Forum : Concours infirmiers

Nous sommes le 25 Avr 2014 07:13

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Louloute21L13 » 21 Déc 2012 21:01

vous êtes mignons les loulous
une infinité de bisous à vous
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar execho » 21 Déc 2012 21:23

Sauf que à l'oral du concours,si on te demande si le vieillissement de la population est un problème,on ne te demanderas pas de te situer comme économiste,mais bien d'affirmer de préférence la nécessité de soins de qualité pour tous,et la non stigmatisation des anciens.Je vous demande de pardonner mon intrusion,bon courage et réussite .
execho
Accro
Accro
 
Messages: 1453
Inscription: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar williamm20 » 21 Déc 2012 22:13

execho a écrit:Sauf que à l'oral du concours,si on te demande si le vieillissement de la population est un problème,on ne te demanderas pas de te situer comme économiste,mais bien d'affirmer de préférence la nécessité de soins de qualité pour tous,et la non stigmatisation des anciens.Je vous demande de pardonner mon intrusion,bon courage et réussite .


Ici c le forum où on fait des fiches.

Fiche: Feuille où sont notés certains renseignements et qui est ensuite classée.

Le but des fiches de mettre un max d'info, après chacun en prend ce qu'il veut.

On sait très bien faire la différence entre une fiche et un oral.

A l'oral il faut faire un plan nuancé (avantages vs inconvénients).

On te pardonne ton outrecuidance :clin: C juste que tu aurais pu montrer un peu plus de reconnaissance envers notre chefe Louloute qui se tue à faire des fiches tous les jours depuis des mois. :D
Bonne réussite à toi aussi.

:bisous: :love: :prie: VIVE LOULOUTE. :prie: :love: :bisous:
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Louloute21L13 » 22 Déc 2012 12:58

voilà qui se finit bien... ou qui commence bien car oui tout commence pour nous nous devons avoir notre concours!!!!
bisous les amigos je vous adore
louloute
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar Louloute21L13 » 22 Déc 2012 13:51

MERCI MON WILL DE TON SOUTIEN
là les choses ont été mises au clair tu as assuré
:D :clap: :clap: :clap: :love: :love: :bisous: :bisous:
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar williamm20 » 22 Déc 2012 17:51

Faut bien qu'elle serve la licence en droit. :bisous: :D
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Miss Cakahuette 26 » 22 Déc 2012 20:45

je suis en train de faire le résumé, je le poste avant 23h :)
se prépare aux concours de printemps de 2013
terminale st2s
Objectifs:
* avoir le concours
* avoir le bac
Avatar de l’utilisateur
Miss Cakahuette 26
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Inscription: 13 Nov 2012 14:28

Messagepar Miss Cakahuette 26 » 22 Déc 2012 20:57

voila, y avait pas grd chose à rajoutter à ta fiche, Louloute :)


voici le résumé de la L11:

--------------------------------------------------------------------------------------------------

L11-Personnes âgées (PA): Vieillissement de la Population et dépendance


---------------------------------------------------------------------------------------------------

Vieillissement de la population française et mondiale = inéluctable et lourde de conséquences. On commence tout juste à tenir compte de ce problème par une société qui a peur de vieillir.
Phénomène ayant des répercussions sur le financement des retraites, sur la protection sociale et sur le dynamisme général de la société.

I) Définition
- Vieillissement individuel : ensemble des manifestations de l’organisme apparaissant avec l’âge : effet du temps
- Vieillissement démographique : augmentation de la proportion des PA dans la population
- 3ème âge : 60-75 ans (20% de la population en France)
- 4ème âge : 75 ans et plus (7% de l’ensemble de la population)
- Gériatrie : étude médicale de la vieillesse
- Gérontologie : science du vieillissement
- Le vieillissement démographique doit être distingué de 2 autres concepts:
=>La sénescence : affaiblissement global des fonctions physiologiques, des facultés mentales et des modifications atrophiques des tissus et organes.
=>La sénilité: affaiblissement des capacités mentales de la personne âgée liée au vieillissement.

II) Statistiques en France
• Espérance de vie (stat 2012)
Femmes : 84,8 ans (supérieure en moyenne de 2 ans par rapport à celle des femmes de l’U.E.)
Hommes : 78,2 ans (dans la moyenne européenne)
• En 2012, les + de 65 ans = 16% de le population = 1 français sur 6 (les moins de 20 ans = moins de 25%)
• 15 millions de retraités (stat de 2011)
• 860 000 personnes touchées par Alzheimer, 225 000 nouveaux cas par an
• Nombre de Suicides très élevés:
- 3000 individus de + de 65 ans chaque année = 1/3 des suicides !
- taux de suicide : 44 pour 100 000 pour les 85-94 ans (17,1 pour population générale)

III) Descriptif

1) Facteurs explicatifs
• Du vieillissement biologique : cellules auraient en elle leur mort programmée, rôles néfastes des radicaux libres, ou bien accumulations d’erreurs lors des phénomènes de réparation des cellules…
• Du vieillissement de la population : progrès de la médecine, conditions et hygiène de vie ont augmenté l’espérance de vie donc le nombre de PA et pers très âgées.
• Vieillissement par le haut (par le sommet de la pyramide)
‐ augmentation du nombre de personnes âgées, conséquence d'une baisse de mortalité et de l'allongement de la durée de vie.
=>s'explique par l'amélioration des conditions de vie, les progrès de la médecine, amélioration du système de protection sociale.
• Vieillissement par le bas
‐ déficit des jeunes en raison d'une baisse de la natalité, (dans ce cas, il y a vieillissement même si le nombre de personnes âgées augmente pas)
=>élévation du niveau d'instruction des femmes, plus grande activité de celles‐ci, contexte
Economique et social peu propice à la natalité.
2) Conséquences du vieillissement :
•Survenue de maladies augmente avec l’âge :
-Maladies cardio-vasculaires (AVC, infarctus)
- maladies ostéo-articulaires
- cancers
- accidents thérapeutiques (mauvais suivi des traitements, automédication, prise de sédatifs baissant la vigilance)
- pour les + âgés : diminution de la vue, de l’ouïe, incontinence urinaire, dérèglement nutritionnel.
-Parmi les centenaires il y a surtout : des femmes, des citadins, des intellectuels et des personnes ayant eu bonne hygiène de vie.

•Déclin des facultés intellectuelles : (plus ou moins rapide selon son origine)
-Trouble de la mémoire, anxiété, troubles du comportement, désorientation, perte d’attention, somnolence, troubles du langage, diminution des capacités de jugement.
- La loi a prévu des mesures pour protéger les biens des adultes diminués sur le plan intellectuel

• Perte de l’autonomie et dépendance : 17% des + de 80 ans ont recours à une aide
Incapacité d’accomplir de manière autonome les actes de la vie quotidienne.

•Conséquences affectives :
-Certains retraités ont de nombreux projets : garde des petits- enfants, voyage, association…
-D’autres ne trouvent plus de sens à leur vie : dépression, anxiété, somatisation, suicides …

•Conséquences familiales :
- solitude souvent (surtout les femmes)
- Mais soutien intergénérationnel fréquent (cohabitation, aide domestique, psychologique)

•Conséquences professionnelles : Retraite à partir de 60 ans depuis 1982 :
Pour certains retraite = mort sociale,
Pour d’autres = liberté, temps libre, …

•Conséquences économiques :
Perte des revenus liée à la retraite compensée, en partie, par prestations de l’assurance-vieillesse de la Sécurité sociale (cf. L12 pour détails) (pensions de retraite, alloc de solidarité aux PA)

IV) LES PROBLÈMES


1) Déni du vieillissement et de la mort :
-Les PA sont dans des maisons de retraite ou à domicile, sont exclues du monde du travail et de la vie collective.
-Mythe de la « maturité heureuse » avec forme, temps libre t aisance financière
- « vieillesse déchéance » redoutée, éternelle jeunesse recherchée
- On ne parle pas de la mort notamment aux enfants
- On meurt surtout à l’hôpital (58% en 2008), loin des vivants
- On réduits les rites funéraires, on se moque aussi de la mort (halloween)

2) Vieillissement démographique et conséquences :
Augmentation continue de l’espérance de vie : donc augmentation de la proportion des + de 65 ans
Les baby-boomers nés entre 1946 et 1974 commencent à atteindre 65 ans que maintenant !

•Difficultés économiques et budgétaires :
- capacité d ‘innovation moindre avec l’âge
- les PA consomment peu et en plus inquiets du financement des retraites
- déficit de la sécurité sociale se creuse car : augmentation des dépenses de retraite surtout (+ de retraités + tôt à la retraite), moins d’actifs donc moins de recettes, augmentation des dépenses pour prise en charge des PA (grosse conso de médicaments, soins à domicile, soins dentaires et de kiné).

•Système de soin débordé et inadapté
- médecins traitants = pivot des PA, mais peu sont formés en gériatrie
- structures d’hospitalisation (service de gériatrie, unités de soin longue durée : USLD, services de soin de suite et de réadaptation) en nombre insuffisant.
- Les services de soin à domicile (SSIAD) saturés liste d’attente importante
- Maladies neurovégétatives comme Alzheimer et parkinson= défit majeur de santé publique

•Poids croissant de la dépendance
1,2 millions de PA dépendantes en 2011 →1,65 millions en 2040
Nombre des + de 75 ans va doubler d’ici à 2050 : Dépendance touche 1 pers. sur 2 entre 75 et 84 ans
→Pour la collectivité:
- Manque de structures de maintien à domicile
- Nombre insuffisant d’hébergements pour les PA, répartition inégale de ceux-ci, manque de personnel, et trop chers (EHPA : établissement d’hébergement des PA ; EHPAD : idem mais PA dépendantes)
- Coût croissant de la dépendance : + de 22 milliards en 2010
→Pour les familles :
- Affectif : s’occuper de son parent dépendant prend du temps au dépend de la vie de famille, culpabilité de le mettre en établissement
- Matériel : Trouver une aide à domicile ou un établissement = surcharge de travail pour la famille
- Financier : coût élevé des aides à dom ou du placement

•De plus en plus de personnes seules
Beaucoup de PA sans enfant, beaucoup de femmes veuves : pose problèmes sanitaire et de sécurité

3) Faible taux d’emploi des séniors
38,9% = taux d’emploi des 55-64 ans (contre 46% dans l’UE) et ce depuis 1960 avec préretraites et discriminations à l’embauche → il faut relever ce taux sinon retraites ne pourront plus être financées et papy boomers arrivent à la retraite !

4) Précarisation croissante de PA
Constats : Revenu moyen des retraités : 1600 € (1000€ pour une femme) : les PA obligés de se restreindre, demander de l’aide aux associations, de + en + de SDF
Causes : retraites trop faibles, hausse des loyers, difficulté d’emploi et moins de lits de psychiatrie, âge de la retraite repoussée à 60 ans depuis la réforme de 2010 (cf. L12 pour détails)

5) des PA maltraités cf. L7

V) LES REMÈDES

A. la réforme des retraites (cf. L12 les retraites)

B. Des réponses à la dépendance:

1) Des efforts en faveur du maintien à domicile (se développe depuis 1970)
• Services d’aide et d’accompagnement à domicile
Relèvent des centres communaux d’action sociale (CCAS) ou d’associations
Pour préserver l’autonomie au quotidien, maintenir des activités sociales et des liens avec les proches
Prestations assurées par aide à domicile ou auxiliaires de vie
Le Plan de développement des services à la personnes (il y a eu 2 plans un en 2006-2008, un 2009-2012) : création d’emploi dans ce secteur, chèque emploi à domicile, formation des professionnels…
• Services de soin infirmiers à domicile (SSIAD) et d’hospitalisation à domicile (HAD)
- Financés par les caisses de retraite et les conseils régionaux
- Essentiels pour éviter ou raccourcir une hospitalisation
- Moins couteux que l’hôpital
- Actualité 2012 : HAD devrait doubler d’ici à 2018 et le prochain plan douleur sera orienté vers le domicile en concentrant les moyens sur la prise en charge à domicile selon Marisol Touraine
• De + en + de services complémentaires : portage de repas, petits travaux, téléalarme pour porter assistance aux PA

2) Hébergement collectif se développe et s’améliore (cf L14 : EHPAD, EHPA, maison de retraite)

3) Des aides financières


→ Allocation personnalisée d’autonomie (APA) : (montant varie selon ressources et dépendance)
- PA d’au moins 60 ans, résidant en France, en perte d’autonomie, sans condition de ressource
- Financée par les conseils régionaux ont de + en + de mal à en assumer le coût.
- en 2011 : 1 203 000 bénéficiaires de l’APA
→ Aide sociale aux PA :
Prise en charge de l’aide à domicile (aide à domicile ou auxiliaires de vie et aide en matière d’hébergement) pour PA de + de 65 ans (60 si inaptitude au travail) sous conditions de ressources

4) Des nouvelles sources pour financer la dépendance :
→ Contribution de solidarité pour l’autonomie (CSA) crée en 2004 effective depuis 2005 pour financer la dépendance des PA ou des Pers handicapées :
-acquittée par les employeurs qui versent à la CNSA (caisse nationale pour l’autonomie) 0,3% des salaires grâce à la suppression d’un jour férié (Lundi de Pentecôte) ou d’un RTT.
- Ce lundi de Pentecôte ou ce RTT est appelé « journée de solidarité »
- sert à financer avec L’APA et à moderniser les établissements socio-médicaux
→ Les actions du gouvernement :
- Plan gouvernemental « Solidarité - Grand âge 2007-2012 » : mesures mises en place afin d’améliorer les moyens des établissements pour les PA et retarder la dépendance.

- la création d’un 5ème risque dépendance de l’assurance sociale en pourparlers depuis le gouvernement Sarkozy, pour qui la dépendance était un des grands chantiers, n’a pris aucune mesure.
- Gvt hollande : proposition de projet de loi attendu courant 2013 sur la réforme de la dépendance qui sera « prise en charge par la solidarité nationale » et il sera question de « l’adaptation de la société au vieillissement » (La ministre déléguée chargée des PA et de l’autonomie a demandé un rapport avant fin 2012)
→ Solidarité par la création d’une contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) : les pensions des retraités imposables seront prélevées à hauteur de 0,3%
Casa vient d’être adopté en décembre 2012 dans le cadre du PLFSS 2013 (= projet de loi de finance ment de la sécurité sociale) :
Casa pour financer une partie du coût de la réforme de la prise en charge de la dépendance

Autres réponses à la dépendance :
-Depuis 2007, les personnes en activité peuvent bénéficier d’un congé de soutien familial pour s’occuper d’un parent ou d’un enfant dépendant ou handicapé.
- « 365 jours pour agir, 7 jours pour le dire » slogan 2011 de la semaine nationale des retraités : pour sensibiliser et informer l’opinion publique sur la contribution des séniors à la vie économique, sociale et culturelle et faire connaître leurs difficultés
- L’année 2012 : « Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité multi générationnelle » : pour maintien de la vitalité de PA, rapprochement avec jeunes par actions et événements européens.

C. Des réponses à la maladie


• Amélioration de la filière de soins gériatriques
- création de places de court séjour gériatrique : soins d’urgence (permettent moins d’hospitalisations et des hospitalisations moins longues)
- augmentation des capacités d’accueil en services de soin de suite et en USLD
- création de réseau de soin gérontologiques (médecins hospitaliers et libéraux, services sociaux, association d’aide à domicile)

• Accompagnement de la fin de vie
→Amélioration de la prise en charge de la douleur au cœur du débat :
Depuis 10 ans, les avancées concernent notamment :
- l’information des patients et de leurs proches grâce au « contrat d’engagement contre la douleur » remis à chaque patient hospitalisé,
- la mise en place de 250 structures dédiées à la prise en charge de la douleur
- la sensibilisation et la formation des professionnels médicaux, paramédicaux et médico-sociaux,
- l’évaluation des pratiques professionnelles
Ceci grâce à des Il y a des programmes nationaux de lutte contre la douleur : (2002-2005)le 2ème et (2006-2010)le 3ème, le prochain le 4ème sera orienté vers le domicile.

→ Développement des soins palliatifs : est une des réponses à la fin de vie :
il faut augmenter le nombre de services de soin palliatifs à l’hôpital comme à domicile et des équipes mobiles hospitalières en rémunérant mieux les professionnels chargés de ces services.

→Loi léonetti du 22 Avril 2005 (cf. R26) pas assez claire…

→Le rapport Sicard sur la fin de vie vient d’être rendu : pour trouver une solution pour améliorer les conditions de la fin de vie. Ce rapport a dégagé 3 options possibles :
- améliorer la loi Léonetti ou la déployer au maximum,
- autoriser l’euthanasie médicalisée : médecins et l’équipe prescrivent et administre le mélange létal
- légaliser le suicide assisté comme en Suisse: association aident les patients qui le désirent à mourir de façon non médicalisé

• Les plans Alzheimer
Le dernier 2008-2012, un prochain est prévu pour 2013, ces plans pour mieux diagnostiquer, mieux connaître et mieux prendre en charge la maladie.

D. Développement de la vie sociale des PA
- La solidarité entre voisins et entre générations (suite à la canicule de 2003 et ses conséquences)
- mise en place d’activités de resocialisation (théâtre, sports, groupes de parole…)
- multiplication des clubs du 3ème âge
- facilitation du bénévolat (parrainer des ados, aide aux devoirs, garde d’enfants..)
- participation à la vie politique

E. Relancer les emplois
→ Plan en faveur des séniors 2006-2010 et les mesures du PLFSS 2009 tentent d’améliorer le taux d’emploi des séniors :
- A partir du 1er janvier 2010, obligation pour les entreprises et les établissements publics d’au moins 50 salariés de conclure des accords sur l’emploi des salariés âgés.
- report de l’âge de la mise à la retraite d’office à 70 ans au lieu de 65 ans
- majoration de la pension de retraite de 1,25% par trimestre supplémentaire travaillé au delà de 60 ans et de 40 ans de cotisation
→ Actualité Projet de loi du gvt hollande : création d’un « contrat de génération » = embaucher un jeune et maintenir un ancien dans l’entreprise, mais coût très important si adopté

F.Les lois

-Loi du 30 juin 2004 : relative à la solidarité pour l’autonomie des PA et des pers handicapées a permis la création d’un « plan canicule » et de la journée de solidarité
- Lois de 2003 et de 2010 portant sur la réforme des retraites cf. L12 pour détails
se prépare aux concours de printemps de 2013
terminale st2s
Objectifs:
* avoir le concours
* avoir le bac
Avatar de l’utilisateur
Miss Cakahuette 26
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Inscription: 13 Nov 2012 14:28

Messagepar williamm20 » 22 Déc 2012 21:27

Miss Cakahuette 26 a écrit:je suis en train de faire le résumé, je le poste avant 23h :)


Chloé aussi elle mérite toute notre reconnaissance. :bisous: :D

Sinon Chany elle est où? :(
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Louloute21L13 » 22 Déc 2012 21:48

merci ma chloé j'avais essayé de faire un truc complet au maximum...
j'espère que tu vas bien et que les semaines au lycée ne sont pas trop dures à cause des soucis avec ton ex copine....
Chany je crois qu'elle doit avoir une petit baisse de motivation ..elle nous manque je lui ai dit par mail perso, espérons qu'elle reviendra vite parmi nous
je vous embrasse, je vais faire in vivo
gros bisous
célinette :bisous: :bisous: :love: :fou: :wouahh: :bisous: :bisous: :bob: :bob: :france: :france: je pars à Paris pour 2 jours demain soir car j'ai ma famille là bas
espérons que ça me changera les idées car c très très dure en ce moment.....
bisous :(
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar williamm20 » 22 Déc 2012 22:48

Trop cool tu vas voir ZLATAN. 8) :D
williamm20
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Inscription: 01 Sep 2012 15:07

Messagepar Louloute21L13 » 23 Déc 2012 09:59

ah oui sacré ZLATAN!!! en fait suis pas trop foot mais la chanson est vraiment marrante tellement elle est débile!!!bisous
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar Miss Cakahuette 26 » 23 Déc 2012 16:42

Bon courage ma belle :p
passe de bonnes fêtes avec ta famille et change toi bien les idées :D

Maintenant je suis en vacances donc ça va :p
"tout" s'est arrangé vendredi ;) comme dit le proverbe "mieux vaut etre seule que mal accompagnée" héhéhé du coup ben je vais finir le "dossier" seule de mon coté avec l'oral et tt et eux ils vont le faire de leur coté, le mm sujet et l'oral :) c etait un grand soulagement ;)

bisoux, pensez à vous pdt ces prochains jours et faites plaisir à votre famille
gros bisoux, on se reparle après ces qqes jours pr les prochaines fiches :D

(je posterai ma L12 ce soir qd mm :) )


BONNES FETES ET JOYEUX NOEL !!!!!
se prépare aux concours de printemps de 2013
terminale st2s
Objectifs:
* avoir le concours
* avoir le bac
Avatar de l’utilisateur
Miss Cakahuette 26
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Inscription: 13 Nov 2012 14:28

Messagepar Louloute21L13 » 23 Déc 2012 17:44

coucou les p'tits loups
merci ma chloé et suis bien contente que ça s'arrange pour toi, tu seras tranquille toute seule exact c'est mieux seule que mal accompagnée comme tu dis même si ça ne guérit pas de tout....
Voici Ma L12 pas très longue pour une fois c'est pas mal
D'ailleurs la L13 sexualité des PA je sais pas trop ça va être de l'impro!!

L12 LES RETRAITES

I) Définition
→Retraite : situation d’une personne qui a cessé toute activité professionnelle et qui perçoit une pension.
→ La retraite = acquis du Front populaire de 1936.
L’Etat français a pris en charge la gestion des retraites en s’appuyant sur le principe de la répartition : en cotisant, les actifs obtiennent des points de retraite qui leur garantissent une part de retraite. Les capitaux récoltés alimentent les différentes caisses de retraite.

II) Constats et chiffres
→Aujourd’hui, ce système par répartition ne permet plus de garantir le versement des pensions car :
- augmentation de l’espérance de vie
- croissance du chômage
- coût élevé de gestion du système des retraites
- donc augmentation du nombre de retraités alors que le nombre d’actifs cotisants stagne.
→Chiffres en France:
- Age moyen de départ à la retraite de 58,9 ans (60,9 dans l’UE)
- En 2025, le nombre de retraités pourrait atteindre 25 % de la population totale (≈ 23% en 2012)
- En 2040 on comptera 7 retraités pour 10 actifs

III) Les différentes prestations
Quand perte des revenus liés à cessation de l’activité professionnelle = compensation, en partie seulement, par les prestations de l’assurance vieillesse de la sécurité sociale :
Personnes ayant travaillé perçoivent, à partir de 60 ans : une pension de retraite (montant dépend du salaire de réf et du nombre d’année de cotisation) + retraite complémentaire + parfois rente ou plan épargne-retraite.
Personnes n’ayant pas ou peu cotisé bénéficient, à partir de 65 ans (60 si inaptitude au travail) de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) (a remplacé le minimum vieillesse) financé par l ‘état.
Le conjoint d’un assuré social décédé a droit à une pension de réversion (54% de la pension de ce dernier) sans condition d’âge depuis 2011.

IV) Les réformes = début de remèdes


Réformes pour assurer l’équilibre de la branche vieillesse (une des 4 branches de la Sécurité sociale) :

→ Loi du 21 Aout 2003 : Loi portant sur la réforme des retraites :
- Incite à travailler au delà de 60 ans en pénalisant les départ anticipés
- Age de la retraite reste fixé à 60 ans.
- Prévoit 41 années de cotisation en 2012 pour bénéficier d’une retraite à taux plein dans le public comme le privé. 42 années en 2020.
- Garantie un niveau de retraite d’au moins 75% du salaire
- Majoration de pensions possibles : par enfant élevé, par trimestre en + après 60 ans au delà des 40 semestres
- Prend en compte la pénibilité des tâches
- Favorise l’Epargne retraite

→ Fond de réserve des retraites (FRR) : crée en 1999 pour abonder le régime général et celui des non-salariés dès 2020, il est aujourd’hui insuffisamment alimenté.

Création de plans d’épargne retraite individuels et de plans d’épargne salariale, dans les entreprises, pour inciter les + aisés à se constituer un complément de retraite par l’épargne.

→ Loi du 10 novembre 2010: Loi portant sur la réforme des retraites :
- Repousse l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans (sauf pour les pers ayant incapacité d’au moins 20% ou ayant commencé à travailler à 17 ans)
- Retarde l’âge du taux plein de 65 à 67 ans,
- aligne le taux de cotisation des salariés du public sur celui du privé.
- Objectif de cette loi : supprimer le déficit des systèmes de retraites dès 2018

Actualités 2012 :

Malgré la réforme de 2010, le déficit des régimes de retraite devrait atteindre 18,8 milliards d'euros en 2017, contre 14 milliards en 2011, estime le Conseil d'orientation des retraites (Cor).
Le gouvernement engagera d'ici mi-2013 une concertation sur une nouvelle réforme des régimes de retraites pour en assurer l'équilibre financier car les dernières projections financières montrent un creusement des déficits.

Voilou je vous souhaite de bonnes fêtes à tous
je voius embrasse vais prendre mon train :clin:
Louloute21L13
Forcené
Forcené
 
Messages: 338
Inscription: 05 Sep 2012 18:09

Messagepar Miss Cakahuette 26 » 23 Déc 2012 22:52

Voici la mienne de L12

pas ds l ordre et pas grand chose :s

je ferai un mix d'ici jeudi

bsx

----------------------------------------------------------------------------------------------------
Les retraites
----------------------------------------------------------------------------------------------------
Le système des retraites connaît aujourd’hui une crise et constitue un défi important à relever pour
les années à venir. Actuellement, un Français sur cinq a plus de 60 ans ; dans 30 ans, cette proportion
devrait s’établir à un sur trois. En 2050, près de 25 millions de Français auront plus de 60 ans.
La retraite par répartition en péril :
‐Les actifs assurent le paiement de la pension des retraités grâce aux cotisations prélevées sur leurs
revenus.
‐système symbole de solidarité.
Ce système est compromis par :
‐l’augmentation de l’espérance de vie
‐l’abaissement de la retraite depuis 1983
‐la diminution du nombre d’actifs
‐le départ massif à la retraite des enfants du baby‐boom.
Plusieurs type de régimes :
‐régime des agents publics (il faut 15 ans d’activité pour bénéficier d’une pension de retraite)
‐régime des salariés du privé (pension calculée en référence aux salaires des 25 meilleures années)
‐régimes non‐salariés (artisans, commerçant, professions libérales, agriculteurs.)
‐régimes spécieux (grandes entreprises telles qu’EDF‐GDF, SNCF, RATP.)
Lois du 21 août 2003 :
‐le droit de bénéficier d’une pension reste ouvert à partir de 60 ans, même si la durée de cotisation a
été allongée.
‐possibilité de poursuivre une activité professionnelle au‐delà de 60 ans, en attribuant une
majoration de 3% par an au montant de la pension versée pour les années travaillées en plus.
‐les règles du cumul entre une activité et retraite ont été assouplies. La retraite progressive est
encouragée.
‐le plan d’épargne retraite (PERP) permet pour ceux disposant de revenus suffisants d’épargner tout
au long de leur vie professionnelle, en vue de leur retraite, et de bénéficier d’avantage fiscaux.
Conclusion :
L’allongement de la durée de cotisation est jugé comme une remise en cause d’un avantage social
acquis. Pourtant, l’augmentation de l’espérance de vie le nécessite, tout en accordant aux métiers les
plus pénibles des conditions particulières plus avantageuses. Mais la réforme 2003 ne règle pas tout
.Avec des études supérieures de plus en plus longues et le chômage, les jeunes tardent à entrer sur le
marché du travail (travail jusqu’à 70 ans ?)
La question du montant des pensions se pose également. La hausse du coût de la vie et des loyers,
comment vivre décemment avec une pension de base ?

La retraite, dans le sens social et financier, se caractérise par :
>la cessation d'une activité professionnelle sous certaines conditions (âge, durée d'exercice, etc.)
>le bénéfice d'une pension de vieillesse (appelée souvent elle aussi « retraite »), obtenu à titre
gratuit ou onéreux, mais toujours sous conditions complexes.
La retraite, historiquement rare et courte, devient au XXe siècle avec l'allongement de l'espérance de
vie une perspective probable posant des problèmes économiques et politiques ardus.
La cotisation a pu être versée en partie, ou la pension de retraite complétée, par un tiers
(l'employeur, l'État...), notamment pour tenir compte de situations particulières (maternité,
handicap, invalidité…).
Les retraites sont un véritable enjeu de développement durable, puisqu'elles concernent la solidarité
intergénérationnelle. La définition du développement durable, indiquée dans le rapport Brundtland
(un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des
générations futures de répondre aux leurs) correspond bien à cette problématique : les revenus que
perçoivent les inactifs retraités ne doivent pas être une charge excessive pour la population active,
qui a également en charge les études des plus jeunes afin qu'ils entrent à leur tour dans la vie active.
Plusieurs phénomènes tendent à remettre en question les mentalités sur les retraites dans tous les
pays développés :
‐ l'espérance de vie a augmenté ;
‐ l'âge du départ en retraite a souvent diminué sous l'effet de loi avantageuses et des préretraites
attribuées dans le cadre de plans sociaux depuis les années 1970 ;
‐ les études se prolongent souvent plus longtemps ;
‐ le chômage des jeunes est devenu chronique ;
‐ la grande difficulté pour les salariés de plus de cinquante ans à trouver un emploi.
se prépare aux concours de printemps de 2013
terminale st2s
Objectifs:
* avoir le concours
* avoir le bac
Avatar de l’utilisateur
Miss Cakahuette 26
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Inscription: 13 Nov 2012 14:28

PrécédenteSuivante

Retourner vers Concours infirmiers