Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 27 Juin 2016 21:15

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar éphigenie » 08 Nov 2007 20:41

:lol: bjr, je suis en 3ème année, je passe mon éval vendredi prochain et je me pose la question de savoir si les percussions vésicales relève d'un acte IDE, :fleche: g rien vu sur ce sujet dans notre décrêt de compétence! :choque: si vous avez une réf je prend! merci :clin:
éphigenie
 
Messages: 2
Enregistré le: 08 Nov 2007 20:36

Messagepar nnawak » 08 Nov 2007 21:31

Ca fait partie d'un examen clinique visant à aporter des données sur l'état de santé de la personne et je crois qu'on peut le faire dans le cadre du role propre mais je laisse quelqu'un confirmer ou infirmer car je n'ai pas de textes législatifs précis !

+++
La vie est un processus d'équilibre physico-chimique auto-entretenu a caractère darwinien.
nnawak
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 451
Enregistré le: 06 Oct 2006 15:49
Localisation: Bordeaux

Messagepar Gengis » 09 Nov 2007 01:55

Je pense que éphigénie parle des percussion qui déclenchent la vidange de la vessie
La pensée vole, et les mots vont à pieds.
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 14656
Enregistré le: 21 Sep 2004 11:21

Messagepar Loupiac » 09 Nov 2007 09:48

Gengis a écrit :Je pense que éphigénie parle des percussions qui déclenchent la vidange de la vessie


C'est aussi ce que j'ai compris.


Et la réponse m'intéresse, si qqu'un l'a.

On la pratique régulièrement dans le service.... on l'explique aussi aux patients pour qu'ils puissent la reproduire.
2 enfants en pleine forme
A nouveau infirmière, mais où ? Telle est la question :)
Coucou toi, ça va ? Woooohoooo Ma signature fait 4 lignes.
Avatar de l’utilisateur
Loupiac
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5592
Enregistré le: 02 Juin 2004 09:06
Localisation: En mode reconversion

Messagepar éphigenie » 10 Nov 2007 10:50

oui je parle bien des percussions pour vidanger la vessie, ma patiente ne peut uriner seule (stase urinaire) et ne peut pas faire ses percussions elle même.
je dois lui faire plusieurs fois par jours, mais kk'1 m'a dit ke c'était un rôle kiné :choque: , mais dans le centre où je suis c les AS qui les font (bon çà c pas leur rôle) ou les IDE. g rien trouvé dans notre décrêt concernant les percussions, c pour ê certaine de rester dans le cadre législatif lors de ma MSP. merci de vos réponses en tout cas :lol:
éphigenie
 
Messages: 2
Enregistré le: 08 Nov 2007 20:36

Messagepar raph4 » 18 Nov 2007 13:44

salut,

heu la percussion vésicale ...comme la vidange est incomplète, favorise l'infection uriniare (residu vésical... ) :clin:
Avatar de l’utilisateur
raph4
 
Messages: 7
Enregistré le: 14 Déc 2005 20:30

Messagepar Loupiac » 18 Nov 2007 15:45

raph4 a écrit :salut,

heu la percussion vésicale ...comme la vidange est incomplète, favorise l'infection uriniare (residu vésical... ) :clin:
Mais y a t'il plus d'infections chez le patient qui s'auto sonde, ou chez le patient qui se percute ?
2 enfants en pleine forme
A nouveau infirmière, mais où ? Telle est la question :)
Coucou toi, ça va ? Woooohoooo Ma signature fait 4 lignes.
Avatar de l’utilisateur
Loupiac
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5592
Enregistré le: 02 Juin 2004 09:06
Localisation: En mode reconversion

Messagepar Gengis » 18 Nov 2007 16:56

Loupiac a écrit :
raph4 a écrit :salut,

heu la percussion vésicale ...comme la vidange est incomplète, favorise l'infection uriniare (residu vésical... ) :clin:
Mais y a t'il plus d'infections chez le patient qui s'auto sonde, ou chez le patient qui se percute ?


le principe de l'infection n'est pas nécessairement le même
:fleche: infection par sondage
:fleche: percussion : infection par reflux le plus souvent

Quoi qu'il en soit si la vidange par percussion n'est pas complète, le médecin préconise de passer aux autosondages. (ou autre)
La pensée vole, et les mots vont à pieds.
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 14656
Enregistré le: 21 Sep 2004 11:21

Messagepar Loupiac » 18 Nov 2007 17:58

N'empêche que ça ne règle pas l'histoire de la législation....


Quant à la percussion, elle est souvent pour nos patients (une fois chez eux) qui ne sont pas capables de s'autosonder (paraplégie associée à de la spasticité +++) et qui n'ont pas (encore/du tout) de Bricker.
2 enfants en pleine forme
A nouveau infirmière, mais où ? Telle est la question :)
Coucou toi, ça va ? Woooohoooo Ma signature fait 4 lignes.
Avatar de l’utilisateur
Loupiac
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5592
Enregistré le: 02 Juin 2004 09:06
Localisation: En mode reconversion

Messagepar Gengis » 18 Nov 2007 18:04

Loupiac a écrit :N'empêche que ça ne règle pas l'histoire de la législation....

là où j'étais on le faisait sur prescription, en vue de l'apprentissage du malade lui-même
La pensée vole, et les mots vont à pieds.
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 14656
Enregistré le: 21 Sep 2004 11:21

Messagepar Loupiac » 18 Nov 2007 19:29

Gengis a écrit :
Loupiac a écrit :N'empêche que ça ne règle pas l'histoire de la législation....

là où j'étais on le faisait sur prescription, en vue de l'apprentissage du malade lui-même
:oops: Nous, y'a pas de pres pour ça...
2 enfants en pleine forme
A nouveau infirmière, mais où ? Telle est la question :)
Coucou toi, ça va ? Woooohoooo Ma signature fait 4 lignes.
Avatar de l’utilisateur
Loupiac
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5592
Enregistré le: 02 Juin 2004 09:06
Localisation: En mode reconversion

Messagepar Sancho » 24 Fév 2016 16:05

Bonjour,

La percussion vésicale fait partie de l'examen clinique de la personne, comme l'inspection, la palpation et l'auscultation.
L'examen clinique (Entretien clinique et examen physique) fait partie du rôle autonome des infirmiers (Rôle hors prescription médicale)

Voici les arguments réglementaires qui défendent notre pratique.

Article R4311-1 :

L'exercice de la profession d'infirmier (...) comporte (...) la contribution au recueil de données cliniques (...).

Article R4311-2 :
Les soins infirmiers (...) sont réalisés en tenant compte de l'évolution des sciences et des techniques.

De protéger, maintenir, restaurer et promouvoir la santé physique et mentale des personnes ou l'autonomie de leurs fonctions vitales physiques et psychiques en vue de favoriser leur maintien, leur insertion ou leur réinsertion dans leur cadre de vie familiale ou sociale ;

De concourir à la mise en place de méthodes et au recueil des informations utiles aux autres professionnels, et notamment aux médecins pour poser leur diagnostic et évaluer l'effet de leurs prescriptions ;

Article R4311-5 :

Dans le cadre de son rôle propre, l'infirmier ou l'infirmière accomplit les actes ou dispense les soins suivants visant à identifier les risques et à assurer le confort et la sécurité de la personne et de son environnement et comprenant son information et celle de son entourage :

Surveillance de l'élimination intestinale et urinaire et changement de sondes vésicales ;

Recueil des observations de toute nature susceptibles de concourir à la connaissance de l'état de santé de la personne (...)

Arrête du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’État d'infirmier :

Compétence 1 :
Évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier.

Activité1 :
Observation et recueil de données cliniques : Examen clinique de la personne (...)

Confraternellement
C'est ensemble que nous pourrons avancer
Sancho
 
Messages: 14
Enregistré le: 10 Sep 2009 18:35
Localisation: Bordeaux


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »