DOCUMENTATION

Créer sa page perso...

I - Pourquoi faire ?

Internet est devenu incontournable dans notre quotidien. On y fait ses courses, on y discute, on y trouve l'information.

Finalement, cette information, d'où vient-t-elle ? Eh bien en grande partie des sites persos qui fleurissent chaque jour un peu plus et viennent enrichir l'Internet.

Ces sites sont l'ouvre d'internautes passionnés qui aiment partager leurs connaissances et offrir leurs expériences.

Vous voulez présenter votre profession, votre quotidien ou vos loisirs ? Vous vous occupez d'une association et vous voulez la mettre en valeur ?

Créez votre page perso et alimentez cette formidable base de connaissances et d'expériences qu'est l'Internet !

II - Les langages, les outils

1- Les langages

Comme dans tout mode de communication, nous devons utiliser des « langages » pour nous exprimer sur Internet. Ils vont permettre de mettre en forme et d'afficher l'information que nous souhaitons partager. C'est grâce à ces « langages » dits de programmation que vous pourrez diffuser votre site sur le web.

  • Genèse

Le World Wide Web (WWW) a été développé en Suisse par le CERN, un centre de recherche en physique. Il s'agit d'une nouvelle interface graphique conviviale incorporant textes, images, sons grâce au langage SGML ( Single Generalized Markup Language ), dont l'équivalent sur l'Internet sera le HTML ( HyperText Markup Language ).

  • Html

Html est aujourd'hui le langage le plus largement utilisé sur Internet. Il permet de mettre en forme l'information que l'on souhaite diffuser grâce à une codification « balisée ».

Chaque balise va indiquer une action ou un comportement. Ainsi par exemple, si on note Coucou, on affichera Coucou . Vous aurez sans doute remarqué que le texte est encadré par deux « tags » ou balises qui spécifient l'affichage à réaliser. Ici, la balise commence avant « Coucou » et se termine au moment où l'on écrit .

D'une façon plus générale, une balise s'écrit et se termine par

Nous reviendrons plus longuement sur la syntaxe du langage dans un prochain article.

  • Javascript

Html permet la création de pages dites statiques, c'est-à-dire dont l'affichage est le même quelles que soient les conditions de l'appel.

Il peut arriver que l'on ait envie d'avoir un affichage différent selon telle ou telle action : on pourra ainsi ajuster dynamiquement la taille de la fenêtre courante, afficher l'heure, afficher des messages déroulants .

En ce sens, javascript permet un certain dynamisme dans les pages d'un site web, il est un complément du html mais il ne suffit pas pour créer des pages dynamiques interagissant avec des sources de données : bases de données, fichiers...

  • Php

Les langages de programmation web sont légion. Afin de restreindre quelque peu le cadre de notre étude, nous nous focaliserons au cours des futurs articles sur l'un d'entre eux : Php.

Il s'agit d'un langage de scripts qui va permettre de créer des pages web dynamiques. Simple et gratuit, php a d'immenses possibilités si bien qu'il est devenu aujourd'hui un langage incontournable dans la création de sites web professionnels.

Un de ses grands atouts est qu'il est capable de s'interconnecter avec quasiment toutes les bases de données du marché et qu'il recèle d'options en tout genre facilitant la manipulation de fichiers.

2- Les outils

Créer son site Internet peut se faire de multiples manières selon que l'on souhaite « programmer » ou non. Ainsi, de nombreux outils dits « Wysiwyg » permettent de s'affranchir de la lourdeur et de la complexité de la phase de programmation HTML ou dynamique d'un site en proposant de le réaliser visuellement comme on réalise une présentation PowerPoint ou Publisher.

Au fur et à mesure que l'on crée sa page, l'outil génère le code HTML associé.

Parmi les protagonistes, on pourrait en citer des dizaines.

Là encore nous focaliserons notre attention sur deux produits phare du marché, l'un payant et largement utilisé : Dreamweaver ; l'autre gratuit et très complet également : FirstPage 2000.

creer page 01

Dreamweaver est de loin l'outil le plus complet et le plus évolué du marché.

Il permet de créer une page html sans écrire une seule ligne de programmation mais uniquement en intégrant visuellement tous les objets qu'elle contient.

Libre à chacun ensuite de retoucher le code html généré mais ce n'est pas obligatoire.

En conséquence, les débutants apprécieront l'outil et les professionnels le trouveront également d'une grande utilité car il évite les phases fastidieuses de création de tableaux ou bien de placement d'images dans une page.

créer page 02

Pour les budgets plus modestes, FirstPage 2000 se révèle être un excellent choix tant par son ergonomie que par ses possibilités. Cependant, son utilisation nécessitera de mettre les « mains dans le cambouis » et se plonger dans la pratique enivrante du html !

Néanmoins, de nombreux assistants vous guideront dans vos taches quotidiennes : création de tableaux, ajout d'images, de photos, mise en forme.

III - Comment rendre visible son site ?

Une fois le site créé, la navigation entre les pages réalisée, il reste à le rendre visible et à en diffuser la création et les mises à jour.

1- Hébergeur

Les pages que vous aurez créées doivent être visibles à toute heure du jour et de la nuit par les internautes du monde entier.

Pour ce faire, il convient de les déposer sur un serveur relié en permanence à l'Internet.

Les hébergeurs sont nombreux sur le marché. Certains (tels la majorité des fournisseurs d'accès) proposent un hébergement gratuit et de nombreux serveurs :

D'autres sociétés, à l'inverse, facturent l'hébergement sur leurs serveurs mais garantissent une qualité de service améliorée.

2- Nom de domaine

Par défaut, votre hébergeur vous fournit une adresse. En général elle est de la forme, www.hebergeur.com/monsiteperso

Si vous souhaitez avoir un nom « plus personnalisé », il convient de le louer.

Un petit nombre de sociétés sont habilitées à effectuer ces « locations » de noms de domaine :

Il faut compter au minimum entre 10 à 15 € par an pour louer son nom de domaine .com, .net ou .org.

Dès lors, vous pourrez accéder à votre site directement en tapant l'adresse : www.monsiteperso.com par exemple.

3- Référencement

Il ne suffit pas d'être hébergé pour être visible sur l'internet.

Il convient d'être référencé dans les différents moteurs de recherche présents sur Internet.

Ces métas sites permettent de s'orienter sur Internet et de trouver l'information recherchée.

On pourra par exemple se référencer dans les principaux moteurs de recherche français :

Sans oublier également d'autres moteurs ou méta moteurs moins connus :

Il n'y a pas de protocole de référencement. Il faut présenter son site à chaque moteur de recherche (exemple pour Yahoo, il convient de s'inscrire ici http://fr.docs.yahoo.com/info/suggest/splashyexhp.html ). Si votre site est retenu vous apparaîtrez rapidement dans ces différents moteurs.

IV - La législation

La création d'un site internet implique de s'astreindre à un ensemble de règles déontologiques telles que le respect des personnes et de la vie privée ainsi que celui de la propriété littéraire et artistique. Par conséquent, il faut s'assurer de n'utiliser que des ressources originales ou qui ne sont pas assujetties à des droits d'auteur.

Philippe Cluzeau
Ingénieur Informatique
Comité rédaction Infirmiers.com
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mise en ligne le 2 décembre 2003

 

Publicité

Commentaires (0)