INFOS ET ACTUALITES

Affaire Musanga : le rapport accablant de l'IGAS

par .

Conformément à son engagement, la ministre des Solidarités et de la Santé a rendu public le rapport d’enquête sur les circonstances ayant conduit au décès d’une jeune patiente à la suite des appels adressés au Samu de Strasbourg le 29 décembre 2017 ; un rapport accablant pour le samu alsacien.

urgence, hôpital

L'Igas estime que la procédure de régulation générale établie par le Samu de Strasbourg n'était pas conforme aux recommandations de bonnes pratiques et source de risque pour les patients.

Le rapport d'enquête de l'Inspection générale des affaires de santé (IGAS) demandé par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, sur les circonstances ayant conduit au décès de la jeune patiente Naomi Musanga le 29 décembre 2017 à la suite des appels adressés au Samu de Strasbourg a été remis le 20 juin à sa famille. Ses conclusions dénoncent la procédure générale de régulation appliquée par le SAMU de Strasbourg, jugée pas conforme aux recommandations de bonnes pratiques et source de risque pour les patients. De fait, la plateforme de régulation des appels n'aurait pas respecté ce jour-là les recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de santé (HAS).

Pour rappel, souffrant de fortes douleurs au ventre, la jeune femme, seule à son domicile, avait composé un numéro d'urgence. Transférée vers le centre d'appels des pompiers puis vers celui du Samu, elle avait obtenu pour seul conseil de l'opératrice du Samu, qui lui avait répondu avec moquerie, d'appeler SOS Médecins.

L'IGAS pointe d'abord un manquement à la procédure conforme de régulation qui stipule que tout appel médical doit être transmis à un médecin régulateur, ce qui n'a pas été le cas. Le rapport évalue à 2 h 20 le retard accumulé dans la prise en charge de la jeune femme en raison des réponses non adaptées de l'assistante de régulation médicale. Il semble en effet selon le rapporteur que cette pratique (de non-régulation médicale systématique)...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)