Forum : Libéral

Nous sommes le 30 Sep 2014 06:56

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar lucciana » 23 Déc 2009 17:02

bonsoir,

je voulais votre avis. Ma soeur est sous platre suite à une chute (merci au verglas). Sous prétexte que je suis infirmière, elle veut que je lui fasse ses injections de lovenox. Je préférerais qu'elle fasse appel à une infirmière libérale.

Ai je droit de lui faire ses injections ?
lucciana
 
Messages: 21
Inscription: 02 Déc 2009 12:21

Messagepar lucciana » 23 Déc 2009 17:20

je pensais aussi à une question d'assurance.

merci j'attends vos réponses
lucciana
 
Messages: 21
Inscription: 02 Déc 2009 12:21

Messagepar Vanice » 23 Déc 2009 19:18

je dirais que n'ayant pas souscrit d'assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) comme y sont obligées les libérales, tu n'es pas donc couverte sur les actes que tu effectues en dehors de ton service.
Donc si souci= c'est pour ta pomme.

On va dire que sur un lovenox tu ne risques pas grand chose, mais bon...
On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui -P.Desproges
CLASS- Centre de Lutte Anti SMS : the fight goes on
Avatar de l’utilisateur
Vanice
VIP
VIP
 
Messages: 3433
Inscription: 12 Jan 2004 11:39
Localisation: Côte d'Azur !

Messagepar pamela06 » 23 Déc 2009 19:52

Oh tout de même, pour un Lovenox ... ?
J'ai fait des pansements de brûlures assez important sur ma soeur, même si je n'avais pas été libérale je lui aurait fait.

Vous vous voyez dire à un membre de votre famille "oh ben non, trouve toi une autre infirmière" :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
pamela06
Accro
Accro
 
Messages: 1466
Inscription: 31 Juil 2008 22:28

Messagepar lucciana » 23 Déc 2009 20:21

Vanice a écrit:je dirais que n'ayant pas souscrit d'assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) comme y sont obligées les libérales, tu n'es pas donc couverte sur les actes que tu effectues en dehors de ton service.
Donc si souci= c'est pour ta pomme.

On va dire que sur un lovenox tu ne risques pas grand chose, mais bon...



merci pour ta réponse, oui je suis jeune diplomée donc je préfère me renseigner sur la faisabilité du soin sans aucune assurance ou autre.
De plus elle a pas de prescription de bilan sanguin pour surveiller les plaquettes, bon elle a 35ans, est ce normal ?
lucciana
 
Messages: 21
Inscription: 02 Déc 2009 12:21

Messagepar lucciana » 23 Déc 2009 20:24

pamela06 a écrit:Oh tout de même, pour un Lovenox ... ?
J'ai fait des pansements de brûlures assez important sur ma soeur, même si je n'avais pas été libérale je lui aurait fait.

Vous vous voyez dire à un membre de votre famille "oh ben non, trouve toi une autre infirmière" :mrgreen:



Ben là c'est quand même des injections, il faut les faire l'apm et je suis pas sure de pouvoir les faire tous les jours sur 45 jours, si je trouve un travail hein ? J'irai même plus loin, c'est pas compliqué à faire, si je lui montre elle peut se le faire elle même si on va plus loin.
Une surveillance c'est important. Si il se passe quoi que ce soit, comme elle le dit ce sera pour ma pomme.
lucciana
 
Messages: 21
Inscription: 02 Déc 2009 12:21

Messagepar mémé57 » 23 Déc 2009 20:37

non ce n'est pas normal qu'elle n'est pas de surveillance plaquette qu'elle pprenne contact avec doc traitant
mémé57
 
Messages: 26
Inscription: 03 Juin 2009 11:44

Messagepar lucciana » 23 Déc 2009 20:42

mémé57 a écrit:non ce n'est pas normal qu'elle n'est pas de surveillance plaquette qu'elle pprenne contact avec doc traitant



merci je vais lui dire de contacter une infirmière libérale et de voir avec le médecin traitant pour le bilan sanguin.
lucciana
 
Messages: 21
Inscription: 02 Déc 2009 12:21

Messagepar Vanice » 23 Déc 2009 20:51

petit document sympa pour se remémorer les TIH :
www.memobio.fr/base/tih.ppt

êtes-vous prête à prendre le risque d'agir sans assurance et sans surveillance biologique ?
On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui -P.Desproges
CLASS- Centre de Lutte Anti SMS : the fight goes on
Avatar de l’utilisateur
Vanice
VIP
VIP
 
Messages: 3433
Inscription: 12 Jan 2004 11:39
Localisation: Côte d'Azur !

Messagepar Leopold Anasthase » 25 Déc 2009 16:12

Histoire de faire le tri dans ce qui a été écrit :

-est-ce qu'on a le droit de faire des soins à un membre de sa famille sans être idel ? Réponse : oui (le fait qu'il s'agisse d'un membre de sa famille exclue la concurence déloyale aux idel) ;

-est-ce qu'on peut lui demander de contacter une idel ? Oui, mais il faut lui expliquer pourquoi ; sinon, ça peut être mal perçu ;

-est-ce que ça pose des problèmes de responsabilité ? Oui, bien sûr ; si vous n'êtes pas assuré(e) pour les actes que vous pourriez faire dans votre vie privée, et que vous êtes responsable d'un dommage lié à ces injections, votre soeur aura deux solutions, s'asseoir sur l'indemnisation ou vous faire un procès avec demande de dommages et intérêts ; et ça peut vite chiffrer ;

-est-ce qu'il existe des thrombopénies induites par l'héparine ? Oui. Pour un traitement de 45 jours, même pour une personne sans atcd, il me semble utile de faire une numération plaquette ; lui conseiller de contacter son médecin traitant ;

-cela dit ne mélangeons pas tout ; si la patiente est victime d'une TIH, ça n'est pas à l'ide (ou à l'idel) que l'on reprochera ça ; au pire, si vous constatez des signes manifestes de trombopénie et que vous n'avertissez personne, on vous le reprochera.

J'ai fait un certain nombre de soins à des membres de ma famille (presque) toujours sans assurance. À la longue, j'ai fixé quelques règles :

-pour des soins réguliers (45 injections à raison d'une par jour par exemple, c'est un soin régulier, pas un soin occasionnel), je conseille de contacter une idel ; j'explique que ça n'est pas mon rôle, que les idel sont là pour ça, que je ne veux pas entrer en concurence avec elles, alors qu'elles sont mes confrères etc. Et si ça coince pour une date précise, j'accepte de faire un soin de façon ponctuelle ;

-quand j'accepte, je précise un peu les choses ; j'accepte d'être à la fois un membre de la famille (ou un ami, mais c'est plus rare) et un soignant, tant que ça ne pose pas de problème ; si l'une des deux parties estime qu'il y a problème, je cesserai d'être le soignant ; c'est en quelque sorte une relation avec tacite reconduction.


Cela dit, il peut exister des cas où vous serez amené à soigner un proche et où vous n'aurez pas le choix. Il n'y a pas de recette miracle pour y parvenir à coup sûr. En fait, vous savez que vous pouvez le faire une fois que c'est finit. C'est probablement une bonne chose d'y réfléchir avant, ça n'est pas une recette miracle, mais ça permet probablement de s'y préparer.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10499
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar moutarde » 25 Déc 2009 17:26

Tout est dit et bien.
Le plus important à retenir étant le PB de responsabilité et celui de l'assiduité car 45 jours, c'est long et cela peut être contraignant.
[..."Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles !"...]
Avatar de l’utilisateur
moutarde
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6218
Inscription: 27 Sep 2007 21:40

Messagepar lucciana » 25 Déc 2009 18:18

Leopold Anasthase a écrit:Histoire de faire le tri dans ce qui a été écrit :

-est-ce qu'on a le droit de faire des soins à un membre de sa famille sans être idel ? Réponse : oui (le fait qu'il s'agisse d'un membre de sa famille exclue la concurence déloyale aux idel) ;

-est-ce qu'on peut lui demander de contacter une idel ? Oui, mais il faut lui expliquer pourquoi ; sinon, ça peut être mal perçu ;

-est-ce que ça pose des problèmes de responsabilité ? Oui, bien sûr ; si vous n'êtes pas assuré(e) pour les actes que vous pourriez faire dans votre vie privée, et que vous êtes responsable d'un dommage lié à ces injections, votre soeur aura deux solutions, s'asseoir sur l'indemnisation ou vous faire un procès avec demande de dommages et intérêts ; et ça peut vite chiffrer ;

-est-ce qu'il existe des thrombopénies induites par l'héparine ? Oui. Pour un traitement de 45 jours, même pour une personne sans atcd, il me semble utile de faire une numération plaquette ; lui conseiller de contacter son médecin traitant ;

-cela dit ne mélangeons pas tout ; si la patiente est victime d'une TIH, ça n'est pas à l'ide (ou à l'idel) que l'on reprochera ça ; au pire, si vous constatez des signes manifestes de trombopénie et que vous n'avertissez personne, on vous le reprochera.

J'ai fait un certain nombre de soins à des membres de ma famille (presque) toujours sans assurance. À la longue, j'ai fixé quelques règles :

-pour des soins réguliers (45 injections à raison d'une par jour par exemple, c'est un soin régulier, pas un soin occasionnel), je conseille de contacter une idel ; j'explique que ça n'est pas mon rôle, que les idel sont là pour ça, que je ne veux pas entrer en concurence avec elles, alors qu'elles sont mes confrères etc. Et si ça coince pour une date précise, j'accepte de faire un soin de façon ponctuelle ;

-quand j'accepte, je précise un peu les choses ; j'accepte d'être à la fois un membre de la famille (ou un ami, mais c'est plus rare) et un soignant, tant que ça ne pose pas de problème ; si l'une des deux parties estime qu'il y a problème, je cesserai d'être le soignant ; c'est en quelque sorte une relation avec tacite reconduction.


Cela dit, il peut exister des cas où vous serez amené à soigner un proche et où vous n'aurez pas le choix. Il n'y a pas de recette miracle pour y parvenir à coup sûr. En fait, vous savez que vous pouvez le faire une fois que c'est finit. C'est probablement une bonne chose d'y réfléchir avant, ça n'est pas une recette miracle, mais ça permet probablement de s'y préparer.



Merci pour toutes ces informations très complètes, j'ai dit à ma soeur que lundi j'appellais le médecin pour qu'il lui prescrive un bilan sanguin et je faisais appel à une infirmière libérale car je pense que c'est plus "légal" "sur" et moins contraignant. Je serai pas la tous les jours, et jeune diplômée et connaissant ma soeur je ne prends pas de risque inutile.

C'est sur avec moi c 'est gratuit. Pas de frais. :tchao:
lucciana
 
Messages: 21
Inscription: 02 Déc 2009 12:21

Messagepar lucciana » 25 Déc 2009 18:19

Vanice a écrit:petit document sympa pour se remémorer les TIH :
http://www.memobio.fr/base/tih.ppt

êtes-vous prête à prendre le risque d'agir sans assurance et sans surveillance biologique ?



non bien sûr sinon je n'aurai pas posé la question sur le forum
merci pour le fichier bien utile. :D
lucciana
 
Messages: 21
Inscription: 02 Déc 2009 12:21


Retourner vers Libéral