INFOS ET ACTUALITES

A la télé – Le stress, portrait d'un tueur

Diffusé à plusieurs reprises sur France 5, et dernièrement le 18 août 2011, ce documentaire passionnant dissèque cet ennemi intime qu'est le stress. A vos magnétoscopes le 24 août prochain pour une dernière présentation de très bonne heure...

documentaire france 5 stress, portrait d'un tueurLe stress est extrêmement répandu dans nos sociétés modernes et semble nous guetter à chaque tournant. Il gâche nos journées, modifie notre humeur, nous empêche de dormir la nuit...
Mais à l'origine, le stress était positif. Quand les humains vivaient encore dans la savane, entourés de bêtes sauvages, le stress et les réactions qu'il déclenchait pouvait leur sauver la vie. Simplement, ces réactions ne sont plus du tout adaptées à la vie dans une civilisation de type occidental. Le stress devient alors un piège, un véritable fléau psychologique.

De nouvelles découvertes scientifiques dévoilent à quel point le stress peut être dangereux. Loin d'être un simple état d'âme, le stress est un phénomène réel et quantifiable. Il peut à la longue détruire les cellules de nos cerveaux, nous faire grossir, et même attaquer nos chromosomes.

A travers l'étude d'une troupe de babouins du Masaï-Mara, au Kenya, par Robert Salposky, un neurobiologiste très pédagogue de l'université de Stanford, ce film détaille quelques-unes des plus récentes découvertes concernant le stress : ses causes, ses effets t certaines techniques que l'on peut employer afin de le minimiser. « Si vous êtes un babouin ici, il ne vous faut que trois heures par jour pour vous procurer votre compte de calories.

Cela vous laisse donc neuf heures de libre pour rendre la vie de vos congénères infernale. Ils ne sont pas stressés parce que les lions les pourchassent, ils sont stressés les uns par les autres par des tensions socio-psychologiques qu'ils ont eux-mêmes inventées. » souligne le scientifique.

Le Professeur Michael Marmont, universitaire londonien, quant à lui, a pris l’Homme comme objet d’étude. Ses observations, établies d'après les comportements de28 000 fonctionnaires britanniques, montrent que le stress diminue à mesure que les responsabilités augmentent... Mais les effets du stress n'ont pas que des conséquences physiologiques visibles ; avec le temps, les télomères, la structure terminale de nos chromosomes, sont eux aussi modifiés.

En étudiant le patrimoine génétique d'un groupe de mères d'enfants handicapés, Elizabeth Blackburn, de l'université de San Francisco, a ainsi pu observer leur effilochage, dont le corollaire est le vieillissement accéléré : « Pour chaque année passée à vous occuper d'un enfant chroniquement malade, vous vieillissez de six ans », assure même Robert Sapolsky.

C'est passionnant, didactique et surtout très éclairant sur nos modes de penser, de réagir et de nous adapter encore et toujours... il en va de notre survie...

• Diffusion mercredi 24 aout 2011 à 01:31, France 5, John Heminway, 51 minutes, production : National Geographic Television.


rédactrice en chef IZEOS
bernadette.fabregas@izeos.com

Publicité

Commentaires (0)