INFOS ET ACTUALITES

A Dijon, les patients s'exposent !

    Suivant


Durant le mois de mars 2012, la galerie dijonnaise « L’art pour le dire » expose les créations des membres de l’atelier d’art-thérapie du Centre de jour Victor Hugo de Dijon. De l’expression plastique en atelier à l’accrochage des oeuvres dans une galerie pour en affirmer la dimension esthétique, l’initiative du CHU de Dijon se veut complète et cohérente. Cet article a été publié par notre partenaire Réseau CHU que nous remercions de cet échange constructif.

expo art therapie dijon mars 2012L’atelier hebdomadaire d’art-thérapie du Centre de jour Victor Hugo, à Dijon, encourage l’expression libre. Il sollicite la créativité et l’imaginaire de leurs participants et renvoie une image positive des participants en exposant leurs oeuvres à la galerie “L’art pour le dire”. Les cimaises rendront visible la singularité que les patients expriment au travers de la création plastique.
Prolongement des traitements traditionnels, les ateliers de médiation thérapeutique sont de plus en plus souvent proposés en psychiatrie sur prescription médicale, le patient étant libre de les accepter ou non. Leurs vertus : réunir soignants et soignés en-dehors de la maladie dans des espaces distincts de ceux du suivi médical et offrir des temps d’échange et d’expression.

Le Centre de jour Victor Hugo

Situé à quelques encablures du square Darcy et du centre ville de Dijon, le Centre de jour Victor Hugo est une des quatre unités composant le Service de psychiatrie générale et addictologie du CHU (Pôle neurosciences et chirurgie réparatrice) avec celle de l’Hôpital Général, l’UCC (Unité CHU/Chartreuse) et le CMP-CATTP Osiris-Beauregard. Il regroupe un centre médico-psychologique (CMP) et un hôpital de jour destinés au suivi de patients stabilisés souffrant de troubles psychiques au long cours.
L’activité du centre s’oriente autour des consultations médicales :

  • psychothérapies ;
  • ateliers de médiation thérapeutique individuels ou en groupe (cuisine, danse-thérapie, sport, chant, mémoire, jardinage, marche...) ;
  • permanences téléphoniques et accueil physique des patients ;
  • visites à domicile ;

Ces différentes formes d’accompagnement ont pour objectif de maintenir les patients en situation d’autonomie en les préservant, dans la mesure du possible, des hospitalisations et de l’isolement. Il s’agit également de les inscrire dans un dispositif favorisant la (re)construction d’un projet de vie tant au niveau familial que social et/ou professionnel.

Les patients du Centre de jour Victor Hugo sont suivis par une équipe pluridisciplinaire : médecins, infirmiers, psychologue, assistant social. Une aide-soignant hospitalière, qui fait office de « maitresse de maison », est présente à 100 % sur le centre. Sa fonction est essentielle dans le quotidien de la structure et dans l’accueil des patients. Outre l’intendance, elle est en effet la personne qui représente pour tous la convivialité.

Cet article a été publié le 8 mars 2012 par Réseau CHU http://www.reseau-chu.org

Creative Commons License
Responsable Communication
CHU Dijon
http://www.chu-dijon.fr

Retour au sommaire du dossier Psychiatrie

Publicité

Commentaires (0)