Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 17 Avr 2014 20:46

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ALINEPITT » 02 Déc 2009 13:38

Je m'excuse de poster un nouveau post sur la vaccination contre l'hépatite B mais j'ai besoin d'être rassurée

Hier j'ai été à la médecine du travail pour mon embauche et le médecin a regardé mes vaccinations de l'Hépatite B
Avant d'entrer à l'IFSI (en 2006) j'ai fais un rappel car mon taux d'anticorps était de 3 UI/l.
Après ce rappel mon médecin traitant n'avait pas prescrit de rappel :hum:
Cet été j'ai eu un AES et j'ai donc eu droit à un nouveau dosage des anticorps anti Hbs, le résultats était de 28 UI/l.

Hier quand le médecin du travail a regardé mes vaccinations elle m'a demandé mon taux d'anticorps, ne l'ayant pas avec moi et ne m'en souvenant plus elle m'a déclaré apte sous réserve de connaitre mon taux d'anticorps... elle m'a dit qu'il fallait un taux > 100 UI/l.... :peur:
Je ne fais que d'y penser, j'ai peur qu'on me déclare inapte à cause de ça!!!

Quelqu'un pourrait-il me donner ses lumières sur le sujet, please!!!!
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
ALINEPITT
VIP
VIP
 
Messages: 3325
Inscription: 10 Avr 2006 10:23
Localisation: aux Urgences

Messagepar eide69 » 02 Déc 2009 14:48

salut pour moi ce fut pour ma visite de titularisation, ils vont simplement te refaire le vaccin de l hepatite B en une seule injection et ca sera bon, enfin ce fut cela pour mon cas.
en esperant avoir repondu a tes doutes
eide69
 
Messages: 13
Inscription: 17 Aoû 2009 15:54

Messagepar tafermalit » 02 Déc 2009 16:12

Salut,
J'ai eu des soucis par rapport à cette vaccination (ai posté à : vaccinee-hepatite-b-mais-pas-immunisee-t96168.html) et d'après les normes du labo où j'ai fait le dosage des Ac :

< 10 UI = absence d'immunité
10-30 UI = taux limite, immunité douteuse
> 30 UI = taux protecteur

Tous les sites sur les études de protection vaccinale que j'ai visité (ex : http://www3.chu-rouen.fr/Internet/servi ... hepatiteb/, http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/ ... atiteB.pdf, etc.) disent qu'au-delà de 10 UI, le taux est considéré comme protecteur.

Or, tu n'es pas loin des 30, et puis de toute façon à partir du moment où tu as respecté le schéma vaccinal, ils ne peuvent rien te dire.

Le médecin du travail que j'ai vu récemment a tiqué car je n'ai jamais dépassé les 10 UI, et ils ont insisté pour que je refasse un rappel (ça ne fait QUE la 9ème injection :roll: ), mais comme m'a dit un autre médecin du travail, on ne peut pas empêcher une IDE de travailler à cause de ça :mrgreen: !
Te busco sin parar
Te busco en las alturas
Te buscaré hasta el fin
Te guste o no te guste
Te buscaré si!
Avatar de l’utilisateur
tafermalit
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 614
Inscription: 13 Jan 2007 19:20
Localisation: montagnes du Sud

Messagepar haricot vert » 02 Déc 2009 16:22

tafermalit a écrit:Le médecin du travail que j'ai vu récemment a tiqué car je n'ai jamais dépassé les 10 UI, et ils ont insisté pour que je refasse un rappel (ça ne fait QUE la 9ème injection :roll: ), mais comme m'a dit un autre médecin du travail, on ne peut pas empêcher une IDE de travailler à cause de ça :mrgreen: !


Mon mari a eu la série des 2 vaccins sur le marché ( 6 injections en 1 an ) et il n' est toujours pas immunisé , car il ne fabrique pas d' anticorps anti Hbs.
Il bosse en réa , tout le monde est au courant et il n' y a aucun problème .
marie-pierre
Avatar de l’utilisateur
haricot vert
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6641
Inscription: 14 Aoû 2005 14:14
Localisation: loin

Messagepar Haegen » 02 Déc 2009 17:11

haricot vert a écrit:
tafermalit a écrit:Le médecin du travail que j'ai vu récemment a tiqué car je n'ai jamais dépassé les 10 UI, et ils ont insisté pour que je refasse un rappel (ça ne fait QUE la 9ème injection :roll: ), mais comme m'a dit un autre médecin du travail, on ne peut pas empêcher une IDE de travailler à cause de ça :mrgreen: !


Mon mari a eu la série des 2 vaccins sur le marché ( 6 injections en 1 an ) et il n' est toujours pas immunisé , car il ne fabrique pas d' anticorps anti Hbs.
Il bosse en réa , tout le monde est au courant et il n' y a aucun problème .


actuellemnt le taux doit etre à 100 pour une imunité certaine. de 10 à 100, l'immunité est douteuse et une recherche d'antigène est nécessaire.

quoiqu'il en est au dela de 5 vaccinations quelque soit le taux d'anticorps, l'immunité est considéré comme acquise (comme pour le BCG)

quant à l'inaptitude, cela prouve qu'une fois de plus la FPH et les cliniques ne respectent pas la réglementation. dans la FPT, une immunité défaillante entraine l'inaptitude (après rappel administratif et médicale) aux missions aux contacts des patients. :rules:


ce qui est grave, à mon sens, c'est que vous les soignants prennez ça avec le sourire alors que c'est un non respect de vos droits, en cas d'accident on est moins ennuyé administrativement quand les papiers sont à jour que quand il faut attendre que d'autres jusitfient leur incurie. :hum:
allez Florange et l'acier lorrain :-(
Avatar de l’utilisateur
Haegen
VIP
VIP
 
Messages: 2376
Inscription: 31 Déc 2003 14:14
Localisation: somewhere in time

Messagepar tafermalit » 02 Déc 2009 17:37

Haegen a écrit:actuellemnt le taux doit etre à 100 pour une imunité certaine. de 10 à 100, l'immunité est douteuse et une recherche d'antigène est nécessaire.


Ce n'est pas ce que disent les sites officiels.

Haegen a écrit:quoiqu'il en est au dela de 5 vaccinations quelque soit le taux d'anticorps, l'immunité est considéré comme acquise (comme pour le BCG)

quant à l'inaptitude, cela prouve qu'une fois de plus la FPH et les cliniques ne respectent pas la réglementation. dans la FPT, une immunité défaillante entraine l'inaptitude (après rappel administratif et médicale) aux missions aux contacts des patients. :rules:


Puisque selon toi, on est immunisé au-delà de 5 vaccinations, pourquoi il y aurait inaptitude ? J'aimerais bien voir le texte réglementaire contenant ce que tu avances (immunité défaillante = inaptitude).

Haegen a écrit: ce qui est grave, à mon sens, c'est que vous les soignants prennez ça avec le sourire alors que c'est un non respect de vos droits, en cas d'accident on est moins ennuyé administrativement quand les papiers sont à jour que quand il faut attendre que d'autres jusitfient leur incurie. :hum:


D'une part, je ne vais pas pleurer parce que j'ai un taux d'anticorps faible, il y a d'autres choses bien pire dans la vie. D'autre part, je travaille en contact avec les patients en connaissance de cause, en me protégeant comme il le faut et en sachant que faire en cas d'accident.

Quant à ta dernière phrase, je n'y comprends rien :
- de quels papiers à jour est-il question ?
- c'est qui les autres ? Qu'est-ce que l'incurie (manque de soins) vient faire là-dedans ? :hum:
Te busco sin parar
Te busco en las alturas
Te buscaré hasta el fin
Te guste o no te guste
Te buscaré si!
Avatar de l’utilisateur
tafermalit
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 614
Inscription: 13 Jan 2007 19:20
Localisation: montagnes du Sud

Messagepar mel_ide » 02 Déc 2009 20:23

Autre son de cloche chez mon medecin du travail.Mon dernier dosage était à 28(2005- ou2006 ne rappelle plus).A la derniere visite je lui en parle(pour refaire un dosage car j'avais peur que ca baisse encore) et lui me dit que les dernieres recommandations stipulent que lorsque les anticorps ont été une fois positifs on est imunisé à vie.Pas besoin de refaire ni le vaccin ni de dosage.....voilà où j'en suis
mel_ide
 
Messages: 23
Inscription: 22 Oct 2009 11:48

Messagepar Haegen » 03 Déc 2009 10:37

I - les personnes visées à l’article L.3111-4 sont
considérées comme immunisées contre l’hépatite
B si au moins l’une des conditions suivantes
est remplie :
• présentation d’une attestation médicale ou
d’un carnet de vaccination prouvant que la vaccination
contre l’hépatite B a été menée à son
terme selon le schéma recommandé24 ;
- vaccination avant l’âge de 13 ans, pour les
médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes,
infirmiers, pharmaciens, techniciens en analyses
biomédicales ;
- vaccination avant l’âge de 25 ans, pour les
aides-soignants, ambulanciers, auxiliaires de
puériculture, manipulateurs d’électroradiologie
médicale, masseurs-kinésithérapeutes,
pédicures-podologues ;
• présentation d’une attestation médicale prouvant
que la vaccination contre l’hépatite B a été
menée à son terme et d’un résultat, même
ancien, indiquant que les anticorps anti-HBs
étaient présents à un titre supérieur à 100 mUI/
ml25 ;
• présentation d’une attestation médicale prouvant
que la vaccination contre l’hépatite B a été
menée à son terme et de résultats prouvant que,
si des anticorps anti-HBs26 sont présents à une
concentration comprise entre 10 mUI/ml et 100
mUI/ml, l’antigène HBs est simultanément indétectable
par des méthodes de sensibilité actuellement
acceptées.
II - si aucune des conditions ci-dessus n’est
remplie et si le titre des anticorps anti-HBs dans
le sérum est inférieur à 10 mUI/ml, les mesures
à mettre en oeuvre sont subordonnées au résultat
de la recherche de l’antigène HBs :
- lorsque l’antigène HBs n’est pas détectable dans
le sérum, la vaccination doit être faite, ou reprise,
jusqu’à détection d’anticorps anti-HBs dans le
sérum, sans dépasser six injections (soit trois
doses additionnelles à la primo vaccination).
L’absence de réponse à la vaccination n’est
définie que par un dosage du taux d’anticorps un
à deux mois après la sixième injection. Dans le
cas où la personne aurait déjà reçu six doses ou
plus sans dosage d’anticorps (schéma ancien
avec primo-vaccination et plusieurs rappels à cinq
ans d’intervalle), l’indication d’une dose de
rappel supplémentaire, suivie un à deux mois
après d’une nouvelle recherche d’anticorps, peut
être posée par le médecin. En l’absence de
réponse à la vaccination, les postulants ou les
professionnels peuvent être admis ou maintenus
en poste, sans limitation d’activité mais ils
doivent être soumis à une surveillance annuelle27
des marqueurs sériques du virus de l’hépatite B
(antigène HBs et anticorps anti-HBs) ;
- si l’antigène HBs est détecté dans le sérum, il
n’y a pas lieu de procéder à la vaccination.


cf: BEH 16-17 / 20 avril 2009

les personnels concernés par l'article l.3111-4 comprennent les IDE. c'est la loi.
l'incurie visait les services de médecine du travail qui ne mettent pas d'avis d'inaptitude à des soignants n'étant pas en coformité.ils ne respectent le droit de ces professionel de santé à une PEC de qualité. :fache:

la vaccination est une protection, les effets bénéfices/risques sont indiscutables si on accepte que le risque 0 n'existe pas
Dernière édition par Haegen le 03 Déc 2009 22:33, édité 1 fois.
allez Florange et l'acier lorrain :-(
Avatar de l’utilisateur
Haegen
VIP
VIP
 
Messages: 2376
Inscription: 31 Déc 2003 14:14
Localisation: somewhere in time

Messagepar ALINEPITT » 03 Déc 2009 11:04

merci à tous pour vos réponses :)
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
ALINEPITT
VIP
VIP
 
Messages: 3325
Inscription: 10 Avr 2006 10:23
Localisation: aux Urgences

Messagepar Julia1208 » 07 Déc 2009 15:35

Bonjour aline ... je suppose que je suis un peu tard pour te répondre :roll:

J'ai passé aujourd'hui ma visite médicale, et moi aussi l'infirmière de la medecine du travail s'est arrêter sur mon dosage d' anticorps anti HbS qui était de 76UI/l, datant de octobre 2006 ( début 1ère année IFSI ) après les 2 premières injections du vaccin.
Le labo avait noté que au dessus de 60 UI/l il y avait une bonne immunité ... or pareil aujourd'hui j'ai été obligé de refaire une recherche d'antigène, car celui ci doit être au dessus de 100UI/l pour un professionnel de santé ... Donc j'attends pour être déclarée apte ... !
Infirmière à Versailles en chirurgie
Avatar de l’utilisateur
Julia1208
 
Messages: 14
Inscription: 10 Mai 2006 14:38


Retourner vers Profession infirmière (IDE)