Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 26 Oct 2014 06:59

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ninine89 » 24 Jan 2011 19:26

Oh désolé binoute je me suis mélangé les crayons dans les pseudos !!! Sorry...
ninine89
 
Messages: 20
Inscription: 17 Jan 2011 21:53

Messagepar Mimine » 24 Jan 2011 20:02

peut être qu'n jour les preneurs de décisions au pouvoir arrêteront d'être hypocrites et légaliseront ce qui est pratique courante dans les services...
"La fonction rechercher n'étant pas nuisible pour la santé, vous pouvez l'utiliser sans risque immédiat pour votre vie"
Avatar de l’utilisateur
Mimine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6791
Inscription: 25 Mar 2004 16:05
Localisation: contre le respi, lisant ses antisèches de poso....

Messagepar gisou64 » 24 Jan 2011 23:50

"Par contre je ne suis pas d'accord quand binoute dit que les duro sont utilisés à qui mieux mieux, certes ils sont utilisés mais à bon essient."

Ce n'est pas Binoute qui le dit, c'est moi, au regard de ce que je constate malheureusement pratiquement tous les jours...Comme toi j'ai travaillé 24 ans en SSR et nos patients comme les résidants de nos EHPAD ont bénéficiés de la même qualité de soins...Aujourd'hui intérimair, j'écume les EHPAD de la région (64/65/32) et là je te parle des établissements isolés de tout service hospitalier (public ou privé). ..crois moi, la prise en charge n'est pas du tout la même! Je dis même que lorsque par chance un réseau de SP intervient, la grande majorité des généralistes ne respecte pas les orientations de prescription de leurs collègues et chacun fait sa soupe...j'en suis la première désolée et je n'hésite pas à le dire et je continuerai à le dire tant que nécessaire!
gisou64
Habitué
Habitué
 
Messages: 81
Inscription: 28 Déc 2010 22:01

Messagepar erick » 25 Jan 2011 06:05

ninine89 a écrit:Tout a fait d'accord avec toi erick par contre il ne faut pas généraliser non plus, je travaille dans une ehpad de 94 lits ainsi qu'un service de médecine et ssr et je ne peux pas dire que les patiens d'hepad soient moins soulagés de leur douleurs.
...cela doit dépendre des edroits. Je dirai même que dans les ehpad il s'agit d'as et d'ide qui s'occupent des patients par contre en maison de retraite là il faut surement se poser des questions du fait que le personnel est bien moins qualifié que dans les ehpad.
Chez nous tout le monde est formé sur les soins palliatifs (formation sur un an une journée par mois de l'ash à l'ide, seuls les medecins font de la résistance mais comme le médecin du réseau vient pour les premières prescriptions de pca tout se passe bien)


Bonjour ninine 89,

Boum la boulette, je viens de me relire!
Bon, je n'ai jamais voulu dire que les personnels dans les Hepad ne sont pas formé en soins palliatifs, et pourtant c'est ce que l'on comprend de mon écrit.

La problématique de l'HEPAD serait le sous effectif pour pouvoir s'occupper de nos ainés et encore je généralise.
Merci aussi de me reprendre et de faire la différence entre MDR et HEPAD avec des personnels non qualifiés.
Je me reprends.
Force et courage
Y FO LIRE
Pour la santé de mon budget personnel, je ne compte pas avec l'argent que je n'ai pas, première leçon de déontologie à avoir.
Avatar de l’utilisateur
erick
Accro
Accro
 
Messages: 1060
Inscription: 21 Avr 2008 06:37
Localisation: Lyon

Messagepar erick » 25 Jan 2011 06:14

Mimine a écrit:peut être qu'n jour les preneurs de décisions au pouvoir arrêteront d'être hypocrites et légaliseront ce qui est pratique courante dans les services...


Mimine, vous m'affolez :choque:
Quelles pratiques courantes?
J'ose espérer que vous ne parlez que des comas dépassés en état végétatifs sous respi?
Réanimer quelqu'un au delà du raisonnable?
Il me semble que nous sommes dans le cas d'acharnement thérapeutique et cela est déjà légiféré, non?
Et encore.....
Force et courage
Y FO LIRE
Pour la santé de mon budget personnel, je ne compte pas avec l'argent que je n'ai pas, première leçon de déontologie à avoir.
Avatar de l’utilisateur
erick
Accro
Accro
 
Messages: 1060
Inscription: 21 Avr 2008 06:37
Localisation: Lyon

Messagepar Leopold Anasthase » 25 Jan 2011 14:46

juzubska a écrit:Je sais que l'administration de morphine vise à soulager la douleur mais on m'a dit qu'elle accélérait aussi la venue du décès.
J'aimerais savoir pourquoi puisque je n'ai pas eu de réponse satisfaisante ( je suis chiant et curieux et je ne mets pas en cause les compétences de mes collègues qualifiés mais le coté technique m'interesse énormément et je suis débutant dans l'apprentissage de ce métier).

Vous avez raison d'être curieux, mais on ne peut pas vous répondre concernant votre patient. Il faudrait pouvoir analyser la situation dans son ensemble.

En très résumé, on donne de la morphine pour les douleurs. Si la morphine est bien utilisée, il n'y a aucune raison qu'elle tue ou qu'elle réduise le temps qu'il reste à vivre.

Ensuite, il faut voir les choses au cas par cas. Prenons un exemple, un patient atteint d'un cancer (de ce que vous voulez, vessie, cerveau, foie...) a mal, et on lui donne de la morphine. Même en admettant qu'il vivrait un jour de plus, même dix jours de plus s'il ne recevait pas de morphine, est-ce que c'est la morphine qui l'a tué ? Je ne le pense pas, je pense que c'est son cancer qui l'a tué.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10509
Inscription: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar AJazz » 25 Jan 2011 15:22

Leopold Anasthase a écrit: Même en admettant qu'il vivrait un jour de plus, même dix jours de plus s'il ne recevait pas de morphine, est-ce que c'est la morphine qui l'a tué ? Je ne le pense pas, je pense que c'est son cancer qui l'a tué.


Aie aie aie...et c'est partie..!!! On va pouvoir faire du popcorn et s'installer pour lire la suite je pense :microonde:
Enfin la lumière au bout du tunnel... pourvu que ce ne soit pas le train...
IDE en Pédiatrie
Avatar de l’utilisateur
AJazz
Forcené
Forcené
 
Messages: 320
Inscription: 23 Juin 2007 19:48
Localisation: de l'ouest en est...

Précédente

Retourner vers Profession infirmière (IDE)