HUMOUR

Abécédaire psycho (logique…?) - Didier Morisot acte II

Cet article fait partie du dossier :

Humour

Son premier abécédaire « caustique » avait à la fois surpris et enchanté la rédaction. Aujourd’hui, Didier Morisot, est un contributeur apprécié de la communauté d’Infirmiers.com au travers de ses chroniques « déglinguées ». Son deuxième abécédaire, psycho (logique) cette fois, illustre une fois encore l’imagination débridée et insolente du monsieur... A vous de juger !

A

Apprentissage de la frustration. Mécanisme subtil démarrant dés le sein maternel. Le sein en question n’étant pas disponible en permanence, cela nous habitue aux épreuves que nous aurons à vivre plus tard, tels que l’attente aux guichets administratifs (… non, pas tout de suite, monsieur), le gel des salaires (… non, pas d’augmentation cette année, mon vieux), la migraine de madame (… non, pas ce soir, chéri)…

B Borderline. L’individu borderline (ou état limite) est assis entre deux sièges : le tabouret fendu de la psychose et la chaise branlante de la névrose. Il souffre d’une fragilité profonde qu’il essaye toujours de combler. Malgré une apparence trompeuse le faisant apparaître déterminé et sûr de lui, il a une piètre opinion de sa personne. Le rapport à l’autre est souvent brut de décoffrage, car il supporte mal les contrariétés.
Sa vie sexuelle sera facilement chaotique et déviante ; de par son épiderme, un hérisson borderline aura ainsi beaucoup de mal à conclure avec une poupée gonflable. Il sera vite frustré et l’utilisation des rustines le rendra fou de rage. Pour résumer, la vie aux côtés d’un borderline ne manque jamais de piquants.
C

Complexe d’Œdipe. Dès sa naissance, l’être humain est profondément jaloux et insatisfait ; avant de piquer la femme du voisin ou le mari de sa meilleure copine, il s’entraîne avec les personnes de son entourage. Mais en attendant la puberté où l’ado boutonneux appelle ses géniteurs « gros nazes », « vieux fossiles » ou « dinosaures », le joyeux bambin âgé de 5 ou 6 ans peut donc se montrer, à l’instar du dénommé Œdipe, très attaché à ses parents. Précisons que le complexe d’Œdipe n’a rien à voir avec un complexe pétrochimique qui, lui, est plutôt attaché aux bénéfices de l’entreprise.

d

Délire. Mécanisme de défense psychotique, le délire est une perception de la réalité allant à l’encontre des normes de Bruxelles. Il est un compromis entre la souffrance psychique et le monde extérieur. Pour repérer ce trouble, il faut relier ce que ressent la personne à la réalité objective. Exemple : si un chat se met à vibrer, il peut frissonner de peur ou de froid. C’est cohérent. Par contre, si votre vibro-masseur fait « miaou », c’est très surprenant ; vous délirez.

E Érotisme. Expression socialisée de l’énergie sexuelle qui est à la base des pulsions de vie.
- Exemple n° 1 : l’érotisme urétral, cette période où le bambin patiente avant de piquer la femme du voisin et se console de ne plus être nourri au sein, en faisant l’apprentissage du plaisir sur son pot de chambre (stade anal).
- Exemple n° 2 : l’auto-érotisme, très présent dans le rallye Paris Dakar. Les pilotes pratiquent en effet l’acte sexuel sur la banquette arrière de leur véhicule, afin de se protéger des scorpions qui grouillent dans le sable.
- Exemple n° 3 : l’érotisme sublimé (ou masturbation intellectuelle). L’individu sublime ses pulsions sur un mode intellectuel ; pour les hommes, la testostérone est ainsi concentrée dans la matière grise. Le profil-type en est l’avocat d’affaires, le sociologue, le conseiller juridique… la facilité de ces personnes pour sodomiser les mouches les rendant également très précieuses dans les travaux de précision.
F Fantasme. Le fantasme est une construction psychique imaginaire teintée d’irréalisme (et d’interdit). Il nous fascine et reflète nos peurs et nos aspirations inconscientes. Quelques exemples :
- le fantasme du soignant dans sa toute puissance thérapeutique (ou syndrome de Zorro), qui s’imagine sauver l’humanité souffrante et laisser un monde radieux derrière lui, à la fin de sa journée de travail ;
- le fantasme de l’homme politique croyant être en phase avec la société, alors qu’il vit sur une autre planète ;
- le fantasme de la famille idéale qu’on nous déverse dans les sitcoms de TF1 et M6. Vous savez, les feuilletons où les enfants sont beaux, souriants, propres, polis, travailleurs, serviables, reconnaissants… même que le chien il s’essuie les pattes tout seul avant de rentrer à la maison. Mais bien sûr…
G

Greffe (de cerveau). Thérapie expérimentale proposée à des personnes souffrant de troubles majeurs du comportement (traders fous, certains supporters de football, hérissons borderline…). Les candidats à cette opération sont sélectionnés selon des critères abordés à la lettre X. Cependant, les donneurs ne se bousculent pas au portillon et la qualité des greffons est souvent très décevante ; la boîte crânienne des derniers volontaires prélevés ne contenait en effet que du silicone (Miss Poitou-Charentes) ou des toiles d’araignée (un énarque, major de sa promotion).

H

Hystérie. Terme médical lié à des réactions émotionnelles excessives. Au quotidien, il prend une connotation péjorative et s’adresse volontiers à des gens que l’on n’apprécie pas. Notons que ce trouble est souvent amplifié par un vécu traumatique mal formulé. Exemple de névrose hystérique : au soixantième anniversaire des Studios Disney, Blanche-neige et Pinocchio ont sympathisé durant un cocktail et ont ensuite vécu une passion brève, mais torride. Depuis, Blanche-neige a une peur panique des échardes et s’évanouit dés qu’elle touche le moindre objet en bois.

I Igloo. Lorsqu’un patient sort de l’hôpital psychiatrique, il peut vivre quelques temps en appartement de transition (avec d’autres personnes) en voyant régulièrement un(e) infirmier(e) de secteur. Cette étape lui permettra de souffler un peu avant de réintégrer la jungle où vit le commun des mortels.
Dans le Grand nord canadien, ces appartements sont remplacés par des igloos. Les patients bénéficient par ailleurs d’activités thérapeutiques très spécifiques : chasse au morse, pêche à la baleine, courses de traîneaux… les infirmiers locaux doivent donc être qualifiés et suivre des formatons spécifiques. Ils doivent également envisager une rencontre fortuite avec un ours polaire. Si le cas se présente, il faut appliquer des consignes très précises, décrites dans « Le manuel du soignant en mission sur la banquise » (chapitre 4, alinéa 7). On devra prononcer les paroles suivantes : « Bonjour, Ours. Je ne suis pas un phoque, je suis ton ami. Je ne suis pas comestible. » Si l’ours n’a rien à cirer des procédures administratives, courrez et envoyez votre lettre de démission avant qu’il ne vous rattrape. Quel foutu métier !
J

Jeux de rôle. Dans les jeux de rôle thérapeutiques, on renonce à laver son linge sale en famille, on le déverse plutôt sur le bureau du psychiatre. Cette démarche est entreprise afin de repérer les mécanismes psychologiques posant problème et de mettre ainsi fin aux schémas relationnels mortifères. Cependant, les chemises ne ressortent pas aussi blanches que dans les sitcoms décrits à la lettre F, et la ménagère qui est censée sourire comme une débile légère sort en larmes de cette épreuve. Les enfants, quant à eux, s’étripent joyeusement sur le carrelage. Lorsque la petite famille prend la porte, le thérapeute prend la migraine et envisage de demander sa mutation dans le Grand nord canadien. Après tout, les ours blancs…

K

Kayak. Ça y est, vous avez craqué, votre demande de mutation a été acceptée et vous encadrez une chasse au phoque (thérapeutique) dans votre kayak. Mais les budgets étant limités, vous n’avez pas pu suivre la formation relative à la conduite d’un tel engin : vous chavirez sans cesse. Les patients que vous êtes censés accompagner sont nettement plus doués et se pissent dessus en vous voyant faire.
- Premier constat, relatif à votre toute-puissance de soignant : vous pouvez vous asseoir dessus.
- Deuxième constat : à force de boire la tasse, vous remettez en cause votre orientation professionnelle, vous êtes dans l’ambivalence. Bref, vous ne savez plus ce que vous voulez. En période d’élections, ce sentiment provoque des phénomènes d’alternance, voire de cohabitation.
- Troisième constat : l’eau est vraiment froide. Le réchauffement climatique est une notion qui vous paraît, soudain, très abstraite.
- Quatrième constat : un con de morse a percé votre kayak et vous devez rentrer à la nage. Vous pensez, rempli de nostalgie, à votre ancien poste où vous assistiez aux consultations avec le médecin. Après tout, les jeux de rôle…

L Lapsus. Le lapsus est un traître. Expression de notre inconscient (qui évacue ainsi ce qui lui pèse, sans trop s’emmerder avec les dégâts que cela occasionne), il torpille notre hypocrisie sociale et met à jour nos pensées les plus secrètes. Il peut prendre différentes formes.
Exemple : le lapsus matrimonial, redoutable. Imaginons que dans un élan amoureux, vous preniez votre femme au creux de vos bras virils et lui susurriez à l’oreille : « Caroline, ma chérie, tu es ravissante ce soir… ». Le problème, c’est que son prénom est Madeleine. En général, ce genre de dialogue est mal vécu par les épouses concernées et ressemble à une forme de suicide conjugal. Les dégâts collatéraux de ce gâchis sont décrits à la lettre T.
M

Masochisme. Tendance à trouver son plaisir là où les autres trouvent l’inverse. Un masochiste adoptera ainsi des comportements totalement décalés ; il achètera des chaussures taille 39 alors qu’il fait du 41, portera un string en toile émeri, regardera la soirée spéciale Claude François sur TF1… Hélas, aucun traitement n’est efficace dans ce genre de pathologie.

N

Névrose. Affection mentale s’expliquant par la persistance de conflits non résolus. La névrose phobique, par exemple : le dragueur n’arrivant pas à ses fins peut souffrir d’une forme de peur déplacée. A force de se ramasser des râteaux, il aura une aversion profonde envers la pratique du jardinage.

O

Ours des Pyrénées. Les psychiatres français ont beaucoup de points communs avec ces animaux emblématiques en voie d’extinction. Prenant exemple sur les ours slovènes réintroduits dans nos montagnes, des lâchers de psychiatres étrangers sont ainsi organisés dans nos hôpitaux. Si l’acclimatation de la plupart des individus se déroule au mieux, certains spécimens ne maîtrisent cependant pas très bien notre langue et quelques malentendus peuvent survenir : « comment ça, vous « marchez à côté de vos pompes » ? Mais vous délirez, monsieur, je vous mets sous neuroleptiques ! »

P

Pampa. Paysage de Patagonie très différent du grand Nord canadien. Fort logiquement, les infirmiers argentins n’organisent pas de chasse au phoque (thérapeutique), mais plutôt des randonnées à cheval afin de rassembler le bétail et le marquer au fer rouge. Le peu d’expérience des soignants et le mauvais caractère des bovins rendent toutefois l’exercice assez périlleux : beaucoup d’infirmiers sont ainsi marqués par la rudesse de l’activité. Les autres, dans la confusion, l’étant par le fer rouge.

Q Quatre. C’est le nombre d’étapes symboliques que l’on peut vivre avant de dépasser un deuil ou une épreuve traumatisante. Les psychologues ont donc identifié : le refus, la colère, la négociation et la tristesse. La visite de belle-maman, par exemple, fait vivre ces différentes étapes au malheureux gendre.
1. « …ta mère vient samedi ? J’y crois pas… »
2. « …mais c’est n’importe quoi, tu fais vraiment tout pour m’énerver ! »
3. « …bon, d’accord, mais elle repart avant le match de 20 h… »
4. « Ah, elle dort ici ? J’aurais dû m’en douter, le week-end va être pourri… »
R

Retrait. Attitude que le soignant doit s’efforcer d’avoir dans son cadre professionnel. Ce retrait est actif et permet une écoute bienveillante. Il concerne les affects personnels (sentiments, émotions, préjugés…) que l’on s’efforce d’identifier et de maîtriser afin de ne pas brouiller la relation thérapeutique. La technique du retrait peut s’appliquer, avec discernement, dans la vie quotidienne. Mais la vigilance s’impose : si elle s’avère très pratique pour retirer des liquidités auprès des guichets automatiques bancaires, elle s’avère fort risquée dans le domaine de la contraception.

S

Sublimation (voir également à la lettre E). Mécanisme de protection névrotique qui permet de canaliser, par exemple, son agressivité dans une activité socialement reconnue. Cette énergie reste violente mais est« sublimée ».
Exemples de métiers concernés : boxeur, tueur dans un abattoir, candidat à l’élection présidentielle…

T Traumatisme (émotionnel, psychologique). Certains traumatismes corporels peuvent provoquer des séquelles psychiques, voire des névroses d’angoisse (se référer à la lettre N). Ainsi, une personne ayant été bercée trop près du radiateur dans sa jeunesse, pourra être fortement perturbée à la vue du moindre appareil en fonte.
De manière générale, des chocs émotionnels trop fréquents peuvent déborder nos défenses psychiques et entraîner des problèmes en cascade : céphalées, amnésie, dépression, impuissance, mésentente conjugale, divorce, querelle de voisinage, batailles de rues, insurrection, guerre civile, conflit nucléaire…
Afin de préserver la sérénité de chacun et, plus largement, la paix dans le monde, il convient de limiter au maximum le contact avec les individus les plus toxiques : profs de maths, huissiers de justice, belles-mères…
U

Urologue. Médecin spécialisé pouvant remplacer le psychiatre dans certaines circonstances. En effet, lorsqu’un patient est paranoïaque, mythomane ou psychopathe, par exemple, il éprouve un sentiment de toute-puissance et ne se « sent plus pisser… ».

V

Velpeau (Bande). Élément essentiel de l’apprentissage de la frustration, très utile dans certaines pathologies. Lorsqu’un borderline, par exemple, n’arrive pas à ses fins, il est rapidement contrarié : il a « les boules », selon l’expression populaire…
Entre deux séances de rustines, donc, notre ami le hérisson trouvera bénéfice à appliquer de la glace sur son cou, dans la région des amygdales. Le tout maintenu avec une bande Velpeau.

W Wargame (en Anglais « jeu de guerre »). Simulation guerrière, actuellement pratiquée à l’aide de jeux vidéo. Si beaucoup d’utilisateurs canalisent ainsi leurs pulsions agressives, d’autres cultivent de cette manière un certain goût du risque. Cette mise en péril jubilatoire est commune à plusieurs pathologies : accès maniaque, névrose de culpabilité, psychopathie, syndrome dépressif à tendance suicidaire…
Au quotidien, les individus concernés n’hésiteront pas à se mettre dans des situations impossibles : rouler à contresens sur l’autoroute, faire l’amour dans un ascenseur, déjeuner au Mac Do…
A noter ; les sujets très atteints choisiront une profession dangereuse : mercenaire, dompteur de fauves, prof de collège en ZEP…
X Rayons « X ». On utilise les rayons « X » pour sélectionner les candidats à la greffe de cerveau (voir lettre G). Dans le monde du ballon rond, cet examen s’avère très pratique. Si la plupart des amateurs de football sont des gens éminemment respectables, ce n’est pas le cas de certains d’entre eux à qui l’on propose une radio de la tête, à visée diagnostique. Chez les supporters les plus perturbés, l’image radiologique fait volontiers apparaître une araignée collée au plafond de la boite crânienne. Notons que, chez les tenants du PSG, la dite araignée revêt un maillot aux couleurs d’une marque de bière bien connue. Pour les inconditionnels de l’OM, c’est un peu différent. On retrouve plutôt une casquette vantant les mérites d’une boisson anisée.
Y Yaka-Fokon. Expression souvent utilisée dans un contexte « d’injonction paradoxale ». Ce terme barbare désigne une consigne orale contradictoire où l’auditeur reçoit des informations simultanées incohérentes (du genre « je t’aime, je te déteste / je t’autorise, je t’interdis…»). Si, à l’armée, ces messages font partie du folklore militaire (l’ordre et le contre-ordre en même temps), dans un cadre éducatif, ils sont déstabilisants et sources de confusion psychologique.
Depuis quelques temps, l’injonction paradoxale est pratiquée à grande échelle en France : le gouvernement incite en effet les seniors à rester actifs le plus longtemps possible. « Yaka retarder votre départ à la retraite, après tout, vous avez de l’expérience, votre capacité de travail est très précieuse pour le pays… »
Mais les entreprises tiennent un autre discours : « Fokon vous dise… vous avez quand même cinquante ans, vous n’allez pas venir au boulot avec un déambulateur, laissez donc la place aux jeunes… » Cette schizophrénie nationale, en forte croissance, est vouée à un bel avenir…
Z

Zoophilie. La zoophilie dépasse de très loin la sympathie que l’on peut éprouver envers son ours en peluche, ce terme s’applique à des individus recherchant des partenaires sexuels dans les parcs zoologiques. C’est là, par exemple, que nous retrouvons le hérisson borderline, celui-ci est en effet souvent déçu par le comportement de sa poupée gonflable. Si, en plus, il est en panne de rustines, il ira volontiers chercher du réconfort auprès de la femelle porc-épic du zoo de Vincennes. Ceci dit, monsieur porc-épic ne manquera pas de lui mettre une branlée, ce qui renforcera encore sa frustration (voir lettre V). Vraiment, être zoophile, quelle vie de chien !

Creative Commons License


Infirmier en Saône-et-Loire
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Publicité

Commentaires (37)

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#37

...patience...

...coucou les gens, juste un mot en passant ; je pensais mettre en ligne une nouvelle histoire cette semaine, mais je suis carrément ovairebouquet... pour tout dire, j'ai fait l'aller retour à Paris car François Hollande m'a sollicité pour le ministére de la culture. Bref, le temps d'y aller et de causer avec les uns et les autres je me suis mis en retard côté souvenirs d'ancien combattant...
Je devrais livrer quelque chose début de semaine prochaine. Promis. Et si j'ai encore du retard vous aurez le droit de m'engueuler.
...au fait, pour le ministère j'ai refusé ; je voulais une Simca 1000 Peugeot comme voiture de fonction et il n'y en avait pas de dispo. Nanméo...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#36

...snniiiiff...

...je ne sais pas si les collègues ne s'en lassent pas, mais ils sont peu nombreux à réagir... boouuuhh... je suis trop malheureux. Ils pourraient dire quel type d'histoire leur plairait, quel style : Sissi impératrice ou Freddy, le retour ? Moi, je m'adapte...
...ceci dit, Bernadette, je suis en train d'écrire une petite fable hospitalière, un pastiche de La Fontaine ; ça pourrait le faire ?
Bon, allez, je cause mais j'ai du linge à étendre et les enfants ne sont pas encore couchés. Il faut que j'y aille. A bientôt, les gens...

Bernadette Fabregas

Avatar de l'utilisateur

188 commentaires

#35

à suivre... patience

Bientôt une nouvelle publication de Didier qui permettra à chacun de poursuuivre les échanges car je vois que vous ne vous en lassez pas !! Patience...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#34

Jeudi 10 mai, Ste Solange...

...dernière ligne droite ; enfin le Z. Ceci dit, allez donc faire quelque chose avec une lettre pareille ; il va falloir aller chercher en profondeur...
Allez, Z comme "ZUT, j'ai cru qu'il était rentré dans sa cage..." : Ce que dit un éléveur de canaris après avoir fait pipi, lorqu'il se retrouve avec le petit oiseau coincé dans la fermeture-éclair...

...fallait y penser, non ? Bon, maintenant on va souffler un peu avant d'embrayer sur autre chose. A bientôt, les gens...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#33

Mercredi 9 mai, St Pacôme...

...avant-dernière lettre, ouf... un peu l'impression de porter le machin tout seul, parfois. Mais après tout, c'est un peu moi qui ai décidé de commencer... bref, la lettre Y, avant de prendre la chariote et d'aller voir à quoi ressemble le service aujourd'hui. En espérant ne pas croiser de sangliers (redoutable les sangliers pour la carrosserie des bagnoles... dernière rencontre : 1500 euros de casse. ah, les cons...)
Bref, Y comme « YES ! » : Mot que l’on prononce de façon joyeuse et énergique en ramenant le coude vers le bassin, tout en serrant le poing. La traduction en est la suivante : « Chouette, la belle-mère ne vient pas dimanche ! »

...toute ressemblance avec une situation vécue par certains serait parfaitement fortuite et la responsabilité de l'auteur ne pourrait en aucun cas être engagée...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#32

Mardi 8 mai, victoire 1945...

...allez, plus que trois lettres ; je ne me savais pas aussi persévérant. mdr...
- X - XEROPHILE : Terme qualifiant un organisme adapté à la sécheresse, tel qu’un cactus dans le désert ou un supporter de foot confronté à une pénurie de bière. Le ressenti du bipède confronté à ce genre de circonstances étant toutefois plus douloureux que celle de la plante…

Franchement ; le X, pas facile. ppfff... si vous avez un autre machin à proposer, n'hésitez pas...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#31

Lundi 7 mai, Ste Gisèle...

...punaise, allez faire un abécédaire avec un W. Vraiment, on a pas des métiers faciles... allez, je me rabats sur nos amies les bêtes.
W comme WAPITI : Un cerf d'Amérique du Nord, tout simplement, qui se la pète un peu avec un nom à coucher dehors avec un billet de logement.
...bonne journée, les gens...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#30

Dimanche 6 mai, Ste Prudence...

...prudence, donc, en ce jour d'élections. mdr... bref, la République nous appelle, les enfants, ne la décevons pas ! En attendant de faire notre devoir fiscal (cadeau du jour, la déclaration d'impôts ; trop content) ou le devoir conjugal pour certains, pensez bien à votre devoir civique : votez dur , votez mou, mais votez dans le trou !
...ceci dit, il faut que je continue l'alphabet. Et quand j'y réfléchis, j'ai vraiment fait un truc pourri, hier. lol... un peu de fatigue, sans doute. Mais pas évident de trouver une idée nouvelle chaque matin, en se rasant devant sa glace. Surtout quand on a la barbe...
Bon, allez, un autre machin pourri...
- V - VOYAGE DE NOCE : Période très particulière d’un couple se situant entre le coup de foudre et le coup de grisou.

...n'hésitez pas à apporter votre contribution également. Parce que j'ai un léger sentiment de solitude sur ce forum, parfois. Si ça continue, je vais finir par parler tout seul. bbrrr...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#29

Samedi 5 mai, Ste Judith...

...bon, c'est pas le tout mais j'ai un abécédaire (à la con) à finir... j'hésite ; pas évident de trouver un machin débile chaque jour. Même en regardant la campagne électorale, source inépuisable d'inspiration dans ce domaine...
...voyons ; U comme Ulysse ou comme Urinal ? Allez, pile ou face...

...laissez-moi le temps de sortir le porte-monnaie...

...on lance la pièce... face : U comme URINAL. Objet permettant aux hommes alités d'exercer leur fonction urinaire, les plus agressifs ou ceux voulant en finir rapidement préférant utiliser un pistolet. Objet inutile pour les hommes politiques, beaucoup d'entre eux ne se sentant pas pisser.
...à demain les gens.

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#28

Vendredi 4 mai, St Sylvain...

...bon, finalement je suis allé me coucher après m'être gratté l’oreille droite. Il faut savoir dire stop, comme dirait mon pote le feu rouge.
...lettre T, donc. Attention, j'ai essayé de faire un truc vraiment débile ;
T comme TROU BADOUR : Cavité moyenâgeuse.

Et toc ! Je vous promets, pondre un machin comme ça chaque jour, c'est un métier à plein temps.
Enfin presque... ceci dit, vous pouvez vous lancer aussi ; dire des conneries est à la portée du plus grand nombre, je vous assure.
...tiens, j'en profite pour saluer ma collègue Sandra qui est tombée sur mes œuvres complètes récemment ; ça va Sandra ? J'attends toujours un message de ta part ; "...promis, je laisse un commentaire sur le forum". C'est ça, et ta sœur, elle vient d'acheter "La lecture et l'écriture pour les nuls" ?
...ah, les femmes...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#27

Jeudi 3 mai, Sts Philippe et Jacques...

...wahoo... 11 h du soir, j'ai failli rater le rendez-vous. bbrrr... voilà ce que c'est de battre la campagne sans regarder l'heure. Ceci dit, je vais peut-être en profiter pour faire deux lettres à la suite ; le temps d'écrire le S, d'aller faire pipi, de prendre ma douche et de me gratter l'oreille droite, il sera bien minuit, l'heure de la lettre T...
Mais procédons méthodiquement :
- S - SEINE-ET-MARNE : Département agricole d’une grande platitude. C’est également un lieu d’affectation prisé par les chiens d’avalanche à la recherche d’une bonne planque.

...je sais, c'est naze, mais pas plus que ma virée à Lyon aujourd'hui ; l'essence, le péage, le parking, le sandwich d'autoroute vendu au prix du caviar... bon, allez, j'arrête sinon je vais me mettre à pleurer...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#26

Mercredi 2 mai, St Boris...

...coucou les gens... on va faire court, aujourd'hui. Lettre R, donc.
R comme RAT GNAGNA : Rongeur indésirable.

Voilà, c'est tout. Je sais, j'ai honte, promis je recommencerai plus...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#25

Mardi 1er mai, fête du travail...

...jour de repos, donc, ce qui m'arrange bien ; je n'ai trouvé que des idées pourries pour la lettre Q. Encore plus que pour les autres, c'est dire... bref, demain il fera jour et en attendant je vais faire un bout de sieste. Baille baille, tout le monde...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#24

Lundi 30, St Robert...

...à la Saint Robert, les messages se font la paire... ssnniiiiiff.... j'ai passé dix minutes à pondre le message du jour et il ne s'est pas affiché. ppfff... bref, animé d'une persévérance à toute épreuve, je reprends mon labeur éreintant. Après la psychose évoquée par Emma, l'éducation (qui est parfois une autre forme de souffrance psychique...)
- P - PUBERTE : Période de la vie correspondant à une montée d’hormones pour les enfants et à une montée d’emmerdes pour les parents.
Ne rigolez pas, c'est du vécu. re-ssnniiiiiff...

Emma Topoïèse

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#23

P: PSYCHOSE

Ha désolée, je n'étais pas présente pour alimenter la lettre d'hier, mais aujourd'hui, la lettre est la lettre P, alors je me lance!

P comme PSYCHOSE: pathologie de la structure psychologique résultant d'une non-résolution du stade oral. Maladie qui a pour principale conséquence une perte du contact avec la réalité avec une inconscience de ce trouble. Une étude a montré une incidence particulièrement élevée chez les cadres formateurs des IFSI et les hommes politiques qui après quelques années d'exercice perdent pour une raison physiopathologiquement inconnue à ce jour contact avec la réalité du terrain...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#22

Dimanche 29, Ste Catherine...

...O comme « ON VA ARROSER ÇA… » : Expression malheureuse utilisée par le commandant du Titanic, la veille du naufrage, en apprenant que son navire allait battre le record de la traversée transatlantique.
...méfions-nous, parfois la vie nous prend au mot...
Emma (et les autres...), je compte sur toi pour alimenter la lettre du jour...

Emma Topoïèse

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#21

N: Neuroleptique (suite)

Les neuroleptiques consistent en une suite de flatteries de bas étage et en une ribambelle de promesses non tenues.

Emma Topoïèse

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#20

N: neuroleptique

N:Neuroleptique: substance médicamenteuse destinée à calmer le psychisme de certains sujets. Très utilisés par la hiérarchie, les neuroleptiques permettent au sujet de supprimer ses idées délirantes comme: "puis-je avoir une augmentation?", "est-il possible d'avoir un financement pour une formation?". Ils sont également utilisés pour diminuer l'agressivité et l'agitation notamment face à une demande d'effectuer quelques cinquantaine d'heures par semiane où le sujet se voit heureux grâce à eux de répondre par l'affirmative.

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#19

Samedi 28, Ste Valérie...

...bon, ce qu'on a commencé doit être terminé... lettre N, donc.
N comme NEBULEUSE DU CYGNE : Phénomène astronomique, amas d'étoiles situé à 5.500 années lumière de la terre. A ne pas confondre avec la nébuleuse du Blaireau, expression utilisée pour désigner l'entourage de certains hommes politiques...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#18

Vendredi 27 avril, Ste Zita...

...coucou les gens, content de voir un signe de vie sur ce forum. lol... bref, merci pour le signe de vie en question, Emma. Ceci dit, nous acceptons avec plaisir les points de vue caustiques de qui que ce soit, même de la part des étudiants infirmiers, qui sont après tout des êtres humains comme les autres, finalement. relol...
Bon, allez, passons au coeur du sujet ; la lettre M, donc.
M comme MYSTERE : Il y a trois grands mystères dans la vie : Dieu existe-t-il ? Comment fait le voisin pour s'acheter une bagnole pareille ? Pourquoi le prix du pain augmente lorsque celui de la farine diminue ?
Notons que les chercheurs avancent pour ce qui est de résoudre la première énigme. Pour les deux autres, par contre, aucune piste n'a encore été trouvée...

PS : Pour répondre à ta question, Emma (à quand la prochaine chronique ?), la fréquence étant mensuelle, ça devrait se produire juste après les élections.
...d'ailleurs, il faudrait que je commence à m'en occuper. rerelol...

Emma Topoïèse

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#17

M

Mort: Aboutissement de la vie, fin de quelque chose
A l'hôpital, on y est confronté: mort de la reconnaissance de l'état, mort des finances, mort des utopismes fondant la vocation de la profession...

Bonjour, je suis nouvelle sur le forum, j'espère que vous accepterez quelques points de vus caustiques d'une étudiante infirmière dans votre abécédaire!
En tout cas j'adore ces abécédaires, et à quand une nouvelle chronique?
A bientôt

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#16

Jeudi 26, Ste Alida...

...coucou les gens, la lettre du jour, donc :
- L - LAYETTE : Vêtement de nouveau-né souvent offert après une naissance. Si l’on désire rayer du paysage cet objet synonyme de nuits courtes et bruyantes, des mesures de protection s’imposent avant toute relation sexuelle. Comme dit le proverbe : « Caoutchouc sur bizouquette élimine la layette… »
N'hésitez pas à faire d'autres propositions (plus subtiles) pour cette lettre L... A +

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#15

Mercredi 25, St Marc...

...tiens, mercredi c'est le jour des poubelles ; il faut que j'y pense sinon ça va pas le faire. Bref, lettre K comme KIFFER : Expression moderne exprimant l’intérêt ou l’affection pour une tierce personne. Si, par exemple, on dit dans le 93 « …vise la taspé, man, j’la kiffe grave », à Neuilly, la formulation est légèrement différente. Là-bas, on dit plutôt « …regarde cette jeune fille, mon ami, elle éveille en moi des sentiments troublants. »

...un peu d'expression littéraire en début de journée, ça ne peut pas faire de mal. Promis, demain ça sera plus caca boudin...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#14

Mardi 24, St Fidèle...

...la lettre du jour, avant d'aller affronter une nouvelle journée d'aventures dans le monde cruel du travail. bbrrr...
- J - « J’AURAIS DÛ M’EN DOUTER… » : Phrase prononcée par le jeune Pinocchio constatant un début d’incendie suite à sa découverte (intensive) des plaisirs solitaires.
Eh oui, l’échauffement dû au frottement du bois…

...je sais, c'est nul, mais j'ai pas pu m'empêcher...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#13

Lundi 23, St Georges...

...coucou les gens, la pensée du jour, afin de faire diversion avec le bourrage de mou actuel...
- I - IMPÔTS. Une des deux malédictions incontournables liées à la condition humaine, la deuxième étant la mort. Quoique, avec la mort on peut parfois décaler l’échéance…

...quoique, finalement, c'est pas plus drôle que la politique... promis, demain ça sera plus festif. Bonne journée...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#12

Dimanche 22, St Alexandre...

...binoute, on sent vraiment le vécu dans ta lettre H. bbrrr... mais tu étais en avance d'un jour ; hier c'était la lettre G ! lol... bref, je te pardonne. Mais que cela ne se reproduise pas. relol...
Relettre H, donc : HAMSTER : Animal de compagnie, les spécimens femelles pouvant à l’occasion faire office de lecteur MP3 (« …dans le corps d’hamster dame, y’a des marins qui chantent… »)

...vous avez toujours le droit de m'insulter...
Allez, à demain. Aujourd'hui, jour de vote ; n'oubliez pas d'aller élire nos représentants (dont certains se prennent hélas pour nos dirigeants...)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

169 commentaires

#11

H comme

hyène.

animal au cri caractéristique et reconnaissable à sa ressemblance avec un rire sournois du type de celui des collègues-qui-vous-veulent-du-bien

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#10

Samedi 21, St Anselme...

...Plus que jamais, contre vents et marais, je continue... lettre G, donc.
G comme GORILLE : Primate africain vivant dans les forêts équatoriales en semaine, et travaillant comme videur dans les boites de nuit durant le week-end.
...on va chercher le boulot là où il est. Normal...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#9

Vendredi 20 avril, Ste Odette...

...je continue donc mon autarcie épistolaire. lol...
...lettre F - FRIGO : Endroit où l’on met les vieux journaux afin d’avoir des nouvelles fraîches.
...promis, demain j'essaye de trouver mieux, mais ce matin je suis un peu pressé...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#8

Mercredi 19, St Emma...

...coucou les gens (je parle au pluriel, en faisant le pari qu'il y aura au moins deux personnes à lire mes conneries aujourd'hui...) Bref, nouveau jour, nouvelle lettre...
E comme ELAN : Mammifère de grande taille vivant dans les forêts d'Europe et d'Amérique du Nord. Très présent également dans les compétitions d'athlétisme, les sportifs ayant besoin de prendre leur élan avant d'exécuter leur performance.

...je sais, c'est naze mais tant pis ; j'assume. Les autres jours, ça sera encore pire...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#7

Mercredi 18, St Parfait...

...aujourd'hui, c'est la fête de beaucoup de monde. lol... bref, c'est aussi le jour de la lettre D... D comme "DAMNED" : "Damnation" en anglais, expression de dépit utilisée volontiers dans les westerns ; par le cow-boy poursuivi par les indiens, par les indiens rattrapés par la cavalerie, et par les militaires à cheval surpris par la chaude-pisse...
N'hésitez pas à proposer d'autres lettres D... à demain, les gens ?

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#6

Mardi 17, St Anicet...

...en avril ne te découvre pas d'un fil, mais à la Saint Anicet remets le cache-nez... j'ai conseillé à ma fille qui voulait gambader un peu d'aller marcher dans l'Aubrac. "...tu verras, c'est magnifique. Et emporte un chapeau, à cause du soleil..." mdr... 15 cm de neige, pas de visibilité, un vent à décorner les buffles...
Bref, revenons à nos moutons cabanés à l'étable. Aujourd'hui lettre C, donc : C comme CIRQUE DE GAVARNIE : Cirque rocheux installé à demeure dans les Pyrénées, contrairement à d'autres itinérants (Pinder, Bouglione...). Mais à éviter si on ne veut pas être déçu par la pauvreté des spectacles proposés.
A demain ?

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#5

...snniiiif...

...un quart d'heure pour pondre quelque chose hier soir et ça n'a pas marché ; tout est passé à la trappe, mon message est passé aux oubliettes. plouf...mais je suis victime d'un complot, j'en suis sûr, on veut brider ma liberté de parole. lol...
Bref, je recommence... merci rabelaisienne, les messages de soutien me font toujours plaisir, non pas pour flatter mon ego (vanité des vanités...) mais pour m'encourager à continuer. Depuis la malédiction de mon prof de français quand j'étais en seconde ("Morisot, vous finirez à la rue en écrivant des torchons pareils..."), j'ai besoin de me rassure. mdr...
...Où en étions-nous ? Ah oui, la suite, donc ; aujourd’hui, mardi 16, lettre B...
B comme BERGER ALLEMAND : Travailleur d’outre-Rhin victime de l'exode rural ; nombre d'entre eux quittent en effet leur troupeau pour travailler en binôme avec un vigile ou devenir chien policier. Ce qu'il faut pas faire pour gagner sa vie, quand même...
Libre à chacun de rajouter d'autres B...

rabelaisienne

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#4

Pas si déglinguée cette chronique !

Déjà, le premier abécédaire m'avait plu... mais l'abécédaire psycho(logique) m'a franchement fait marrer !
excellent et si vrai !
j'ai une petite préférence pour la définition de "Borderline"

Merci Didier.
bises

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#3

...bon, eh bien on va s'adapter...

...devant l'afflux des commentaires, je vais donc improviser un auto-dialogue. Bref, occupons ce large espace disponible. lol... je propose donc à l'attention du public (fantôme ?) un nouvel abécadaire : une lettre par jour. Et puisque je fais preuve d'une logique à toute épreuve, on va commencer par le A. Entre nous, en ayant une heure de route pour aller bosser, j'ai le temps de penser à ce genre de conneries...
J'essaierai donc de pondre une lettre par jour. Bien sûr, libre à chacun de participer en complétant le machin.
Allez, go... 15 avril, jour du A, comme ALI GATOR : Patronyme d'origine arabe, utilisé pour nommer une variété locale de crocodile du Nil.
...à bientôt...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#2

Post-scriptum 2...

...j'ai pensé à quelque chose d'autre pour la lettre A ; A comme AFFABULATION : Discours déconnecté de la réalité, trés imaginatif, destiné à impressionner ses interlocuteurs. Syndrome que l'on retrouve chez des personnalités très diverses ; personnes en phase maniaque, toxicomanes surdosés, politiques à la recherche de voix...

Sinon, vous êtes où binoute, quichou, cedr1c, sandrine, vinc, loublanc, migraine, tout ça tout ça...? Vous vous êtes perdus en route ? lol...

dino

Avatar de l'utilisateur

254 commentaires

#1

Post-scriptum...

...précisons que toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé n'est absolument pas due au hasard et nous renvoie à des situations tout à fait ancrées dans la réalité.
...excepté le hérisson, peut-être...