Forum : TFE, travaux de recherche...

Nous sommes le 02 Sep 2014 00:26

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar zouzou » 06 Avr 2006 12:17

coucou et oui je suis rentrée en 3ème année...ça vient trés vite finalement!
j'ai choisie mon sujet de tefe par rapport à un stage de 2ème année que j'ai effectué en 2ème année.
mon sujet de tefe est la distanciation dans les soins en maison d'arrêt. par rapport au contexte particulier et par rapport au statut détenu-patient.
J'ai déjà quelques livres comme médecin chef à la prison de la santé de véronique vasseur, devenir infirmière en mileu carcéral de François hamon, promotion de la santé et milieu pénitentiaire, la santé incarcéré et la circulaire relative à la prise en charge sanitaire des detenus et à leur protection social. J'ai prévu d'interroger 1 infirmière de maison d'arrêt. du travail en perspective...je lance un appel si vous avez d'autres livres, si vous vous avec traité de ce sujet cela m'intéresse!!!merci d'avance...

zouzou amandine esi nantes 3ème année déjà...plus qu'une année...
zouzou
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Inscription: 06 Juil 2004 16:36
Localisation: nantes

Messagepar Laury » 06 Avr 2006 15:09

un topic existe pour les références bibliographiques! :clin:
tu as jeté un oeil sur les liens?


:fleche: http://www.infirmiers.com/frm/viewtopic.php?t=39421
L'addicto, c'est toujours rigolo...
Avatar de l’utilisateur
Laury
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8457
Inscription: 15 Déc 2003 15:10
Localisation: Dans un sous sol en RDC....

Messagepar Laury » 06 Avr 2006 15:14

Perso, j'ai trouvé tout ça:
(j'espère que ça va t'aider!)

Soigner en prison :

BODECHON (Agnès)
OLIGNY (Louise), photogr.
Rééducation à Fresnes, in : INFIRMIERE MAGAZINE (L'), 1996/06, n° 106, 34-39.
Reportage, dans le service de rééducation fonctionnelle de l'hôpital pénitentiaire de Fresnes. Les soignants abordent la spécificité des soins et les conditions de travail en prison.

Collège des Soignants Intervenant en Prison (C.S.I.P.)
Site de l'Association pour la Promotion de la Médecine en Milieu Pénitentiaire. Il propose de nombreux documents en texte intégral (format pdf) : bulletins de l'Observatoire international des prisons, congrès, rapports, textes officiels, etc., classés en cinq rubriques : santé, administration, réinsertion, communication (FAQ, liste de diffusion), UCSA. On y trouve également un carnet d'adresses (administrations, associations, ...).
http://www.medecine-penitentiaire.com

DEPEYROT (Viviane)
Laissez-passer numéro 6101, in : OBJECTIF SOINS, 1993/12, n° 18, 49-54. réf. bibl.
Article rédigé d'après un travail de fin d'études conduisant au D.E. infirmier. Lieu éminemment difficile, le milieu carcéral réunit tous les facteurs de décompensation psychologique. Limité par le règlement pénitentiaire, le soignant doit pourtant offrir au prisonnier une prise en charge personnalisée, essentiellement fondée sur l'écoute. (D'après l'introduction).

Exercice infirmier en milieu pénitentiaire, Revue de l'infirmière, 2001/10, suppl. au n°74, p.11-14.
Surpopulation carcérale, fréquence des problèmes sanitaires, détresse psychologique affectent les prisons. Les soignants rencontrent quelques difficultés à améliorer la qualité des soins en dépit d'un récente réforme. (Tiré du texte)

GONIN (Daniel)
La santé incarcérée. Paris : Archipel, 2000, 264p.
Cote : SAN 5.6 GON

HAMON (François)
Devenir infirmier en milieu carcéral, Paris : Masson, 1999, 98p, ann. réf. 1p.
Cet ouvrage présente l'activité et les pratiques de soins menées en univers carcéral. Ces missions de soins, qui occupent une position transversale dans le monde de la santé, sont depuis 1994 à la charge des hôpitaux publics. Ce transfert, du ministère de la Justice vers le ministère des Affaires sociales et de l'intégration, a depuis lors fait l'objet d'une redéfinition des fonctions infirmières, dans ses dimensions tant préventive que curative. (Tiré de la 4ème de couv.).
Cote : SAN 5.6 HAM

JAFFE (Philippe)
L'empathie comme antidote de la violence, in : SOINS INFIRMIERS : KRANKENPFLEGE, 1995/09, n° 9, p.64-66.
Peut- on en tant que soignant générer suffisamment d'empathie pour prétendre soigner de manière efficace tout patient, même un septuple meurtrier? La violence dans les soins, celle des soignants sont bien souvent une négation de l'individu soigné.la violence dans les soins est l'un des éléments inhérents au processus de la guérison dans notre conception occidentale de le maladie. Le soigné est toujours en état de dépendance vis-à-vis du soignant. La violence du soignant dépend donc de son passé affectif et de sa capacité de s'interroger sur ce glissement relationnel. Nos réserves d'empathie sont insoupçonnées. Le meurtrier peut nous interpeller et il n'y aucune excuse pour la négation du patient, chacun méritant sa reconnaissance.

MARTIN (J.-L.)
Aspects humanitaires de la médecine pénitentiaire, in : MEDECINE ET HYGIENE, 1995/10/04, n° 2087, p.1937-1941 (3p.). 9 réf.
Il peut paraître curieux de devoir qualifier un champ de la médecine d'"humanitaire". En effet peut-on imaginer une médecine qui ne traiterait pas les patients qu'on lui confie avec humanité ? Cependant, les services médicaux en prison sont souvent le dernier recours pour obtenir des soins de qualité et offrir une aide à la survie. Ces prestations sont comparables à celles offertes dans le cadre d'une mission humanitaire. Les médecins exerçant en milieu carcéral ont souvent les mêmes contraintes et les mêmes obligations que leurs confrères engagés en situation de crise internationale. (Tiré du résumé)

POTET (Olivier)
Le rôle de l'infirmière face aux auto-agressions bénignes en milieu carcéral, in : OBJECTIF SOINS, 1997/09, n° 56, p.21-23.
Ces auto-agressions sont représentées par trois formes de situation : la crise de folie, l'action revendicative et les situations plus "floues", de loin les plus fréquentes. L'infirmier joue toujours un rôle de premier plan en assurant les premiers soins, qu'ils soient somatiques ou relationnels.

Pratiques médicales et prisons, in : Ethique et soins hospitaliers, Espace Ethique, travaux 1997-1999. Paris : AP-HP : Doin : Lamarre, 2001. p.186-210.
Cote : DEO 1 HIR

ROSTAING (Corinne)
Soigner en prison : éthique des pratiques de santé en milieu pénitentiaire, in : ESPACE ETHIQUE [LA LETTRE], 2002, n°15-16-17-18, p.97-99.
Cet article contribue à une analyse sociologique de la pratique de soins en prison à travers des entretiens avec les différents acteurs et des observations des relations entre les soignants, les surveillants de prison et les personnes incarcérées. Il interroge en même temps le soignant sur sa pratique, son éthique et sur les limites qui lui sont imposées. Comment le soignant peut-il tenir compte des spécificités carcérales (cadre de travail à l'intérieur des prisons, médiation du surveillant pour accéder aux personnes soignées, pressions de l'institution, etc...) tout en garantissant la sacralité du droit à la santé aux patients incarcérés ? La réponse à cette question oscille, selon les personnels, les lieux d'exercice et les contextes, entre compromis et compromissions. (Extrait R.A.)

Soins infirmiers en milieu carcéral : comprendre le langage de la violence, in : SOINS INFIRMIERS : KRANKENPFLEGE, 1997/02, n° 2, p.68-69. réf. bibl.
La question qui se pose aux infirmières travaillant en milieu carcéral, est : face à une personne qui a utilisé la violence physique ou psychique, quels sont les moyens dont on dispose pour tenter de restaurer la communication ?

TAILLENS (Françoise)
Soins et sécurité derrière les barreaux, in : SOINS INFIRMIERS : KRANKENPFLEGE, 1999/10, n° 10, p.72-75.
Les détenus souffrant d'une maladie psychique augmentent dans les prisons romandes. Des unités de soins diversifiées placées "sous haute sécurité" permettent de répondre à leurs besoins thérapeutiques. Pour les soignants, les négociations avec les services pénitentiaires sont incontournables pour assurer des soins de qualité.(NDLR).

VASSEUR (Véronique)
Médecin-chef à la prison de la santé. Paris : Le Cherche-Midi, 2000, 202p.
A l'heure où de nombreuses bavures en prison sont dénoncées et où le débat sur le monde carcéral fait la une de l'actualité, l'auteur raconte tout sur son expérience de médecin dans cette prison vétuste, crasseuse, quasi moyenâgeuse, ville dans la ville où se côtoient étrangers de tous pays, petits malfrats et grands terroristes, sans-papiers et VIP. (Tiré de la 4ème de couv.)
Cote : SAN 5.6 VAS

VILLERMAY (Denyse De)
Les détenus malades de la prison, in : REVUE DE L'INFIRMIERE, 1996/01, n° 1, p.45-50. réf. bibl.
En prison, l'être humain disparaît derrière le détenu. Perte des sens, perte d'identité, perte de la réalité... L'objectif du système carcéral est de garder les détenus. Cette priorité s'exerce parfois manifestement au détriment de la santé. On reconnaît certes au service de santé des droits et des devoirs mais il ne lui est pas toujours possible d'exercer sans contraintes ses obligations. (D'après l'auteur).
L'addicto, c'est toujours rigolo...
Avatar de l’utilisateur
Laury
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8457
Inscription: 15 Déc 2003 15:10
Localisation: Dans un sous sol en RDC....

Messagepar Artefact » 06 Avr 2006 16:46

Ca c'est du bon boulot, Laury !! :clap:
Image
Avatar de l’utilisateur
Artefact
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6851
Inscription: 19 Oct 2005 18:43

Messagepar Laury » 06 Avr 2006 21:33

merci... :oops:
L'addicto, c'est toujours rigolo...
Avatar de l’utilisateur
Laury
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8457
Inscription: 15 Déc 2003 15:10
Localisation: Dans un sous sol en RDC....

Messagepar zouzou » 10 Avr 2006 12:03

merci beaucoup pour toutes ces références!!!!
ce matin j'ai eu ma guidance et il faut encore que j'étoffe mon questionnement...donc je vais lire, rencontrer une ide en mah pour povoir l'éfoffer! si vous avez d'autre idées n'hésitez pas!!!

zouzou amandine eide 3ème année ça sent la fin!!!!!!! :clin:
zouzou
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Inscription: 06 Juil 2004 16:36
Localisation: nantes


Retourner vers TFE, travaux de recherche...