peut aussi dire que les femmes piquent le travail des hommes,ou n'importe quoi suivant ce que l'on veut démontrer.Il faudrait peut être avoir un regard infirmier qui soigne tous les malades à égalité en fonction des avancées des connaissances,et pas un regard "pensée unique".Bref,un rapport consensuel je trouve donc décevant pour une jeune infirmière battante.
execho
Accro
Accro
 
Messages: 1733
Inscription: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Louloute21L13 » 21 Déc 2012 17:45

bonjour execho , je suis un peu en colère et voilà pourquoi:
nous sommes sur ce blog en apprentissage car nous allons passer le concours en 2013 pour entrer en IFSI donc nous ne sommes pas des infirmiers ni même des infirmiers en apprentissage , il est donc normal que nous n'ayons pas assez de recul pour avoir une analyse aussi pointue que la tienne ni assez de pratique pour connaitre les tenants et les aboutissants sur tous les sujets sanitaires .
Concernant le travail des femmes il est évident qu'elle ne pique pas celui des hommes et que les problèmes sont ailleurs je ne crois pas que nous ayons écrit cela dans nos fiches
quant aux personnes âgées ce n'est pas quelque choses de tranché il s'avère et c'est une réalité qu'à partir de 5O ans et plus les personnes ont du mal à retrouver un emploi et c'est de cela dont il s'agit si tu as compris autre chose alors tu as mal compris ou c'est que c'est mal expliqué ce qui est possible car nous ne sommes pas des professionnels et que de toutes façons l'erreur est humaine
De plus nos fiches n'ont pas la prétention d'être exhaustives ni de retranscrire des vérités absolues elles sont le résumé de plusieurs livres que j'ai, de plusieurs articles que je lis d'internet etc.. comme mes collègues et comme tu vois nous ne sommes plus que 2 à faire des fiches donc bien sûre on est que 2 à mettre des infos en commun
Si au lieu de critiquer tu te joignais à nous et tu nous expliquais ton point de vue sans juger ça ferait avancer les choses
Quant au métier d'infirmier une des valeurs principales est je crois le respect de l'autre, ne pas juger l'autre afin d'apporter à tous les même soins? suis pas sûre que tu aies fait preuve de ces qualités dans ton message
Voilà nous n'avons, je parle aussi au nom de chloé et Will qui participent à ce forum, pas d'énergie ni de temps à dépenser pour des personnes qui se permettent comme toi d'intervenir de manière arrogante en critiquant notre travail au lieu de nous conseiller intelligemment
Voilà ce que je voulais dire
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar williamm20 » 21 Déc 2012 17:51

Louloute21L13 a écrit:bonjour execho , je suis un peu en colère et voilà pourquoi:
nous sommes sur ce blog en apprentissage car nous allons passer le concours en 2013 pour entrer en IFSI donc nous ne sommes pas des infirmiers ni même des infirmiers en apprentissage , il est donc normal que nous n'ayons pas assez de recul pour avoir une analyse aussi pointue que la tienne ni assez de pratique pour connaitre les tenants et les aboutissants sur tous les sujets sanitaires .
Concernant le travail des femmes il est évident qu'elle ne pique pas celui des hommes et que les problèmes sont ailleurs je ne crois pas que nous ayons écrit cela dans nos fiches
quant aux personnes âgées ce n'est pas quelque choses de tranché il s'avère et c'est une réalité qu'à partir de 5O ans et plus les personnes ont du mal à retrouver un emploi et c'est de cela dont il s'agit si tu as compris autre chose alors tu as mal compris ou c'est que c'est mal expliqué ce qui est possible car nous ne sommes pas des professionnels et que de toutes façons l'erreur est humaine
De plus nos fiches n'ont pas la prétention d'être exhaustives ni de retranscrire des vérités absolues elles sont le résumé de plusieurs livres que j'ai, de plusieurs articles que je lis d'internet etc.. comme mes collègues et comme tu vois nous ne sommes plus que 2 à faire des fiches donc bien sûre on est que 2 à mettre des infos en commun
Si au lieu de critiquer tu te joignais à nous et tu nous expliquais ton point de vue sans juger ça ferait avancer les choses
Quant au métier d'infirmier une des valeurs principales est je crois le respect de l'autre, ne pas juger l'autre afin d'apporter à tous les même soins? suis pas sûre que tu aies fait preuve de ces qualités dans ton message
Voilà nous n'avons, je parle aussi au nom de chloé et Will qui participent à ce forum, pas d'énergie ni de temps à dépenser pour des personnes qui se permettent comme toi d'intervenir de manière arrogante en critiquant notre travail au lieu de nous conseiller intelligemment
Voilà ce que je voulais dire



+1 CHEFE LOULOUTE. :D :D
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Louloute21L13 » 21 Déc 2012 17:56

on va pas se battre mais quand même il faut pas se laisser faire
des bisous les loulous
Célinette :mrgreen:
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar williamm20 » 21 Déc 2012 18:01

:bisous: :love: :mdr: :D
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Miss Cakahuette 26 » 21 Déc 2012 20:03

williamm20 a écrit:
Louloute21L13 a écrit:bonjour execho , je suis un peu en colère et voilà pourquoi:
nous sommes sur ce blog en apprentissage car nous allons passer le concours en 2013 pour entrer en IFSI donc nous ne sommes pas des infirmiers ni même des infirmiers en apprentissage , il est donc normal que nous n'ayons pas assez de recul pour avoir une analyse aussi pointue que la tienne ni assez de pratique pour connaitre les tenants et les aboutissants sur tous les sujets sanitaires .
Concernant le travail des femmes il est évident qu'elle ne pique pas celui des hommes et que les problèmes sont ailleurs je ne crois pas que nous ayons écrit cela dans nos fiches
quant aux personnes âgées ce n'est pas quelque choses de tranché il s'avère et c'est une réalité qu'à partir de 5O ans et plus les personnes ont du mal à retrouver un emploi et c'est de cela dont il s'agit si tu as compris autre chose alors tu as mal compris ou c'est que c'est mal expliqué ce qui est possible car nous ne sommes pas des professionnels et que de toutes façons l'erreur est humaine
De plus nos fiches n'ont pas la prétention d'être exhaustives ni de retranscrire des vérités absolues elles sont le résumé de plusieurs livres que j'ai, de plusieurs articles que je lis d'internet etc.. comme mes collègues et comme tu vois nous ne sommes plus que 2 à faire des fiches donc bien sûre on est que 2 à mettre des infos en commun
Si au lieu de critiquer tu te joignais à nous et tu nous expliquais ton point de vue sans juger ça ferait avancer les choses
Quant au métier d'infirmier une des valeurs principales est je crois le respect de l'autre, ne pas juger l'autre afin d'apporter à tous les même soins? suis pas sûre que tu aies fait preuve de ces qualités dans ton message
Voilà nous n'avons, je parle aussi au nom de chloé et Will qui participent à ce forum, pas d'énergie ni de temps à dépenser pour des personnes qui se permettent comme toi d'intervenir de manière arrogante en critiquant notre travail au lieu de nous conseiller intelligemment
Voilà ce que je voulais dire



+1 CHEFE LOULOUTE. :D :D


+ beaucoup beaucoup beaucoup !!!!!!!
se prépare aux concours de printemps de 2013
terminale st2s
Objectifs:
* avoir le concours
* avoir le bac
Avatar de l’utilisateur
Miss Cakahuette 26
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Inscription: 13 Nov 2012 14:28

Messagepar Miss Cakahuette 26 » 21 Déc 2012 20:13

je la met demain la fiche résumé :)

et oui, je suis toujours OP pr la L12 dimanche


bsx bonne nuit à tous :p
se prépare aux concours de printemps de 2013
terminale st2s
Objectifs:
* avoir le concours
* avoir le bac
Avatar de l’utilisateur
Miss Cakahuette 26
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Inscription: 13 Nov 2012 14:28

Messagepar williamm20 » 21 Déc 2012 20:40

+ L'infini.
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Concours infirmiers