MODES D'EXERCICE

Être infirmier en intérim, quelques conseils

L'intérim, vous y avez pensé, mais vous hésitiez. Alors lisez ces quelques lignes et vous aurez une idée plus précise des avantages et inconvénients de ce mode d'exercice.

Avec l'intérim, vous travaillez quand vous voulez (plage horaire, jours travaillés etc...), ou vous voulez (la plupart des agences d'intérim possèdent des succursales dans la France entière) et comme vous voulez ( en fonction de votre spécialité et des services dans lesquels vous souhaitez travailler), mais ce mode d'exercice n'est pas forcément adapté à tout le monde alors à vous de voir !

1. Inscription

L'inscription dans une agence est gratuite, vous avez droit à une protection sociale. Si vous désirez élargir la palette de vos compétences, dans chaque société d'interim vous pourrez programmer votre plan de formation, suivre des stages de toute nature proposés par divers organismes spécialisés.

Pour travaillez en intérim, la démarche n'est pas très difficile :

  1. Il suffit de trouver une société d'intérim (voir notre rubrique de liens non exhaustive).
  2. Par la suite il suffira de vous inscrire après avoir rempli le plus souvent un questionnaire sur votre expérience professionnelle,
  3. Certain papier seront nécessaire à l'inscription, cela peut varier en fonction de sociétés :
  • un original de diplôme
  • une pièce d'identité
  • votre carte de sécurité sociale
  • vos certificat(s) de travail ou un curriculum vitæ
  • votre permis de séjour si vous êtes étranger

N'oubliez pas de vous inscrire sur les listes départementales (cf. la loi sur les règles professionnelles), demandez à votre société sur quel liste (public ou privés).
Une visite médicale d'embauche est obligatoire pour tout intérimaire qui a accepté une mission. Le certificat d'aptitude est à remettre à votre agence.

2. La mission

Avant la mission

La société d'intérim vous fera parvenir un contrat de mission ainsi qu'un relevé d'heures que vous devez retourner signé par l'établissement utilisateur. Il servira à calculer votre salaire.

Le contrat de mission comporte :

  • Les coordonnées de l'établissement
  • Vos coordonnées
  • Les dates de mission
  • Le cadre légal de la mission
  • Le motif dûment justifié pour lequel l'établissement doit faire appel à un salarié temporaire.
  • Les caractéristiques du poste de travail, les dates de début et de fin de mission, le lieu et l'horaire de travail.
  • Les spécialités de la mission
  • L'adresse de votre centre de Médecine du Travail
  • Le montant de votre rémunération horaire et, éventuellement, les différents éléments qui la composent (indemnité dimanche, jour férié, nuit...) et ses modalités de paiement.
  • Le mode de règlement choisi
  • L'indemnité de la caisse de retraite complémentaire et de l'organisme de prévoyance dont relève la société de travail temporaire.
  • Vous devez signer ce contrat, en retourner un exemplaire à votre agence et conserver l'autre.
  • Le relevé d'heure que vous remplirez comme suit :

    - Vous inscrivez vos coordonnées, celles de l'établissement ainsi que les dates prévues au contrat
    - Le nombre d'heures de travail effectuées.
    - Les horaires de nuit.
    - Nombre d'heures effectuées en jour férié, astreintes ou urgences.
    - Demande d'acompte: Oui / Non
    - Votre signature
    - Vous devez le faire tamponner par l'établissement.

Pendant la mission

Rien de spécial au niveau administratif, à part vous habituer au lieu et à la spécificité du travail, voila en quoi consistera les particularité.

Après la mission

Un bulletin de paie, et à votre demande, un certificat de travail et une attestation pour l'assurance chômage.

  • Le bulletin de salaire
  • Salaire total de base
  • IPE = 10% du salaire de base
  • Congés Payés = 10% du salaire de base + IPE
  • Nombre d'heures total travaillées pendant la mission
  • Total salaire brut avant retenues sociales
  • Cotisation salariales à déduire salaires brut
  • Charges patronales payées par le société de travail temporaire
  • Indemnités non soumise à cotisation
  • Cumul des salaires soumis à l'impôt sur le revenu
  • Vous pouvez opter pour le paiement par virement bancaire.

3. Le salaire

Il ne peut être inférieure au salaire d'embauche, après période d'essai d'un salarié de même qualification et occupant le même poste de travail dans l'entreprise utilisatrice.

Le salaire de référence comprend:

  • le salaire de base
  • les primes et accessoires, lorsqu'ils constituent une obligation conventionnelle  ou lorsqu'il est d'usage qu'ils soient versés à tout le personnel de l'utilisateur.
    A ce salaire s'ajoute, 2 suppléments versés en fin de mission :
  • une indemnité de fin de mission égale à 10%,
  • une indemnité complémentaire de congés payés de 10%.

4. La protection sociale et législation

Sécurité sociale
Comme tout salarié, vous bénéficiez des prestations de la Caisse de Sécurité Sociale et d'Allocations Familiales.

Retraite complémentaire
Conformément à la loi tous les salariés y sont affiliés.

Régime complémentaire maladie ou accident du travail et maternité
En cas d'arrêt maladie en cours de mission, vous bénéficiez après un délai de carence de 10 jours, d'une indemnisation complémentaire, si vous réunissez certaines caractéristiques propres à la société d'intérim.
En cas d'accident du travail, vous bénéficiez dès le 1er jour d'arrêt d'une indemnisation.
L'assurance complémentaire maternité vous permet de percevoir pendant toute la durée de votre congé maternité une indemnité journalière versée en complément de celle de la Sécurité Sociale.

Prévoyance, invalidité, décès
En cas de décès, invalidité absolue et définitive ou incapacité permanente consécutive à un accident, un capital est versé au salarié ou à ses ayant droit, sans conditions d'ancienneté.

Formation professionnelle
Le montant légal de participation des Entreprises de Travail Temporaire (ETT) à la formation professionnelle est supérieur à celui des autres entreprises. Vous pouvez donc bénéficier de plusieurs systèmes adaptés à votre situation.

Pour accéder à un niveau supérieur de qualification, le congé individuel de formation (CIF) vous permet de suivre un stage à votre initiative et à titre individuel, pendant une durée maximale d'un an. Il suffit de justifier d'une ancienneté de 1014 h dans la profession dont 507 h dans l'ETT auprès de laquelle est déposé la demande, dans les 12 mois précédents, ou de 2028 h dans la profession au cours des 24 mois précédents.

Le fond d'action sociale
Il vous permet de bénéficier, si vous avez travaillé 2028 h en intérim durant les 24 dernier mois dont 1014 h dans la même Entreprise:

  • d'une caution lorsque vous êtes à la recherche d'un logement en location
  • d'un prêt à la consommation à taux préférentiel.

L'aide au logement
Sous réserve de 1800 h, vous pouvez bénéficier d'un prêt patronal pour l'accession à la propriété ou pour la rénovation ou encore d'une aide au logement locatif.

La participation aux fruits de l'expansion
Les salariés qui ont travaillé 120 jours au cours de l'année civile bénéficient de la répartition de la participation. Il reçoivent chaque année leur fiche individuelle d'information.

Le comité d'entreprise : Vous bénéficiez des avantages du comité d'entreprise.

Droits au chômage
Une allocation de base vous est servie pendant 4 mois si vous justifiez au moins de 676 h de travail dans les 8 mois précédents.

5. Les avantages

  • Cela vous donne des références professionnelles et une preuve de grande adaptabilité.
  • Vous rencontrerez de nombreux collègues.
  • Vous bénéficiez comme dans n'importe qu'elle entreprise de la possibilité de vous former par la suite en profitant d'une formation payée.
  • Cela demande beaucoup de disponibilité si vous souhaitez beaucoup travailler ce qui peut être vécu aussi comme un inconvénient.
  • Salaire plutôt attrayant car vous percevez 21 % de salaire en plus (correspondant à une prime de précarité et au congé payé).
  • Certaines Sociétés (Quick Médical Service) vous proposent un programme de fidélisation incluant votre mutuelle, votre RCP et de nombreux avantages.

6. Les inconvénients

  • Nécessité de changer souvent de poste, il faut pouvoir s'adapter...
  • Fatigue qui arrive plus facilement à cause des trajets différents régulier.
  • Accepter d'être vu comme "l'intérimaire"
  • Être disponible
  • Ne pas savoir forcement de quoi va être fait demain

7. Les liens (liste non exhaustive)

Temps Partiel: www.tempspartiel.fr
Aile Médicale : www.aile-medicale.fr/
Appel médical : www.appel-medical.com
Assistéo : http://jobs.assisteo.com/
Derichebourg interim santé : www.derichebourg-job.com/
Job Médical : www.job-medical.fr
KELLY santé : www.kellyservices.fr
Adecco Medical : www.adeccomedical.fr/
Taga Médical : www.taga-medical.fr

Document réalisé en collaboration avec Quick Medical Service
Creative Commons License

Publicité

Commentaires (5)

SMARTINS

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#5

interimaire pour la premiére fois

Bonjour, je demenage la semaine prochaine a Martigues, á coté de Marseille pour suivre conjoint, et j'aimerais travailler comme interimaire pendant quelque temps, quelqu'un peut me donné des conseils ou des informations sûr le travailler dans cette region? Merci

mickaelle quintin

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

petit renseignement

interimaire depuis 10ans j'aurais aimé savoir comment cela se passe t'il quand on tombe enceinte? sachant que j'ai souvent des missions à la semaine ou au mois! merci beaucoup pour les infos que vous pourrez me donner

philou37

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Précision prime

Trés bon article complet et réaliste. je me permets juste une petite précision concernant les primes :
En réalité la seule plus-value est la prime de fin de mission de 10%. La seconde prime n'en est pas une puisque en réalité elle correspond à la cotisation à la caisse des congés payés que vous touchez lorsque vous êtes en CDI et que vous partez en vacances. En intérim, vous ne cotisez pas au congés payés ce qui fait que lorsque vous partez en vacances, vous n'êtes pas payés, ou plutôt, vous l'avez déjà été à la fin de chacune de vos missions. C'est de l'argent qu'il faut gérer et pas de l'argent en plus.
Merci pour le super travail.

baha

Avatar de l'utilisateur

5 commentaires

#1

messge

ce tte site est tré fructifiante ,
nous permet un changement d'idee et partage de. connaissances