Forum : TFE, travaux de recherche...

Nous sommes le 28 Nov 2014 14:16

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar samy972 » 26 Fév 2011 22:45

bonjour,mon thème de TFE c'est la communication dans les soins.

A partir de mes constats ,j'ai émis ma question de départ provisoire suivante :
En quoi la communication peut-elle influencer le déroulement du soin infirmier? Grace à mes quelques lectures revues ,livres,et internet j'ai dégagé des notions qui me semblent importantes pour mon cadre conceptuel: relation d'aide,communication,soigner/prendre soin,soin de qualité.
je voudrais avoir votre avis(étudiants et/ou professionels) sur mon cadre conceptuel et si vous avez d'autres pistes de recherche,elles sont les bien venues. :) merci d'avance.
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar augusta » 27 Fév 2011 10:01

La communication fait partie intégrante du travail ide. Tout comportement est communication (même quand il ne se passe rien).
Moi je serai plutôt partie sur l'interrogation suivante:
En quoi le manque de communication dans le soin peut-il être déletère pour le patient?
IDE en médecine de la subjectivité (donc en psy!) . Formateur occasionnel

"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 9033
Inscription: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar samy972 » 01 Mar 2011 22:36

augusta a écrit:La communication fait partie intégrante du travail ide. Tout comportement est communication (même quand il ne se passe rien).
Moi je serai plutôt partie sur l'interrogation suivante:
En quoi le manque de communication dans le soi peut-il être déletère pour le patient?

salut .merci de m'avoir répondu.oui c'est vrai qu'on ne peut pas "ne pas communiquer",nos attitudes,nos silences,nos mimiques sont également une forme de communication.
Mais la question En quoi la communication peut-elle influencer le déroulement du soin infirmier? n'est que ma qestion de départ provisoire.Elle devait être générale,et sera affinée après ma phase exloratoire(j'en suis à ce stade).Plus j'avance dans mes recherches et plus j'ai envie de la formuler ainsi:
En quoi l'approche relationnelle auprès du patient peut-elle influencer son vécu du soin douloureux?
Vous en pensez quoi? :?:
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar dan65 » 01 Mar 2011 23:02

pourquoi "douloureux" ? Est-ce à penser qu'une approche relationnelle pour un soin comme une toilette ne peut pas influencer le vécu du patient ?
Pourquoi pas : en quoi le manque de communication dans le soin peut-il influer sur le vécu du patient.
bon courage :)
tout ce qui ne te tue pas ...ne te tue pas !
dan65
Accro
Accro
 
Messages: 1088
Inscription: 12 Mai 2008 21:58
Localisation: là où tombe la neige

Messagepar samy972 » 02 Mar 2011 04:17

dan65 a écrit:pourquoi "douloureux" ? Est-ce à penser qu'une approche relationnelle pour un soin comme une toilette ne peut pas influencer le vécu du patient ?
Pourquoi pas : en quoi le manque de communication dans le soin peut-il influer sur le vécu du patient.
bon courage :)

salut.oui j'ai pensé comme toi au début mais je me suis dit qu'il faudrait peut etre que je précise un peu un type de soin pour ne pas partir dans tous les sens.Et aussi, je ne veux pas parler du manque de communication ,mais plutôt de la qualité de cette communication qui va déterminer la relation qui se créera entre le soignant et son patient.je ne sais pas si je tu comprends ce que je veux dire :?:
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar typh » 02 Mar 2011 11:34

Pour mon mémoire, je n'ai pas précisé de soin en particulier. Il est vrai qu'il a été difficile de cibler mes recherches. Il y avait beaucoup de concepts que je devais développer et moi qui ne suis pas une grande rédactrice, je me suis retrouvée à respecter difficilement la consigne des 20 pages qui étaient pour le coup insuffisantes!
Ma question de départ était : en quoi la relation soignant-soigné influence-t-elle la distance relationnelle?

j'ai abordé la communication (et là on pourrait en faire un mémoire entier) : verbale, non verbale, qu'est-ce que communiquer
puis j'ai parlé de la relation soignant-soigné (merci Manoukian & Massebeuf et Hesbeen!!! Les grands Dieux d'un TEFE bien réussi pour les formateurs de mon école!!!) et là tu as de quoi faire aussi!!!! Il faut vraiment cibler les sujets en rapport avec ta question et faut qu'ils aient un lien entre eux!
et j'ai finit par la distance.

le sujet de la communication étant très vaste, il faut que tu cibles précisément ta question!!!!! ça t'aidera pour la suite!

Je te laisse commencer tes recherches, je vais pas tout te dire, sinon le tefe perd tout son intérêt. Si tu as besoin n'hésite pas : MP!

bon courage
IFSI de nantes CHU , promo 2006-2009 : diplômée depuis le 29 avril 2009
IDE en service d'urgences générales adultes dans un CHU!
Avatar de l’utilisateur
typh
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 482
Inscription: 30 Mai 2005 19:15
Localisation: chez moi... au chaud!!!!

Messagepar samy972 » 03 Mar 2011 00:17

ok,merci typh .j'ai déjà relevé ces concepts là aussi et je compte les définir.pourais tu me donner quelques éléments de bibliographie pour m'y aider stp notamment des auteurs que tu as cité"merci Manoukian & Massebeuf et Hesbeen!!! "
Et je dois faire 3 ou 4 entretients pendant ma phase exploratoire pour confronter ma question de départ provisoir à l'avis des professionnels,et ainsi déterminé plutart à l'aide de mes lectures également ma question de recherche finale.je me permet de te l'envoyé en message privé pour avoir ton avis si possible sur le formulation entre autre ,et pour savoir si elle ne sont pas trop directive vu que comme je l'ai dit dans un de mes message je vois déjà dans quelle sens je veux travailler En partant de ma question de départ provisoire qui a déjà été validé je veux arriver En quoi la communication peut-elle influencer le déroulement du soin infirmier?à cette question de recherche En quoi l'approche relationnelle peut-elle influencer le vécu du soin (douloureux ou non je ne sais pas encore)
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar augusta » 05 Mar 2011 21:55

Walter HESBEEN, La qualité du soin infirmier, penser et agir dans une perspective soignante chez Masson.
Du même auteur lire Prendre soin à l'hopital.

A. MANOUKIAN et A. MASSBEUF, la relation soigant-soigné chez Lamarre.
J'aime pas trop celui-là...il y a beaucoup d'autres auteurs. Pense aux revues pro...
Bonne lecture :clin:
IDE en médecine de la subjectivité (donc en psy!) . Formateur occasionnel

"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 9033
Inscription: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar samy972 » 06 Mar 2011 23:50

merci j'ai emprunté ces trois là justement .
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar samy972 » 07 Mai 2011 23:49

slt voilà je voudrais votre avis et nouvelles idées pour mon questionnaire d'entretien.Tout d'abort ma question de recherche:En quoi la qualité de la relation soignant-soigné influe t-elle sur le vécu du patient lors de soins douloureux?Mon hypothèse:Une relation de confiance soignant-soigné,en complément des antalgiques,améliore le vécu du patient lors du soin douloureux
je cible comme population les enfants et les ide du secteur pédiatrique.
mon questionnaire:
sur l'expérience:
question 1
Depuis combien de temps êtes vous diplomé(e)?
Etes vous IDE ou puericultrice?
Depuis combien de temps exercez vous en pédiatrie?Dans ce service?
Douleur induite
Que pouvez vous me dire des douleurs induites?Sont-elles évitables?
Comment abordez vous les enfants lors d'un soin douloureux comme la ponction veineuse?
Est ce que vous préparez les enfants à ce soin?Si oui pourquoi,combein de temps avant et comment?Si non pourquoi?
Dans votre service existe t-il des moyens non médicamenteux mis en place pour prévenir et soulager la douleur?Si oui,utilisez vous ces moyens,et à quelle fréquence?Qu'apportent-ils?
Etes vous formez à l'utilisation de ces moyens?Considérez vous qu'il est nécessaire d'y être formé?Si oui pourquoi,si non pourquoi?
Les considérez vous comme des techniques professionnelles?Font -elles partie du rôle propre infirmier?
Vécu du patient
Evaluez vous l'efficacité de ces moyens?Pourquoi et comment?
Quels sont les réactions des enfants lors des soins douloureux?
_peur
_angoisse
_stress
_pleurs
_agitation
_agressivité
_prostration
_autres
Que pouvez vous faire pour diminuer ces réactions?
Comment se déroule le soin,lorsque vous utilisez ces moyens(réactions des enfants)
D'aprèe vous quels éléments influencentl e vécu de l'enfant lors d'un soin douloureux?
relation de confiance
Que pensez vous de la retion de confiance soignant-soigné?
Utilisez vous ce type de relation lors d'un soin douloureux?si oui qu'apporte t-elle?
Que faites vous pour l'établir?
Comment évaluer vous l'efficacité des techniques employées?
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar augusta » 08 Mai 2011 16:51

Je remplacerai "vécu" par "ressenti du patient lors d'un soin douloureux". :clin:
IDE en médecine de la subjectivité (donc en psy!) . Formateur occasionnel

"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 9033
Inscription: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar samy972 » 09 Mai 2011 21:55

augusta a écrit:Je remplacerai "vécu" par "ressenti du patient lors d'un soin douloureux". :clin:

slt je te remercie c'est exactement ce que je voulais exprimer.

Mais jattends vos avis sur le questionnaire:chronologie des questions,crédibilité par rapport à l'hypothèse et toutes autres suggestions sont les bienvenus.
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar samy972 » 17 Mai 2011 22:57

Questionnaire pour les infirmières de Pédiatrie
Actuellement étudiante de 3ème année en Soins Infirmiers, je réalise mon Travail de Fin d’Etude dont le thème est : Relation de confiance et soins douloureux. Ce questionnaire me permettra de poursuivre ma recherche. Je vous remercie de le remplir soit par des phrases, soit en cochant une ou plusieurs cases, ou encore en notant le numéro des réponses correspondantes.
Je tiens à vous rappel qu’il est anonyme et confidentiel.

Identification :
• Année d’obtention du diplôme :……………
• Nombre d’années d’exercice en pédiatrie :…………ans

Question 1
Selon vous qu’est ce qu’une relation de confiance ?
 Une adhésion naïve.
 Une relation dans laquelle deux individus espèrent que tout se passe bien, sans garantie absolue.

Question 2
La relation de confiance entre soignant et soigné en pédiatrie diffère t- elle de celle pouvant exister dans d’autres services ?
 Oui en quoi ………………………………………………………………………………………………………………………….. ……………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
 Non (passer à la question suivante)

Question 3
La relation de confiance a t- elle une place plus importante en pédiatrie ?
 Oui Non
Pourquoi :…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………….

Question 4
Pensez vous qu’un traitement antalgique adapté suffit à soigner et à prendre soin d’un enfant lors d’un soin douloureux ?
 Oui Non
Pourquoi:………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………….

Question 5
Pour soigner et prendre soin d’un enfant déjà sous antalgique, est-ce indispensable de prendre en plus le temps d’établir une relation de confiance avec lui ?
 Oui Pourquoi : ……………………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………....................................................................
 Non (passer à la question 7)

Question 6
Comment mettez vous l’enfant en confiance lors d’un soin douloureux ? Notez le numéro des actions de la question 8 que vous mettez en place.
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Question 7
D’après votre expérience, quelles sont les réactions des enfants lors des soins douloureux :
 Peur  Agitation Prostration
 Angoisse  Pleurs  Autres :…
 Stress  Agressivité

Question 8
Quelles actions, relevant de son rôle propre, l’infirmière peut-elle mettre en place pour prévenir, limiter les réactions des enfants citées à la Question 7 ?

Avant le soin
Moyens d’encadrer le soin pour limiter l’anxiété et l’appréhension

(1) Evaluer les connaissances du soin (objectifs réajuster les informations : quoi, où, quand, comment)
(2) Ecouter le vécu antérieur (la représentation du geste pour l’enfant)
(3) Observer les comportements et réactions avant le soin
(4) Rechercher la collaboration de l’enfant
(5) Intégrer le parent au soin
(6) Autres …………………………………………………………………………
Organiser et anticiper le soin
(7) Regrouper ou différer le soin
(8) Installer l’enfant confortablement
(9) Choix adapté du site de ponction
(10) Gérer le temps nécessaire au soin
(11) Planifier l’approche médicamenteuse
(12) Autres :……………………………………………………………………………………………………………………………
Pendant le soin
Le confort du patient
(13) Rendre l’environnement moins agressif (permettre à l’enfant de garder son doudou …)
(14) Satisfaire les besoins fondamentaux avant de débuter le soin
(15) Repérer les moyens d’entrer en contact avec l’enfant
(17) Privilégier l’action en binôme avec un soignant centré sur la détente, la relaxation, le contact, l’autre sur le geste
(18) Commenter le déroulement de l’acte, évaluer l’anxiété et le vécu du soin
(19) S’autoriser un temps de pause, l’arrêt du soin si celui devient trop inconfortable ou trop douloureux
Le confort du soignant
(20) Installation confortable
Après le soin
L’évaluation
(21) Aider à verbaliser le vécu du soin
(22) Transmettre par orale et par écrit ce qui a favorisé ou non le bon déroulement du soin (pour les soins à venir)

Question 9
Selon vous, quel type de relation avez-vous établie ou ébauchée grâce à toutes ces actions mises en place auprès de l’enfant lors d’une ponction veineuse ou tout autre soin douloureux?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Question 10
Comment se déroule le soin suite à ces actions ? (réactions de l’enfant)
.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Question 11
Comment vous y prenez-vous pour évaluer l’efficacité de ces moyens ? (éléments observés, questions posées à l’enfant)
......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Question 12
Une fois le soin terminé, quelle est votre attitude ?
 Vous réinstallez confortablement l’enfant
 Vous sortez tout de suite de la pièce pour continuer vos autres soins
 Vous faites un câlin à l’enfant afin de le réconforter
 Vous le félicitez pour le valoriser
 Vous chantez une petite chanson avec lui pour le distraire
 Autres :……………………………………………………………………………………

Question 13
Connaissez-vous d’autres techniques non médicamenteuses de lutte contre la douleur en pédiatrie? Si oui citez-les :
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Autres remarques : ……………………………………………………………………………………………………………………………
Merci pour le temps consacré à ce questionnaire et pour vos réponses.



Dernière édition par Juju5544 le 19 Mai 2011 06:22, édité 1 fois.
Raison: Multipostage interdit sur le forum = doublon supprimé
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33

Messagepar samy972 » 20 Mai 2011 01:02

salut je recherche des infirmière en pédiatrie ou des puericultrices pour répondre à mon questionnaire.vite aidez moi svp ,je vous enverrez le questionnaire en message privé ou mail.merci d'avance.
samy972
 
Messages: 9
Inscription: 25 Fév 2011 21:33


Retourner vers TFE, travaux de recherche...