Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 31 Oct 2014 08:40

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar clad_ask » 17 Déc 2012 00:43

Bonjour à vous,

Je suis étudiant infirmier en 3ème année à Marseille et je réalise un travail sur l'IVG. Un sujet "de filles" selon ma prof qui m'a conseillé de continuer sur cette lancée ^^
Un sujet qui m'intéresse malgré tout, une manière d'aller vers les autres et de creuser ailleurs que dans des thèmes qui pourraient me concerner un jour.

Je recherche donc des IDE, IBODE, IADE travaillant ou ayant pris en charge des patientes ayant vécues des IVG afin de leur faire un petit questionnaire. Cela me serait d'une aide considérable et me permettrais de mettre en avant mes différentes sources d'information ^^
Cela ne sera pas long et je vous en serait très reconnaissant.

Voici mes coordonnées :
Par mp

Un grand merci à vous :)
Dernière édition par Benji30 le 17 Déc 2012 08:56, édité 1 fois.
Raison: pas de coordonnées sur le forum risque de spam
La politesse est une monnaie qui enrichit celui qui la dépense.
Avatar de l’utilisateur
clad_ask
 
Messages: 21
Inscription: 23 Juil 2010 23:19
Localisation: Marseille

.

Messagepar loulic » 17 Déc 2012 12:48

.
Dernière édition par loulic le 10 Jan 2014 11:20, édité 1 fois.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4259
Inscription: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar clad_ask » 17 Déc 2012 18:01

Je viens de vous envoyer un mail :)
La politesse est une monnaie qui enrichit celui qui la dépense.
Avatar de l’utilisateur
clad_ask
 
Messages: 21
Inscription: 23 Juil 2010 23:19
Localisation: Marseille

.

Messagepar loulic » 18 Déc 2012 11:43

.
Dernière édition par loulic le 10 Jan 2014 11:20, édité 1 fois.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4259
Inscription: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar ide-1981 » 22 Déc 2012 12:41

Je suis IBO donc si tu veux je peux repondre a ton questionnaire. :clin:
"Nursing is an Art" F.Nightingale
Aide-opératoire en uro/ortho/vasculaire sous les cocotiers!!!
Avatar de l’utilisateur
ide-1981
VIP
VIP
 
Messages: 3022
Inscription: 31 Jan 2006 10:59
Localisation: Sous un cocotier!!!

Messagepar binoute1 » 23 Déc 2012 11:34

clad_ask a écrit:Bonjour à vous,

Je suis étudiant infirmier en 3ème année à Marseille et je réalise un travail sur l'IVG. Un sujet "de filles" selon ma prof qui m'a conseillé de continuer sur cette lancée ^^
Un sujet qui m'intéresse malgré tout, une manière d'aller vers les autres et de creuser ailleurs que dans des thèmes qui pourraient me concerner un jour.

Je recherche donc des IDE, IBODE, IADE travaillant ou ayant pris en charge des patientes ayant vécues des IVG afin de leur faire un petit questionnaire. Cela me serait d'une aide considérable et me permettrais de mettre en avant mes différentes sources d'information ^^
Cela ne sera pas long et je vous en serait très reconnaissant.

Voici mes coordonnées :
Par mp

Un grand merci à vous :)


ben tiens...parce que les "futurs pères" ne sont pas concernés... ou parce que les hommes ne pourraient pas traiter ce sujet ??
c'est quoi cette monitrice ?!
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
VIP
VIP
 
Messages: 3251
Inscription: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar clad_ask » 23 Déc 2012 14:08

binoute1 a écrit:c'est quoi cette monitrice ?!


Elle m'a dit ça comme ça, elle sait très bien que ce n'est pas réservé aux femmes :)

Je vais commencer à compléter les questionnaires demain avec les infirmières qui accepteraient de me répondre, en tous cas merci à vous toutes et tous, vous êtes vraiment sympas d'avoir accepté(e)s :D
La politesse est une monnaie qui enrichit celui qui la dépense.
Avatar de l’utilisateur
clad_ask
 
Messages: 21
Inscription: 23 Juil 2010 23:19
Localisation: Marseille

Messagepar clad_ask » 29 Déc 2012 04:34

Je met le lien du document à qui voudra bien m'aider pour y répondre :)

https://docs.google.com/open?id=0B1ZZk_ ... F9VT2gwOXM

Ma question de départ est :
Pourquoi la prise en charge infirmière est-elle spécifique pour les patientes ayant subies une IVG ?

En espérant avoir des réponses, je vous remercie.
La politesse est une monnaie qui enrichit celui qui la dépense.
Avatar de l’utilisateur
clad_ask
 
Messages: 21
Inscription: 23 Juil 2010 23:19
Localisation: Marseille

Messagepar loulic » 30 Déc 2012 20:01

Plusieurs remarques (je suis pas un pro du teufeu ni de la formulation, mais ça m'interpelle) :

La question de départ déjà. Est ce que la prise en charge est plus spécifique pour une IVG que pour autre chose ? En quoi elle est spécifique ? Est ce qu'elle l'est déjà ?

S'il y a plusieurs façon de procéder à des IVG, je ne crois pas qu'il existe en France de service exclusivement dédié à cette pratique.

Concernant l'état psychologique des patientes, le plus pertinent est encore de leur demander directement.


Mais surtout au final je ne vois pas trop où vous voulez en venir. Votre question de départ me semble beaucoup trop vague, manquant singulièrement de précision.

Votre questionnaire pourrait s'appliquer à n'importe quel patient dans n'importe quel service.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4259
Inscription: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar clad_ask » 31 Déc 2012 00:39

loulic a écrit:Est ce que la prise en charge est plus spécifique pour une IVG que pour autre chose ? En quoi elle est spécifique ? Est ce qu'elle l'est déjà ?


C'est ce que je voudrais mettre en avant avec le questionnaire pour continuer :)


loulic a écrit:S'il y a plusieurs façon de procéder à des IVG, je ne crois pas qu'il existe en France de service exclusivement dédié à cette pratique.


Il y en a 2 à Marseille, et d'autres dans les autres villes en France.


loulic a écrit:Concernant l'état psychologique des patientes, le plus pertinent est encore de leur demander directement.


C'est déjà fait, mais c'est le point de vue des infirmières qui m'intéresse le plus :)


loulic a écrit:Mais surtout au final je ne vois pas trop où vous voulez en venir. Votre question de départ me semble beaucoup trop vague, manquant singulièrement de précision.


Si vous avez une idée de précision, je suis à votre écoute :)
La politesse est une monnaie qui enrichit celui qui la dépense.
Avatar de l’utilisateur
clad_ask
 
Messages: 21
Inscription: 23 Juil 2010 23:19
Localisation: Marseille

Messagepar Leopold Anasthase » 31 Déc 2012 01:07

clad_ask a écrit:Je met le lien du document à qui voudra bien m'aider pour y répondre :)

https://docs.google.com/open?id=0B1ZZk_ ... F9VT2gwOXM

Ma question de départ est :
Pourquoi la prise en charge infirmière est-elle spécifique pour les patientes ayant subies une IVG ?

C'est une bonne idée de mettre un lien mais vous auriez pu aller plus loin, en permettant de répondre directement sur google document.

Je ne suis pas un pro du tfe. J'ai travaillé dans un service réalisant environ 25 IVG par semaine. J'ai également quelques remarques.
Comment qualifiez-vous l'état des patientes ayant subi une IVG ? Que ressentent-elles après l'intervention ?

1) Ces patientes ne subissent pas une IVG. Elles en bénéficient. C'est leur choix, elles le font après mure réflexion, elles ont eu un entretient et elles ont eu un délai de réflexion.

2) Il n'y a pas un état commun à toutes les patientes. Il y a mille façons de vivre une IVG.

3) Bien entendu, l'infirmier(e) a un rôle à jouer dans cette situation. Mais je n'ai pas l'impression que notre rôle soit prépondérant, ni que la communication soit si importante. Il y a à mon avis d'autres interlocuteurs plus importants que nous. Sans oublier que dans un certain nombre de cas, le personnel soignant peut être toxique, certains (de tous corps de métier) n'hésitant pas à faire part de leurs convictions sur le sujet.

4) En tant qu'iade, je n'ai pas l'impression qu'il y ait des spécificités spécifiques à utiliser spécifiquement dans cette situation spécifique. La patiente attend de moi un accueil rassurant et bienveillant, une installation confortable, des médicaments qui lui suppriment la douleur, des informations et des réponses à ses questions... Rien de très spécifique...

5) Il serait bon de sortir des clichés qui circulent sur l'ivg. On imagine les pauvres jeunes filles très mal informées qui se retrouvent avec un polichinelle dans le tiroir sans avoir compris ce qui se passait. C'est une très petite minorité des ivg. La très grande majorité des ivg concerne des femmes majeures et bien informées.

Je n'ai aucune explication et je ne porte aucun jugement. Je n'ai pas non plus d'idée géniale à proposer pour diminuer le recours à l'ivg (autour de 220 000 par an en France, à comparer aux 830 000 naissances). La France se situe dans la moyenne des pays européens, mais largement au-dessus des Pays-Bas. Pourquoi, je ne sais pas.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10510
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar clad_ask » 31 Déc 2012 01:15

Leopold Anasthase a écrit: Bien entendu, l'infirmier(e) a un rôle à jouer dans cette situation. Mais je n'ai pas l'impression que notre rôle soit prépondérant, ni que la communication soit si importante.


Vous pensez que l'infirmier à si petit rôle dans cette prise en charge que mon TFE risque d'être trop court ou pas assez fourni ?
En gros pour résumer, l'infirmier prend en charge le côté "bio" alors que les autres acteurs s'occupent davantage du "psycho-social" ?
La politesse est une monnaie qui enrichit celui qui la dépense.
Avatar de l’utilisateur
clad_ask
 
Messages: 21
Inscription: 23 Juil 2010 23:19
Localisation: Marseille

Messagepar Leopold Anasthase » 31 Déc 2012 01:26

Leopold Anasthase a écrit:Bien entendu, l'infirmier(e) a un rôle à jouer dans cette situation. Mais je n'ai pas l'impression que notre rôle soit prépondérant, ni que la communication soit si importante.

clad_ask a écrit:Vous pensez que l'infirmier à si petit rôle dans cette prise en charge que mon TFE risque d'être trop court ou pas assez fourni ?

Je n'ai pas écrit ça.
clad_ask a écrit:En gros pour résumer, l'infirmier prend en charge le côté "bio" alors que les autres acteurs s'occupent davantage du "psycho-social" ?

Je n'ai pas écrit ça.

Pour préciser mon point de vue, disons que à mon humble avis, le vécu bon ou mauvais de l'ivg par la patiente dépend moins des soignants que d'autres facteurs comme (entre autre) la situation, l'acceptation par la patiente, la présence de ses proches, en particulier l'attitude du copain/conjoint et de ses parents.

Je ne suis pas sûr que nous ayons un grand rôle pour améliorer les choses. Mais il est probable que l'on puisse les aggraver...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10510
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar clad_ask » 31 Déc 2012 01:35

Leopold Anasthase a écrit:Je n'ai pas écrit ça.


Désolé :?


Vous en pensez quoi de mon sujet de TFE ?

Vous êtes IADE donc vous ne voyez les patientes qu'au bloc ? Ou vous avez travaillé dans un service où il y avait des IVG ?
La politesse est une monnaie qui enrichit celui qui la dépense.
Avatar de l’utilisateur
clad_ask
 
Messages: 21
Inscription: 23 Juil 2010 23:19
Localisation: Marseille

Messagepar loulic » 31 Déc 2012 12:17

clad_ask a écrit:
loulic a écrit:Concernant l'état psychologique des patientes, le plus pertinent est encore de leur demander directement.


C'est déjà fait, mais c'est le point de vue des infirmières qui m'intéresse le plus :)



Dans ce cas il faut demander aux infirmières ce qu'elles en pensent elles. Et pas ce qu'elles pensent percevoir des patientes.

Ou alors vous faites votre mémoire sur le décalage entre ce que les infirmières perçoivent et ce que les patientes ressentent, c'est une idée ...

clad_ask a écrit:
loulic a écrit:Mais surtout au final je ne vois pas trop où vous voulez en venir. Votre question de départ me semble beaucoup trop vague, manquant singulièrement de précision.


Si vous avez une idée de précision, je suis à votre écoute :)


Je ne sais pas, mais en l'état on peut remplacer IVG par n'importe quel autre mot dans votre questionnaire.

Je pense qu'il vous faut travailler plus sur la question et chercher une problématique plus fine.

Comme dit le camarade Léo, avant qu'une patiente bénéficiant d'une IVG arrive dans le service il s'est déjà passé un certain temps et elle a rencontré pas mal de monde.

Chaque patiente est différente. Chacune à ses raisons propres et son vécu.

Ca vaut pour l'IVG comme pour la plupart des interventions d'ailleurs.

Le rôle infirmier est il spécifique dans le cadre d'une IVG par rapport au reste de son exercice ?

Est ce que l'infirmier dans ce cadre doit être autre chose que ce qu'il est habituellement ?

Enfin bref, je ne travaille également QUE au bloc, mais je participe régulièrement à des IVG. Je suis la dernière personne que la patiente voit avant son IVG, et la première après.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4259
Inscription: 10 Juil 2009 07:46

Suivante

Retourner vers Etudiants infirmiers (ESI)