MODES D'EXERCICE

Flo & Yo - Ile de la Réunion, épisode 4 !

Cet article fait partie du dossier :

Blogs infirmiers

Fidèles à leur promesse de partager leur aventure « Care Conception Through the World » avec la communauté d'Infirmiers.com, Flo et Yo, rentrés de leur voyage à La Réunion, nous proposent aujourd'hui le quatrième épisode de leur reportage consacré au marché de l'emploi et aux conditions de travail à la Réunion.

Vous avez été nombreux à solliciter Flo et Yo pour tout savoir sur le marché de l’emploi et les conditions de travail à la Réunion. Dans ce quatrième et dernier épisode, Flo et Yo abordent ces sujets sous tous les angles, du salaire d'un infirmier, au coût de la vie, en passant par les secteurs qui embauchent. Même si cet opus marque la fin de leur aventure réunionnaise, ils comptent bien y retourner dès 2013.

Répartition et besoins inégaux sur l’île

le marché de l’emploi et les conditions de travail à la Réunion« Le marché de l’emploi des soignants est divisé en deux sur l’île : l’Ouest (plus touristique) et l’Est (vert et sauvage).

Côte Ouest, du Port en passant par St Gilles et jusqu’à St Pierre, c’est la partie soleil, baignade, lagon, où une majorité des touristes fraîchement débarqués séjournent. Dans cette zone, trouver un emploi n’est pas chose simple. Les piles de CV sont bien garnies. Il faut être patient mais cela paie : il y a toujours quelques missions ou CDD à pourvoir si vous n’êtes pas trop difficile.
Logement : A St Gilles il faut compter 850€/mois pour louer un appartement T3 et 1.200€/mois pour une petite maison.

Côte Est, de St André à Ste Rose en passant par St Benoit, c’est la partie verte de l’île, avec ses bassins et ses rivières. De ce côté, pas de plage pour se baigner : aucune barrière de corail n’existe, ce qui explique pourquoi les hôtels se sont plutôt installés sur l’autre côté de l’île. De ce fait, les offres à pourvoir sont nombreuses et les soignants ne sont pas au chômage en général.
Logement : A St Benoit, compter environ 550€/mois pour louer un T3 et pour une petite maison 850€/mois environ.

Conditions de travail

Côté ambiance de travail : étant en stage là-bas je me suis très vite intégrée à l’équipe. L’ensemble des soignants est très ouvert et souriant : du manip radio au médecin, en passant par le brancardier, chacun se connaît et s’entraide. Je ne sais pas si c’est le cadre de vie ou le soleil qui leur fait ça mais j’avoue que nous avons retrouvé cette énergie et cette passion dans tous les services où nous sommes intervenus.

Côté équipement : Il y a un hôpital aux quatre coins de l’île. A St Benoit, l’hôpital vient tout juste d’être transféré dans de nouveaux locaux très lumineux et spacieux. Par contre, l’hôpital de St Denis est plutôt vieillissant et ressemble à un labyrinthe… on s’y est même perdus !

 L’ensemble des soignants est très ouvert et souriant

L’île est très bien équipée au niveau radiologique. Pour preuve, le délai pour avoir une IRM est de trois à quatre jours alors qu’il faut compter en moyenne un mois en métropole.

Et les patients ? Je dirais que leur qualité première c’est leur patience ! Je n’ai jamais vu des patients aussi patients ! J’avoue qu’étant en stage à l’IRM (oui la radiologie n’est pas connue pour sa ponctualité, j’écrirais à ce sujet un jour prochain pour vous expliquer la chose) nous avions bien évidement souvent du retard, mais quand je parle de retard je parle de une à deux heures de retard certaines fois… Eh bien je n’ai pas eu de remarques désobligeantes d’un seul patient. Quand on dit que sur les îles il y a un autre rythme de vie, ça doit être vrai…

Côté communication : il ne faut pas oublier que le créole est couramment utilisé sur l’île. Mais ne vous inquiétez pas : petit-à-petit votre oreille va s’acclimater elle-aussi et vous pourrez suivre une conversation (du moins la trame de la conversation). La plupart du temps s’ils voient que vous ne parlez pas créole, ils vous parleront en français sauf…. sauf quand vous aurez affaire à un vieux gramoun qui parle un créole aussi vieux que lui et qui ne parle que ça : là, passer le relais s’impose et appelez au secours votre collègue !

Le coût de la vie

« la vie chère » … Vous aurez certainement entendu ce slogan aux infos suite aux émeutes qui ont eu lieu en début d’année à la Réunion. Il est vrai que certaines denrées sont plus chères à la Réunion qu’en métropole. Voici un bref aperçu du quotidien :

- L’alimentation : manger vous coûtera environ 25% à 30% plus cher qu’en métropole si vous maintenez ce que j’appellerais un régime métro. Les produits laitiers (yaourt, fromage…) sont le plus impactés par cette différence. Par contre manger local, manger créole et faire les marchés vous permettra de garder un budget course raisonnable ;
- La voiture : acheter une voiture vous coûtera environ 25% de plus qu’en métropole. C’est pour cela que certains réunionnais n’hésitent pas à acheter une voiture en métropole et à la faire venir par cargo ! Côté essence par contre vous allez faire des affaires car le prix est fixé par l’état sur toute l’île et le litre du diesel est actuellement de 1€29 ;
- Loisirs : les activités sont nombreuses sur l’île : plongée, snorkeling, rafting, canyoning, randonnée, catamaran. Tout le monde y trouve son compte. Les prix sont équivalents à ceux de métropole pour des activités similaires. Côté visite : les prix des entrées des musées sont très abordables et il y a toujours des tarifs prévus pour les étudiants ou les demandeurs d’emplois ;
- Logement : tout dépend de la zone géographique où vous souhaitez être : prés de la côte, dans les Hauts, à l’Est ou à l’Ouest…

Réunion,les soignants ont une majoration de leur salaire de 35% pour la vie chère reconnue par l’état

Les secteurs qui embauchent

Infirmier : Si vous n’êtes pas trop difficile, vous trouverez en quelques jours des CDD ou des missions d’intérim. Par contre si vous souhaitez avoir un CDI cela risque de prendre plus de temps. Soyez patient.
Aide-soignant : Idem à infirmier, les remplacements à faire ne manquent pas.
Kiné : Le marché est encore ouvert pour les kinés. Il y a encore de la place pour ouvrir son cabinet et créer sa clientèle.
Manip Radio : Depuis l’ouverture d’une école DTS il y a une dizaine d’année, les postes de manip radio sont devenus rares au point même que les prochains diplômés de l’école doivent penser à leur probable expatriation vers la métropole pour trouver un emploi. Cependant, avec de l’expérience dans des domaines spécifiques tels que l’IRM, vous trouverez peut-être un poste ou quelques missions.
Médecin : de nombreux postes sont à pourvoir et de nombreuses spécialités manquent de médecins. Un exemple, dans l’Est seulement 3 diabétologues pour 10.000 patients !

Quel que soit le métier de santé en secteur public, les soignants ont une majoration de leur salaire de 35% pour la vie chère reconnue par l’état. Vous trouverez plus de détails à travers le témoignage des soignants dans la vidéo de ce dernier épisode.

Nous tenons à remercier tous les soignants qui ont participé au projet et l’ont rendu possible. Ils sont passionnés et nous ont parlé avec leur cœur. Ces échanges nous ont enrichis et permettent de voir le soin au-delà du geste et de l’acte.
Certains portraits atypiques n’ont pas pu être intégrés dans ces épisodes mais ils feront l’objet de hors-séries qui suivront à la rentrée. Merci à tous.»

Le quatrième épisode ci-dessous dure 30 minutes et aborde le marché de l'emploi et les conditions de travail à la Réunion.

Flo & Yo - Deux soignants à la conquête du monde !

En novembre 2011, Yohan, 31 ans, aide-soignant et Florence, 28 ans, étudiante manip radio en 2éme année, férus de voyages et d'expériences insolites ont créé « Care Conception Through the World », une association loi 1901 dont le nom peut être traduit en français par « La conception du soin autour du monde ». Son but ? Réaliser des reportages photos et vidéos, à travers le monde, sur les différentes façons de concevoir le soin. En résumé : voyager, découvrir, et surtout partager avec la communauté soignante et même au-delà ! Ils nous ont présenté leur projet récemment sur Infirmiers.com, partenaire de leur aventure à venir. Retrouvez l'intégralité de leur projet sur www.floetyo.com


Rédacteurs Infirmiers.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Merci à Flo & Yo pour le partage de leur article.

Publicité

Commentaires (0)