GRANDS DOSSIERS

Evidence-Based Nursing


Le monde de la santé contemporain confronte les soignants à des situations de soins de plus en plus complexes dans un environnement économiquement contraint. Cette complexité a des étiologies multiples. La situation démographique et sanitaire de notre pays génère une augmentation et une accélération des flux de patients. Par ailleurs, les professionnels de santé doivent intégrer à leur raisonnement clinique un volume sans cesse croissant de savoirs scientifiques qui deviennent de plus en plus rapidement obsolètes.

n° 771 - Décembre 2012
Avant-propos - Un levier pour améliorer la qualité des soins

Un levier pour améliorer la qualité des soinsLe monde de la santé contemporain confronte les soignants à des situations de soins de plus en plus complexes dans un environnement économiquement contraint. Cette complexité a des étiologies multiples. La situation démographique et sanitaire de notre pays génère une augmentation et une accélération des flux de patients. Par ailleurs, les professionnels de santé doivent intégrer à leur raisonnement clinique un volume sans cesse croissant de savoirs scientifiques qui deviennent de plus en plus rapidement obsolètes.

Dans ce contexte, les orientations en matière de politiques de santé adressent des injonctions aux professionnels de santé qui peuvent se résumer à quelques mots clés : pertinence des décisions cliniques, efficacité des interventions mises en œuvre, sécurité du patient, maintien des compétences mais aussi efficience et performance.

De plus, de nombreux auteurs déplorent l’existence d’un phénomène de cloisonnement entre le monde de la pratique et celui de la recherche. Il en résulte un développement exponentiel des savoirs issus de la recherche qui ne s’accompagne pas nécessairement d’un transfert de ces connaissances scientifiques vers la pratique.

Face à ces constats, a émergé le concept de pratique fondée sur les données probantes. Celui-ci permet au professionnel, grâce à un processus intégratif, d’articuler science et art dans ses décisions cliniques tout en impliquant le patient dans les processus décisionnels et en prenant en compte les ressources disponibles. La pratique fondée sur les données probantes, en facilitant le transfert de savoirs du domaine de la recherche vers celui de la pratique, permettrait l’actualisation des pratiques et serait par voie de conséquence source d’amélioration de la qualité des soins.

Face à l’émergence et à l’affirmation de ce concept dans le domaine de la santé, il convient de déterminer les facteurs nécessaires à sa mise en œuvre dans les environnements de pratique, notamment en termes de développement de compétences, mais aussi d’organisation et d’allocation de temps. Enfi n, on ne peut également se dispenser de porter un regard critique sur ce concept présenté actuellement comme une panacée.

Au sommaire du dossier "Evidence-Based Nursing"

Creative Commons License


Infirmier anesthésiste, cadre de santé,
Professeur au département des sciences infirmières et paramédicales
EHESP Rennes-Sorbonne Paris Cité, 35043 Rennes Cedex, France,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.elsevier-masson.fr

Commentaires (0)