GRANDS DOSSIERS

La Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris

Cet article fait partie du dossier :

Secourisme

La Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris

L'infirmier sapeur pompier, est un infirmier diplômé d'état qui a choisi sous forme des volontaires ou des professionnels d'exercer son art dans le milieu d'activité que sont les secours, chez les sapeurs pompiers.

Où le trouver ?

il est en caserne, à l'infirmerie, il dépend du service de santé et de secours médical créé pour s'occuper du suivi et du soutien des sapeurs pompiers.

Que fait il ?

il agit aux regard des décrets qui le régissent, de son rôle propre, sur protocoles ou sur prescriptions, il est intégré dans une réponse graduée à la demande de secours qui enverra des secouristes, les secouristes avec l'infirmier et ses protocoles, ou ces derniers avec le médecin.

Quelles sont ses taches ?

Il a de multiples taches, c'est un soignant, qui prend en charge ses collègues sapeurs pompiers dans le cadre de la médecine du travail, mais aussi du soutien sanitaire lors des missions et interventions de tout type et de toutes durées. Il participe aussi aux secours de la population dans le cadre de ses gardes au service médical d'urgence des sapeurs pompiers pour les missions de secours au quotidien, lors de plans de secours (type plan rouge, accident ferroviaire, plan ORSEC.), ou lors des missions humanitaires.

C'est un gestionnaire, il s'occupe de son matériel médical et secouriste, gère une pharmacie interne avec l'aide du pharmacien, régule les stocks de consommables ;

Il participe a la formation des secouristes, à la prévention des accidents du travail, à l'encadrement des stagiaires et étudiants, ainsi qu'aux rendez-vous des différents congrès de médecine.

Il respecte et essaye de faire respecter les règles d'hygiène et de sécurité du travail, à l'élimination des déchets septiques, participe à la prévention des A.E.S., et aux programmes de luttes et de dépistage menés en matière de santé publique.

Il est amené, par la dureté des temps actuelles et la cruauté des accidents à soutenir les intervenants et les familles impliqués dans les catastrophes de toutes natures par un soutien psychologique en collaboration avec les C.U.M.P. ou les services spécialisés

Quelle est sa formation ?

Il est secouriste (titulaire de la formation aux premiers secours ainsi que de la formation aux premiers secours en équipe), reçoit une formation de base de sapeurs pompiers (connaissance du milieu d'activité), il est habilité à la défibrillation semi-automatique. L'infirmier de sapeur-pompier est officier de santé (conseiller technique du commandant des opérations de secours ou chef d'agrés sapeurs-pompiers) au grade de lieutement-officier et après 5 ans d'expérience, il devient lieutenant  (infirmier principal ) ; l'infirmier chef est au grade de capitaine. Formé, il dispose d'un diplôme universitaire d'infirmier sapeurs-pompiers et aura par la suite le loisir de parfaire sa formation par les différentes possibilités qu'offre le milieu sapeurs pompiers.

Ces formations sont prises en charges par le service médical, bien sur, et s'étale sur une période d'un an.

Comment devenir Infirmier de sapeurs pompiers ?

Prendre contact avec le Service Départemental Incendie et Secours de la région dans laquelle vous souhaitez travailler ( pour Paris, Marseille, et la sécurité civile, les Infirmiers sapeurs pompiers sont militaires, prendre donc contact avec les centre d'informations de l'armée) ou contacter la fédération nationale des sapeurs pompiers de France, rue de Dunkerque, à Paris.

Pour en savoir plus :

www.urgence-pratique.com (magazine sur les acteurs de l'urgence)

INFORMATION UTILE

Il peut être utile de savoir qu'en cas d'urgence et en l'absence d'un médecin, des prescriptions médicales peuvent être donnée par téléphone si et seulement si elles proviennent du S.A.M.U. En effet en contactant le S.A.M.U. au 15, le médecin régulateur pourra vous donner des directives et des prescriptions car toute conversation est enregistrée et gardée sous contrôle judiciaire pendant 10 ans.
La bande enregistrée pourra donc faire foi d'acte de prescriptions puisqu'elle est horodatée et accompagnée du registre de régulation des médecins.

GLOSSAIRE

  • VEHICULE SANTE PREVENTION : il s'agit d'une infirmerie mobile que l'on peut trouver dans certains départements, et dans lequel le service de médecine du travail se déplace pour aller voir les centres de secours éloignés d'un département et dans lequel on trouve tout le matériel d'examen et de biométrie nécessaire aux visites d'aptitude.
  • UNITE MOBILE INFIRMERIE : il s'agit d'un véhicule équipé pour le soutien médical et sanitaire au profit des sapeurs pompiers en activité sportive ou opérationnelles intense en longue.
  • SOUTIEN MEDICAL : prévenir l'hypoglycémie, les coups de chaleur, soigner la bobologie, éviter l'épuisement...
  • SOUTIEN SANITAIRE : pallier à la déshydratation, trouver des toilettes ou des lieux de repos, veiller à la bonne alimentation des personnels...
  • VEHICULE RADIO MEDICALISE : voiture armée par un conducteur, un médecin ou un infirmier, voir les deux avec le matériel pour médicaliser une ambulance.
  • VEHICULE DE SECOURS AUX ASPHIXIES ET BLESSES : ambulance de base des secouristes.
  • AMBULANCE DE REANIMATION : unité mobile de réanimation des sapeurs pompiers identique à celle du S.A.M.U. sauf qu'elles sont rouges.
  • EVASAN : évacuation sanitaire par voie aérienne (hélicoptères ou avion)



Infirmier Sapeur Pompiers
Au sein de la B.S.P.P.

 

Publicité

Commentaires (0)