MODES D'EXERCICE

Faire rimer soins infirmiers avec missions humanitaires

Ahh l'humanitaire !, un rêve pour beaucoup d'infirmier(e)s et une réalité bien palpable pour celles et ceux qui font l'ensemble des démarches nécessaires à une première mission. Explications...

Les dispensaires africains : lieux de prédilection des missions humanitaires

Rappelons-le d'emblée, l'humanitaire, ce n'est pas partir voir du pays (une partie de plaisir), c'est une logistique bien rôdée et un travail d'équipe essentiel. Avant de partir pour une première mission, voici quelques éléments essentiels à savoir :

  • d'une part il est demandé certaines qualités à ceux qui souhaitent partir : être débrouillard, compétent, une grande adaptabilité... Etre polyglotte est un plus, bien entendu, et surtout être bien préparé...  Cette dernière condition étant l'affaire des associations et autres organismes avec qui vous allez vous engager et donc partir... N'oubliez pas en effet que partir c'est un engagement, on ne fait pas cela sur un coup de tête, mais plutôt sur des idées que l'on souhaite défendre ! ;

  • d'autre part il est souvent demandé une première expérience conséquente, le travail en réanimation n'est pas une obligation... On ne vous jugera pas sur les services où vous avez travaillé mais plutôt sur les compétences que vous avez développées. L'intérim, par exemple, peut être apprécié. Une moyenne d'environ 2 ans est également souhaitable mais n'est pas obligatoire... De fait, si vous avez moins de deux ans de diplôme, tentez tout de même votre chance !

  • Enfin, les missions qui vont vous être proposées sont très différentes en fonction des organismes auxquels vous vous adressez (aide alimentaire, soins d'urgence, programme de vaccination, soins de base...). A vous de choisir selon vos terrains de compétences et de prédilection.

Quelles formations ?

Il n'existe pas à proprement parler de formation spécifique, type diplôme d'état pour travailler dans l'humanitaire, par contre il existe des formations universitaires et bien entendu les formations dispensées par les organismes humanitaires mais qui sont proposées aux personnes qui vont partir. En fonction de ce à quoi vous vous destinez, les formations universitaires (DU et ou DIU) seront différentes. Il est logique que si vous partez en Afrique il est plus judicieux de passer un DU de médecine tropicale qui vous servirait moins en Chine par exemple...

Des DU et DIU sont disponibles dans de nombreux domaines (rapatriements sanitaires, tropicale, santé publique et communautaire....). En voici quelques exemples :

Et beaucoup d'autres, si vous en connaissez, faites nous le savoir : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Proposer sa candidature...

Le recrutement dans un organisme humanitaire se passe en différentes étapes à peu près équivalentes :

  • envoi de CV et lettre de motivation indiquant votre projet professionnel ;
  • entretien accompagné - ou non - de réunions d'informations. Lors de l'entretien qui peut être long, vous aurez à faire preuve de votre capacité linguistique ;
  • si vous êtes retenu, vous suivrez alors une formation plus ou moins longue (2 jours à 3 semaines environ) afin de vous préparer au départ en mission et mieux connaître l'organisme dont vous allez faire partie.

Lire sur le site de la Diplomatie française : Se former - Préparation au départ

Partir en mission - Etre rémunéré

Une fois recruté, instruit et formé, vous allez pouvoir partir en mission :

  • organisation du départ avec réunion d'information afin de parler spécifiquement de la mission et de la logistique ;
  • à ce moment là, un bilan sera fait sur l'ensemble de vos vaccinations, visas, passeport, assurances...  normalement pris en charge par l'organisme.
  • une fois sur place et pour assurer la mission, vous percevrez deux types de rémunération : la première sera une indemnité financière mensuelle (l'équivalent du salaire) qui est non imposable et versée sur votre compte en banque ; la seconde concerne les frais sur place afin de subvenir à vos propres besoins de vie ;
  • le retour se fera à la fin de la période d'aide ; vous devrez alors - en fonction des organismes -  aider à la logistique et bien entendu participer aux réunions de débriefing concernant la mission afin de relever les points positifs et négatifs et réajuster pour la mission suivante ;
  • vous serez alors évalué en fonction de votre travail et pourrez alors repartir pour une nouvelle mission si cette première expérience est réussie.

Soyez heureux et faites-le savoir !

Comme vous le constatez, tenter l'aventure humanitaire n'est pas une partie de plaisir (si vous en doutiez), que ce soit pour intégrer un organisme ou pour mener à bien des missions autant dépaysantes que parfois compliquées...  Il ne suffit donc pas de le vouloir, c'est un véritable engagement personnel, un métier à part entière. En sachant que cela n'est pas non plus sans risque en fonction des endroits où vous partez, les faits divers internationaux sont là pour le prouver... C'est par contre une merveilleuse aventure personnelle, des souvenirs mémorables et le plaisir d'être humaniste, d'aider son prochain à travers le monde...
Bon courage pour ceux qui font ce beau choix et soyez heureux dans vos missions !

Et maintenant, partez !

Voici quelques organismers succeptibles d'accueillir vos candidatures...

- ICRC - Organisation impartiale, neutre et indépendante, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a la mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés et d'autres situations de violence, et de leur porter assistance. Dans ce cadre, les activités santé visent à donner aux personnes touchées par un conflit armé l’accès à des soins préventifs et curatifs qui répondent aux normes universellement reconnues. Il s’agit, notamment, de dispenser des soins aux blessés de guerre ; d’apporter un soutien aux structures de santé existantes et, le cas échéant, de fournir des soins aux personnes touchées par un conflit. Retrouvez toutes ces informations sur www.icrc.org

- Médecins du monde (MDM) - A l’international, Médecins du Monde travaille sur tous les continents dans des contextes différents (zone de violences internes, conflit, désert médical, catastrophe naturelle,...) et sur 4 thématiques prioritaires (migrants et santé, santé reproductive et sexuelle, lutte contre le VIH et réduction des risques, crises et conflits). MdM conduit des actions dans le monde au travers des 14 associations du réseau. Retrouvez toutes ces informations sur www.medecinsdumonde.org

- Action contre la faim -  Créée en 1979, Elle fait partie de la 2nde génération des ONG, celle des "French doctors".

Le combat d’Action contre la Faim vise à éradiquer la faim de manière globale, durable et efficace dans le monde. Grâce à l’action coordonnée des cinq sièges d’Action contre la Faim, l’association est actuellement présente dans une quarantaine de pays.
Retrouvez toutes ces informations sur www.actioncontrelafaim.org

- ADT Quart Monde - Le Mouvement ATD Quart Monde lutte pour les droits de l’homme, avec l’objectif de garantir l’accès des plus pauvres à l’exercice de leurs droits et d’avancer vers l’éradication de l’extrême pauvreté. Retrouvez toutes ces informations sur www.atd-quartmonde.org

- Médecins sans frontières - Depuis quarante ans, Médecins Sans Frontières apporte une assistance médicale à des populations dont la vie ou la santé est menacée : principalement en cas de conflits armés, mais aussi d'épidémies, de pandémies, de catastrophes naturelles ou encore d'exclusion des soins. Toutes ces situations nécessitent des ressources médicales et logistiques adaptées. Retrouvez toutes ces informations sur www.msf.fr

Mais aussi

Vous êtes partis en mission, vous allez partir ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et autres états d'âme, nous saurons les partager avec la communauté !

Rédactrice en chef Infirmiers.com Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Retrouvez toute l'actualité liées aux soins infirmiers humanitaires

Nouvelle mission EPRUS pour Jean-Arnaud

MODES D'EXERCICE

Nouvelle mission EPRUS pour Jean-Arnaud

Il y a quasiment un an, jour pour jour, je vous racontais « ma » première mission au service de la réserve sanitaire (EPRUS) en Guyane :...

Un premier salon 100% Secours !

GRANDS DOSSIERS

Un premier salon 100% Secours !

En février 2015 se déroulera le premier Secours Expo à la Porte de Versailles de Paris. Un salon ambitieux et gratuit, qui se veut réunir tous les acteurs du...

Publicité

Commentaires (2)

amoroso

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

correspondance

Bonjour Monsieur,

Je suis un élève infirmier de 2ème année en formation en Cote d’Ivoire, j’aimerais correspondre avec votre organisation et recevoir toute information allant dans le bon déroulement de ma formation et aussi pour être un heureux de votre programme de formation dans certains pays, Merci pour votre aimable compréhension.

Yannick Boua

Davick

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Stage humanitaire en soins infirmier

Organisme chargé de la promotion de la santé et de l'organisation des voyages humanitaires et des stages internationaux en soins infirmiers au Bénin, Afrique de l'ouest. Contactez-nous sur info@feedneeds.org ou visitez notre site web pour de plus amples informations.
--
Mr Victor Codjo DANGNIHOUN; inf; IDE
Président Feed Needs - BENIN
07 BP: 1008 Cotonou - Rép-Bénin
Tél: + 229 97 07 99 59 / 21 04 88 10
93 48 16 84 / 98 32 17 59
Fax: +229 21 32 68 17
Skype: victordangnihoun
E-mail:info@feedneeds.org
Site web: www.feedneeds.org
Horaire: Ouvert du Lundi au Vendredi de 08 h à 18h 30mn