Forum : Concours infirmiers

Nous sommes le 23 Sep 2014 07:19

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar gonzaes » 08 Nov 2012 10:22

Article 38
L’académie nationale de la médecine est favorable au remboursement de l’activité sportive prescrite sur ordonnance par la sécurité social. En effet, en France une pratique régulière d’une activité sportive pour les personnes âgées de 15 ans est faible soit 48%.
Les vertus de l’activité sportif permet d’améliorer la qualité du sommeil, diminuer le stress, prévenir des maladies telles que l’hypertension artérielle et obésité. Et ainsi, de diminuer la sédentarité des personnes car, elle présente un fort taux de morbidité : un décès sur 10 dans la le monde.
Enfin, l’activité sportive doit plaire à la personne pour qu’elle puisse s’épanouir et aimer cette activité. Ainsi le médecin doit écrit sur l’ordonnance la nature, l’intensité, la durée et la fréquence des séances.

j'attend vos commentaires sur les points positifs et negatifs. c'est ma 2 synthèse pour info
se prepare pour passer le concour d'infirmiere en 2013
gonzaes
Habitué
Habitué
 
Messages: 93
Inscription: 19 Nov 2011 14:09

Messagepar sandhyz74 » 08 Nov 2012 11:12

[quote="Fleur1"]ARTICLE 39

Le yaourt, un traitement pour soigner la maladie de Crohn ?

Voici mon essai de résumé pour l'article 39

La création de bactéries potentiellement capables de combattre les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) représente une avancée pour les 200 000 patients français atteints de ces pathologies parmi lesquelles figurent la maladie de Crohn et les rectocolites hémorragiques. C’est en partant du constat que tous ces malades étaient dépourvus d’Elafine, une molécule protectrice présente dans l’intestin et les poumons que les chercheurs de l’INSERM et l’INRA ont eu l’idée de la réintroduire via des bactéries, en utilisant l’alimentation et notamment les produits laitiers. Les recherches effectuées sur des souris ont confirmé l’importance de l’Elafine. Agissant comme protectrice des intestins elle permet également une diminution conséquente des inflammations. Des résultats corroborés par des tests en laboratoire sur cellules humaines. Reste maintenant à procéder aux essais cliniques réels sur des humains. Les chercheurs ne comptent toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Ces études ont confirmé leurs hypothèses sur le rôle joué par l’intestin dans la défense globale du système immunitaire. Et son implication dans ses dysfonctionnements quand ce même intestin ne parvient plus à jouer son rôle protecteur. Désormais s’ouvrent de nouvelles perspectives notamment en ce qui concerne son influence sur les maladies neurodégénératives.

14 lignes sur l'ordi
merci pour vos commentaires
sandhyz
ESI 2013
sandhyz74
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 195
Inscription: 05 Nov 2012 12:00

Messagepar Fleur1 » 08 Nov 2012 14:30

gonzaes a écrit:Article 38
L’académie nationale de la médecine est favorable au remboursement de l’activité sportive prescrite sur ordonnance par la sécurité social. En effet, en France une pratique régulière d’une activité sportive pour les personnes âgées de 15 ans est faible soit 48%.
Les vertus de l’activité sportif permet d’améliorer la qualité du sommeil, diminuer le stress, prévenir des maladies telles que l’hypertension artérielle et obésité. Et ainsiNe pas mettre ET AINSI mais simplement AINSI, de diminuer la sédentarité des personnes car, elle présente un fort taux de morbidité : un décès sur 10 dans la le monde.
Enfin, l’activité sportive doit plaire à la personne pour qu’elle puisse s’épanouir et aimer cette activité. Ainsi tu aurais pu remplacer ce connecteur par un autre car tu l'avais déjà utilisé plus haut,par exemple EN OUTREle médecin doit écrit sur l’ordonnance la nature, l’intensité, la durée et la fréquence des séances.

j'attend vos commentaires sur les points positifs et negatifs. c'est ma 2 synthèse pour info


Coucou Gonzaes :coucouc:
Alors moi je trouve qu'au niveau de la construction de ta synthèse sava car il y a ds connecteurs logiques(je les ai mis en rouge),concernant les fautes,je pense pas qu'il y en a ou si il y en a,il y en a peu....je peux pas trop t'éclaircir à ce sujet,car c'est mon point faible.Cependant,à mon humble avis,cette phrase à l'intérieur de ton résumé n'étais pas utile de la mettre (voir en vert)De plus,,essai de ne pas reprendre mot pour mot,les mots du texte mais de mettre tes mots à toi et essai de rechanger les tournures des phrases(orange).Enfin,je pense qu'il fallait plus s'attarder sur l'ordonnance,son rôle,son utilisé et son remboursement.Tu en penses quoi?
Mais surtout ne t'inquiète pas à force d'entrainement tu verra des améliorations.En espérant que tu ne prennent pas mal tous cela. :clin:
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

Messagepar Fleur1 » 08 Nov 2012 14:34

sandhyz74 a écrit:
Fleur1 a écrit:ARTICLE 39

Le yaourt, un traitement pour soigner la maladie de Crohn ?

Voici mon essai de résumé pour l'article 39

La création de bactéries potentiellement capables de combattre les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) représente une avancée pour les 200 000 patients français atteints de ces pathologies parmi lesquelles figurent la maladie de Crohn et les rectocolites hémorragiques. C’est en partant du constat que tous ces malades étaient dépourvus d’Elafine, une molécule protectrice présente dans l’intestin et les poumons que les chercheurs de l’INSERM et l’INRA ont eu l’idée de la réintroduire via des bactéries, en utilisant l’alimentation et notamment les produits laitiers. Les recherches effectuées sur des souris ont confirmé l’importance de l’Elafine. Agissant comme protectrice des intestins elle permet également une diminution conséquente des inflammations. Des résultats corroborés par des tests en laboratoire sur cellules humaines. Reste maintenant à procéder aux essais cliniques réels sur des humains. Les chercheurs ne comptent toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Ces études ont confirmé leurs hypothèses sur le rôle joué par l’intestin dans la défense globale du système immunitaire. Et son implication dans ses dysfonctionnements quand ce même intestin ne parvient plus à jouer son rôle protecteur. Désormais s’ouvrent de nouvelles perspectives notamment en ce qui concerne son influence sur les maladies neurodégénératives.

14 lignes sur l'ordi
merci pour vos commentaires


Coucou sandhyz74 :coucouc:
Je te donnerais mon avis lorsque je posterais mon résumé tous à l'heure. :clin:
PS:merci pour la Correction! :clin: Bon courage à toi pour le concours!
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

Messagepar gonzaes » 08 Nov 2012 15:13

Fleur1 a écrit:
gonzaes a écrit:Article 38
L’académie nationale de la médecine est favorable au remboursement de l’activité sportive prescrite sur ordonnance par la sécurité social. En effet, en France une pratique régulière d’une activité sportive pour les personnes âgées de 15 ans est faible soit 48%.
Les vertus de l’activité sportif permet d’améliorer la qualité du sommeil, diminuer le stress, prévenir des maladies telles que l’hypertension artérielle et obésité. Et ainsiNe pas mettre ET AINSI mais simplement AINSI, de diminuer la sédentarité des personnes car, elle présente un fort taux de morbidité : un décès sur 10 dans la le monde.
Enfin, l’activité sportive doit plaire à la personne pour qu’elle puisse s’épanouir et aimer cette activité. Ainsi tu aurais pu remplacer ce connecteur par un autre car tu l'avais déjà utilisé plus haut,par exemple EN OUTREle médecin doit écrit sur l’ordonnance la nature, l’intensité, la durée et la fréquence des séances.

j'attend vos commentaires sur les points positifs et negatifs. c'est ma 2 synthèse pour info


Coucou Gonzaes :coucouc:
Alors moi je trouve qu'au niveau de la construction de ta synthèse sava car il y a ds connecteurs logiques(je les ai mis en rouge),concernant les fautes,je pense pas qu'il y en a ou si il y en a,il y en a peu....je peux pas trop t'éclaircir à ce sujet,car c'est mon point faible.Cependant,à mon humble avis,cette phrase à l'intérieur de ton résumé n'étais pas utile de la mettre (voir en vert)De plus,,essai de ne pas reprendre mot pour mot,les mots du texte mais de mettre tes mots à toi et essai de rechanger les tournures des phrases(orange).Enfin,je pense qu'il fallait plus s'attarder sur l'ordonnance,son rôle,son utilisé et son remboursement.Tu en penses quoi?
Mais surtout ne t'inquiète pas à force d'entrainement tu verra des améliorations.En espérant que tu ne prennent pas mal tous cela. :clin:


salut merci de m'avoir repondu. je ne prend pas mal de tes explication au contraire sa permet de m'ameliorer. oui peu etre j aurais du parler plus de l'ordonnance. des que j'ai le temps j'en refais et ainsi m' ameliorer
se prepare pour passer le concour d'infirmiere en 2013
gonzaes
Habitué
Habitué
 
Messages: 93
Inscription: 19 Nov 2011 14:09

Messagepar amandine_83136 » 08 Nov 2012 17:18

je n'ai pas d'imprimante à la maison , je suis en vacance, alors je reprendrai les textes mardi pour ma part.

bonne soiree tout le monde
ESI 2014-2017

Tres contente est fiere d'être prise...

Report de l'annee 2013..
amandine_83136
Forcené
Forcené
 
Messages: 343
Inscription: 18 Oct 2012 12:31

Messagepar Fleur1 » 08 Nov 2012 17:27

amandine_83136 a écrit:je n'ai pas d'imprimante à la maison , je suis en vacance, alors je reprendrai les textes mardi pour ma part.

bonne soiree tout le monde


Bonne soirée à toi!
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

Messagepar Fleur1 » 08 Nov 2012 18:02

sandhyz74 a écrit:
Fleur1 a écrit:ARTICLE 39

Le yaourt, un traitement pour soigner la maladie de Crohn ?

Voici mon essai de résumé pour l'article 39

La création de bactéries potentiellement capables de combattre les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) représente une avancée pour les 200 000 patients français atteints de ces pathologies parmi lesquelles figurent la maladie de Crohn et les rectocolites hémorragiques. C’est en partant du constat que tous ces malades étaient dépourvus d’Elafine, une molécule protectrice présente dans l’intestin et les poumons que les chercheurs de l’INSERM et l’INRA ont eu l’idée de la réintroduire via des bactéries, en utilisant l’alimentation et notamment les produits laitiers. Les recherches effectuées sur des souris ont confirmé l’importance de l’Elafine. Agissant comme protectrice des intestins elle permet également une diminution conséquente des inflammations. Des résultats corroborés par des tests en laboratoire sur cellules humaines. Reste maintenant à procéder aux essais cliniques réels sur des humains. Les chercheurs ne comptent toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Ces études ont confirmé leurs hypothèses sur le rôle joué par l’intestin dans la défense globale du système immunitaire. Et On commence jamais une phrase par ET son implication dans ses dysfonctionnements quand ce même intestin ne parvient plus à jouer son rôle protecteur. Désormais s’ouvrent de nouvelles perspectives notamment en ce qui concerne son influence sur les maladies neurodégénératives.

14 lignes sur l'ordi
merci pour vos commentaires


Ton résumé est fluide,la construction est bonne.Les idées principales sont là :) Cependant,attention le commencement de certaines de tes phrases (regarde en rouge),ce qui est en vert,moi je ne les aurais pas mise,tu rentre un peu trop dans les détails.Enfin,en orange,attention phrase trop longue N'hésite pas à faire des phrases plus courte!Voilà
:clin:
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

Messagepar Fleur1 » 08 Nov 2012 18:09

ARTICLE 39

Actuellement,un grand pas a été fait en matière de découverte.
En effet,les chercheurs ont découvert que l' Elafine possède des vertus contre la maladie de Crohn. Cette dernière posséderaient des vertus anti-inflammatoires et soulageraient les inflammations intestinales. Maintes,expériences ont été effectuées sur des souris et cela n'a été que satisfaisante. Désormais , l'équipe scientifique peut se concentrer à la deuxième étape de ces recherches:l’expérimentation sur l'humain.De cette façon,ils pourront confirmer leurs résultats et permettre la commercialisation de substances médicamenteuses et laitières à base d'Elafine.
En somme,depuis ces dernières décennies, les scientifiques découvrent et prennent conscience du rôle majeure que joue l' intestin dans notre santé.


12 Lignes


Vos commentaires svp
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

Messagepar Fleur1 » 08 Nov 2012 19:01

ARTICLE 39 (le 2ème)

Le projet de loi sur « le mariage pour tous » a été adopté.
De ce faite,quelque soit son opinion,il est incontestable que cette loi constitue une grande avancée . Ainsi,elle permettra le droit aux homosexuelles de se marier et d'adopter. Malgré , l'annonce de l'instauration de ce décret, l'avis des français est toujours divergente.Suite à cela, des débats et des référendums ont été sollicités.
Néanmoins, Matignon rappelle que cela fessait partie des engagements d'Hollande lors de sa campagne.Ajouter à cela,le premier ministre plaide la thèse de "justice,d'égalité et d'évolution". En outre,Madame Bertinotti défend l'argument de la « sécurisation juridique » ainsi de« l'intérêt de l'enfant ». Enfin, le président de l'APGL trouve regrettable que l'ensemble des éléments clés de ce projet ne soit pas adoptés.Cependant,il reconnaît qu'il y a eu « une avancée ».

14 Lignes
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

Messagepar sandhyz74 » 10 Nov 2012 11:15

[quote="Fleur1"][quote="sandhyz74"][quote="Fleur1"][color=#FF0000][b][u]ARTICLE 39[/u][/b][/color]

[size=200][color=#FF0000][u]Le yaourt, un traitement pour soigner la maladie de Crohn ?[/u][/color][/size]

Voici mon essai de résumé pour l'article 39

La création de bactéries potentiellement capables de combattre les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) représente une avancée pour les [color=#00BF40]200 000 [/color]patients [color=#00BF80]français atteints de ces pathologies parmi lesquelles figurent la maladie de Crohn et les rectocolites hémorragiques.[/color] [color=#FF8000]C’est en partant du constat que tous ces malades étaient dépourvus d’Elafine, une molécule protectrice présente dans l’intestin et les poumons que les chercheurs de l’INSERM et l’INRA ont eu l’idée de la réintroduire via des bactéries, en utilisant l’alimentation et notamment les produits laitiers. [/color]Les recherches effectuées sur des souris ont confirmé l’importance de l’Elafine. [color=#FF0000]Agissant [/color]comme protectrice des intestins elle permet également une diminution conséquente des inflammations. [color=#00BF00]Des résultats corroborés par des tests en laboratoire sur cellules humaines[/color]. [color=#FF0000]Reste [/color]maintenant à procéder aux essais cliniques réels sur des humains. Les chercheurs ne comptent toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Ces études ont confirmé leurs hypothèses sur le rôle joué par l’intestin dans la défense globale du système immunitaire. [color=#FF0000]Et[/color][color=#FF0000] On commence jamais une phrase par ET [/color] son implication dans ses dysfonctionnements quand ce même intestin ne parvient plus à jouer son rôle protecteur. Désormais s’ouvrent de nouvelles perspectives notamment en ce qui concerne son influence sur les maladies neurodégénératives.

14 lignes sur l'ordi
merci pour vos commentaires[/quote][/quote]

Ton résumé est fluide,la construction est bonne.Les idées principales sont là :) Cependant,attention le commencement de certaines de tes phrases (regarde en rouge),ce qui est en vert,moi je ne les aurais pas mise,tu rentre un peu trop dans les détails.Enfin,en orange,attention phrase trop longue N'hésite pas à faire des phrases plus courte!Voilà
:clin:[/quote]

Merci Fleur

tu as bien mis le doigt sur mes difficultés: les phrases à rallonge (ça j'ai du mal c'est un gros point faible) et effectivement des débuts de phrase en utilisant des participes présents ou des conjonctions comme et. Déformation professionnelle... on va essayer de corriger. Merci beaucoup pour tes impressions.
A + sur un autre résumé :D
sandhyz
ESI 2013
sandhyz74
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 195
Inscription: 05 Nov 2012 12:00

Messagepar sandhyz74 » 10 Nov 2012 14:57

Article 33 sur les violences conjugales

L’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales, publie une étude sur les violences conjugales dans notre pays. Un phénomène qui entraîne le décès d’une femme tous les trois jours. Grâce aux 70 000 personnes questionnées sur une période de 4 ans, l’ONDRP a pu extrapoler le nombre de victimes potentielles (chiffrées à 540 000) et préciser leurs caractéristiques. Ce sont majoritairement des femmes âgées de 35 à 39 ans, habitant en ville et souvent issues de classes sociales pauvres. Même si elle touche également les milieux plus aisés, la violence conjugale tend à être plus fréquente dans les milieux précaires. Par ailleurs l’étude met en évidence le manque de résultats dans la lutte contre ces délits tout comme la difficulté à leur apporter une réponse judiciaire. En effet, un nombre minime fait l’objet de plaintes et de poursuites.
sandhyz
ESI 2013
sandhyz74
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 195
Inscription: 05 Nov 2012 12:00

Messagepar sandhyz74 » 10 Nov 2012 15:24

Article 36 sur l'acrymalide

L’acrymalide, revient sur le devant de la scène à travers une récente étude internationale faisant apparaître son implication dans la naissance d’enfants aux poids et périmètres crâniens amoindris. Cette mauvaise évolution des foetus serait une conséquence de la consommation de cette molécule par leurs mères pendant la grossesse. Car si l’acrymalide était initialement présente dans le monde du plastique et de la cosmétologie elle a progressivement migré dans nos assiettes. Générée par la cuisson exagérée des glucides, on la retrouve ainsi dans de nombreux aliments, les plus imprégnés étant les chips suivies des frites. Le caractère dangereux de l’acrymalide est reconnu depuis plus dix ans par l’OMS et sa présence dans notre alimentation fait l’objet d’études par plusieurs agences de sécurités alimentaires. Sa consommation excessive lors d’une grossesse engendrerait donc les mêmes conséquences négatives que le tabagisme de la femme enceinte. Or les enfants nés avec des poids ou des périmètres crâniens inférieurs à la normale peuvent être victimes de retards neurologiques ou développer une fois adulte des pathologies de type cardiovasculaire et diabète. Cette étude pourra t’elle mener à une prise de conscience de la part des industriels ? En attendant il est conseillé de limiter les cuissons à forte chaleur et de privilégier la vapeur.
sandhyz
ESI 2013
sandhyz74
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 195
Inscription: 05 Nov 2012 12:00

Messagepar Fleur1 » 11 Nov 2012 16:56

ARTICLE 40

Vers un pacemaker alimenté par les battements du cœur


Des chercheurs américains affirment avoir mis au point un dispositif capable de récupérer efficacement l'énergie des vibrations produites par le cœur dans la cage thoracique.

Le pacemaker éternel pourrait être à portée de main. Des chercheurs du Michigan ont présenté en début de semaine, au congrès annuel de l'Association américaine de cardiologie, un dispositif permettant de récupérer une partie de l'énergie produite par le cœur. Il s'agit d'un petit capteur piézoélectrique capable de transformer les vibrations de la cage thoracique en électricité - un peu comme un micro est capable de transformer le son, une vibration de l'air, en signal électrique. Testé en laboratoire, leur petite «centrale» aurait permis de récolter une puissance moyenne de 10 microwatt, soit dix fois l'énergie requise par les pacemakers actuels, affirmaient en mars les chercheurs dans une étude publiée dans Applied Physics Letters .

En France, ente 300.000 et 400.000 personnes sont équipées de pacemaker, soit parce que leur cœur ne bat pas assez vite, soit parce que leurs parois ventriculaires ne sont pas correctement synchronisées. L'appareil envoie donc des petites impulsions électriques au cœur pour corriger ces problèmes. La pile du dispositif finit toutefois par se vider, obligeant les patients à faire changer leur boîtier tous les 6 à 12 ans, suivant les modèles et les pathologies. Sur les 60.000 poses annuelles, les cardiologues estiment que 15.000 sont en fait des renouvellements.
Les changements de boîtier augmentent les risques d'infection

«Si l'efficacité du dispositif présenté par les chercheurs du Michigan est confirmée, alors j'applaudis des deux mains ; ce serait une véritable révolution», s'enthousiasme le Pr Philippe Ritter, président du congrès international biennal Cardiostim sur la stimulation cardiaque et cardiologue au CHU de Bordeaux. «Le changement de boîtier n'est pas une intervention très lourde, cela prend environ une demi-heure, mais plus on change les appareils, plus le risque d'infection est grand», rappelle le Pr Jacques Mansourati, cardiologue au CHU de Brest. Les bénéfices pour les patients d'un dispositif allongeant la durée de vie de leur appareil seraient donc immédiats.

Le petit collecteur énergétique pourrait d'autre part résoudre un autre problème, plus profond. Les appareils actuels sont constitués d'un boîtier placé dans le thorax et de sondes qui passent dans les veines pour aller stimuler le muscle cardiaque. Ces sondes sont à la source de trois complications: elles peuvent casser, provoquer des infections ou induire des mécanismes de rejets pouvant aboutir à des occlusions veineuses. Dans ces trois cas extrêmes, la seule solution est d'enlever les sondes, une opération de chirurgie thoracique bien plus lourde que le simple changement de boîtier. «Si vous commencez à porter un pacemaker à 20 ans, vous aurez immanquablement ce type de complications», affirme Philippe Ritter.
Un pacemaker sans sonde

La solution? Implanter une pile directement sur la zone à stimuler. Pour cela, il faut un dispositif miniaturisé. Un petit cylindre de 2,4 cm de haut et 8 mm de diamètre produit par Medtronics va être mis en place l'année prochaine dans le cadre d'un vaste essai dont l'évaluation clinique sera dirigée par le professeur Ritter. La miniaturisation de la batterie entraîne toutefois une limitation de la durée de vie. «Ce nouvel appareil ne devrait pas fonctionner plus de 7 ans», reconnaît-il. Et il n'est pas sûr que le dispositif, placé à la surface du muscle cardiaque, puisse être enlevé facilement. Dans ce cadre, le petit convertisseur d'énergie mis au point par l'université du Michigan pourrait apporter une élégante solution. «Coupler ce type de dispositif sans sonde à un capteur piézoélectrique serait un accomplissement formidable», anticipe le médecin. Et pourrait bien constituer le futur de la stimulation cardiaque.


http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012 ... ents-coeur

POUR APPROFONDIR LE SUJET
http://sante.lefigaro.fr/sante/organe/c ... dies-coeur

http://sante-az.aufeminin.com/mag/malad ... 24186.html

Résumer en 15lignes
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

Messagepar Fleur1 » 11 Nov 2012 16:57

Il n'y a plus grand monde..... :?
ps:je serais moins présente
ESI 2014-2017
Avatar de l’utilisateur
Fleur1
Forcené
Forcené
 
Messages: 299
Inscription: 29 Juil 2012 18:39

PrécédenteSuivante

Retourner vers Concours infirmiers