Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 26 Nov 2014 08:39

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Livica » 08 Déc 2012 18:55

Bonsoir à tous !

Je travaille actuellement une analyse de pratique que j'ai faite sur la pose d'une aiguille de Huber, qui précédait une transfusion sanguine. Le souci, c'est que je me suis rendue compte, en relisant mon analyse avec une amie (ayant elle même été en stage dans un service de cancérologie), elle m'a fait remarqué que, normalement, le PAC ne servait qu'au passage des chimiothérapies, et que même les bilans sanguins ne devraient pas être pratiqués dessus. Du coup, je suis un peu perdue, car dans le service où j'étais, on posait les transfusions sur les PAC, et on faisait également tous les bilans dessus, et aucune infirmière ni médecin ne m'a dit que c'était une erreur.

Est ce que quelqu'un pourrait m'apporter un éclairage sur la question ?

Merci beaucoup !
ESI 2011-2014
Livica
 
Messages: 4
Inscription: 11 Nov 2012 18:45

Messagepar Limbecile » 08 Déc 2012 19:04

Effectivement, les chambres implantables ne sont là que pour la chimio et à la rigueur perfuser le patient.

En passant du sang dessus, y'a un risque important de la boucher (enfin c'est ce qu'on m'a dit en stage). Du coup normalement, tu piques ton patient en periphérique pour le sang!

Et le prélèvement sur chambre ne se font que s'il y a un risque d'infection de la chambre, pareil, sinon risque de thrombose. Il doit y avoir des protocoles dans ton chu non? Base toi dessus pour ton analyse :)
IDE 2014 Yeahhhh!
Limbecile
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 452
Inscription: 28 Juin 2011 21:08

Messagepar erquy72 » 08 Déc 2012 19:47

Y a t-il des protocoles dans le service concernant les prises de sang et les transfusions sur PAC?
A ma connaissance, on peut parfaitement faire des prises de sang sur PAC, il suffit de toujours bien rincer la voie avec au minimum 20ml et bien sur, refermer en pression positive.
Mais je ne suis pas une experte ...
:D

IDE en psychiatrie
erquy72
Accro
Accro
 
Messages: 1157
Inscription: 21 Aoû 2008 20:37

Messagepar Livica » 08 Déc 2012 19:58

Je vais me renseigner au niveau des protocoles...
Merci pour vos réponses en tout cas :)
ESI 2011-2014
Livica
 
Messages: 4
Inscription: 11 Nov 2012 18:45

Messagepar moutarde » 08 Déc 2012 20:02

Livica a écrit:le PAC ne servait qu'au passage des chimiothérapies, et que même les bilans sanguins ne devraient pas être pratiqués dessus.
Limbecile a écrit:Effectivement, les chambres implantables ne sont là que pour la chimio et à la rigueur perfuser le patient.

Non.

On peut utiliser les CIP outre les cytotoxiques, pour toutes les solutions médicamenteuses, les hydratations, les transfusions et la nutrition parentérale.

On peut bien sûr les utiliser pour les prélèvements sanguins.

Mais, toujours respecter les bonnes pratiques (aseptie, rinçage, retrait du matériel en pression positive...etc).
[..."Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles !"...]
Avatar de l’utilisateur
moutarde
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6397
Inscription: 27 Sep 2007 21:40

Messagepar caducee33 » 08 Déc 2012 20:21

je confirme ce que dis Moutarde.
J'exerce à domicile et je prend actuellement en charge un patient pour prépa et pose de perfusions antibio sur baxter sur CIP , ET pour prélèvement sanguin hebdo également sur CIP afin que le service hémato du Centre hospitalier décide ou non de lui passer ses transfusions, toujours sur CIP le vendredi...
Tout est "protocolisé" par le centre hospitalier, precrit dans le détail, et appliqué à la lettre (rinçages +++ avant/après chaque perf, purge avant prélèvement , pression positive, etc, etc)...

On peut également passer des antalgiques, des nutritions, des réhydratations, etc, etc... et à domicile c'est très fréquent.

:|
après la Charente-maritime, puis les landes...Gironde me voilà !
Avatar de l’utilisateur
caducee33
VIP
VIP
 
Messages: 3274
Inscription: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar pépé93 » 08 Déc 2012 20:39

Bonjour,

Et je vais moi même confirmé ce que dit moutarde et caducee40. J'étais en service d'HDJ pédiatrique à mon dernier stage et on faisait aussi des transfusions et prélèvements sanguins sur la CCI. Y'a jamais eu aucun problème. Faut juste suivre les procédures et protocoles de ton service. :clin:
IDE cuvée 2013 aux Urgences !!
pépé93
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 496
Inscription: 01 Mar 2010 10:24

Messagepar Kalinox » 08 Déc 2012 20:45

En pédiatrie, nous faisions les prélèvements sanguins et nous transfusions aussi sur les CIP (et heureusement pour nos petits patients).
Après il nous arrivait de repiquer en périph pour les transfusions selon les protocoles, car certains kt centraux s'étaient déjà bouchés et donc on ne prenait pas le risque que ça recommence.
Infirmière Puéricultrice aux urgences pédiatriques actuellement
Avatar de l’utilisateur
Kalinox
Accro
Accro
 
Messages: 1043
Inscription: 13 Nov 2003 22:21

Messagepar Justynaa » 08 Déc 2012 21:25

Bonjour,
J'ai été en stage on oncologie et sur la CIP il est possible de poser une transfusion :clin:
Étudiante infirmière 2011/2014 Erstein.
"La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites"
Avatar de l’utilisateur
Justynaa
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 183
Inscription: 06 Déc 2011 18:08
Localisation: Colmar

Messagepar Dop@mine » 11 Déc 2012 10:33

Les CIP sont des dispositifs qui correspondent à des Voies Veineuses Centrales. En conséquence, les mêmes règles que pour les VVC doivent s'appliquer.
http://www.infirmiers.com/etudiants-en- ... traux.html

En l'occurrence, il y a deux risques avec le sang :
:fleche: Le premier a déjà été évoqué et il s'agit du risque de thrombose du cathéter. Il reste du sang dans ce dernier, il coagule (le matériel est une "agression" sur laquelle le sang coagule plus facilement, il provoque une inflammation).

:fleche: L'augmentation du risque infectieux, les résidus de sang (que ce soit d'une transfusion ou d'un prélèvement) peuvent former le lit d'une infection aux conséquences parfois dramatiques sur un dispositif veineux central.

La prévention de ces risques se réalise évidement par une asepsie rigoureuse, un rinçage soigneux après utilisation et le changement de la ligne de perfusion dans les 24 heures du passage du sang. Dans la mesure ou l'avantage des CIP est de permettre des ponctions ponctuelles, on est plus rarement confronté à ce genre de manipulation.

Si on a le choix, on doit normalement préférer les ponctions classiques pour le sang et une VVP pour les transfusions. Seulement les porteurs de CIP sont souvent des patients au capital veineux très faible et à la tolérance diminuée (ils en ont marre des hôpitaux, des aiguilles et cela se comprend). Il faut donc faire la balance entre les bénéfices et les risques.
Avatar de l’utilisateur
Dop@mine
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4337
Inscription: 08 Juin 2004 22:26
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar sixloups » 11 Déc 2012 14:35

Bonjour,

Dans le service où je travaille (hématologie adulte), seules les greffes de cellules souches périphériques ou de moëlle osseuse sont contre-indiquées. En effet, les cellules risqueraient d'être endommagées par leur passage dans la chambre implantable.
En revanche, les PICC line permettent cet acte là.
TOUS les autres actes sont possibles sur CCI et PICC line : prélèvements sanguins, traitements IV, transfusions sanguines, nutrition parentérale... Et c'est d'ailleurs souvent pour ça que ces dispositifs sont posés ! (capital veineux médiocre, confort de l'équipe et du patient..)
Tout cela, bien entendu, en respectant strictement toutes les règles de bon usage (purge, rinçage etc comme dit plus haut)
Voilà ^^
Six Loups
sixloups
Habitué
Habitué
 
Messages: 73
Inscription: 01 Sep 2008 14:42

Messagepar Bip-bip » 14 Déc 2012 19:37

On peut tout faire sur la CIP ! Mais il faut BIEN BIEN RINCER en tournant ton aiguille complètement avant de dépiquer.

Ben oui on peut sinon à quoi ça servirait, on piquerait le patient quand même en périférique, la CIP c'est aussi pour le confort du patient...

Il y a des services où ils ne veulent pas faire les PDS et transfus dessus, c'est dommage, ils sont mal informés voilà tout ! Faudrait voir ce que recommande la HAS
IDE
En soins palliatifs + médecine en intérim
Avatar de l’utilisateur
Bip-bip
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 480
Inscription: 24 Mar 2012 10:51

Messagepar cvd » 16 Déc 2012 21:43

j'vais surement dire un truc débile (et hors-sujet) mais m'en fous, je le dis quand même...
y'a un truc que je ne comprends pas, lors d'une transfusion, le risque de formation de thrombus est là, certes, puisque ce sont des macromolécules...
Mais en quoi transfuser sur PAC majorerait le risque (par ex, par rapport au kabiven), les concentrés de globules rouges étant des globules rouges, sans plaquettes, sans plasma et sans facteurs de coagulation si je ne m'abuse...
Du coup, moi j'ai rien contre les transfu sur PAC, bien au contraire, mais peut-être que j'ai tort...!
cvd
Habitué
Habitué
 
Messages: 80
Inscription: 02 Fév 2010 17:03

Messagepar glash30 » 24 Déc 2012 00:37

Le PAC est une voie centrale avant tout, elle sert pas que pour les chimiothérapies ou les perfusions... Certes elle est monolumière mais c'est pareil qu'un Piccline...
Les nutritions parentérales (lipides,amines,olimel et autres) passent dessus et ces solutions sont bien plus épaisses qu'un simple CGR. :D D'ailleurs ca voudrait dire que si tu perfuses en voie périphérique, y a un risque d'autant plus important de boucher ta voie périphérique avec du sang non ? Vu que le calibre de ton Kt est plus petit ... :roll: Il suffit de bien rincer avant de passer ton sang et après.
IDE Réanimation
glash30
Habitué
Habitué
 
Messages: 94
Inscription: 28 Déc 2008 15:52
Localisation: Montpellier

Messagepar Bip-bip » 02 Jan 2013 22:31

cvd a écrit:j'vais surement dire un truc débile (et hors-sujet) mais m'en fous, je le dis quand même...
y'a un truc que je ne comprends pas, lors d'une transfusion, le risque de formation de thrombus est là, certes, puisque ce sont des macromolécules...
Mais en quoi transfuser sur PAC majorerait le risque (par ex, par rapport au kabiven), les concentrés de globules rouges étant des globules rouges, sans plaquettes, sans plasma et sans facteurs de coagulation si je ne m'abuse...
Du coup, moi j'ai rien contre les transfu sur PAC, bien au contraire, mais peut-être que j'ai tort...!


Ben parce que si tu rinces mal tu peux avoir une coagulation au niveau de la chambre.

Mais si tu rinces bien, ça limite grandement le risque.

Lors d'une transfu le risque est là surtout parce que le sang par définition ça coagule.
IDE
En soins palliatifs + médecine en intérim
Avatar de l’utilisateur
Bip-bip
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 480
Inscription: 24 Mar 2012 10:51


Retourner vers Etudiants infirmiers (ESI)