IBODE

Quid de l’infirmier de bloc opératoire diplômé d'Etat (Ibode)

Garantir et dispenser à la personne soignée et à son entourage des soins infirmiers spécifiques de qualité en bloc opératoire et en secteurs associés, telles sont les missions principales de l’infirmier(e) de bloc opératoire diplômé(e) d’Etat. Tour d’horizon d’un profil qui a de l’avenir...

ibode infirmier de bloc opératoire Etre infirmier(e) de bloc opératoire (Ibode) - au 1er janvier 2015, 7 225 infirmiers de bloc opératoire diplômés d’États sont en exercice (source Drees, juin 2015) - c'est d'abord être infirmier(e), avec toutes les attributions de cette fonction, puis infirmier(e) dans un environnement bien particulier qu'est un bloc opératoire ou « un secteurs associé » (radiologie interventionnelle par exemple). L'Ibode travaille ici aussi sur prescription médicale ou bien en application du rôle propre qui lui est dévolu. Cette fonction au bloc opératoire suppose « la mise en œuvre simultanée d’activités et de compétences techniques, technologiques, organisationnelles et relationnelles qui permet de garantir des soins de qualité au patient ».

7 225 IBODE en exercice en France au 1er janvier 2015 (source : Dress, avril 2015)

L'Ibode exerce en étroite collaboration avec les opérateurs. Il (elle) prend en charge le patient dès son arrivée en salle d’opération et ce, jusqu’à la fin de l’intervention, avant qu’il ne soit dirigé en SSPI. Conjointement avec l’infirmier(e)-anesthésiste (IADE), il (elle) est l’un des éléments clés dans l’accueil du futur opéré, souvent anxieux de se retrouver dans cet environnement pas ou mal connu.

Les salaires s’échelonnent de 1.800 € à 2.100 € brut par mois + primes éventuelles, selon l’établissement.

Pour exercer cette fonction d’Ibode, il faut généralement suivre une formation, ou une spécialisation dédiée dans le but d’acquérir un diplôme d’Etat. Les infirmier(e)s diplômés d’État peuvent donc suivre, après leurs études d’infirmier, et le succès au concours d'admission,une formation de 18 mois (1.500 heures) qui permet d’acquérir un savoir essentiel sur :

  • les techniques chirurgicales
  • l’environnement technologique des blocs opératoires,
  • les matériels et matériaux utilisés lors des actes invasifs et des interventions chirurgicales
  • L'hygiène en bloc opératoire et secteurs associés.

L'accès à la qualification IBODE peut se faire également par la VAE (validation des acquis de l'expérience).

Des actes exclusifs

Le décret du 27 janvier 2015 relatif aux actes infirmiers relevant de la compétence exclusive des infirmiers de bloc opératoire définit les actes et activités que les IBODE sont seuls habilités à réaliser à condition d'avoir suivi une formation. Ils peuvent ainsi, sur protocole écrit, daté et signé par le ou les chirurgiens (à condition que ces derniers puissent intervenir à tout moment) procéder à :

  • l'installation chirurgicale du patient ;
  • la mise en place et la fixation des drains sus-aponévrotique ;
  • la fermeture sous-cutanée et cutanée. Cet acte peut être effectué n'importe où dans l'établissement, et pas uniquement dans le cadre d'une opération chirurgicale.

Les IBODE peuvent en outre apporter une aide à l'exposition, à l'hémostase et à l'aspiration au cours d'une intervention chirurgicale, en présence du chirurgien. Enfin, le décret permet à l'infirmier de bloc opératoire, au cours d'une intervention chirurgicale, en présence et sur demande expresse du chirurgien, d'avoir une fonction d'assistance pour des actes d'une particulière technicité. Les infirmiers de bloc opératoire soit désormais en attente de la finalisation de la réingénierie de leur formation qui devrait reprendre en décembre 2016.

Activités essentielles en bloc opératoire

1. Fonction soins en rapport avec l’intervention chirurgicale

Hygiène

Connaît et sait évaluer le risque infectieux en fonction de l’opéré et du type d’intervention. Élabore, maîtrise, applique et fait appliquer les procédures adaptées aux comportements, aux matériels, aux locaux et à l’environnement. Donne par sa rigueur l’exemple en matière d’hygiène.

Prise en charge du patient

Recueille les informations auprès du patient, de la famille et des personnels concernés. Identifie, analyse les besoins de l’opéré et les risques. Élabore la prise en charge de l’opéré en fonction du diagnostic prévalent du bloc opératoire. Accueille, informe et assure le confort et la sécurité de l’opéré en collaboration avec l’équipe dans une atmosphère sereine.

Interventions chirurgicales

Connaît l’anatomie, la pathologie et les techniques opératoires appliquées. Maîtrise le fonctionnement des équipements du plateau technique. Participe à l’installation de l’opéré. Assure le déroulement de l’intervention dans les conditions optimales en coordonnant les différentes équipes intervenantes.

Ainsi dans la salle d’opération , et durant l’intervention , l'activité de l'Ibode se décline en trois grandes fonctions :

  • Circulante : son action se situe  sur l’environnement de l’acte opératoire, en servant de relais entre les zones dites "stériles" et "non stériles". Elle prévoit, organise, gère, utilise et contrôle tous les dispositifs médicaux nécessaires à l’intervention. Elle assure la communication entre la salle d’intervention et les différents partenaires extérieurs puisqu'il n'est pas habillé en tenue stérile.
  • Instrumentiste : habillée de façon stérile, elle participe à l’acte chirurgical dans le périmètre stérile au contact de l’opéré. Elle prévoit et gère l’instrumentation stérile en fonction des temps opératoires aseptiques et septiques. Elle transmet à l’aide-opératoire ou au chirurgien les instruments. Elle est particulièrement vigilante aux différents temps opératoires, afin de les anticiper. A l'issue de l'intervention elle en assure l’évacuation.
  • Aide-opératoire : habillée de façon stérile, elle apporte sa collaboration à l’acte opératoire. généralement  face au chirurgien, elle tient les écarteurs, assèche, aspire, coagule, coupe les ligatures.

2. Fonction gestion

Gestion du temps

Connaît le fonctionnement du bloc opératoire et des secteurs interdépendants. Recueille, analyse les différentes informations concernant le programme opératoire. Organise ses actions avec méthode, efficacité et rapidité en tenant compte de la septicité et du degré d’urgence.

Gestion des dispositifs médicaux

Connaît le matériel et les équipements, contrôle leur disponibilité et leur fonctionnalité. Assure le suivi de la maintenance et sa traçabilité. Assure la traçabilité des dispositifs médicaux. Participe à la gestion des stocks et à la maîtrise des coûts.

Gestion des ressources humaines

Connaît la fonction de chacun selon la législation. Collabore et négocie avec les différents partenaires du réseau de soins.

Gestion de l’espace

Organise l’aménagement de l’espace pour l’intervention suivant des principes d’ergonomie.

3. Fonction formation, information, recherche

Formation

Participe à l’encadrement des stagiaires et des nouvelles recrues. Actualise ses connaissances, les communique aux équipes afin de les mettre en application.

Information

Assure des transmissions écrites et orales concernant l’opéré, le matériel et 1’organisation. Partage les informations professionnelles.

Recherche

S’investit dans la recherche infirmière et clinique pour l’amélioration de la qualité des soins (ex : procédures, référentiels, protocoles... ).

4. Fonction évaluation

Acteur essentiel au cours des différentes étapes de la démarche qualité :

  • élaboration
  • mise en place
  • évaluation
  • réajustement

Enfin, l'Ibode joue aussi... un rôle capital dans la gestion des risques et l’hygiène au bloc operatoire. Le bloc opératoire a été l’un des premiers services à appliquer des démarches d’évaluation et de gestion des risques. L’Ibode est un maillon essentiel en matière de gestion des risques et de lutte contre les infections liés aux soins. Il (elle) doit faire respecter les règles d’hygiène et se tenir informé(e) de l’évolution des pratiques (formation continue souhaitée tout au long de la carrière). Son rôle est devenu notamment particulièrement important dans l’application des règles de vigilance comme la matériovigilance.

Ibode CHRU de Brest Rédacteur Infirmiers.com

Publicité

Commentaires (6)

PATIBO

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#6

REMUNERATION IBODE

L'indice majoré de la fonction publique à échelon 1 est de 387 X par la valeur du point 4.6303 :

1792 brut

C'est ça la réalité !!! ?

babycole

Avatar de l'utilisateur

4 commentaires

#5

IBODE , profession sinistrée

se legitimer ,
etre sur de son geste
etre ecouté(e)
anticiper
etre dans une continuité
tendre vers la serinité

pgp2daloa

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#4

Métier passionnant.

J'ai eu le privilège d'assister à des opérations durant mon stage au service de chirurgie de l'hopital général de Danané. Je peux dire que c'est un métier qui m'a beaucoup fasciné. Je compte d'ailleurs me spécialiser dans ce domaine après ma formation à l'INFAS.

seb2000

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

IBODE vois avez dit IBODE!

que de belles phrases pour presenter une spe ide qui ne sert a rien tant au niveau pro que financier pour ma part arret IBODE et maintenant a l ecole IADE pour une fois une spe reconnu

médiathèque

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

besoin de la siuvre

je suis au congo-brazzaville, comment faire ci je voudrais faire ce concours

dardouri1967

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

live de l'instrumentation

je besion d'un live pour instrumentation