Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 29 Jan 2022 02:56

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Jamafleur » 16 Sep 2016 10:38

Bonjour à tous !

Je me permets de vous écrire parce que j'ai besoin de beaucoup d'éclaircissements concernant le métier d'infirmière entre ce qu'on dit et la réalité.

Ma fille est diplômée depuis 2 ans (bientôt 3ans). Juste après l'obtention de son diplôme elle s'est accordée 3 mois de vacances sans postuler à des jobs. Depuis elle cherche du travail à Paris, en île de France et à Tours mais visiblement n'en trouve pas...Du coup elle est bénévole à la Croix Rouge mais ne fait rien en rapport avec son métier (cours de soutien, récoltes...)
J'ai beau cherché avec elle et essayer de lui trouver des solutions mais voilà ses réponses et j'aimerais avoir votre avis :

1- Les Hôpitaux publics n'embauchent que des infirmières spécialisées parce qu'il n'y a déjà pas de budget pour embaucher une simple infirmière qui en plus n'a pas encore d'expérience.

2 - Les cliniques n'embauchent que des infirmières qui ont au moins 2 ans d'expériences dans un hopital public

3- De toute façon je ne pouvais pas travailler sans être inscrite à l'Ordre des Infirmiers (et ça lui a pris du temps)

4- L'Interim, il faut être expérimenté/avoir déjà travaillé/2ans d'expériences

5- Il n'y a que les maisons de retraite qui recrutent en ce moment mais une fois que tu travailles là bas c'est très difficile de changer de secteur

Bref, un discours qui me laisse dubitative et si tout ça est vrai, ma fille est dans un vrai cul de sac ! Quelles solutions existent-ils, à part d'être pistonné ? Encore faut-il connaître des personnes....
Je sais qu'elle a envoyé des CV+lettre de motivation à tous les hôpitaux, sans réponses...mais quelles autres démarches peuvent lui ouvrir des portes ? Est-ce parce qu'elle n'a pas postulé à des offres d'emploi juste après l'obtention de son diplôme que ma fille passe à la trappe ?

Merci d'avoir pris le temps de me lire, je suis complètement perdue dans toutes ces histoires, un peu d'aide et d'espoir serait les bienvenus...Merci !
Jamafleur
 
Messages: 1
Enregistré le: 16 Sep 2016 09:48

Messagepar Fanny1408 » 16 Sep 2016 11:53

Jamafleur a écrit :Bonjour à tous !

Je me permets de vous écrire parce que j'ai besoin de beaucoup d'éclaircissements concernant le métier d'infirmière entre ce qu'on dit et la réalité.

Ma fille est diplômée depuis 2 ans (bientôt 3ans). Juste après l'obtention de son diplôme elle s'est accordée 3 mois de vacances sans postuler à des jobs. Depuis elle cherche du travail à Paris, en île de France et à Tours mais visiblement n'en trouve pas...Du coup elle est bénévole à la Croix Rouge mais ne fait rien en rapport avec son métier (cours de soutien, récoltes...)
J'ai beau cherché avec elle et essayer de lui trouver des solutions mais voilà ses réponses et j'aimerais avoir votre avis :

Certaines régions sont sinistrées car les embauches sont trop peu nombreuses et le turn over y est moins important que dans les grandes villes. La situation actuelle est généralement peu favorable pour des raisons principalement économiques et financières car la tendance est aux économies dans le domaine de la santé.

1- Les Hôpitaux publics n'embauchent que des infirmières spécialisées parce qu'il n'y a déjà pas de budget pour embaucher une simple infirmière qui en plus n'a pas encore d'expérience.

Faux, les hôpitaux publics embauchent prioritairement des jeunes sans expérience pour les payer au tarif le plus bas (sans ancienneté).

2 - Les cliniques n'embauchent que des infirmières qui ont au moins 2 ans d'expériences dans un hôpital public

Faux, pour les mêmes raisons que dessus sauf dans certains services où il est primordial d'être formé et autonome.[/i]

3- De toute façon je ne pouvais pas travailler sans être inscrite à l'Ordre des Infirmiers (et ça lui a pris du temps)

[i]Faux, oui ça prend du temps et c'est inutile (mais là n'est pas le débat) mais cela n'empêche pas de commencer à travailler.


4- L'Interim, il faut être expérimenté/avoir déjà travaillé/2ans d'expériences

Vrai et faux : ça dépend de l'endroit/service où la mission est a effectuer.

5- Il n'y a que les maisons de retraite qui recrutent en ce moment mais une fois que tu travailles là bas c'est très difficile de changer de secteur

Faux : les MDR recrutent comme les EHPAD mais cela n'attire pas les jeunes diplômées car charge de travail et responsabilités +++

Bref, un discours qui me laisse dubitative et si tout ça est vrai, ma fille est dans un vrai cul de sac ! Quelles solutions existent-ils, à part d'être pistonné ? Encore faut-il connaître des personnes....

Faux : le piston sert rarement à quelque chose chez les IDE. Sauf si on est femme de médecin, par exemple.

Je sais qu'elle a envoyé des CV+lettre de motivation à tous les hôpitaux, sans réponses...mais quelles autres démarches peuvent lui ouvrir des portes ?

Est-ce parce qu'elle n'a pas postulé à des offres d'emploi juste après l'obtention de son diplôme que ma fille passe à la trappe ?

Faux : les embauches se font tout le temps même si la sortie des promos est la période la plus propice car les employeurs attendent la "chaire fraîche".

Merci d'avoir pris le temps de me lire, je suis complètement perdue dans toutes ces histoires, un peu d'aide et d'espoir serait les bienvenus...Merci !
Dernière édition par 1 le Fanny1408, édité 16 fois.
Fanny1408
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 173
Enregistré le: 14 Avr 2015 09:45

Messagepar Ludivine-diaco » 16 Sep 2016 11:55

Bonjour :),

Je vais répondre à vos questions selon ma propre idée des choses ce qui n'est pas forcément exact.

Pour les hôpitaux publics ils embauchent des infirmières "simples" et même sans expérience. Après mon diplôme obtenu en juillet 2015 j'ai été embauchée en octobre 2015 dans un service d'urgences d'un hôpital public. Et encore maintenant ils embauchent dans différents servies (urgences, réanimation, SSR etc).

De base tous les hôpitaux (privés et publics) demandent de l'expérience. Après je pense que c'est à la personne de défendre sa pomme de montrer qu'elle est motivée qu'elle en veut et que c'est elle qui faut choisir même si elle n'a pas d'expérience car il faut bien commencer quelque part !

L'intérim aussi prend des IDE sans expérience. Je pense que dans votre cas ce serait le mieux à faire. Faire un peu d'intérim pour "se remettre dans le bain" et ensuite postuler pour un poste. Ce sera un plus sur le CV d'avoir fait de l'intérim avant.

Pour finir, on peut très bien travailler sans être inscrit à l'ordre infirmier !!!!

Je pense que vous allez forcément trouver une solution votre situation n'est pas désespérée il faut juste une bonne motivation et ne rien lâcher.

Bon courage :)
Des urgences à la recherche...
Avatar de l’utilisateur
Ludivine-diaco
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 169
Enregistré le: 13 Jan 2013 18:11

Messagepar blocop » 20 Sep 2016 07:29

bonjour,

il est vrai que la profession est bouchée dans certaines régions, mais la région parisienne recrute encore...

une piste:
http://www.indeed.fr/emplois?q=infirmie ... s+%2875%29
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2613
Enregistré le: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...

Messagepar Uoggid » 20 Sep 2016 11:22

Ne pas trouver de travail depuis 2 ans...faut se remettre en question! Juste impossible !!
IDE
Avatar de l’utilisateur
Uoggid
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 423
Enregistré le: 16 Juil 2011 15:42

Messagepar cosmos » 20 Sep 2016 11:56

Oui, c'est bizarre...; 2 ans.....

Et Jamafleur qui ne revient pas....
Avatar de l’utilisateur
cosmos
Accro
Accro
 
Messages: 1148
Enregistré le: 05 Jan 2006 21:33

Messagepar Jo_bis » 20 Sep 2016 17:04

Jamafleur a écrit :1- Les Hôpitaux publics n'embauchent que des infirmières spécialisées parce qu'il n'y a déjà pas de budget pour embaucher une simple infirmière qui en plus n'a pas encore d'expérience.

C'est juste le contraire : on recherche les IDE sans experience car moins "chères".

Jamafleur a écrit :2 - Les cliniques n'embauchent que des infirmières qui ont au moins 2 ans d'expériences dans un hôpital public

Même chose, les cliniques embauchent les débutants.

Jamafleur a écrit :3- De toute façon je ne pouvais pas travailler sans être inscrite à l'Ordre des Infirmiers (et ça lui a pris du temps)

J'ai 30 ans de carrière et je n'ai jamais été inscrite à l'ordre.
Ce n'est pas nécessaire pour être embauchée, les DRH ne le demandent même pas.

Jamafleur a écrit :4- L'Interim, il faut être expérimenté/avoir déjà travaillé/2ans d'expériences

Des tas de débutants travaillent en interim.

Jamafleur a écrit :5- Il n'y a que les maisons de retraite qui recrutent en ce moment mais une fois que tu travailles là bas c'est très difficile de changer de secteur

Euh...non !
Vous changez quand vous voulez.

Jamafleur a écrit :Bref, un discours qui me laisse dubitative et si tout ça est vrai, ma fille est dans un vrai cul de sac !

Votre fille, elle n'est pas entrain de vous balader, par hasard ? :|

Jamafleur a écrit :Est-ce parce qu'elle n'a pas postulé à des offres d'emploi juste après l'obtention de son diplôme que ma fille passe à la trappe ?

Possible mais en cherchant bien...on trouve.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10125
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar ide-1981 » 21 Sep 2016 05:12

Bonjour,

Jo a très bien répondu à toutes les questions que vous vous posez!
Il est vrai que parfois trouver un poste peut prendre du temps mais il y a toujours des cdd a pourvoir surtout en gériatrie donc rester deux ans sans travailler me paraît juste impossible.
Alors deux choses l'une.. Soit votre fille aime vivre a vos crochets/fait la difficile sur le poste recherché , soit elle n'aime pas le métier d'infirmière alors a ce moment la, il faut chercher une reconversion.
"Nursing is an Art" F.Nightingale

IBODE - bloc des urgences
Avatar de l’utilisateur
ide-1981
VIP
VIP
 
Messages: 3245
Enregistré le: 31 Jan 2006 10:59

Messagepar Lenalan » 21 Sep 2016 07:17

Je suis diplômée depuis 2 mois, je n'ai pas eu de souci à être embauchée en CDD dès le lendemain de mon DE, en clinique privée (on était 17 de ma promo dans la même clinique, pour les remplacements d'été). Je n'ai jamais travaillé dans le public. A l'hôpital public ils sont à peu près une vingtaine aussi: les autres sont partis travailler dans d'autres régions, d'autres sont encore sans travail mais généralement volontairement. Très peu sont en CDI mais il y a quand même du travail, le problème c'est la précarité des contrats, mais pas l'absence de travail.
Je ne suis pas inscrite à l'ordre, comme 80% de la profession, ça n'empêche pas de travailler.
Je suis inscrite sur le site de pôle emploi, je reçois régulièrement des offres de CDD et même de CDI dans des EHPAD (encore il y a quelques jours, donc même si j'avais postulé nulle part avant, on nous sollicite). En intérim, ils acceptent sans problème les débutants, j'ai des collègues qui ne font que ça depuis le lendemain de leur DE.


Tout ça ne serait pas des prétextes pour éviter d'exercer? Pour une raison ou une autre?
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18414
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Jo_bis » 21 Sep 2016 16:53

Lenalan a écrit :Tout ça ne serait pas des prétextes pour éviter d'exercer? Pour une raison ou une autre?

Je pense la même chose.

Lenalan a écrit :je n'ai pas eu de souci à être embauchée en CDD dès le lendemain de mon DE,

La fille de Jamafleur à commencé par 3 mois de vacances : l'immense majorité prendra tout au plus 1 semaine de vacances pour ne pas rater les remplacements d'été.
Mais 3 mois, c'est énorme !!
Bizarre !!
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10125
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar execho » 21 Sep 2016 17:05

En même temps,cette jeune fille a envoyé des cv partout et s'occupe bénévolement à la croix rouge.Elle a peur de se lancer en intérim,et craint les EPHAD.Deux obstacles qu'il faudrait lui aider gentiment à franchir,si il vous reste de la patience.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5573
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lenalan » 21 Sep 2016 17:29

De toute façon on a pas trop le choix, il ne faut pas avoir peur de se lancer en EHPAD parce que c'est encore le secteur qui embauche le plus (c'est les seuls qui proposent des CDI tout de suite, on a AUCUNE difficulté dans ce secteur). Et on peut en sortir si on trouve autre chose, ils nous mettent pas un couteau sous la gorge pour rester et beaucoup y ont débuté avant d'intégrer un autre service.
Dans ma promo certains se sont donné le mois d'août en vacances mais ils ont travaillé en septembre, ceux qui sont encore sans rien (même pas de mission d'intérim) à ce jour le 21 septembre à 2 mois du DE, c'est que c'est volontaire.... Alors 2 ans sans aucun travail, pour moi c'est volontaire parce que tous les arguments tombent facilement (surtout celui de l'ancienneté, ils aiment bien les jeunes DE parce qu'on ne coûte pas cher).
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18414
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar MSL » 23 Sep 2016 11:31

Je me permet de faire part de mon expérience, en 2 ans de DE j'ai fait 6 emplois dans paris et idf,
Jamais plus d'une semaine de chômage, donc de part mon expérience quand on cherche on trouve, il ne faut pas être difficile dans les services et accepté la psy / géronto qui sont "boudé" par certains nouveaux DE ...
Infirmière scolaire en université :)
Avatar de l’utilisateur
MSL
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 427
Enregistré le: 01 Juil 2011 13:36

Messagepar marine64 » 25 Sep 2016 09:11

Même constat pour ma part. Diplômée depuis 2 ans j'ai travaillé en intérim (EHPAD), en clinique privée et à l’hôpital public sans expériences (et sans être inscrite à l'ordre) et cela n'a jamais été un soucis pour mes contrats. Par contre j'ai enchainé des dizaines de petits contrats, pas toujours dans de bonnes conditions, pas toujours dans les services que je souhaitais.
Infirmière Puéricultrice en Pédiatrie générale depuis 2016
Infirmière Pau promo 2014 ~ Puéricultrice Montpellier promo 2015
Avatar de l’utilisateur
marine64
Forcené
Forcené
 
Messages: 365
Enregistré le: 19 Avr 2011 14:50

Messagepar marion386 » 27 Sep 2016 07:24

Bonjour,

Je suis diplômée depuis février 2015 d'une promo de 150 environ et je connais PERSONNE qui est resté au chômage. Tout le monde à trouvé du travail, après interim, cdd ou cdi c'est autre chose mais personne n'est resté à rien faire ..... :roll:
IDE depuis le 20/02/2015
Mai 2015 = Concours éducation nationale OK :D
Infirmière scolaire!!!!!
Avatar de l’utilisateur
marion386
Accro
Accro
 
Messages: 1167
Enregistré le: 14 Nov 2010 20:56


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité