INFOS ET ACTUALITES

12 octobre : une journée "dédiée" aux soins palliatifs

par .

Pour son édition 2013, 12 octobre, la journée mondiale des soins palliatifs cible la couverture universelle des soins palliatifs et la dissipation des mythes. Un vrai sujet. Explications.

fin de vie soins palliatifs

12 octobre - Quid des soins palliatifs en France ?

Promouvoir et soutenir les soins palliatifs dans le monde entier, telle est la vocation de cette journée mondiale organisée le 12 octobre. Rappelons qu'en France, la loi du 9 juin 1999 stipule que « Toute personne malade dont l’état le requiert a le droit d’accéder à des soins palliatifs et à un accompagnement ».

Les soins palliatifs sont prodigués à une personne atteinte d'une maladie grave, évolutive ou en phase terminale. Le patient est généralement en fin de vie ou dans une phase critique de sa maladie. Les soins palliatifs permettent alors d'améliorer sa qualité de vie en soulageant ses douleurs physiques, souffrances psychiques et autres symptômes associés. L'entourage bénéficie quant à lui d'un accompagnement durant la maladie du patient et pendant la période de deuil. Il est utile de rappeler que les soins palliatifs n'ont pas pour objectif d'aider une personne à mourir mais de lui permettre de vivre dignement et de le plus confortablement possible. Par ailleurs, la Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP) tient à chasser certaines idées reçues : les soins palliatifs ne se limitent pas simplement au soulagement de la douleur et autres symptômes. La démarche palliative est une approche globale qui respecte les désirs des individus et qui les aide de la façon la plus adaptée possible, au plan personnel mais aussi culturel. En outre, ils ne sont pas lourds à mettre en œuvre et ne sont pas nécessairement coûteux.

Les soins palliatifs concernent l'ensemble des personnes malades en fin de vie, y compris les enfants. Ces derniers, atteints d'une maladie qui ne peut être guérie peuvent recevoir des soins palliatifs pédiatriques durant des périodes pouvant aller de quelques semaines à plusieurs années, notamment en cas de handicap ou de maladie grave chronique.Agnès, infirmière, auprès de Kader © J.-L. Courtinat / Les P'tites Lumières. Exposition « Parmi les miens » En octobre, des manifestations partout...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)