LEGISLATION

IDE, AS, AP, AMP... quels champs de collaboration ?

Un groupe de travail piloté par Françoise Delzers, Directrice des soins, Conseillère technique régionale à l’Agence régionale de santé (ARS) Midi-Pyrénées a travaillé sur le champ de la collaboration entre infirmiers et aides-soignants, auxiliaires de puériculture et aides médico-psychologiques. Ce travail a débouché sur un document d’une soixantaine de pages validé par un comité d’experts, que les auteurs aimeraient partager avec la communauté d’Infirmiers.com. Nous les remercions de cet échange productif. Le document se trouve en lien dans la webographie.

Exercice professionnel : le champ de la collaboration entre infirmiers et aides-soignants, auxiliaires de puériculture, aides medico-psychologiquesLa pratique soignante est bousculée par le contexte social, économique et juridique actuel. Les réformes des études (2005 pour les aides- soignants, 2006 pour les auxiliaires de puériculture, 2009 pour les infirmiers) ne sont que la mise en action des règles juridiques définissant ces métiers. Elles en précisent les contours, les contenus et les interactions autour de la prise de responsabilité de chaque intervenant parfois à l’origine de comportements contraints, voir déviants et même en rupture avec la loi.

C’est précisément ce dernier point qui a mobilisé un groupe de travail constitué de professionnels infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de puériculture et aides-médico psychologiques sous la conduite de Françoise Delzers, Conseillère Technique Régionale à l’ARS Midi Pyrénées. Les experts sont partis d’un constat de l’existant sur la base des questions et questionnements de professionnels confrontés à des situations interpellantes. S’en est suivi un temps d’échange et d’analyse des pratiques, majoritairement à l’origine des situations problématiques. S’est imposé alors la reprise en compte méthodique des règles fondant et sanctionnant l’exercice des compétences et des responsabilités dévolues aux professionnels précités.

Au terme de cet exercice collégial, un document de synthèse qui n’a aucunement vertu à poser des solutions a été élaboré. En effet chaque situation a sa solution propre, fruit d’une analyse et d’une décision adaptées.

Repartant de la définition réglementaire de l’exercice de la profession d’infirmier, les pages qui suivent recensent tous actes infirmiers relevant du rôle propre et mettent en vis-à-vis les éléments des apprentissages (formation initiale) des collaborateurs réglementaires (aides-soignants, auxiliaires de puériculture et aides-médico psychologiques) permettant la collaboration telle que définie par la loi.

Webographie

Creative Commons License
Rédactrice en chef Infirmiers.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Publicité

Commentaires (1)

Thomas IDE

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

les collaborations

Merci pour ce travail fort intéressant, il est vrai que nos collaborations avec nos collègues AS,AP,AMP, sont souvent amenées à questionnement d'ordre juridique.

Les conclusions de ce travaille me semblent en effet mettre en avant que la législation reste loin de nos pratiques quotidiennes (ou alors est ce le contraire?)
Preuve en est : aujourd'hui malgré un droit de collaboration entre Infirmiers et AS, la loi interdit a un infirmier d'embaucher un AS en secteur libéral ! La demande est pourtant bien fondée en terme de collaboration, de confort de travail pour le soignant et mieux encore de qualité de prise en charge du patient !

Merci encore pour ce travail.