INFOS ET ACTUALITES

A la télé - Mis en fiction, quelle réalité pour le cancer ?

par .

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Voilà une série originale, en 3 épisodes, proposée ce soir par France 3 dès 21h. Intitulée "Sous la peau", elle mêle dans le même format, le thriller - puisqu'il s'agit aussi d'une série policière - et l'approche de la maladie cancéreuse qui touche l'héroïne, le commandant Marion Kovic ; un cancer qu'elle choisit de taire, affrontant seule le diagnostic et les premiers éléments de traitement. Ce choix scénaristique qui peut paraître insensé, peu vraisemblable, voir criticable, tient ici le spectateur en haleine tant les ressorts professionnels et psychologiques s'imbriquent jusqu'aux limites du raisonnable.

sous la peau

L'actrice Anne Marivin, très investie dans ce rôle d'une femme flic qui mène une double traque : contre un tueur en série et contre son cancer du sein...

Marion Kovic, parfaitement incarnée par Anne Marivin dans ce personnage de femme combattive très crédible, est commandant de police à Lyon. Chef de groupe, elle fait preuve d'une grande exigence professionnelle, connaissant par expérience la rigueur, l'engagement et la difficulté de se maintenir à ce poste lorsqu'on est une femme. Alors qu'une enquête criminelle la plonge dans la traque d'un tueur en série, dans le même temps, un diagnostic la cueille dans son quotidien : tumeur cancéreuse du sein.

Heureuse mère de deux enfants, mariée à Stéphane, professeur de lycée, elle tient à séparer vie professionnelle et vie privée. Elle choisit donc de taire son cancer, de vivre seule, en jonglant avec un emploi du temps plus que fourni, ses séances de radiothérapie, se confrontant au monde hospitalier, à ses praticiens et aux autres patients, bien que ne considérant pas comme faisant partie de leur monde. Marion est dans le déni ce qui va la conduire inexorablement à se mettre elle-même en danger, à perdre la confiance de ses proches qui perçoivent un changement sans savoir lequel...

Marion, dure au boulot, se mène la vie dure, ne s'épargne rien. Mais toute carapace un jour peut se fendre, révélant une vérité qui ne peut plus se taire. L'idée n'est pas de flancher, ni de trahir sa propre ligne de conduite. Marion ne souhaite pas se faire aider et elle en paye le prix fort. L'arrivée d'un ancien collègue, Julien Vidal, lui aussi porteur d'un lourd et douloureux secret de vie, va servir de révélateur, au corps défendant de Marion... Nul ne sait alors ce qu'il en adviendra d'autant que l'enquête se complexifie, les meurtres se succèdent, alors que la maladie elle-même continue sa progression... Une double traque en quelque sorte.

Marion, policière impatiente... et patiente à l'affût !

Lors de la projection - en avant-première des deux premiers épisodes de cette mini-série qui en compte trois - au siège de France Télévision, de nombreuses femmes qui vivent ou un vécu la maladie cancéreuse ont pu exprimer lors d'un débat avec les scénaristes Sylvie Audcoeur et Anna Fregonese, et les acteurs de "Sous la peau" - Anne Marivin, Nicolas Gob - leurs ressentis et autres expériences de vie avec le cancer et son incidence dans leur environnement professionnel et personnel. Les scénaristes expliquent avoir conscience que toutes les malades ne se retrouveront pas dans l’héroïne, Marion, mais que la série a au moins le mérite de regarder le cancer droit dans les yeux.

Il n'y a en effet pas de règle, c'est très clair. Dire ou ne pas dire son cancer, faire comme si ou pas... chacun fait comme il veut et comme il peut. Il faut respecter ce choix de se faire aider ou de garder le silence pour affronter seul l’épreuve... Le scénario adopte un point de vue qui se défend avec un équilibre crédible entre le thriller et la maladie ... Sans vous dévoiler quoi que ce soit, le troisième épisode - que l'on n'a pas vu et donc le suspens nous tient ! - nous livrera de nouvelles clés pour une meilleure compréhension de la psychologie et de la résistance de Marion, policière impatiente ... et patiente à l’affût... Vous nous livrerez vos points de vue, on l'espère ! C'est le conseil "télé" du jour, une série qui doit attiser votre curiosité et contribuer à lever le voile sur la maladie cancéreuse !

Savez-vous que c'est en regardant le TEDx de Céline Lis Raoux, l'une des fondatrices de l'association Rose-Up que la co-scénariste Anna Fregonese a eu l'idée d'écrire cette série ?

Anne Marivin

Sous la peau, 3 épisodes de 52', mardi 12 mars 2019, 21h sur France 3 Réalisateur Didier Le Pêcheur, avec Anne Marivin, Nicolas Gob, Benjamin Bellecour, Karina Beuthe, Bruno Lochet, Mohamed Brika, Sandra Parfait, Sylvie Audcoeur.

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Médecin

Commentaires (0)