Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 22 Déc 2014 00:15

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Nymphette » 20 Juin 2010 17:40

Bonjour à tous :D !

Je suis en 1 ère année, et jeudi, je vais aux rattrapages pour l'UE 4.5 gestion des risques. Dans notre première évaluation, il nous demandait d'expliquer le concept "gestion des risques". Je n'arrive pas à l'expliquer :? , ou plutôt à mettre des mots dessus. Pourriez-vous m'aidez svp?

Je vous remercie par avance !!

Anna
La réa, c'est mon dada !
Avatar de l’utilisateur
Nymphette
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Inscription: 21 Juin 2009 14:32

Messagepar Snor » 20 Juin 2010 19:39

Voilà une définition (synthétisée par mes soins) de l'agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé (ANAES) le lien est : http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/gestion_risques_2006_10_06__10_14_23_40.pdf

"Les établissements de santé sont de fait confrontés à la notion de risque. Pour faire face à la maladie, ils mettent en oeuvre différentes actions afin d’apporter un bénéfice aux patients. Le bénéfice attendu est la justification de l’action entreprise. Cependant,celle-ci peut avoir une conséquence négative. Cette conséquence potentiellement
négative accompagnant la recherche de bénéfice constitue le risque. Si les avancées scientifiques et technologiques ont permis des progrès considérables dans l'efficacité clinique de la prise en charge des patients, ce gain d'efficacité s'est accompagné de l’apparition de nouveaux risques.

La démarche de gestion des risques va reposer sur :
- la connaissance des risques ;
- l'élimination de certains risques ;
- la prévention et la protection vis-à-vis des risques à prendre de manière inéluctable pour la prise en charge du patient.



La sécurité dans les établissement de santé ne peut correspondre ni à l’absence de
risque, ni même à la réduction complète de la prise de risque. La sécurité maximale est recherchée par l'identification et le traitement des risques. Cette démarche de gestion des risques permet de rendre le risque résiduel acceptable."


En gros, et j'espère que d'autres viendront participer à la conversation (sur la définition et non sur l'intérêt de nous transformer en administratifs plutôt que soignant, chacun son métier :clin: ), il s'agit après identification des risques liés à une situation, de les hiérarchiser, et d'améliorer (diminuer) ces risques. Pour cela il s'agit de trouver des indicateurs pertinents et de les suivre sur une période (plus ou moins longue selon la fréquence d'apparition des risques) afin de voir si les actions mises en place permettent de les faire diminuer.
Avatar de l’utilisateur
Snor
Forcené
Forcené
 
Messages: 267
Inscription: 08 Aoû 2009 16:14

Messagepar lechatjaune » 20 Juin 2010 20:10

Bonsoir,

Pour commencer je dirais qu'il faut définir le concept de risque (Probabilité d'apparition d'un événement imprévu appelé événement indésirable) en se rappelant que toute activité humaine est potentiellement à risque.

Ainsi pour moi, de ce que j'ai compris de mes cours et formulé avec mes mots, la gestion des risques est une politique mise en oeuvre par les institutions, destinée après l'analyse d'un risque ou d'une situation à risque, à en réduire la portée au maximum, afin de protéger la population et de réduire les coûts inhérents aux événements résultant des risques non évitables.

Pour compléter tes révisions, tu trouveras dans la revue "soins" de ce mois-ci un dossier très intéressant sur la gestion des risques à l'hôpital.

Sinon, j'ai trouvé un document de l'AFSSET (Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement) sur la gestion des risques en général, à lire par <ICI>.
IDE en réanimation polyvalente
Avatar de l’utilisateur
lechatjaune
Accro
Accro
 
Messages: 953
Inscription: 05 Avr 2009 19:16

Messagepar Nymphette » 20 Juin 2010 20:13

Tout d'abord merci beaucoup !

Tout semble plus clair dans ma tête, parce que j'avoue m'être bien cassée la tête sur ce sujet sans jamais en ressortir quelque chose de concret.

Donc la gestion des risques fait partie de notre rôle propre
Par exemple, si j'administre un médicament sur prescription, c'est à moi de vérifier si l'apparition d'effets indésirables fait courir un risque important par rapport à la nature du bénéfice apporté?
La réa, c'est mon dada !
Avatar de l’utilisateur
Nymphette
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Inscription: 21 Juin 2009 14:32

Messagepar augusta » 20 Juin 2010 20:42

Alors là ça m'interroge....
Ton rôle est d'apprécier l'apparition d'éventuels effets secondaires....et de les remonter au médecin. Mais ce n'est certainement pas à toi d'évaluer le rapport bénéfices/risques d'un médicament, rôle médical :clin:
IDE en médecine de la subjectivité (donc en psy!) . Formateur occasionnel

"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 9076
Inscription: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar Snor » 20 Juin 2010 21:17

Augusta a raison, dans ton rôle propre, il va s'agir d'identifier les risques liés à tes actes (cf démarche clinque) et de mettre en œuvre (d'abord à ton niveau) d'actions correctives, mais je pense que cela donne une vision réduite de la gestion des risques.
Mais il s'agit surtout de communiquer avec le médecin.
Prends de la hauteur et vois cet exercice au niveau d'une institution car avec le "système qualité" qui se met en place les établissements vont avoir du boulot et je ne pense pas qu'il y aura partout des "Qualiticiens" (si si il parait que ça existe...mais on les voie rarement ^^)
Avatar de l’utilisateur
Snor
Forcené
Forcené
 
Messages: 267
Inscription: 08 Aoû 2009 16:14

Messagepar Atinif » 21 Juin 2010 06:59

Dans la collection "les essentiels en IFSI" destinées au nouveaux programme, tu trouveras "Infectiologie et Hygiène, Gestion des risques et soins infirmiers", la moitie du livre est consacré à cette unité d'enseignement

Je pense qu'il faut connaitre les risques pour essayer de les éviter, par exemple prévention de chute, ça fait partie de notre rôle propre si on peut conseiller et éduquer le patient (ne pas se lever..)

Pour les médicaments...c'est plus tôt le fait de connaitre les effets secondaires pour surveiller son apparition...je suis d'accord avec Augusta

Bon courage pour la suite :clin:
le rêve de toute une vie...ENFIN
maman de deux grands garçons
Semestres 1, 2, 3 et 4 validés , 120 ECTS!!!!
Avatar de l’utilisateur
Atinif
Forcené
Forcené
 
Messages: 277
Inscription: 25 Jan 2010 07:05

Messagepar Nymphette » 23 Juin 2010 15:11

Merci à tous pour vos réponses !

Je vais tâcher de mieux creuser ce sujet pour être au point, et me renseigner en stage sur les démarches de gestion des risques, etc.

En attendant, aujourd'hui, dernières révisions pour cette UE !

Je vous souhaite à tous une bonne journée ensoileillée ;-)

Anna
La réa, c'est mon dada !
Avatar de l’utilisateur
Nymphette
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Inscription: 21 Juin 2009 14:32

Messagepar Polyn » 24 Juin 2010 10:19

Comment çà se fait qu'il y en ait qui soient déjà au rattrapage de cette UE 4.5 ? C 'est différent alors selon chaque école...
Nous l'UE 4.5, nous la passerons le 8 juillet. Et les rattrapages ne seront que 3 jours avant la nouvelle rentrée. :choque:
¤~ IDE en EHPAD, c'est chiant. Prochaine étape bosser en onco :D
"C'est en tombant qu'on apprend à se relever"
Avatar de l’utilisateur
Polyn
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 641
Inscription: 21 Avr 2009 10:50
Localisation: Bordeaux

Messagepar PrepaIFSI66 » 20 Juin 2011 13:57

Bonjour !!
Je passe l'éval de gstion des risques mercredi et j'aurais besoin si vous avez sa en magasins de deux définitions claires de :
- L'évènement indésirable
- La situation a risque

MERCI D'AVANCE
- ESI Perpignan 2009 / 2012 -
PrepaIFSI66
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 169
Inscription: 30 Mar 2009 10:46

Messagepar Mamouche23 » 26 Juin 2011 08:07

Bonjour

Évènement indésirable, dont l'effet a entraîné chez un patient :
*une hospitalisation ou une prolongation de l'hospitalistion
*une nécessité d'intervention chir ou médicale.
* une incapacité ou une invalidité permanente
*la mise en jeu du pronostic vital
* le décès


Situation à risque : situation non souhaitée ayant des conséquences négatives résultant d'un ou plusieurs évènement dont l'occurence est incertaine.

L'Occurence équivaut à la fréquence d'apparition qui est une des dimensions essentielles à la gestion du risque.

Voilà bon courage nous c'est mardi le partiel ^^
Admise à l'IFSI de Montluçon 4ème sur LP promo 2010-2013

Passage en 2ème année :) [size=150]
Maman d'un merveilleux petit Loulou de 28 mois
Avatar de l’utilisateur
Mamouche23
 
Messages: 13
Inscription: 13 Mai 2010 17:16


Retourner vers Etudiants infirmiers (ESI)