Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 26 Jan 2022 14:24

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Céline01 » 04 Juil 2005 11:06

Salut, je travaille actuellement à l'A.P. et je souhaiterais intégrer un hôpital militaire.
Je voudrais savoir si ceux d'entres vous qui ont fait la même démarche ont rencontré des difficultés, ce que cette démarche vous a apporté. Et si vous avez des conseils à me donner (autre que lire l'article du site sur la carrière de l'infirmière militaire, ca c'est déjà fait!), n'hésitez pas.
Merci d'avance.
Céline01
 
Messages: 2
Enregistré le: 01 Juil 2005 23:34

Messagepar June » 04 Juil 2005 21:52

J'y étais et si j'avais su, j'y serais restée;
Là, tu réaliseras enfin ce que veut dire "travailler en équipe", je ne l'ai jamais retrouvé ailleurs (absolument nulle part et j'en ai fait des services!)
Et des avantages non négligeables (qui font paraître dérisoires les quelques inconvénients qu'il peut y avoir et il y en a partout)
Je n'ai pas encore atteint la limite d'âge pour y retourner, j'attends que mes petits soient un peu plus grands et je replonge dans le militaire vite fait;
C'est tout bénef! :clin:
Avatar de l’utilisateur
June
 
Messages: 29
Enregistré le: 18 Juin 2005 22:11
Localisation: Rhône

Messagepar Fernand de La Gasque » 04 Juil 2005 22:24

June a écrit :J'y étais et si j'avais su, j'y serais restée;
Là, tu réaliseras enfin ce que veut dire "travailler en équipe", je ne l'ai jamais retrouvé ailleurs (absolument nulle part et j'en ai fait des services!)
Et des avantages non négligeables (qui font paraître dérisoires les quelques inconvénients qu'il peut y avoir et il y en a partout)
Je n'ai pas encore atteint la limite d'âge pour y retourner, j'attends que mes petits soient un peu plus grands et je replonge dans le militaire vite fait;
C'est tout bénef! :clin:


Je ne suis pas militaire et je sais ce que veut dire travailler en équipe aussi :clin:
Fernand de La Gasque
 

Messagepar June » 04 Juil 2005 22:30

Désolée, ne le prends pas pour une attaque perso (c'est fou ce que tu es chatouilleux !) mais pour avoir travaillé "militaire" et "civil", je suis au regret de confirmer que l'on travaille d'avantage en équipe du côté des militaires pour la simple raison (tu vas comprendre) qu'il y a nettement plus d'hommes que de femmes donc l'ambiance et les mentalités ne sont pas du tout les mêmes (on travaille bien quand même dans le civil mais ...il y a mieux, encore désolée)
Zen, soyons Zen...
Avatar de l’utilisateur
June
 
Messages: 29
Enregistré le: 18 Juin 2005 22:11
Localisation: Rhône

Messagepar JLC » 04 Juil 2005 22:43

June a écrit :on travaille d'avantage en équipe du côté des militaires pour la simple raison (tu vas comprendre) qu'il y a nettement plus d'hommes que de femmes


Euh... Désolé j'ai connu le militaire en étant le seul gars :clin: et l'ambiance y était correcte :clin:

Maintenant, c'est vrai que je ne retrouve pas la rigueur des médecins (lieutenant colonel)du militaire, dans le non militaire :roll: Même la nuit le médecin chef se déplaçait si tu l'appelais même pour "rien"(je le vois avec le recul)à 3 heures du mat, il était toujours présent dans le service en 5 minutes chrono frais rasé et dispo avec le sourire :clin:

Mais il doit bien y avoir le contre exemple :?

Je parle bien des infirmières militaires en tant que MITHA (militaire infirmier technicien des hopitaux des armées)
Les hommes qui se savent honnêtes, glissent !
Avatar de l’utilisateur
JLC
Accro
Accro
 
Messages: 752
Enregistré le: 04 Déc 2004 02:16
Localisation: ailleurs

Messagepar Fernand de La Gasque » 04 Juil 2005 22:47

June a écrit :Désolée, ne le prends pas pour une attaque perso (c'est fou ce que tu es chatouilleux !) mais pour avoir travaillé "militaire" et "civil", je suis au regret de confirmer que l'on travaille d'avantage en équipe du côté des militaires pour la simple raison (tu vas comprendre) qu'il y a nettement plus d'hommes que de femmes donc l'ambiance et les mentalités ne sont pas du tout les mêmes (on travaille bien quand même dans le civil mais ...il y a mieux, encore désolée)


C'était juste pour dire que j'ai un peu connu un HIA et avant d'y aller, c'est ce qu'on me disait... sauf que les lieutenants colonels comme vous dites nous traitaient comme du caca, médecin et en plus militaire des fois c'est dur!! Mais bon je suis peut-être tombé sur le mauvais...
Fernand de La Gasque
 

Messagepar June » 05 Juil 2005 08:44

Allez, militaires ou civils, nous sommes infirmiers avant tout, l'essentiel est de faire ce que l'on a à faire du mieux que l'on peut, je ne désespère pas de convertir certaines collègues à une meilleure entente d'équipe (hou-là, c'est du boulot!) mais j'aime bien les défis (hi! hi!)
:fou2:
Zen, soyons Zen...
Avatar de l’utilisateur
June
 
Messages: 29
Enregistré le: 18 Juin 2005 22:11
Localisation: Rhône

Messagepar Ia orana » 05 Juil 2005 10:21

June a écrit :Désolée, ne le prends pas pour une attaque perso (c'est fou ce que tu es chatouilleux !) mais pour avoir travaillé "militaire" et "civil", je suis au regret de confirmer que l'on travaille d'avantage en équipe du côté des militaires pour la simple raison (tu vas comprendre) qu'il y a nettement plus d'hommes que de femmes donc l'ambiance et les mentalités ne sont pas du tout les mêmes (on travaille bien quand même dans le civil mais ...il y a mieux, encore désolée)



Tout à fait d'accord avec toi, il y a d'avantage "l'esprit de corps" dans les hôpitaux militaires.
Mais à part quelques petites différences, il n'y a quasiment aucune différence entre les hia et les hôpitaux civils : nous faisons le même travail, pour le même salaire et dans les mêmes conditions.
Et pour l'instant, je n'ai pas envie de rejoindre le civil!
Avatar de l’utilisateur
Ia orana
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 202
Enregistré le: 08 Mai 2004 18:42
Localisation: En l'air à 4000

Messagepar Leopold Anasthase » 05 Juil 2005 10:29

Je suis globalement d'acord avec ce qui a été écrit.

Il y a juste un tout petit inconvénient à être militaire. C'est que si ça chauffe quelque part et que l'armée française va y faire un tour, vous serez du voyage.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12647
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Ia orana » 05 Juil 2005 15:00

Léopold Anasthase a écrit :Je suis globalement d'acord avec ce qui a été écrit.

Il y a juste un tout petit inconvénient à être militaire. C'est que si ça chauffe quelque part et que l'armée française va y faire un tour, vous serez du voyage.



Chacun est conscient de cela en signant. Après tout, la première mission du service de santé des armées est d'assurer la protection des forces armées, où qu'elles soient...
Et puis ça peut être l'occasion de découvrir un autre aspect des soins infirmiers, méconnu à l'hôpital.
Avatar de l’utilisateur
Ia orana
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 202
Enregistré le: 08 Mai 2004 18:42
Localisation: En l'air à 4000

Messagepar pop » 05 Juil 2005 15:07

infirmière militaire en HIA je le suis.
je tiens à rappeler qu'il n'y a pas que les MITHA il y a quelques petits marins comme moi qui sont parachutés là le temps d'une affectation ou plus.
c'est vrai qu'au cours de ma formation je suis allée dans le civil et le militaire et que la présence masculine permet souvent de temporiser l'ambiance (ah ces hommes que ferait-on sans eux.........)
je ne regrette pas du tout ma position de militaire, l'esprit de corps, le travail en équipe, pas de question d'horaire (enfin pas toujours pour tout le monde), tout le monde se soutient.
mais bon il y a ce que certains prendront pour des inconvénients le fait d'êrtre "corvéable à souhait", et d'être rappeler à tout moment.
et puis il y a le prestige de l'uniforme, la possibilité de partir en OPEX (volontariat uniquement), d'aller en outre mer...
voilà mon petit point de vue
pop
 
Messages: 13
Enregistré le: 04 Juil 2005 00:35

Messagepar Leopold Anasthase » 05 Juil 2005 15:14

pop a écrit :la possibilité de partir en OPEX (volontariat uniquement)

Volontariat tant qu'il y a assez de volontaires. Mais l'armée a l'art et la manière de désigner des volontaires...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12647
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar pop » 05 Juil 2005 15:20

là dessus je ne suis pas tout à fait d'accord quand on voit la longueur des listes de volontariat et le temps qu'on attend avant de pouvoir partir dans certains endroits je pense pouvoir dire que pour les volontaires on prend notre mal en patience.....
après pour ceux qui ne veulent pas partir il y a divers moyens pour ne pas le faire.

et je pense que si on s'engage on a certaines valeurs et objectifs professionnels qui font que normalement on devrait tout de même être volontaire non?
pop
 
Messages: 13
Enregistré le: 04 Juil 2005 00:35

Messagepar dlam » 05 Juil 2005 16:18

pareil. MITHA pendant 5 ans je regrette d'avoir quitté voici mon avis sur les avantages et les quelques inconvenients

avantages : 45 jours de vacances par an
prime IDE, prime de logement et possibilité d'avoir un logement militaire a prix reduit, du personnel, du materiel.
Dans mon ex HIA (à metz) on prennait en charge plus de 80% de civil
mobilité possible

inconvenient : on peut partir a la guerre. la plus part du tps y'a plein de volontaire
les 35 h l'armee connait pas
pas de cdi mais un contrat de 3 à 5 ans,

pour plus de renseignement tu peux te procurer une brochure sur le site du service de sante des armées
c'est mieux d'arriver en retard et louper son train, qu'en avance et monter dans un autre
dlam
Adepte
Adepte
 
Messages: 135
Enregistré le: 02 Mar 2005 10:57
Localisation: nord

Messagepar avicenne » 05 Juil 2005 17:25

infirmier DE ds la marine le pied, au bout de 15 ans tu px prendre ta retraite et bosser dans la FPH....un avantage plutôt sympa, j'ai un collègue de 44ans qui a est iade il touche 2300 euros de salaires dans son ch actuel plus une retraite de 1500 euros, elle est pas belle la vie.....et maintenant il rentre à l'école des cadres!!!!
avicenne
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 702
Enregistré le: 16 Jan 2005 17:25


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité