PUERICULTRICE

Cours - Accueil du nouveau né en salle de naissance

I. Généralité

  • Se prépare tout au long de la grossesse (suivi médical, préparation à la naissance…)
  • Parer aux difficultés de la vie extra-utérine (pulmonaires, vasculaires liés à l'immaturité, souffrance ponctuelle …) : Matériel de réanimation au cas où
  • On ne peut pas prévoir l'État du nouveau né avant que tout soit terminé

II. Critère de risque de souffrance fœtale

1. Pendant la grossesse

  • Tabac, alcool…
  • Activité professionnelle (pénibilité) et/ou trajets longs
  • Pathologie maternelle durant la grossesse  : HTA, diabète, infection vaginale
  • Retard de Croissance intra Utérin (RCIU)
  • Problème de liquide Amniotique : Hydramnios (trop de LA)/oligamnios (pas assez) voire anamnios
  • Placenta : décollement partiel (Hématome Rétro-Placentaire souvent lié à HTA), mal inséré (risque hémorragique de la mère + souffrance fœtale)

2. Pendant le travail

  • Les problèmes survenus pendant la grossesse (HTA, diabète…) jouent sur le travail, risque de Souffrance Fœtale Aigue (SFA)
  • hyperthermie : signe infectieux
  • Rythme Cardiaque Fœtal (RCF)
    • Si bradycardie inférieure à 80bpm + supérieure à 10mn : sortir le bébé
    • Tachycardie (supérieure à 170) peut être lié à l'hyperthermie maternelle
    • Oscillation du Rythme Cardiaque y compris pendant la phase de repos. Si rythme plat même pendant contraction : déclencher le travail
  • Intensité des contractions utérines : si contracture (Utérus ‘de bois') souffrance fœtale car moins d'irrigation (ex : HRP)
  • Procidence du Cordon (cordon devant la tête du bébé et le bassin) :
    • Urgence +++ faire naître l'enfant dans le ¼ d'heure sinon il y a risque de Mort in utero par asphyxie.
    • Diagnostique au toucher vaginal+ monitoring
    • Repousser manuellement la tête du bébé pour irriguer le cordon le temps d'arriver au bloc= césarienne ou épisiotomie
  • Liquide Amniotique  : Si teinté dans 1/3 des cas on n'a pas d'explication ; Souvent le bébé é évacué de méconium (stress ? hypoxie entraînant la mobilisation de l'O2 sur les organes vitaux donc vidange du colon car pas prioritaire) Plusieurs degrés.
  • Présentation fœtale

3. Pendant l'expulsion

  • Présentation dystocique  : Front, tête mal fléchie…
  • Procidence du cordon
  • métrorragies (placenta bas inséré)
  • HRP (joue sur le cœur du bébé)
  • Circulaire du cordon (autour du cou) : Accoucher au + vite+/- forceps

III. Accueil du bébé en salle de naissance (A Orléans)

  • Bébé sur le ventre , cordon sectionné, identification par 2 bracelets (main/pied)
  • bébé sur la table de ‘réa' pendant la délivrance :
    • Score d'APGAR
    • Désobstrué (VAS)
    • Vérification de l'intégrité œsophage/estomac (test à la seringue)
    • Mesures poids, PC, température, taille
    • Vérification de la perméabilité anale
    • Collyre d'antibiotique préventif (infection à gonocoque)
    • Vitamine K1 antihémorragique (normalement 1 dose, 2 si traitement antiépileptique maternel)
  • Glycémie à 1h de vie (là où elle est la + basse)
  • mis au sein/biberon

1. Score d'Apgar

  • Découvert en 1953
  • Reflet de l'Etat de l'enfant à la naissance à 1, 3, 5 et 10 mn de vie
  • 5 critères notés de 0à2 :
    • Fréquence cardiaque (> à 100 :2, < à 100 : 1, si pas de FC : 0)
    • Respiration (si cri et mouvements respi :2, si cri faible/mvts respi lents : 1)
    • Tonus musculaire ( si bon :2, si moyen :1-flexion faible des membres + hypotonie)
    • Réactivité (si normale 2, faible 1, rien 0)
    • Coloration (si rose : 2, extrémités bleues : 1 tout bleu=0)
  • Si APGAR faible le chiffrer le plus objectivement possible. Parfois Etat de mort apparente avec APGAR à 0 puis redevient normal au bout de quelques secondes (bébé ‘Etonné')

2. Prévention de l'hypothermie

  • Lange chaud et sec
  • Vérification température de la table de réa
  • éviter les courants d'air
  • Peau à peau
  • Température du bébé

3. Prévention de l'hypoglycémie

  • prévenir l'hypothermie
  • Alimentation la plus rapide possible
  • Glycémie systématique à 1h de vie normale >ou = à 2mmol

4. Désobstruction des VAS

  • Sonde de gros calibre
  • Vérification de la perméabilité des choanes
  • Nettoyer VAS + vider l'estomac du liquide si en a avalé

5. Section du cordon

  • Coupé au moment de la naissance à 10/15cm, vérification des vaisseaux , si une artère unique vérification de la dernière echo pour détecter un pb rénal éventuellement
  • clamp
  • soin de cordon avec antiseptique
  • Clamp retiré à 24 ou 36h

6. Le premier examen clinique

En salle de naissance ; par Sage-femme ou Pédiatre

A) Inspection générale

  • malformation apparente/anomalies
  • intégrité corporelle
  • coloration
  • Etat cutané

B) Palpation

  • Tête  : Os du crâne, fontanelle (si bombée par ex), bosses séro-sanguines
  • Visage  : implantation des oreilles, présence du conduit auditif, aspect/présence/écartement des globes oculaires, fente palatine et/ou labiale
  • Abdomen  : hépato/splénomégalie, fosses lombaires (éventuelle malformation rénale)
  • Colonne vertébrale  (continuité, intégrité)
  • Intégrité des clavicules surtout si naissance difficile (radio thorax pour vérifier mais se guéri spontanément)
  • Luxation de hanche (manipulation d'Ortolali) si doute échographie de la hanche à 3 semaines de vie et si luxation : lange câlin pendant 3 ou 4 mois
  • Tonicité des membres
  • Organes génitaux (ambiguïté sexuelle, anomalie, palpation des bourses, test à la lampe de poche si hydrocèle)
  • Pouls fémoraux (recherche de coarctation de l'aorte)

La coarctation de l'aorte est une des cardiopathies congénitales les plus fréquentes. Elle se voit surtout chez le garçon et entraîne un obstacle à l'éjection du ventricule gauche qui se traduit par une hypertrophie ventriculaire gauche précoce souvent plus nette à la radio qu'à l'ECG .

C) Auscultation

  • Cardiaque  (régularité, pouls autour de 120)
  • Pulmonaire (murmure vésiculaire et non crépitement ni râle)

D) Examen neurologique

  • Réflexes archaïques  : grasping, Moro, Succion, points cardinaux + marche automatique. (Reflet de la maturité du nourrisson, disparaîssent vers 4 mois de vie)
  • Tonus  : Passif  : quand le bébé n'est pas stimulé membre fléchis sur le corps
  • Actif  : tient sa tête (axe du corps) quand on le soulève légèrement en le tenant par les mains+ si on met quelque chose contre ses pieds et qu'on pousse doit opposer une résistance active ou si debout se tient un peu sur ses pieds.
Creative Commons License Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Étudiante en Puériculture

Publicité

Commentaires (0)