GRANDS DOSSIERS

L’hygiène des mains au cœur de la sécurité des patients

Cet article fait partie du dossier :

Hygiène hospitalière


Pour la seconde année consécutive, la Société Française d’Hygiène Hospitalière (SF2H) s’associe au ministère chargé de la santé en participant à la semaine de la sécurité des patients sur un de ses thèmes spécifique : l’hygiène des mains.

Depuis 2009, la France s’est engagée au côté de l’OMS dans ce défi mondial et 2.507 établissements de santé et médico-sociaux français ont officiellement déclaré leur engagement auprès de l’OMS ce qui classe notre pays au deuxième rang mondial, juste derrière les USA. Cette campagne s’élargit désormais à l’ambulatoire et aux acteurs de la prise en charge des soins en ville.

La Société Française d’Hygiène Hospitalière rappelle à cet effet les éléments « incontournables » de l’hygiène des mains :

  • mains sans bijou (ni montre, ni alliance), ongles courts, sans vernis et sans faux ongles, manches courtes ;
  • le port de gants ne remplace pas l’hygiène des mains ;
  • la friction hydroalcoolique a trois avantages : simple, rapide, efficace.

L'hygiene des mains sauve des vies

Promouvoir l’hygiène des mains en situation de soins mais aussi en dehors des soins est un objectif majeur de la SF2H et reste un enjeu de santé publique fort. Sur son site www.sf2h.net, elle propose, outre l’affiche de la Semaine de la sécurité des patients, deux outils pédagogiques à partager :


http://www.sf2h.net

Publicité

Commentaires (0)